Liaison quilles-coque sur les Westerly biquilles

Bonjour,
Ceci est ma première intervention sur le forum que je fréquente cependant en tant que visiteur depuis pas mal de temps. Désolé si le sujet a déjà été traité - je ne repère pas l'onglet "recherche" parmi tous les fils de discussion.
Voilà. Lors de mes déambulations sur les terre-pleins et les chantiers, j'ai souvent remarqué que la liaison quilles-coques sur les Westerly un peu anciens étaient souvent plus "ouverte" que sur les unités dotés d'une quille classique d'ancienneté comparable. Il n'est pas rare de voir de la rouille suinter et l'on pourrait parfois quasiment y glisser un ticket de métro...
Je voudrais savoir s'il s'agit d'un problème structurel ou superficiel, ou bien d'une fausse impression de ma part.
Si le problème existe réellement et qu'il ne s'agit pas d'une "fixette" de ma part, quel en est la cause ? Comment le traiter sérieusement et à moindre coût ?
Je connais la qualité de construction des Westerly pour avoir navigué comme équipier, il y a... 25 ans, sur un Centaure. Mais j'ai du mal à envisager l'acquisition future d'un Konsort ou un Fulmar (ils conviendraient parfaitement à mon programme de navigation) sans éclaircissement sur cette question. Merci par avance pour vos éclaircissements !
Frédéric (Love-love Paloma)

L'équipage
12 juin 2020
12 juin 2020
0

Tu as un fil intéressant sur ce point :

www.hisse-et-oh.com[...]iquille


12 juin 2020
0

Merci François 260.Intéressante discussion, très technique, sur le fil que tu m'indiques, mais qui semble concerner les Konsort. Le problème existe-t-il sur le Fulmar qui se situe hélas un cran au-dessus question budget. Au fond, TOUS les biquilles qui font des posées fréquentes ne sont-ils pas susceptibles de rencontrer ce genre de problème ? Sauf à s'y entendre sérieusement pour renforcer les varangues, sans parler du coût d'un éventuel débéquillage en chantier ?
Cela me conforte dans l'idée que le bateau idéal n'existe peut-être pas...


Soava dia:BonsoirC'est moi qui ai commis ce article il y a quelques années.Les fulmars n'ont pas de problèmes structurels. Les varangues sont en mousse stratifiées, et c'est plus solide que sur les premiers Konsort.Par contre, ça fuit un peu, et ça baille toujours à l'avant.Rien de dramatique sur celui qu'à acheté un pote l'année dernière. Juste une trace d'humidité sur les écrous de l'avant.Par contre, j'ai rencontré un propriétaire anglais de Fulmar 33 (la dernière version), ou ça faisait de l'eau.Donc l'âge du bateau ne semble pas un critère.·le 12 juin 2020 18:48
12 juin 202016 juin 2020
0

Bonsoir. Juste pour dire, ce sont les miens de boulons de quille sur mon Macwester bateau un peu similaire au centaure en un peu plus grand. Pour ceux qui ont peur de perdre leurs quilles, je peux vous dire que c'est du solide et mis à rude épreuves aux Scilly.
J'ai voulu jouer à saute mouton... heu! saute rochers et çà cogne dur le caillou.


12 juin 2020
0

Quelques éléments ici :
wiki.westerly-owners.co.uk[...]dex.php
Demander à Gogle de traduire au besoin, c'est correct.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (182)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021