L'heure c'est l'heure.

Bonjour a tous,

Pour le moment je fais des ronds dans l'eau car pas possibilités de partir pour le moment a cause du boulot, mais voilà, j'ai envie de faire partager ces sorties le weekend avec ma copine ou bien la famille. A la prise de rendez vous tout le monde est d'accord, mais le jour venu, plus personne, toujours une excuse a la noix ( malade, ya trop de vagues, pas pus me réveiller car fait la fête hier soir et j'en passe......) donc a chaque fois je me retrouve seul a sortir. Je suis du genre très patient et diplomate mais si ça continu je ne vais plus inviter personne ou ne plus attendre les filles suivant leur bon vouloir. Si c'est rendez vous a 7h30 le matin, je partirais a 7h30 pile pas a 14h00. Content ou pas content ça sera comme ça. Je sais que ce message va faire sourire mais est ce que ça vous arrive a vous parfois?

L'équipage
08 juil. 2014
08 juil. 2014
3

et oui c'est toujours le même problème on croit que le bateau plait à tous mais on s'apperçois vite que les gens en rêve de loin ils aiment regarder les bateaux dans les ports mais au moment de concrètiser il n'y a plus personne, j'ai quelques équipiers fidèle mais d'autres que je ne solliciterais plus.
Alain

08 juil. 2014
0

Ben c'est ce que je pense faire aussi car pas envie de perdre des belles journées. merci

08 juil. 2014
0

Problème récurent quand on invite des terriens a bord, ils ont parfois du mal à comprendre qu'ils peuvent avoir toutes les excuses du monde quand une marée descend bha rien ne peu l'arrêter.
Pour le départ tôt le matin un truc pas mal c'est petite soiré à bord la veille et on dort sur le bateau.
Après c'est comme tout vacances we ski etc etc ... il faut parfois inviter 10 personnes qui disent oui pour au final en avoir 3 ou 4 le jour J.
C'est usant et chiant a gérer mais c'est comme ça, et ça ne s'arrange pas avec le temps (boulot, mariage, enfant, argent, incompatibilité de caractère, etc ... )

08 juil. 201408 juil. 2014
0

Oui tu a parfaitement raison pour la soirée a bord et partir le matin tôt sans les réveiller pour leur faire a surprise de se réveiller en mer le matin, j'ai déjà proposé, surtout ici nous avons en général que de la mer calme le matin a part jours exceptionnels. Mais ceci dit, dès que c'est déjà 2 bft c'est déjà tempête pour elles........ je leur pardonne, elles sont Mexicaines donc filles du desert :heu:

08 juil. 2014
4

Si ça devait arriver, ça n'arriverait qu'une fois. Quand je dois embarquer des équipiers, ils sont briefés avant, lors de la prise de rdv.

En clair, je suis le skipper, je décide selon mes critères des horaires de départ. Celui qui veut venir est sur le ponton à l'heure. Sinon il reste avec son casse-croute sur le quai.

Ce n'est pas de la dictature, :non: :non:

Il se peut dans ton cas que tes équipiers n'aient pas assez de motivation. Dans ces cas-là, vas naviguer seul. Si le bateau c'est ton truc et pas celui de la famille ou de la copine, alors il faudra faire des choix un jour ou l'autre. :reflechi:

08 juil. 2014
1

Je te remercie de ta réponse, mais je ne les qualifie pas d’équipiers vu qu'elles ne connaissent pas trop, je fais toujours mes manœuvres seul, bien que je leur montre et essaye de les faire participer, je crois plutôt que c'est le manque de discipline, mais tu a raison je laisserais en plan sur le quai si pas a l'heure.

08 juil. 2014
0

Ben ... change de copine ....

:mdr: :mdr: :mdr:

08 juil. 2014
0

Ah ben alors là non alors!!!

08 juil. 2014
0

l'une ou l'autre c'est tout pareil, les ramolos rivalisent avec les petochardes

08 juil. 2014
4

mon pti gars, pendant toute ma vie j'ai voulu emmener les autres a l'aventure: a 6 ans , faire des cabanes dans les bois, puis plus tard en escalade en montagne en plongée en voile ...
d'une maniere generale les personnes sollicitées , dont j'ai aussi "besoin" pour la secu ( montagne), trainent toujours les pieds... comme tu dis, fatigués, trop froid , trop chaud, trop dangeureux , la fetes, le credit du canapé , ma femme , mes enfants , le chien ....et merde.
.
j'ai pris la decision depuis 4 ans de ne m'occuper que de moi et j et'incite a faire de meme, ceux que l'on traine ne font que nous faire depenser du fric et gacher notre ardeur et notre forme physique...qu'ils ( ou elles) restent devant la tele ou la bibine et y meurent heureux..
Bien sur apprendre a naviguer seul est un long apprentissage ( je parle psychologiquement) mais je crois que ca en vaut la peine
philippe

08 juil. 2014
1

C'est un des gros défaut de la Méditerranée : l'absence de marée pour donner le tempo... En Bretagne nord, l'heure de la marée, c'est l'heure qui commande... seuil, écluse, courants..

Maintenant c'est vrai qu'il arrive aussi ici que des équipiers ou des invités passagers se désistent, trainent la savate, font la moue en regardant le ciel et restent sous leur couette...

08 juil. 2014
2

Il y a longtemps que je sors en solo et cela en partie à cause de RDV ratés mais aussi parce que j'aime ça .
Aujourd'hui je donne une heure " limite" à tous ceux qui veulent faire une sortie avec moi et à l'heure dite je largue les amarres , je ne parle pas là d'équipiers , eux connaissent les impératifs des marées et sont à l'heure .
Ceux qui se sont fait avoir une fois ne se sont pas fait avoir 2 fois ou n'ont jamais redemandé à venir .
J'ai très peu de congés et déjà que les contraintes de coef , de météo et autres me font renoncer à quelques sorties , il est hors de question pour moi de rater une occasion de naviguer du fait " d'invités " qui ne sont pas à l'heure .
Mais il n'est pas sur qu'une copine apprécie cela longtemps ....

08 juil. 2014
1

tout pareil que Jehenne. Marée haute le matin, marée le soir, rien entre les deux. Donc bien gentiment, je recule l'heure du départ au maximum, mais quand c'est l'heure, c'est l'heure; sinon c'est toute la journée qui est plantée.
La solution : naviguer seul.

Suis sur la même philosophie que Motu. Chez moi, ça doit être la peur de l'échéance ultime, mais depuis 2-3 ans, je me concentre sur les choses importantes, et parmi elles, la navigation; j'engrange avant que je ne sois plus capable. donc les repas de famille, la communion de la petite nièce ou je ne sais quoi, c'est seulement en mortes-eaux
:-p

08 juil. 2014
0

Faire savoir que tu aimes naviguer seul.
C'est le meilleurs moyens de susciter l'envie de participer.
Enfin pour moi ça marche bien. :pouce:

08 juil. 2014
1

Ceux qui ne sont pas à l'heure c'est qu'ils n'en ont pas assez envie. Il faut partir sans. Si on les attend ils seront de toutes façons difficiles à gérer.

08 juil. 2014
0

Chut ! Je suis résolument optimiste ... Je pars pour la première fois avec ma femme, mon beau-frère, ma belle-sœur, mon meilleur copain et sa femme ... Sur un 10 mètres pour ce week-end de 3 jours ...En gros j'ai tout à perdre ! Mais j'ai de la chance ils sont super motivés, même s'ils appréhendent un peu. Ça va donc être super chouette. J'essaye de mettre toutes les chances de notre côté pour que tout le monde apprécie l'aventure : on prend de la musique, des bons livres, du bon vin, des bons plats ... Et on naviguera tranquille, en prenant tout notre temps : Ben moi j'ai hâte ... (Et pas de commentaires pessimistes surtout) Je vous tiens au courant mardi !!

08 juil. 2014
0

Trois jours ça va. Tu peux y aller.

08 juil. 2014
0

Célibataire, j'ai profité de l'occasion pour organiser des groupes pour des sorties de voile. Un r.v. bouffe pour que chacun/une puisse se rencontrer, brieffing etc. et le jour dit, personne ne manquait à l'appel.

Depuis que c'est gratuit...j'ai énormément de difficulté a avoir des engagements en début de saison et c'est la bousculade en fin de saison. On attends à la dernière minute, après avoir vérifié la météo des éléphants...l'horaire des enfants, des spectacles et des sorties de plein air concurrentes et les imprévisibles, le travail au jardin. J'ai même offert une grille des jours de voile disponible à mon entourage...sans grand succès. Ceux qui sont venus veulent revenir, les autres ne font plus pari de la liste d'invités. Donc, c'est revenu à la pièce et je me remonte une banque de joyeux accros et quand ma femme n'y est pas et que je n'ai pas de partenaires solides, j'apprécie ma solitude.

08 juil. 2014
0

Le proverbe qui dit qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné est encore plus vrai sur un bateau.

J'aime bien ce commentaire de Grego74: "...En gros j'ai tout à perdre !" Quelle clairvoyance! Espérons juste que ce ne soit pas de la prédiction... :mdr:

10 juil. 2014
0

Faut bidonner d'1h sur l'heure de RDV comme ça c'est eux qui t'attendent. Plutôt que passer pour le dictateur psychorigide, tu passes pour le mec "cool".

10 juil. 2014
0

et en plus, à peine posées tes docksides sur le pont, tu t'exclames : "quoi? Le bateau n'est pas prêt pour l'appareillage?"

12 juil. 2014
1

Bah ! C'est pour le bateau comme pour toutes les activités collectives :
La contrainte des autres, et contraindre les autres.
.
Voyons.....
- S'incrire au foot ou tout autres ballonneries collectives.
- A la chrorale municipale , fanfares (ou Bagad pour les Bretons).
- Pour les marins les entrainements aux joutes de Sete et autres avirons. c'est pas pour moi.
.
Bref tout ce qui est collectif contraint, attendre les autres on fini par ne plus rien faire.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (35)

Bientôt fini ?

mars 2021