L'etai larguable....

...Un sujet qui fut traité içi,il y a peu..
Ce fil n'apportait pas,semble t'il,de solution universelle mais avait permis de bien comprendre
les efforts à répercuter.
Un matelot nous questionnait sur le hook....
Hors fil,il n'a pas eu de réponse...
N'ayant pas,pour moi,trouvé La Solution,je suis allé voir....
S'il est possible ne n'avoir à poste qu'une cadène à poste, et l'étai ds les coffres quand il ne sert pas...On a un bon début de solution,non?

Voir également:
www.karver-system.com[...]ook.php

L'équipage
03 fév. 2008
03 fév. 200816 juin 2020
0

Ma tof avait fumé..
+++

03 fév. 2008
0

Même pas d'étai!
Si tu te sers de ce système pour mettre ton étai à poste, il faudra encore une autre drisse pour hisser le foc/tmp endraillé sur cet étai.

Il me semble que l'intérêt du système est maximal si on utilise un foc/tmp à ralingue acier intégrée (éventuellement prolongée d'itague(s) en haut et/ou bas, pour faire presque la longueur depuis la cadène de mât jusqu'au pont.

La pièce du bas "furling lock mechanism", quand elle ne sert pas, est frappée sur un anneau au pied de mât, par exemple.
Pour établir le petit foc/tmt, on frappe ce "mechanism" sur l'oeil en haut de la ralingue. Avec la toute petite drisse, on hisse le mécanisme (et le foc avec) jusqu'au hook en tête de mât, où il vient s'engager et se bloquer. En bas de ralingue, on étarque avec par exemple un palan court pris sur l'ancrage solide du pont. Et voilou!

Perso, ça me paraît vachement bien comme système (juste faut voir la fiabilité...) !

03 fév. 2008
0

foc/tmt
Mon clavier a fourché, je voulais taper foc/tmt (foc ou tourmentin), et non tmp ce qui ne veut rien dire...

04 fév. 2008
0

Merci Hubert...
...C'est con mais formé à l'ancienne,pour moi une voile s'endraille....Même pas pensé à la ralingue!!
Le fait d'avoir une drisse dédiée ne me génait pas,mais tu as raison,pourquoi ramener une tension en compression de plus sur le mat si on peut s'en passer?
Donc,si ralingue,il suffit d'avoir un systus permettant d'avoir la bonne tension depuis en bas..
A partir de là,la voile bien positionnée sur sa ralingue,il suffit d'un "tendeur" en bas....
Le hook grimpe et croche sans problême,on reprend la tension en bas, et voili aussi...
La question deviend:quel systus,palan,ridoir...
Pis celui qui veux un foc 3 fait faire ladite voile...
Perso,quand çà buffe comme çà, je suis pas à 2 m² prés;les perfs,m'en fout un peu là...
L'étai larguable deviendrait une réalité...

04 fév. 2008
0

Y a juste le pb du rangement
Déjà qu'un tourmentin à ranger, c'est pas commode, alors je n'ose pas imaginer le pb avec un foc bcp + grand.., AMHA

RV

04 fév. 2008
0

Etarquer en bas
Il me semble que perso je mettrais un palan. A la limite un ridoir à volant avec croc pélican, mais j'ai l'impression qu'il vaut mieux pouvoir y donner beaucoup de mou, le temps que le hook croche en haut.

Un truc qui m'inquiète un peu en effet, c'est la procédure pour envoyer le foc/tmt dans la brafougne: pendant toute la phase de hissage, le truc est complètement volant (puisque pas endraillé) et doit battre terriblement dans le vent...

Le dispositif tel que proposé sur le site est prévu pour envoyer des voiles stockées sur emmagasineur. Est-il envisageable de faire de même pour un foc de brise ou un tourmentin?

04 fév. 2008
0

Etai larguable
lorsque tu auras acheté tout ton fourbi et que tu auras utilisé une drisse pour le hisser tu te rendra compte que ta drisse fait une très bonne draille d'autant plus que l'usage du tourmentin est très limité (sauf à aller chercher des ennuis volontairement)
Par contre il faut prévoir un point d'amure solide qui peut éventuellement être la cadène d'étai modifiée par une itague ou autre.

Cordialement
JP L

04 fév. 2008
0

Tu sais Captain......
...Qu'on a tous connu,enfin moi assurement,l'époque Sans Enrouleur...
Ca donne 2 gene,3 focs,tourmentin,2 éme grand voile....On apprend ainsi à bien ranger les torchons....
Aujourd'hui,je suis plus minimaliste...Mais pour m'être fait choper en Med(pas grave,on avait ce qu'il fallait),il est hors de question de sortir ss voile de gros temps...C'est pas "aller chercher des emmerdes",c'est les affronter qd ils arrivent..
Quant au choix des voiles,chaque matelot décide selon son canot et sa zone de nav...

Donc,pour des bateaux pas assez longs,l'étai larguable me parait la solution.
Sur ces canots,le double étai est trop proche et basculer le génois en virant est galère,même au millimêtre...Que ceux qui enroulent le gse pour virer me jettent les réas...ds le cockpit.

Coke,y a pas de drisse,en tant que telle...c'est plutot une garcette qui ne sert qu'a hisser.
Oui,la cadène d'amure est à soigner,mais rien de furieux là..

A la reflexion Hubert,la restriction de la voile sur ralingue que je vois,c'est qu'on envoie effectivement...Alors qu'on pourrait seulement se préparer à....Pas sur d'être clair sur ce coup.. :-(

Je suis sensible au truc,car sur le canot,le précédent avait gréer un double étai à 50 cm du principal,plus bastaques" flottantes"..
Sans même sortir,j'ai tout viré d'office..

Tendre un ridoir ne prend pas longtemps..Mais vous pensez à quoi pour en bas ??
Marci....

04 fév. 2008
0

Hook
Sur mon Romanée, j'ai installé un Hookmatic (vendu par Vega Voile) à la place de l'étai larguable.

Le système est constitué de :

1 hook avec emerillon
1 emmagasineur
1 palan d'étarquage par le bas

Les voiles destinées à être envoyées en bordure libre sont équipées d'une ralingue anti torsion en kevlar de gros diamètre.

En navigation, la triquette roulée est rangée à plat pont, frappée sur l'emmagasineur, drisse et écoutes fixées.

Si le vent monte, on roule le génois, puis du pied de mat on hisse la trinquette roulée.
Après retour au cockpit, on étarque la trinquette par le bas, et on déroule. Avec un palan à 4 brins et un bon winch au bout, je vous garantis que la ralingue est bien droite !

Pour affaler, on roule, on choque largement le palan d'amure, on se rend au pied de mat et on pèse la drisse pour libérer le hook. Il reste à récuperer le boudin qui fait peu de prise au vent, et éventuellement le remplacer par le tourmentin.

Après 2 saisons je suis satisfait du sytème à un bémol près : le hook et le palan demandent un entretien très soigneux (rincage et graissage) sous peine de gripage rapide : en effet le fabriquant ne semble pas avoir des idées très claires sur les phénomènes d'electrolyse en milieu marin.

Si c'était à refaire, j'installerai la même chose, mais en Karver.

04 fév. 2008
0

Carver !
Tu ne lui refuses rien à ton Romanée (j'espère que le mien ne lira pas ce fil).

Plus sérieusement : sur les bateaux de course le hook a été inventé surtout pour supprimer la force de compression de la drisse sur le mât, et je ne suis pas persuadé de la fiabilité à long terme du système sur des bateaux de croisière hauturière. A moins de faire comme sur les Class America, où le n°1 monte au mât à chaque envoi, hissé par les gros balaises aux moulins à café, pour vérifier que le hook est bien engagé. Sans parler du prix d'un hook carver ... :-)

04 fév. 2008
0

Foc à ralingue acier intégrée
Je répondais à la suggestion d'Hubert, pas assez clairement sans doute.
J'ai un tourmentin comme ça et on ne peut que le rouler, pas le plier pour le ranger dans un coffre. Donc, je n'envisagerais pas cette solution pour une voile plus importante.

RV

05 fév. 2008
0

ralingue kevlar ?
Et avec une ralingue en textile moderne ?

06 fév. 2008
0

Pani problème....
..Captain.Des fois les posts se positionnent bizarre le jour même..
Hangardunord,quand tu passes sous TMT,c'est quoi le montage? Ralingue,emmagasineur...
@+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (84)

L'eau de l'Aude là

mars 2021