lest du VIA 36

Bonjour à tous les membres,
Je suis à la recherche d'un dériveur Alu. Il y a peu je suis allé voir un VIA 36 du chantier CMPH de 1982. Le leste du bateau (plaques acier moulés dans de la résine de mauvaise qualité posées sur les fonds) est toujours d'origine. En superficie le leste est bon à changer (l'acier s'écaille et on enlève des morceaux à la main).

Ci quelqu'un a déjà entrepris les travaux de changement de leste sur ces unités pouvez vous m'indiquer l'état de la coque / état du leste ?

L'équipage
26 fév. 2019
26 fév. 2019
0

Des plaques acier en guise de lest, t'es sur?

27 fév. 2019
0

Acier d=7 Pb d=11. On a effectivement utilisé comme lest des plaques d'acier. L'alu doit être impérativement complètement isolé de l'acier ou du Pb (ou de l'uranium (cf un bateau de Tabarly)).

26 fév. 2019
0

Oui je crois bien malheureusement. Elles étaient enrobées d'une résine à la l'origine pour les isolées de l'alu. Mais avec le temps la résine est partie et les plaques sont en contact direct avec la coque.

27 fév. 2019
0

T'as plus qu'à virer ce faux lest, nettoyer et remettre du plomb, qui ne doit absolument pas être en contact avec l'alu (résine époxy).

27 fév. 2019
0

C'est un défaut connu de ces voiliers. Des recherches ici devraient amener d'anciens fils.

27 fév. 2019
2

Exact. Ça nécessite souvent le remplacement des tôles du fond, là où reposait le lest. Travaux conséquents.

27 fév. 2019
0

si tu touches le bateau pas cher, c'est intéressant à condition d'avoir un vrai pro sous la main. Il faut par contre faire comprendre le problème au vendeur, et en génaral cela coute une expertise par un expert choisit d'un commun accord avec le vendeur.
Le plus gros du boulot est toujours de déshabiller les aménagements et faire de la place pour aller travailler sur les toles, et là pas de compétences spéciales, tu peux le faire... souder l'alu est une autre histoire, et doit être fait dans les règles de l'art: le bon matériaux et le bon coup de patte. Garde à l'esprit que c'est plus rapide de réparer un alu qu'un polyester sur ce type de travaux, et plus économique aussi

Il peut être intéressant de remplacer l'acier par du plomb si tu en trouve (1000€ la tonne environ), voir d'en rajouter un peu selon ton programme. (mais l'idéal est d'avoir un peu naviguer dans la brise avant!) même si l'avantage de ce mode construction sur un DI c'est que tu peux ajouter après coup un peu de lest.

27 fév. 2019
0

C est des gueuses de fonte, sur la partie arrière c est du plomb coule sur un isolant.
La résine époxy n a pas le même coef de dilatation que l alu et cet époxy n'étant pas souple, une fente de produit entre le bordé et le l'est, infiltration d'eau et corrosion du lest.
Maintenant il faut sortir le bateau et regarder les œuvres vives une fois carénées et vérifier si il y a des nuances sur l AF qui présumerai un pb d électrolyse.
Facile à détecter quand l'AF est clair.
Surtout vérifier les réservoirs et la gatte moteur.
C est un bon bateau de voyage, solide et marin.
David.

28 fév. 2019
0

sur un via 36 le lest en plomb en gueuses stratifiées est fixé par des cornières , posé sur des plaques de feutre et ne touche pas la coque ,les vides ont été remplis avec de la paraffine ,c'est souple et isolant .
il était à psl à vendre il y a quelques années ,je l'avais visité
alain

28 fév. 2019
0

Merci pour ton retour. Je me demandais : Le bateau hors de l'eau on peut connaitre l'état intérieur de la coque ?

28 fév. 2019
0

Réponse voir plus bas.

27 fév. 2019
0

Et ben dit donc, l'alu c'est pas ce que c'était !!! :mdr:

Et dire que c'est encore recherché, parait même qu'ils en construisent!! Incroyable.

L'avantage, cela permet d'échanger sur les sites collaboratifs des amoureux du bricolage.

27 fév. 2019
0

Et Oui,
Pas de matériaux idéals pour une coque à moins que tu aies la solution !
surtout pour un bateau de 37ans qui reste un bon voilier!
Au moins ça soigne ta logorrhée ????!

27 fév. 2019
1

En dehors du lest le Via à beaucoup de qualités. Voir aussi le problème du calage angulaire des dérives et savoir qu'il vaut mieux un bon moteur.

27 fév. 2019
1

En tout cas, pas la qualité d'un bon louvoyeur.

27 fév. 2019
0

Exact, c'est pour ça qu'il faut pouvoir appuyer la gv avec un moteur qui accepte la gîte ou avoir de la patience. Mais je n'ai jamais vu un bateau aussi confortable au près.

28 fév. 2019
0

Pour améliorer le près sur ce bateau il y a une modification à faire sur l étrave, lui faire un Brion, il y a eu un post sur ça il y a quelques semaines.

28 fév. 2019
0

C'est un problème récurent sur les VIA .
Cela nécessite de déposer le lest (au perfo en faisant attention aux tôles ,) Une fois cette opération réalisée, sortir les gueuses, les sabler, les enduire d'époxy, puis après contrôle des tôles de fond enduire de plusieurs couches d'époxy les caissons , et re-couler les gueuses . C'est un travail éprouvant mais qui met le bateau en sécurité .
Bon courage

28 fév. 2019
0

Il y a celui-là sur LBC : leboncoin.fr[...]470.htm

28 fév. 2019
0

Je l'ai expertisé le 23/02
prévoir 50 000€ de frais de remise en état

28 fév. 2019
1

VIA 42 en vente à st Florent
Le lest évidemment avec une batterie posée le long du puits de dérive et qui a coulé , Gros doute sur les toles de fonds et la jonction puits fonds
Bordé tribord abimé derrière la cuisine ( le bateau s'est mis sur les rochers) , jupe arrière a chaudronner
Tout cela veut dire chudronnerie lourde sur un vieil alu et sablage général puis traitement .
Le moteur non tournant, vraisemblablement un haut moteur, nettoyage des réservoirs GO
Je n'ai pas ouvert les réservoirs d'eau mais ils n'ont jamais été contrôlés.
Pont a refaire (treadmaster), plexis à refaire , Electronique penn lann , batteries, pas de système de recharges rendant le bateau autonome,
Peinture des oeuvres mortes, revision du grément d'origine et puis le bateau a 35 ans et donc l'age de ses artères .
Voiles a changer , elles sont en fin de course.

Compte tenu du prix de vente et des frais a engager, du fait que le bateau n'est pas ramenable en toute sécurité sur le continent, et de la valeur du bateau meme remis en état, je suis perplexe ......

28 fév. 2019
0

Le lest a été refait ?

28 fév. 2019
0

Comme j'ai eu le même bateau, par curiosité, qu'est ce qu'il y a à refaire ? Le lest, je suppose, le moteur ? etc..

28 fév. 2019
0

Qd tu dis chaudronnerie sur vieil alu, il y a des pbs?

28 fév. 2019
0

Oui , plusieurs chaudronniers m'ont dit refuser de réparer des toles alu à cause des difficultés de soudage .

28 fév. 2019
0

Si l alu est sain, pas de problème, déjà eu des modifications et réparation sur le réservoir d eau, pas de problème. Surtout ne pas mettre de pastilles de chlore ( par ignorance) dans le réservoir....ça a attaqué la semelle de 12mm au bout de 25ans.
www.soudeurs.com[...]lu.html

28 fév. 2019
0

un non sens des via : la dérive arrière plus grande que la dérive principale !!

28 fév. 2019
0

Ahunuimoteur, c'est pour mieux filer au portant!!!
Au moins avec l'acier, tu n'as pas de vieillissement du métal.

01 mar. 2019
0

ça resterait peut être une bonne affaire au bonne endroit sur le continent pour quelqu un qui s y connait et qui aurait les bons contacts, en corse ...oups !
une solution si tu te sens capable c est de faire le deal une fois que le proprio l a ramené sur le continent.

01 mar. 2019
0

Eventuellement si quelq'un a un bon contact , mécanicien en haute corse capable de démonter le haut moteur et refaire un réalésage + segmentation , je suis preneur .

01 mar. 2019
0

Le md17 de ces modèles est en principe à refroidissement direct. Avec une mauvaise conception : entrée et sortie d'eau par la culasse. Donc, à chaque arrêt moteur, ca précipite entre le cylindre et la chemise. Ca se bouche petit à petit et à la fin, ca serre ou ca fume. Pour moi, c'est une légère fuite à un des jonctions culasses-cylindre. A Mayotte, pas de mécanicien bateau. Donc, j'ai demonté moi même. Puis, pour nettoyer l'espace entre chemise et cylindre, pompe hydraulique, 60 bars, c'est venu. Nettoyage au burin. Rectification au tour du haut de cylindre (de mêmoire), siege de soupape corrodé, pas eu besoin de réaléser etc..Des pièces détachées chères et du boulot. Pas évident.

01 mar. 201901 mar. 2019
0

Sur le mien ce sont des lingots de plombs noyés dans de la résine . Chaque plot fait 20/25 kilos . Il y a une poignée pour les enlever . Aucun contact avec la coque en alu évidemment.

01 mar. 2019
0

Sur celui de St Florent c'est un MD17 avec refroidissement par échangeur depuis l'origine (numéro 22).
Dernier démarrage il y a deux ans avec start pilote . Il fumait bleu .

Je pense qu'il faut lui refaire un rodage de soupapes et/ou réalésage + segmentation .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021