Les voyages avec enfants bientôt impossibles ?

Bonjour à tous,

Apparemment notre président, pour lutter contre le séparatisme (notion nouvelle pour moi), voudrait limiter la possibilité de faire l’instruction en famille aux seuls enfants présentant des pathologies les empêchant d’aller à l’école.

Nous comptions entrer dans ce cadre pour aller nous balader, est-ce que vous connaissez d’autres possibilités ?

Merci à tous

L'équipage
03 oct. 2020
03 oct. 202003 oct. 2020
2

D'après ce que je comprends il s'agit de l'école à domicile, pas de l'école à distance.

Étonnant ce genre décisions prises en ce moment. Ils s'ennuient là-haut ?


Escobar le neuf:Non c'est pour éviter le radicalisme dans les écoles privées islamistes, j'ajouterais qu'il était temps de le faire.. ·le 03 oct. 16:17
tikipat:oui excat·le 03 oct. 17:01
03 oct. 2020
6

Novlangue : séparatisme = communautarisme.
Les navigateurs transfontieres ne sont pas concernés...


03 oct. 2020
0

Ah ok, ouf!! J’étais resté sur la notion d’instruction en famille avec déclaration à l’académie.
On verra la loi à venir.... on croise les doigts, j’espère qu’il sera possible de déscolariser les enfants même si on garde notre domicile en France.
Merci pour vos réponses


03 oct. 2020
2

Je crois qu'il n'est pas possible (et peut-être pas souhaitable) de déscolariser un enfant de moins de 16 ans. Mais tu peux l'inscrire au CNED, pour l'enseignement à distance, il restera donc scolarisé. Aux parents de veiller à ce que le travail soit fait et corrigé.


gwennili2:Pas si simple que cela,un extrait d'une réflexion d'un ami qui vient de partir avec 2 enfants :Pour xx xx qui loupe le CM1, on pensait passer par le CNED, et la directrice de son école nous a confirmé que ça serait sans doute mieux, car les cours sont détaillés et suivent les programmes. Donc c’est parti, et c’est là que l’aventure commence !!

Premier appel au CNED, la seule façon d’avoir un certificat de scolarité, un avis de passage à la fin et un prof qui suit xxxxx, c’est d’être dans l’un des 2 cas suivants :

Résider en France et avoir une vraie raison de ne pas aller à l’école (ex : lourd handicap, sport de haut niveau…) Résider à l’étranger et avoir l’accord du conseiller culturel du consulat de France du pays de résidence Ah, super, mais nous, les SDF, on n’est dans aucun de ces 2 cas, alors on fait comment ?·le 03 oct. 08:25


Crazy Cat :Pour information, nous sommes en voyage pour une boucle atlantique depuis près d'un mois (actuellement au Portugal) et nous avons réussi à inscrire notre fille au CNED en 3ème règlementée (gratuite). Nous avons reçu tous les cours papier tout début septembre et depuis la scolarité est suivie normalement. Il manquait juste un livret que nous avons fait réexpédier à Cascais et que nous allons récupérer la semaine prochaine. Le reste se passe par internet et prend pas mal (beaucoup) de temps.·le 03 oct. 10:38
Flora :):Merci de l'info Crazy Cat et bon courage à ta fille. Oui les cours prennent du temps, mais c'est autre chose en bateau qu'entre 4 murs, non ?·le 03 oct. 14:33
ventdebout:moi j'ai vécu çà il y a une quarantaine d'années: ce fut un échec total! les corrigés arrivaient avec un à deux mois de retard... mais çà, c'était avant, j'espère pour vous que çà marche mieux maintenant·le 03 oct. 14:41
Flora :):Ben moi aussi c'était il y a une bonne trentaine d'années (de 83 à 88) et ça s'est très bien passé... ça demande un peu d'organisation. C'était pour le primaire et la 6e, j'avais pas besoin des corrigés. Mon fils est entré en 5e au retour avec un bon niveau, sans souci.·le 03 oct. 17:03
Les Marquises:J'ai rencontré plusieurs couples avec des enfants et encore aujourd'hui, ça a l'air de bien se passer en général, je pense que c'est une grosse organisation pour les parents, mais ça fait des enfants vraiment éveillés et toujours respectueux. Pascal·le 03 oct. 17:18
Magalio17:Crazy cat qu'est ce que la 3eme réglementée?·le 05 oct. 10:31
Crazy Cat :Réglementée veut dire, en gros, que tu es inscris à l'école comme dans un établissement classique avec un programme à suivre et des obligations de rendu de devoir (de plus, c'est gratuit). Il faut divers documents pour y avoir droit comme l'avis du conseil de classe, l'accord de l'académie... Tout est sur le site du CNED. Il est possible de les joindre par téléphone pour plus de renseignement. Il faut aussi présenter le projet de ce que vous voulez faire pour expliquer le choix du CNED. C'est très lourd et ça plombe un peu le voyage car pour bien le suivre, il faut quasiment suivre les horaires d'une école classique. En ce moment, c'est cours d'histoire suivi par des maths à Nazaré.

Franck.·le 05 oct. 10:46


Magalio17:Ok je croyais que le cned était payant quand tu étais à l'étranger.·le 05 oct. 11:06
03 oct. 2020
0

Bonjour Tranquillou, en fait, pour l'instant une telle loi serait anticonstitutionnelle. Il y a donc un peu de chemin entre cette annonce et la réalité sur le terrain, même si beaucoup de choses "étonnantes" sont passées cet été...Bon ben comme faut pas parler politique, c'est un peu compliqué de développer sur le sujet, mais ce n'est actuellement pas le frein politique majeur à ton projet.
Bonne préparation de voyage 😉😉


Escobar le neuf:En quoi serait telle anticonstitutionelle ? il s'agit d'écoles privées islamistes... ·le 03 oct. 16:19
Tangalo:Ben justement, nous sommes dans un pays laïque ( loi de 1905 sur la séparation de l'église et de l'état ) qui permet à chaque citoyen de pratiquer librement sa religion. L' enseignement privé est permis à ce titre, et si l'on doit interdire les écoles coraniques, il faudra amender la loi pour interdire aussi les écoles catholiques, ainsi que les écoles juives afin de ne pas être taxé de discrimination. Un beau bordel en perspective... JL Mélenchon va avoir du grain à moudre...·le 03 oct. 17:04
Les Marquises:Oui, c'est vrai Tangalo, ça va être un beau bordel, mais c'est plus que nécessaire et urgent, ne serait-ce que pour les enfants qui n'y sont pour rien là dedans. ·le 03 oct. 17:13
faby9:Il ne faut pas tout confondre : on parle d'école coranique (lieu où on étudie le coran), que l'on ne peut absolument pas comparer avec les écoles catho ou juives : dans ce cas, il faudrait parler d'école musulmane, ce qui n'a rien à voir avec l'école coranique. Des écoles privées musulmanes existent déjà, validées comme il se doit par l'EN. Il en existe même qui sont sous contrat d'association avec l'EN. Des écoles coraniques existent aussi, mais pas destinées aux enfants.

Il ne semble pas être question de remettre en cause l'existence d'écoles dites "privées" qui sont sous contrat de mission de service public, comme le sont les écoles catho et juives. Les enseignants y sont recrutés, formés, évalués et rémunérés par l'Education Nationale, et ils dispensent les mêmes programmes. L'enseignement religieux y est optionnel, et elles sont ouvertes à tous . De même, il ne semble pas remettre en question l'existence des écoles déclarées et hors contrat.

Une école coranique pourrait être aujourd'hui officiellement créée, mais il lui faudrait comme les autres se plier à la visite des inspecteurs de l'EN, qui validerait le programme et la progression de l'instruction... ce qui n'est pas gagné.

Ce qui est explicitement visé sont les familles qui déclarent faire l'instruction à domicile, et qui en réalité envoient leurs gosses dans des pseudo écoles non déclarées, dans lesquelles l'instruction ne peut être surveillée par l'EN, et où le respect des normes de sécurité ne sont pas la première préoccupation. C'est déjà illégal aujourd'hui, il n'est pas besoin d'une nouvelle loi pour les fermer, il suffirait d'appliquer la loi existante. MAIS qui irait dans ces écoles de quartier pour y retirer les enfants ? et même avec la future loi : qui ira dans les quartier tirer les gamins de ces groupuscules ? ·le 04 oct. 10:31


marin-thaï:Petite précision : pour avoir enseigné pendant cinq années dans l'enseignement privé sous contrat ( je sais ça date ,mais ça n'a pas changé , je crois ) ,les profs n'y sont pas recrutés par l'EN mais directement par la direction diocésaine de l'enseignement ,validée par l'EN ,n'ont pas été forcément formé par l'EN ,en revanche c'est vrai qu'ils sont inspectés par l'EN ( en plus d'un contrôle permanent de la dir diocésaine ) ,et qu'ils sont payés directement par l'état ,mais pas avec le statut de l'EN , exemple pas d'accès à la caisse de retraite des fonctionnaires .·le 05 oct. 03:03
03 oct. 2020
6

salut Tranquillou, tu mets un sticker "bateau école" sur ta poupe et c'est tout bon !


03 oct. 2020
1

Faudrait d'abord lire les textes des communiqués : la mesure ne concernera pas les enfants en itinérance...


James :Exact c'est bien spécifié Par contre quid des parents terriens qui ne veulent pas mettre leurs enfants à l'école et passer par le Cned ? Quand j'avais passé le bac l'inscription au Cned était facile à l'époque...·le 03 oct. 08:30
matelot@17523:Ah, d'accord! Donc je peux continuer mon projet d'emmener mes enfants en voyage en Syrie alors?·le 03 oct. 17:58
03 oct. 2020
0

Il n'y a rien de plus important à légiférer ces temps ci....


03 oct. 2020
1

Tant qu'ils ne font pas la classe sur le bateau en crop top !


03 oct. 2020
0

L'école n'a jamais été obligatoire, c'est l'instruction qui l'était. Nous avions effleuré le problème, il y a quelques années car j'avais une proposition de boulot nomade. Il fallait justifier d'un enseignement suivi (CNED ou instructeur ou même parents qui assuraient l'enseignement) et passage d'examen en candidat libre. Je n'ai pas bien compris ce que Macron veut changer.


03 oct. 2020
-3

Au 1er port ils prennent tes enfants pour les mettre dans un centre de réeducation.Après si tu renonces aux allocs ça dépend..


ventdebout:kaloa tu te crois encorée du nord? plus çà va plus çà y ressemble mais on n'en est pas encore là :-)·le 03 oct. 10:19
Tilandsia:Kaloa n'a pas tort. A l'époque, c'était la suppression des allocs, mais aucune sanction.·le 03 oct. 10:27
03 oct. 2020
0

J'ai sursauté moi aussi en entendant ça : l'école est désormais obligatoire à partir de 3 ans... sauf en cas d'impossibilité médicale !

Après, il faudra lire les petites lignes... demander au CNED peut-être ?

A mon époque (années 80) pour mon fils, il avait simplement fallu faire une demande à l'Académie avec déclaration sur l'honneur et l'inscription au CNED.


03 oct. 2020
2

Bien sûr le CNED qui existe depuis 1939 continuera à assurer l'enseignement a distance du primaire à l'université pour les enfants qui n'ont pas accès à l'étranger a des structures adéquates ou qui voyagent avec leurs parents. Documents pédagogiques très élaborés, bons résultats, efficace si on respecte les calendriers des formations.


Francois 260:Le CNED est envié par les ressortissants de nombre de pays qui n'ont pas à disposition un tel service à un prix aussi abordable. Je serais même curieux de connaitre quels sont les autres pays assurant celà. ·le 04 oct. 09:18
Magalio17:Prix abordable?·le 05 oct. 10:33
loute:Bonjour à tous. Ma fille est inscrite au cned pour notre tour d'Atlantique. Le cned est payant si tu n'es pas en scolarité réglementée, soit 900 euros. Si l'enfant est en scolarité réglementée, c'est gratuit.·le 05 oct. 15:38
03 oct. 202003 oct. 2020
15

Bonjour,
Pour rester dans le sujet, le président Macron a pourtant été clair: ces mesures ne concerneront pas les gens qui voyagent.
Il suffisait d'écouter.

Mais je suis toujours effaré par la propension de certains à entendre, mais à ne comprendre que ce qui rentre dans leur schéma de pensée. Et bien sûr à relayer ensuite ce qu'ils pensent être la réalité. Il est bien évident que rien de ce qui vient de ce président ne saurait aller dans le bon sens...


ventdebout:tiens un adorateur déclaré de jupiter! c'est rare :-)·le 03 oct. 14:44
Tangalo:Non, simplement quelqu'un qui se souvient qu'on lui a appris à écouter.·le 03 oct. 14:47
Flora :):Mea culpa, je ne l'ai pas écouté en direct... seulement les commentaires ! Merci pour avoir rétabli la vérité vraie.·le 03 oct. 16:55
03 oct. 202003 oct. 2020
0

Pour partir en voyage "scolaire" sans son cahier de devoirs de vacances sur un bateau il faut être inscrit au Cned ou au cours Legendre comme ça existe actuellement et ça débute au CP.Sans inscription c'est une amende comme pour ce père jugé aux Sables d'Olonnes qui est parti avant la fin d'année scolaire en vacances(135€/enfant).En bateau au long-cours pour des maternelles grande section ce sera comme avant,un courrier sur l'honneur.Il existe des classes à double niveau GS/CP et le Cned ou Legendre s'adapteront s'il le faut.
Sinon la fenêtre sera juillet/août :)
En résumé au pire ce sera la définition du voyage (durée,escales où ça,combien de temps etc),(combien d'enfants de bateaux à partir de 3 ans "dit en voyage" seront au Cned dans les Antilles françaises ou ailleurs dans des trous à cyclones? là plupart ďésormais seront au Cned de façon obligatoire,c'est tout).
Ça n'est pas forcémment une mauvaise loi mais ça ne sera à priori pas plus contraignant que ce qui existe déjà.


Magalio17:si toutes les familles qui partent hors temps scolaire prenait une amende...et je ne parle pas des familles qui reviennent après les dates de rentrée..·le 05 oct. 10:36
faby9:=> Rien n'interdit en France qu'une famille parte -en vacances ou pas- durant les périodes scolaires. C'est même une justification clairement mentionnée dans tous les textes. Que cela soit "moral" ou pas, que cela plaise ou pas aux enseignants qui sont privés eux-mêmes de cette possibilité, ne change rien à l'affaire.

www.service-public.fr[...]s/F1899

absences autorisées : - "Enfant qui suit ses représentants légaux (déplacement hors vacances scolaires)"·le 05 oct. 10:55


03 oct. 202003 oct. 2020
-1

Le vocabulaire de ce gouvernement se réduit comme peau de chagrin, il ne restera bientôt plus que les adjectifs "interdit" et "obligatoire". ça fait longtemps que ces "élites" plus ou moins élues veulent la mort de l'instruction à domicile, ben voila c'est servi sur un plateau, mais cela ne concerne pas les gens qui voyagent car beaucoup de riches voyagent et on ne souhaitent pas incommoder ces gens-là.


Meilmor:Elites elues ne t'en deplaise ·le 03 oct. 14:47
Tangalo:Tout le mode sait que la plaisance est un loisir de nantis...·le 03 oct. 14:50
Les Marquises:T'es vraiment sûr d'avoir bien écouté son intervention Missingdata ? Pascal.·le 03 oct. 14:52
03 oct. 202003 oct. 2020
2

Juste pour info, les allocations familiales sont recevables selon 2 critères : être sur le territoire français et que l'enfant soit scolarisé. Après discussions (animées) avec la CAF, nous avons eu gain de cause et touché 2 ans d'arriérés pour 3 enfants : le bateau sous pavillon français est considéré comme territoire français et nos enfants étaient au CNED pour la plus grande et trop jeunes pour les plus petites. Donc, pour ceux qui partent avec des enfants, l'inscription au CNED, ça rapporte.


Magalio17:inscription gratuite au cned?·le 05 oct. 10:36
03 oct. 2020
1

Il y avait à Frontignan un bateau dont le nom était ZALOCATION, doit y avoir un lien...


04 oct. 202004 oct. 2020
3

Et sinon, pour "rassurer" (s'il en est besoin) les candidats au voyage avec enfants et comme nous avons maintenant pas mal d'années de recul, tous les enfants de bateau que j'ai pu connaître en plus de nos 3 filles, ont eu des retours sans problème, ont suivi des études, et ont des boulots souvent plaisants. Le seul "handicap" pour les parents, c'est qu'ils ne sont pas d'un endroit et travaillent souvent dans tous les coins du monde (ça fait aussi des escales 😀). Donc, n'hésitez pas, en bateau avec ses enfants, c'est non seulement du bonheur, mais ce n'est absolument pas perturbant pour eux.


04 oct. 2020
0

Moi, ED850, je ai eu 1 an ma Gazelle à bord, mais elle avait 28 ans de Cuba à Bora-Bora, un peu plus dur à mater... Le portrait cracher de sa mère... le caractère et le physique.... et c'est vrai que tous ceux que j'ai croisés, ce n'était que du bonheur...
Pascal


04 oct. 2020
0

Quelques liens

Replay discours complet ici : www.francetvinfo.fr[...]03.html

  • 32min, annonce "instruction obligatoire à l'école dès 3 ans"
  • 1h22, précisions (notamment CNED) @Tangalo, où trouves t'on l'exception sur les gens qui voyage? Juste trouvé un article des Echos sur les exceptions des enfants malades ou SHN ou de famille itinérante.

05 oct. 2020
1

Peut-être Yollivie, que son discours est ciblé ...
...Macron a présenté vendredi 2 octobre son plan d'action pour lutter contre les "séparatismes"...
Mais bon, pour t'en convaincre il va te falloir attendre que la lois, si elle est appliqué, soit écrite..
Mais bon, comme certain partis "la contradiction systématique" est-elle ton "ADN"... Huuumour...


05 oct. 2020
-1

Interdire l'instruction à domicile sous prétexte de séparatisme religieux c'est un peu comme interdire la conduite sans que ce soit un flic qui tienne le volant au prétexte des excès de vitesse.
Je suis instit et révolté contre cette mesure.
J'ai aussi une petite explication éventuelle : l'enseignement privé subit actuellement une forte baisse de ses effectifs, contrairement au public.
Je pense que Macron parie sur le fait que les parents concernés se rabattront plutôt sur le privé.
2eme cadeau après l'instruction obligatoire à 3ans obligeant les municipalités à financer les enfants des écoles privées de maternelles contre seulement le Cp avant.
Enfin Macron nous fait la leçon, alors que lui même joue le corporatisme des uns contre l'intérêt général : chasseurs, producteurs de betteraves, etc ...


faby9:Je ne suis pas instit, mais je connais très bien le fonctionnement et le financement des écoles publiques comme privées. Et je sais où trouver les chiffres.

"l'enseignement privé subit actuellement une forte baisse de ses effectifs, contrairement au public."

Ce n'est pas tout à fait ce que disent les chiffres... qui disent même que c'est le contraire www.insee.fr[...]4277757

"obligeant les municipalités à financer les enfants des écoles privées de maternelles " C'est mal connaitre les charges qui pèsent sur les municipalités concernant l'école élémentaire, publique comme privée.·le 05 oct. 08:25


missingdata:Ce qui est impressionnant c'est de voir comment peu à peu le privé est en train de grignoter le public...faut-il s'en réjouir ?·le 05 oct. 10:52
Les Marquises:En France tu as encore le droit de choisir, c'est plutôt bien. Avant tu pouvais le faire avec les toubibs et donc je pense que si le privé est en train de prendre des plus de place c'est peut-être aussi , qu'il y a quelques soucis et c'est plutôt bien si ça se trouve, l'année prochaine ce sera le contraire.... C'est peut-être ça aussi la démocratie.... Pascal·le 05 oct. 10:58
le celte:Baisse des effectifs dans le privé : www.glonaabot.fr[...]holique ·le 05 oct. 11:19
faby9:ou comment embrouiller les choses...

Cet article mentionne la baisse effective du nombre d'élèves scolarisés dans le privé. Baisse qui a commencé, selon l'INSEE, depuis quelques années déjà et qui est due à la démographie. MAIS il en va de même pour le public, et bien plus fortement marqué; contrairement à ce qui est affirmé ici. ou tu voudrais laisser croire qu'il y a baisse dans le privé et hausse dans le public .. => il suffit pour s'en convaincre de lire les chiffres de l'INSEE, qui valent bien l'avis d'un journaliste des Echos...

Cela n'enlève rien à la sélection par l'argent, organisée par ceux qui subventionnent la nourriture des enfants s'ils vont dans le public, tandis qu'ils en laissent la charge aux parents du privé. ·le 05 oct. 11:41


05 oct. 2020
5

C'est ton avis le Celte, moi c'est pas le mien, mais encore faudrait-il attendre de voir le résultat. Son discours est bien ciblé sur le fait d'interdire surtout les écoles coraniques qui influenceraient des enfants et donc de les protéger et je pense que ce serait se bander les yeux pour ne pas le voir.
Pascal


05 oct. 2020
-8

C'est tout à fait dans la continuité de la politique idéologique éducative de la secte Blanquer inspirée par Chevènement: Recadrer toute liberté pédagogique des enseignants pour imposer une méthode unique inspirée des pseudos neuro-sciences, uniformiser l'enseignement.
Leur rêve depuis Chevènement, de la république unique et indivisible: Que chaque petit français de 8 ans, le 4 octobre à 9:52 soit devant le même exercice d'orthographe!


05 oct. 2020
7

C'est fou ce genre de discours Matelot 17523, on parle "enfants en danger" et toi, "politique idéologique éducative"...
C'est sûr avec ce genre de discours ce problème spécifique va bien avancer.
Ca me rappelle les débats sur les bracelets à mettre sur les hommes qui frappent les femmes, il me semble que ça fait bien peu de temps que c'est voté.... faut dire qu'il fallait vraiment être sûr de l'utilité de celui-ci...
Mais bon, c'est normal, il faut prendre le temps de la discutions, il n'y a pas forcément urgence quand on est pas concerné...


matelot@17523:Tiens, des gens un peu concernés en débattent: forums-enseignants-du-primaire.com[...]maison/ ·le 05 oct. 10:31
Les Marquises:Ecoute Matelot, je te parle "enfants en danger" et toi, une nouvelle fois tu me parles" débat des enseignants", donc à coté. Ce n'est pas mon sujet ton lien, en plus tu as le droit de ne pas être d'accord avec moi sur ce sujet bien ciblé, alors s'il te plait, arrête avec moi, j'ai pas ton niveau, comment veux-tu que je sois crédible...·le 05 oct. 10:47
matelot@17523:J'essaie simplement de dire que pour résoudre un problème bien réel on utilise encore une fois une méthode totalement inadaptée qui va par contre concerner en premier lieu des gens qui n'avaient rien à voir avec ce problème là, mais que cela permet de renforcer une réforme beaucoup plus générale. Pendant ce temps là les 100 000 enfants qui vivent dans la rue, leur scolarisation on verra plus tard!·le 05 oct. 10:58
Les Marquises:Donc toujours pas de réponse à la question "Enfance en Danger"... Bon Matelot, là avec toi, sûr, j'abandonne t'es trop ... euuuh fort. Pascal·le 05 oct. 11:02
matelot@17523:La réponse à "enfants en danger" existe depuis longtemps, il y a déjà tout un arsenal de lois et de structures pour ça. C'est avec les services sociaux et la justice pour enfants que ça devrait se régler, mais encore faudrait-il la volonté de les faire travailler correctement, et là les exemples sont hélas trop nombreux pour montrer que ce n'est malheureusement pas le cas.·le 05 oct. 11:26
Les Marquises:...·le 05 oct. 11:28
05 oct. 202005 oct. 2020
-7

Macaron qui lutte contre le separatisme en fermant des écoles mais en restant meilleures potes avec l Arabie saoudite pour la vente d'armes? Non mais vous êtes sérieux ici? Débrancher un peu votre télé et mettre un peu d'esprit critique ça vous botte?


freychou:… un rapport entre l'enseignement et un Rafale ? … entre ce que nous voulons pour l'avenir de notre société nationale et nos relations internationales ? Merci d'expliquer !·le 05 oct. 10:22
gwennili2:"Meilleur pote" pas sûr que ce soit la meilleure formulation, sauf à vouloir encourager les amalgames. Effectivement on peut chercher le rapport entre nos écoles et la vente de Rafale... ·le 05 oct. 10:44
Solent:Le principe même du complotisme, on mélange deux sujets qui n’ont rien à voir, plus une bonne dose de critique des médias forcément aux ordres et un soupçon de mise en doute de l’intelligence du contradicteur, servez chaud 🍕·le 05 oct. 13:59
05 oct. 2020
7

Je ne vois pas le rapport Loic, à moins que le problème spécifique de ces gamins te soit indifférent ou pas suffisamment important pour essayer de le résoudre .
Et donc ton esprit critique sur ce problème particulier, tu en penses quoi?


05 oct. 2020
0

Je maintiens : baisse des effectifs dans le privé
- 5000 en 2018
- 8000 en 2019
- 15000 en 2020
Cette mesure a aussi pour objectif s'orienter vers l'enseignement catholique des parents qui "à priori" feraient plus confiance au privé qu'au public
www.lesechos.fr[...]1248621


matelot@17523:Blanquer à son arrivée aux affaires en 2017: "Je n'aurai(s) rien contre une délégation totale de service public pour l'enseignement"·le 05 oct. 11:55
faby9:Oui, c'est ce que dit l'INSEE aussi. Là où je ne suis pas d'accord, c'est quand tu affirmes que c'est le contraire pour le public.

*Données INSEE, déjà citées plus haut : public : 2017 : 5842,7 milliers et 2018 : 5807,8 (-6%) Privé : 2017 : 940,6 milliers et 2018 : 942,5 ·le 05 oct. 18:14


faby9:Les données INSEE, dont je fournis la source, contredisent formellement ce chiffre de baisse en 2018 (prétendus -5000) alors que selon l'INSEE c'est plutôt une hausse de 1900...

Comme on ne connait pas l'origine des données que tu cites, on peut sérieusement mettre en doute leur véracité.·le 05 oct. 18:25


Les Marquises:.·le 05 oct. 18:40
05 oct. 202005 oct. 2020
1

Moi le Celte, ma gazelle est toujours allée dans une école privé (elle n'est pas batisé, je suis athé, elle le fera si elle le veut...) pour une simple raison. On était à 20km de notre lieu de travail et c'était juste les écoles privées qui était capable d'accepter notre enfant à 8h du matin et on pouvait la récupérer à 18h selon nos obligations.
Je sais qu'aujourd'hui ce n'est qu'une raison à cause de la religion (lol, qu'est ce qu'on se mare ici quand même), et pour le coup nous n'étions pas les seuls, mais je ne vais pas te donner plus de raisons car je n'ai pas envie de mettre le feu à Héo.
Mais pour te rassurer, aujourd'hui "une personne que je connais bien" est enseignante dans les maternelles pour le publique et le sujet dont parle notre Présidant est bien présent, elle est à Creil et c'est un soulagement pour elle se discours car elle y a été confronté plusieurs fois à se problème et comme elle est jeune et adore son boulot, elle se sent concernée parce que c'est juste les gamins qui en souffrent et tu peux bien trouver 1000 raisons valable, ce se sera jamais toi qui ira lui expliquer au gamin pourquoi on le retire de chez ses copains, parce qu'à cet age là, tu ne fais pas de politique, t'as juste envie de jouer au ballon comme tout le monde...


matelot@17523:Et donc ta punaise, elle ne connait pas la procédure "information préoccupante" qui existe depuis déjà longtemps??? (si ça se trouve, on n'en parle même plus dans les nouvelles formations des jeunes PE) Si oui combien de fois l'a-t-elle donc activée et avec quels résultats??? Qu'attend-elle alors de plus de cette nouvelle mesure miraculeuse???·le 05 oct. 15:39
Les Marquises:Matelot, je viens de modifier mon texte, j'ai fait l'erreur de dire qui était la personne concernée, je ne pouvais pas imaginer que tu puisses te servir de ça pour ta propagande à détruire toute discussion concernant une réforme intelligente (mon avis) en y incluant cet exemple dans ton fourre tout à critiques. Alors je te demande si ça te serait possible d'effacer ces quelques lignes car cet exemple n'était pas destiné à être critiqué, juste à montrer la réalité du terrain, mais ça , ça a l'air de t'être aussi insupportable. je te remercie et sur-ce je ne débattrai plus avec toi, moi les extrêmes ça me fait peur...·le 05 oct. 16:11
matelot@17523:ah? Tu souhaites me censurer? Tu avoues ne pas supporter qu'on te réponde avec un autre avis sans insulter ou rejeter? Moi je supporterais très bien que tu me répondes en me prouvant que cette mesure est la bonne et qu'elle est nécessaire mais pour l'instant je ne lis aucun argument valable de ta part, juste une reprise de la "communication" présidentielle mais ça ce n'est pas de la "propagande"?

Et tu m'accuses d'extrémisme?

Moi je te dis simplement sans t'insulter pourquoi à mon avis elle est inutile pour répondre à l'objectif annoncé, qu'il existe déjà des moyens de répondre à cet objectif annoncé, et que la cible réellement touchée (voire visée?) n'est pas celle que l'on veut faire croire.

Sincèrement désolé si cela a l'air de t'énerver...·le 05 oct. 16:40


Les Marquises:Tu ne m’énerves pas Matelot, tu me fais de la peine, rien ne t'arrête en fait, je te demandais juste de modifier voir ou retirer quelques mots qui sont blessante pour la personne concernée et qui ne changerait en rien sur le fond du débat. Tu ne sais pas faire, c'est vrai que c'est difficile à comprendre. J'en prend acte. En même tant, rien qu'en lisant tes arguments je me rends compte combien je suis stupide de te demander une chose pareil, elle est tellement importante pour le débat et comme si je voulais te censurer, bien au contraire, c'est très intéressant ton raisonnement? Quand on voit ce que tu fais avec mes mots "...les extrêmes ça me fait peur..." qui représente une généralité mais que tu rapportes à ta personne, c'est sûr que je ne fais pas le poids avec un type comme toi, mais c'est tellement facile derrière l’anonymat, je ne connais même pas ton prénom ni même le nom de ton bateau.... C'est bien triste tout ça.... pascal.·le 05 oct. 17:39
05 oct. 2020
4

Ce sujet nous offre à nouveau l'étendue des écarts de point de vue selon les idées politiques de chacun. Et bien entendu, chacun y va de sa sentence, les anti Macron étant les plus virulents. Il faut bien trouver un coupable à notre incurie collective qui dure depuis des lustres.

Je n'ai pas étudié les détails du projet de loi, donc je ne donnerai pas d'avis sur celui-ci.
Je peux simplement dire que l'enseignement par le CNED est bien. Est-ce toujours le cas, je pense, j'espère que oui. Ma fille a fait sa seconde avec cet organisme sur l'année scolaire 2000/2001. Son retour en première l'année suivante s'est passé sans aucun souci, elle avait largement le niveau.Il parait que la seconde n'est pas un niveau déterminant, peut-être, en tous cas, ça a bien fonctionné ...
Nous avons des enseignants sur ce forum, ils ne manqueront pas de nous faire part de leur expérience quant à la qualité de ce service auquel semble-t-il les itinérants auront toujours droit.


05 oct. 2020
2

Chez moi pas d'écoles coraniques àma connaissance, des musulmans certes mais à l'école publique ou privée en simples citoyens, qui vivent leur foi, sans revendiquer la charia ou la fin de la mixité.(dernière revendication à ma connaissance: avoir un second menu à la cantine).
Peut-être qu'en Bretagne on a de la chance ?
Il y a bien eu le "célèbre" imam de Brest mais je n'ai pas vu de mouvement séparatiste dans son sillage...

Donc de mon point de vue, il s'agit d'une manœuvre politique visant à récupérer les voix de droite en entretenant l'antagonisme contre les musulmans...Macron prépare 2022 et il sait qu'il n'aura plus les voix de gauche.


05 oct. 2020
-2

A cela prêt qu'il n'y a pas que la Bretagne en France mais tu as le droit de penser que ça n'existe pas et c'est que de la propagande "Macroniste"...
Si ça pouvait être vrai, je serait le 1 er à le dire ! Mais voilà, c'est comme les femmes tuées par leur conjoint, en 2019, 146 pourtant qui pourrait croire qu'il y en a tant sans l'avoir lu quelques part. Pour ces gamins privés de leur jeunesse, faut encore attendre combien de temps pour reconnaitre la réalité !
pascal


05 oct. 2020
0

Si le phénomène est à un point tel qu'il engendre une réponse d'Etat un niveau interministérielle Il doit être forcément identifié, documenté, analysé... mais je ne trouve rien à part quelques coupures de presse concernant plutôt des racailles prêtes à se justifier de tout, dont de la religion, pour frapper une femme...
bref du fait divers, qui reste pauvre pour etayer l’analyse des pratiques de quelques millions de musulmans français.

Si vous avez des sources qui sont fiables (de Lyon, Marseille, St Denis, Toulouse, ou autre métropole), je suis preneur.


05 oct. 202005 oct. 2020
0

A aucun moment il parle de Musulmans, juste des "séparatismes", c'est pas vraiment la même chose.
Mais tu dois avoir raison toi aussi Funky, faut laisser tomber, ce sont certainement que des légendes, des bruits de couloir et finalement ce n'est que la vie de quelques gamins sur des millions qui vont bien, il y a des problèmes bien plus important à régler avant ...


05 oct. 202005 oct. 2020
1

.Mais d'ailleurs, l'as tu écouté en entier son discours ? Junky


06 oct. 2020
0

Peut-être qu'il ne parle pas de musulmans mais vous êtes plusieurs à parler d'écoles coraniques dans les posts ci-dessus, donc je cherche à comprendre.

C'est vrai il y a des intégristes, et de sacrés pointures, qui osent justifier l'injustifiable, mais ceux-là sont-ils représentatifs d'une mécanique de séparatisme en œuvre sur notre territoire ?
C'est ce que je cherche à comprendre.

Pour moi le séparatisme est plutôt territorial que religieux, comme des pans de quartiers qui n'ont plus de sentiment d'appartenance à la République, indépendamment de leur religions ou de leur croyances, mais même là je me dis que c'est le fait de quelques individus et pas de tout un quartier.

Tu sembles porter un intérêt à la protection de l'enfance. Les cas sociaux, les gamins en bas age laisser seuls à se débrouiller, les gamins qui ne sont pas soutenus par leurs parents dans leurs apprentissages car ces derniers sont mieux à s'enivrer ou à mater des programme tv débiles, les gamins dénigrés, dévalorisés ou violentés par des parents toxiques, tout cela existe, sans avoir besoin des cercles religieux.

Non, je n'écoute pas les discours promotionnels de notre président actuel, je préfère venir sur Heo !


06 oct. 202006 oct. 2020
0

Ok Junky, c'est plus simple comme ça pour critiquer sans même s'être pris un moment pour écouter de quoi il s'agissait. Finalement c'est pas idiot comme méthode, et c’est très instructif ....
Mais juste pour ton info ce discours ciblait les extrémiste religieux, peu nombreux et peu enclins à faire des saloperies... Bon sur ce, tu auras été la dernière personne avec qui j'aurais pu débattre de façon intéressante. De toute façon on est à l'ancre (le fil) et mon mat sera à terre demain matin donc aujourd'hui je prépare le bébé.
pascal
Allé, tu mérites un "+" pour ta mauvaise foi caractérisée


06 oct. 2020
1

Je disais juste que ca sentait la manœuvre politique...Bon finalement j'ai été lire quelques comptes rendus en ligne (le Monde, le Figaro, Libé, le Parisien) et c’est effectivement différents de ce que j’imaginais, mais on est parti loin du débat initial sur le Cned.

Mauvaise foi, pas possib, je suis athée ;p

Oui, moi aussi, merci pour cet échange cordial.

Funky Junky


07 oct. 2020
0

je te rejoins Junky, c'est certainement aussi une manœuvre politique, mais elle est tout de même un peu dans le bon sens... Allez, soyons fou, encore un "+"


07 oct. 2020
2

Je ne suis pas concernée mais je transmets ce lien trouvé chez des non-voyageurs : www.mesopinions.com[...]/107871


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer