Les voiliers en epoxy sont-ils adaptés pour les longues traversées ?

Je lis souvent des récits de longs voyages sur de bateaux et dans la grande majorité des cas, ils sont en acier .
Les problèmes liés à l'acier, la corrosion , l'entretien fréquent me rebutent un peu. Alors, comme je prévois de faire des grandes traversées sur un 9-10 m, je me demandais si les coques époxy sont bien adaptées à ce type de navigation.

L'équipage
29 déc. 2015
29 déc. 2015
0

C'est quoi une coque epoxy pour toi?

29 déc. 2015
0

Ben pas alu ,pas acier, pas bois quoi !
:tesur: :tesur:

30 déc. 2015
0

En fibre voyons !! Pas carbone,pas kevlar. Tu chipotes là, tout le monde a compris ce que je voulais dire.

29 déc. 2015
1

Et en quoi alors?

30 déc. 2015
0

Bon après, c'est vrai que je ne connais pas tous les types de conception donc , désolé si je ne suis pas plus précis.

30 déc. 2015
1

a vrai dire comme "O" je n avais pas compris ce que tu voulais dire. Les bateaux fibre de verre epoxy sont tres rares. Donc je comprends tout a fait un commentaire plus bas qui parle de "troll"
le plus souvent l epoxy est utilise avec le contre plaque, donc bois, ou avec des lattes de cedres rouge (strip planking), bois encore. Ou bien en sandwich avec mousse PVC ou balsa ou nid d abeille etc...
Donc chaque construction est bien differente, donc ta question reste imprecise et maladroite. Et le ton employe dans tes reponses aux demandes de precisions de "O" est digne d un monsieur je sais tout, le vrai ignare imbu de sa personne !
Bravo
:bravo:

02 jan. 2016
0

Non!

0

Tu veux dire polyester ?

29 déc. 2015
0

Le Roc 101 par exemple
Gorlann

29 déc. 2015
0

La vrai réponse n'est elle pas de commencer par changer de générations de récits de voyage. Il me semble bien qu'à l'époque des romains, enfin dans ce que j'ai lu de leurs récits de voyage, il n'y avait que des galères en bois... Alors les bateaux en métal!!!
André

30 déc. 2015
1

Et pourtant on peut de nos jours trouver encore du plaisir à naviguer avec un bateau acier. D'ailleurs pas mal de blogs récents le montrent.

02 jan. 2016
0

Et le bois c'est la galère.

29 déc. 2015
0

Bonsoir à tous
Bombard, il a traversé avec quoi ?? :reflechi: :reflechi: :reflechi:
Pascal sur Shazzan :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

29 déc. 2015
11

avec de la chance ????

:acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

29 déc. 2015
0

Il en fallait, mais avec de l'expérience certainement.

29 déc. 2015
2

troll

30 déc. 2015
1

eh oui çe post part carément en troll ....
cher Yoan1, tu veux sans doute évoquer les coques qui ne sont pas en acier alu inox bois ferro-ciment ....
il resterait donc, facile d'entretien et pour les grandes navigations:
les coques en polyester, sachant que les constructions récentes à bas ou moyen prix peuvent convenir pour une circum navigation en ne s'éloignant pas trop des lattitudes 15°N 15°S .... et que ce type de bateau va mal vieillir en grande navigation et sera difficile à revendre.
les constructions nordiques, halberg rassy, najad ou autres seront beaucoup plus résistantes et plus sures pour naviguer sous des latitudes plus rudes mais le prix est beaucoup plus élevé. si tu ne disposes pas d'un gros budget la meilleure option "polyester" peut etre un bon voilier de série d'avant 1990, les constructions de cette époque sont beaucoup plus resistantes et mieux finies (mon wauquiez centurion 45 est à vendre .....)

les coques en epoxy existent aussi, demandent encore moins d'entretien que le polyester et sont très résistantes mais ne se trouvent en principe plus que d'occasion, l'avantage de ce matériau est qu'il est très résistant et indéformable (sans les soucis d'osmose ou de déformation et vieillissement du polyester), l'inconvénient est qu'il s'en est construit très peu car la construction revenait très cher et qu'il y en a très peu d'occasion en bon état, les plus connus sont les ROC 101 ou ROC 129, si tu en trouves un en bon état ça vaut peut-etre la peine d'étudier la question, j'ai moi-meme un ROC129 qui a ses 60.000 miles au compteur dans des mers pas faciles, c'est un super bateau de voyage tout temps ... mais celui-là je le garde jusqu'à la mort du capitaine !
bonne chance dans tes recherches,
Syka

0

Bonjour Syka

Il me semble qu'on s'était croisés aux Acores en 2013 à Angra de Heroismo

Le chat va bien ?

Bon souvenir

Hubert, de Cherbourg sur Los Ninos Hood 38

30 déc. 2015
0

Merci . Voilà une réponse constructive au moins . Je vais chercher du côté des polyesters alors...à moins que je gagne à l'euromillion d'ici là :pouce:

30 déc. 2015
0

Néanmoins le mode de construction des Roc - période silice-époxy - n'a pas fait école :
www.hisse-et-oh.com[...]-et-129
www.hisse-et-oh.com[...]roc-101

30 déc. 2015
0

Comme indique Syka, il y a des bateaux de tous matériaux qui sont adaptés pour les longs voyages. La majorité des livres que j'ai lu sur des longs voyages sont en bateaux en bois. Beaucoup dépend sur le dessin du bateau, sa construction, et (finalement) sa condition. Un bon dessin en n'importe quel matériau, bien construit, mais en mauvais état, n'est pas bon pour un long voyage.

30 déc. 2015
0

Bonjour Paul, welcome back !

30 déc. 2015
1

Yoan nous affirme: "l'entretien fréquent me rebutent un peu"

Alors, n'achètes pas de bateau et prend l'avion ! :acheval:

30 déc. 2015
0

La réponse du beauf tout craché . Arrêtes avec cette remarque , on la trouve trop souvent dans les posts de hiss et oh.

30 déc. 201530 déc. 2015
2

Je ne t'en veux pas ! J'y ai mis du temps mais aujourd'hui j'assume ma beaufitude !

Lorsque tu as lancé le sujet, tu étais tout BLEU. A la suite de ma réponse, tu étais tout VERT et quand tu auras un bateau, tu seras bien "MARRON" !

:-p

30 déc. 2015
0

Sorry, je m'emporte ! :jelaferme:

30 déc. 2015
0

un point très appréciable sur l époxy comparé aux polyester j en connais quelque un vue qu on le travailler en aéro le 1 et pas d osmose il n ai pas poreux et ca c est le problème majeur du polyester quant le styrène s échappe 2 la durée de vie qui et plus grande 3 la résistance aux choc oui le polyester casse l époxy pliera et ce remettra en place bien sur jusque a une certaine limite !4 il ce répare mieux aussi les points négatif ! 1 le cout 2 la mise en œuvre ;)

30 déc. 2015
0

J'ai raté le marche arriere avec mon Wauqiuez (coque epoxy) en arrivant au port et j'ai cogner le ponton flottant en aluminium.
Le ponton était abimée mais pas un egratinure sur mon etrave :)
Les anglais ont fais des 'crash tests' avec un bateaux en entrant plein vitesse dans des digues de rochers.

0

J'ai un Wauquiez, il est en polyester, pas en epoxy.

Quel modèle as-tu ?

30 déc. 2015
0

avec un dehler qui n'était pas en epoxy ...

30 déc. 2015
30 déc. 2015
0

Pauvre,pauvre bateau . Impressionnant . Avec un ofni et de la mer ça doit être autre chose quand même . :pouce:

30 déc. 201530 déc. 2015
1

euh ... y'en a beaucoup, des "bateaux en epoxy" ??

J'en connais en "bois - epoxy", quelques uns en "carbone - epoxy", et des en "ferrociment - mastic epoxy" (et même une blague, il y a bien longtemps à Gruissan, au sujet d'un bateau en plâtre-epoxy)...

Mais en verre - epoxy, de série, ça existe ??

Edit : ah oui, skuze, je n'avais pas regardé le message de Primipile juste au dessus, sur les Wauquiez verre-epoxy....

Quel est le surcout, par rapport à du polyester ou du vinylester ??

30 déc. 2015
0

L'ancienne gamme "e" de chez Hanse. Selon les tailles l'epoxy était une option ou en série.

30 déc. 2015
0

Il y a les anciens voiliers de course construits à partir des années 80. Certains doivent être abordables.

30 déc. 2015
1

Il faut faire confiance aux 90% de plaisanciers qui se promènent autour du monde sur des coques en polyester. Certains se sont peut-être posé la question du matériau le mieux adapté mais pour la grande majorité même pas tant le choix leur semblait évident.

30 déc. 2015
2

99 %

30 déc. 2015
0

Il y a aussi beaucoup de bateaux de pêche qui sont en polyester et qui finissent en Afrique pour une nouvelle vie. Et maintenant avec les résines vinysel (?) même l'osmose disparaît ..... :doc: :acheval: :acheval: :acheval:
Pascal sur Shazzan :alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre:

30 déc. 2015
0

Le sujet par excellence d'Héo : acier vs composite

30 déc. 2015
1

Arrêtez vous allez réveiller Mayko :-D :-D :-D

30 déc. 2015
0

youh ouh !!!!!!!!! Mayko, il y a une question pour toi : Est-ce qu'on peut faire de longues traversées avec des bateaux polyester ? Si on met une plaque en inox sur l'étrave c'est bon non ?

30 déc. 2015
0

drole de question dans le titre du sujet

30 déc. 201516 juin 2020
0

Beaucoup d'architectes: Lombard, Lemaout, Desjoyaux...ont fait des constructions sandwich pvc époxy verre pendant les années 80/90 pour les multicoques. Les bras de liaison souvent sur ces bateaux sont en sandwich bois + verre époxy. Rigidité et solidité sont le but recherché mais cela est très onéreux à la construction. Surtout réservé pour les bêtes de courses. L'essentiel aussi est de savoir les réparer en cas de casse. Résines époxy et résines polyester ne se marient pas. Il faut époxy sur époxy et la méthode est rigoureuse. Tant dans les dosages qui doivent être précis et avec des températures adéquates. Je travaille d'ailleurs, en ce moment, sur ce type de bateau. Un F40 qui marche très fort !

30 déc. 2015
0

pour les dosages facile avec les pompes west sytem

31 déc. 201531 déc. 2015
0

ça peut faire de long voyages mais ne pas trop raser les glaçons !

30 déc. 2015
0

Evidemment que les voiliers composites sont adaptés...d'ailleurs 99pc des voiliers de voyages rencontrés lors de notre voyage l étaient.
Après, si c'est pour aller frapper les iceberg il faudra du très gros composite ou du très gros acier......ou gros alu. Pour ma part je n'irais pas naviguer dans le grand nord avec mon SO43 alors que je n'ai pas d états d'âmes à transater avec, y compris au nord. C'est un navire parfaitement adapté à la navigation sous les tropiques et un peu au dessus et dessou car grand cockpit etc, mais pas du tout adapté à la navigation dans le grand nord ou il vaut bien mieux un petit cockpit et une timonerie intérieure, par ex.
Mais attention, plus le navire est épais plus il est lourd......etc .

30 déc. 2015
0

En composite on peut faire costaud sans faire trop lourd mais c'est cher

31 déc. 2015
0

bonjour Hubert de Cherbourg, oui je me rappelle de notre rencontre aux Açores !
@ freychou
"Néanmoins le mode de construction des Roc - période silice-époxy - n'a pas fait école :" effectivement quelques Roc ont eu des déboires et ont même eu droit à un article dans voile et voiliers (une réference !!!) pour l'histoire d'un Roc qui a percuté un rocher et a s'est brisé comme du verre ! il est sur qu'une coque en polyester aurait brisé le rocher !
quant à l'entretien et les réparations l'epoxy n'est pas vraiment plus compliqué à travailler que le polyester.
pour en revenir au post des bons bateaux de voyage :

en occasion

les voiliers en acier sont souvent tout à fait adaptés au grand voyages et d'un prix abordable mais sont lourds (peu performants) et demande un entretien continu.
les anciens voiliers en polyester de bonne construction, en particulier provenant de chantiers nordiques sont faciles d'entretien, performants et sont aussi tout à fait adaptés au grand voyage, en cherchant bien on en trouve à des prix très abordables
les voiliers d'occasion en epoxy sous toutes ces formes, oublions cette option un peu complexe .... mis à part le ROC réservé à l'élite mais vu que ce chantier n'en a construit qu'une quarantaine dans les années 70, il en reste très peu et il est quasiment impossible de faire partie de cette élite !!!
l'alu c'est bien mais c'est cher et assez compliqué quand même
le bois c'est beau

en neuf :
tout est permis quand on a un gros budget,
pour le prix d'un bateau de série neuf petit budget on a un bien meilleur bateau d'occasion

31 déc. 2015
0

@sika

à l'époque de la désintégration du Roc en silice epoxy !!!!!!!!!!!!!!! c'est à dire sable plus epoxy sans tissu, un vraie aberration, j'étais proche du chantier sapo et je connaissais bien le patron qui était polytechnicien.
On avait eu tous les détails ...
une idée absurde et dangereuse, a priori aucun de ces bateaux n'existe encore

03 jan. 2016
0

deux ou trois Roc101 et deux Roc125 à vendre actuellement, faut il avertir les acheteurs potentiels?

31 déc. 2015
0

Sur les Hanse461 en époxy , les fond et les parois font 30 mm d épaisseur (vu de mes yeux lors de la découpe du tunnel de propulseu) m mais les 50 cm sous le liston sont une mousse prise en sandwich entre un mat époxy de 15 me environ et la peau extérieure environ 3 mm Plus le châssis alu et acier galvanisé c est vraiment costaud par contre ils annoncent 12 tonnes à vide mais on sort à 14,5 , ce qui fait un bon 16 tonnes . Sur ces modèles il ont dû bouffer la baraque car l époxy était de série, le pont teck aussi et pas mal d autres trucs, après c est devenu une option . Je pense qu'ils ont cherché à rassurer les clients en terme d osmose , mais vu l échantillonnage le bateau est aussi lourd que un polyester classique.

31 déc. 2015
0

Je préfère utiliser les résines epoxy plutôt que les résines polyester.
Dosage plus précis, temps de travail plus long et ajustable (selon durcisseur rapide ou long). Possibilité de surcouche plusieurs heures après sans ponçage.
Conservation / stockage plus long.
Inconvénient : durcissement pour ponçage bien plus long.
Si j'avais le choix, ce serait epoxy + bois.

31 déc. 2015
2

Résine polyester vs résine epoxy.
Ça me rappel le temps de l'école ou on cassait des éprouvettes en labo et la loi de Hooke.
Les deux résines sont des liants "matrice" obligatoirement utilisées avec des fibres "renfort" (verre, Kevlar, carbone, chanvre, sisal, fibre de noix de coco et feuilles de bananier, lin...ect).
Premier avantage à l'epoxy l'étanchéité et sa résistance dans le temps.
Chaque fibre à sa résistance et son élasticitée. Si on prend le cas de là fibre de verre.
une éprouvette verre polyester cassée on observe un déchaussement de la fibre prise dans la résine polyester. C'est donc la fibre de verre qui c'est décollé de la résine et donc la résine qui a flanché sans utilisé la résistance maximum de la fibre de verre.
Une éprouvette epoxy verre, la fibre est tellement bien collé quec'est la fibre qui casse et donc on pousse la résistance du composite un peu plus loin.
Avec un matériau plus noble comme le carbone, il est important d'utiliser de l'epoxy car avec du polyester la fibre va décoller sans être exploité au maximum.
J'ai vu CNB utilisé du carbone polyester uniquement pour la rigidité, sans prétention de résistance (carbone moins souple que verre et Kevlar).
Pour terminé le prix de l'époxy plus élevé et beaucoup de problèmes de toxicité pour les opérateurs lors de la mise en oeuvre.

Ps: Je n'ai pas la prétention de tout connaître, certains seront en désaccord, partager les différents avis fait avancer.

01 jan. 2016
0

Que pensez vous du FIRST 31, est t-il bien adapté pour un voyage au long cours ? A savoir que je prévois de naviguer avec 1 ou 2 personnes et principalement au niveau des tropiques: Antilles, Polynésie Asie,...
Les commentaires que j'ai pu lire à son sujet sont plutôt positifs, le principal point noir serait le moteur qui à tendance à chauffer rapidement et à fumer pas mal. Mais bon, ces avis ne concernaient principalement que la navigation côtière.
Meilleurs vœux à vous tous :alavotre:

02 jan. 2016
1

plus je lis yoan plus j'ai du mal à me convaincre que ce n'est pas un troll !!!
d'abord le First 31 ça n'existe pas
IL y a le 30 le 310 le 305 le 31.7 etc
d'autre part aucun rapport entre un voilier et le fait que le moteur fume ???
:non: :scie: :aurevoirdame: :acheval:

02 jan. 2016
0

Desole c etait redige d une maniere a faire accroire que tous les bateaux de ce type avaient un pb de moteur. Simon non un 31 n exists pas ! Comment Te conseiller ?
Enfin Si un doute Sur le moteur vaut mx voir ailleurs

02 jan. 2016
0

31.7 oui mais delicat a caler.varangues legeres

02 jan. 2016
0

31- 31,7 tu chipotes là. Et tu ne crois pas que l'état du moteur sur un voilier soit un point suffisamment important pour en parler ? Qu'il fume, je m'en fout mais qu'il me lâche en plein gros temps alors que je suis poussé au rivage ...Enfin, oui je suis un troll et fier de l'être. Il paraît qu'il faut cultiver sa différence ;-)

02 jan. 2016
0

par contre acheter un 31.7 dont les fonds ont été revarangués sérieusement ça peut être un bon plan

02 jan. 2016
0

très bon choix, le First 31 est un bateau bien construit, sur et performant, tout à fait adapté à ton programme de navigation, on en rencontre encore pas mal, quant au moteur il ne te reste plus qu'a trouver un bon dieseliste pour le remettre en bonne condition, pas un mecano "marine-plaisance" ou chez Speedy, pas de blague ! un bon vieux dieseliste pour les pechous, les camions ou les tracteurs !

@jeanlittlewing
"à l'époque de la désintégration du Roc en silice poxy !!!!!!!!!!!!!!! c'est à dire sable plus epoxy sans tissu, un vraie aberration ... a priori aucun de ces bateaux n'existe encore"
détrompe toi, j'ai le cul dedans et au sec ! deja 50.000 miles et j'espère bien doubler la mise, 5 ou 6 Roc de ce type naviguent encore, j'en ai deja rencontré 3, ce qui n'est pas si mal pour ce modèle de 1974 construit à une trentaine d'unité
petite rectif : l'ame est bien en silice epoxy mais en sandwich entre 3 couches de gros roving enduit epoxy interieur exterieur, j'ai touché plusieurs fois dont tronc d'arbre à bonne vitesse: une fissure dans l'etrave sous flottaison avec légère fuite, rien de plus. auncun bateau n'est à l'abri d'un gros choc mais je suis aussi confiant sur ce bateau que je le serai sur n'importe quel polyester ou alu. seul l'inox parait quasi indestructible, j'ai croisé un jour un artiste de l'inox qui en avait construit 3 ou 4, le sien était une oeuvre d'art, pas si lourd que ça et assez performant, mais il avait eu l'inox gratos et construit le boat avec des super professionnels !

02 jan. 2016
0

ok je suis toujours prêt à réviser ce que je croyais vrai car venant de gens très compétents
tant mieux

02 jan. 2016
2

Le meilleur bateau, c'est celui que l'on aime... Coup de coeur. Pour le reste, tout est possible. Je suis actuellement en Polynésie et viens de croiser un gars qui arrive de Normandie à bord d'un First 25, un poète heureux dans sa vie et sur son bateau.

03 jan. 2016
0

@Yoan 1 : tu dis "Je lis souvent des récits de longs voyages sur de bateaux et dans la grande majorité des cas, ils sont en acier".

Tu devrais trouver plein de blog avec des voiliers en polyester sans avoir à trop chercher.

03 jan. 2016
0

31.7 et safran suspendu sans aileron
Hum

03 jan. 2016
0

en epoxy + reseau d'inox déployé il y avait la série des ANITRA que je sache aucun (sauf un celui de Bouygues je crois, mais c'est une autre histoire) n'a coulé ou ne s'est coupé en deux

04 jan. 2016
0

Un petit up avec cette interview :

www.actunautique.com[...]xy.html

04 jan. 2016
0

Le même article que BlackNav il y a 6 jours.

04 jan. 2016
0

Oups...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (1)

un soleil gros comme ça

mars 2021