Les voiles chantier... toujours moins bonnes?

On entend souvent dire que les voiles chantier sont de mauvaise qualité.

Voici une vidéo qui montre des voiles de quatre ans…
Impressionnant !
m.youtube.com[...]/watch

L'équipage
31 août 2019
31 août 2019
0

Effectivement, de quoi avoir les boules ! J'ai des North Sails d'origine 2007 sur un Hanse 315...la GV est encore correcte, le genois part en biberine...je m'en sort bien.

31 août 2019
0

Bonjour

La spécialité de Cédric est de dénigrer tout ce qui est récent...

Il serait objectivement intéressant de savoir ce que "Captain German around the world trip" a fait avec ces voiles.

S'il a pu les rincer de temps en temps ou si elles sont restées au soleil (et à la lune...) et pleine de sel depuis son départ ?

Combien de milles et dans quelles conditions de vent et de mer il a parcouru.

Bref, si on navigue 4 mois l'été en Méd et 6 mois l'hiver aux Antilles, avec une transat aller retour chaque année, pas sûr que les voiles tiennent 4 ans...

31 août 2019
0

Une spécialité ???

Tu noteras que je ne dénigre absolument rien!
C’est pas moi sur la vidéo hein!

Je pose une question.

4 ans pour une bande anti uv c’est peu non?

31 août 2019
0

"...ou sur je ne sais quoi...." bonjour le raccourci ou tout au moins l'amalgame !!!!
Vous me faites peur avec ces jugements a l'emporte pièce!!!!!!

31 août 201931 août 2019
0

Les tissus type bande uv, les bons sont donnés pour cinq ans. En principe, ils durent plus, mais on est dans le timing plus ou moins.
P osof, allias filmus, qui vit dans une caméra, se permet de cracher sur des intermitents ou je ne sais quoi sur un autre fil, et dans la foulée d'emmetre un jugement sur ce qui ne lui convient pas, du même ressort.
Ainsi vont certains.

31 août 2019
0

A mon avis, ceci n'est pas un scoop! Quand j'ai commandé mon bateau (Dufour) il y a 12 ans, c'est sans hésitation que j'ai fait faire toute ma garde robe par un voilier! Les voiles font vraiment toute la différence! A l'époque, mon revendeur ma déduit 2000 euros pour les voiles non prises (32 pieds) c'est dire la qualité!!!!!!

31 août 2019
1

Hello,
Heu...on est en plein dedans, donc je resterai discret pour le moment, mais bon, les voiles chantiers, on les laissera dans un coffre... :heu:

31 août 2019
1

En déduisant 2000€ seulement il a surtout augmenté sa marge.

31 août 2019
0

Entre nous, je n'aurais pas donner plus pour ce genre de matos.

31 août 2019
1

Pourtant une voilerie réputée ... visiblement c'est le fil qui est merdique (pas traité UVs)

ça n'a rien à voir avec l'utilisation ou un manque de rinçage, à mon avis, car en cas d'utilisation intensive, c'est plutôt le tissus qui est défoncé, la c'est le fil qui ne tiens pas.

Pour les protections UV (lazy-bag et bande uv du génoa), par contre 4 ans, c'est un peu court, mais ça peux arriver que le tissus souffre selon la région, il est fait pour ça, pour s'user avant la voile.

31 août 2019
5

Les voiles de grandes séries ne doivent pas couter cher et sont donc des daubes.Aussi simple.

31 août 2019
0

vraiment pas cher... :scie:

31 août 2019
0

Je comprend parfaitement que l'on puisse être déçu par la qualité des voiles chantier, mais en même temps j'ai souvent entendu des critiques vis à vis de certains chantiers qui annoncent les prix de leurs bateaux sans voiles, mais s'ils annonçaient les prix avec voiles j'imagine les cris d’orfraie.
C'est vrai que des voiles de qualité sont chères, très chères, et je suis le premier à m'en plaindre; m'en plaindre mais pas en m'en offusquer.
Sur mon bateau actuel (mini 6.50) un jeu de voiles complet, c'est pas loin de 15000€.

31 août 2019
0

Le bon rapport qualité prix coute du temps à obtenir. Donc de l'argent.
Plus facile de 'sérier' la production, et accord avec l' appro, pour rester dans les clous.

31 août 2019
0

???????????????????????????

31 août 2019
0

C'est vrai que l'on ne sait rien des conditions dans lesquelles elles ont été utilisées et du grammage,etc....
Mais quand meme c'est vraiment du bas de gamme et ce n'est pas un bon plan si on navigue régulièrement.

31 août 2019
2

Beneteau pour avoir un prix concurentiel en prix l optimise TOUT
les voiles bien sur mais aussi la mousse des couchettes lds vannes les cirrcuits électriques ect
tout est mis en oeuvre pour réduire les couts a l intérieur le bois n est plus plaque mais juste un cfilm photo
Sur mon bateau pour gagner qqs dm carre de cp les equipets n avaient pas un fond complet j ai une paire de lunettes entre coque et contre coque
il faut le savoir apres on choisit en fonction de son portefeuille c ,st du bas de gamme on arrive malgré tout a naviguer avec
il y a malgré tout qqs elements de qualité le moteur yanmar les winch harken c est vrai ca fait pas beaucoup

31 août 201931 août 2019
0

jasonTu comprends peu.
Pour obtenir un cout minimal, sur les accéssoires de voiliers de série. Il faut, diminuer leurs coups de production (scoop mondial).
Valable pour une voile, un chandelier, ou une poulie.
Acheter du matériel peu onéreux, et que les couts de main d'oeuvre soit minimaux.
Cela se fait en suivant une logique commerciale, qui fonctionne en synergie avec la façon d'exploiter les réseaux de distribution.
Suit les même chemins, aboutit dans les même ports, évite le moindre sur mesure, est financé de la même maniére.
Rien de compliqué.
Pour avoir du faire marner des équipes de couturiére, j'ai appris le fonctionnement de ce systéme, de mes boss de l'époque. tkt j'ai toujours adoré et réspecté mes piqueuses.

31 août 2019
4

Je vois pas vraiment le problème.

La principale qualité chez beneteau, c'est qu'on en a pour son argent

Et on le sait, quand on achète un 38-40pieds de chez beneteau pour la moitié (voir le tiers) du prix qu'il nous reviendrait chez un chantier plus haut de gamme faut pas s'étonner que la finition soit pas au rendez vous.

Si ce monsieur avait envi d'un meilleur bateau, qu'il prenne plus petit dans un meilleur chantier. Il y a suffisamment de bateau de série plus haut de gamme pour qu'il trouve son bonheur chez des concurrents plus réputés. Avec Dehler, GS, X, JPK, RM et j'en passe faut pas me dire qu'il n'avait pas un plus petit bateau au même prix et d'une bien meilleure finition.

Pour prendre des exemples faciles, l'Océanis 41.1 s'affiche a 180k€ alors que le Xc35 s'affiche a 300k€. L'Oceanis 30.1 s'affiche a 80k€ avec tout le confort d'un grand croiseur, et le RM 870 s'affiche a 100K€.

Faut pas oublier qu'avant les jeunes couples et retraités avait des 6m-8m sans WC et avec un petit réchaud gaz, et qu'aujourd'hui ils ont des 40 pieds avec tout le confort d'un petit appartement.

Donc quand je vois des videos comme ça, je me dit que c'est triste mais c'est vraiment du style "Tu t'attendais a quoi ? A un grand yacht super solide pour le prix d'une twingo 3 ?"

31 août 2019
0

Désolé mais ce n'est pas que je ne comprend pas mais tout cela n'est ni nouveau ni choquant!!!!! C'est la base du commerce , Non ?
Mais c'est vrai que tout n'est pas très clair dans tes propos mais cela n'a aucun intérêt! Ce n'est pas le sujet

31 août 2019
0

Ah ok, autant de point d'intérrogation , excuse moi j'avais mal compris.

31 août 2019
2

Même les voileries réputés font de l'entrée de gamme qui ressemble de plus en plus à du bas de gamme, principalement par la qualité des tissus employés. J'ai pu voir une GV + génois déjà bien abimés au bout d'une seule saison. On aurait pu croire que ces voiles avaient 4 à 5 ans d'usage.
Les Dacrons utilisés sont de mauvaise qualité. Asiatique ?
Conclusions: À l'achat, soyez vigilant sur ce point.
L'économie réalisée est un leurre.

31 août 201931 août 2019
0

Pas certain qu'un cout moindre pour un untité plus petite soit - toujours- synonyme de qualité supérieure . La donnée, des couts de revient des productions en fonction de la taille, des unités, de production est un élement assez déterminant. Bien souvent en faveur des gros.Et trés gros. Qui ont aussi leur limite et donc externalisent pour réduire leur cout, puis diversifier leur offre.
En serie, en production, (aprés freinage des charges fixes) et le resserement du cout des achats, la deuxiéme économie améne à faire en sorte que les mains qui fabriquent répétent sans cesse et sans lever les yeux de la machine, un geste unique.
Plus difficile dans les 'petits chantiers'.

31 août 2019
1

Moins bonnes les voiles de chantier ! pas si sûr ! moins chères oui souvent mais il faut se dire aussi que les voiliers qui font leurs voiles eux-mêmes sont rares, ils commandent très souvent (sans le dire évidemment) à Hong Kong ou en chine ou en Tunisie, dans des pays à main d'oeuvre moins payée ce qui ne veut pas dire mauvaises voiles.
Les voiles sont le plus souvent dessinées voire découpées par ordinateur, que ce soit à Lorient ou en Chine c'est pareil.
Pour la compétition c'est un peu différent car on peut espérer que le génie du maître voilier est à l'oeuvre.

31 août 201931 août 2019
0

Pas faux.
Mais les grands chantiers , même faisant appel à des fournisseurs nationaux, obtiendront de toute façon, des voiles faites ailleurs.
Si une voile en dacron, qui est un excellent matériau est 'défoncée' au bout de quatre
ans, c'est qu 'elle a éte soit sur exploitée, louée et utilisée comme un torchon, soit que le nombre de fibre qui constitue ses fils, titre en denier, a éte réduit à peau de chagrin. Avec de plus, qui va souvent avec une enduction médiocre des tissus.
Si avec ses toiles, en plus on confectionne, avec lattes forcées et renfort non orientés, au bout de deux ans la voile est morte.

31 août 201931 août 2019
0

Début de vidéo que je commence à regarder.
Analyse de qualité des voiles, et en arriére plan, une écoute qui pése sur un génois déroulé et ondulant sur sont renfort, excellente utilisation.
En parenthése, il cite sunbrella , un autre chapitre( du point de vue de ce que vendent certains leader). Je regarderai la suite plus tard le cagnar et mon pont m'attendent :mdr:.

31 août 201931 août 2019
0

Bon, à bien regarder la vidéo, vers la minute 3, si le gars s'occupe de son bateau comme il le fait pour le bout de ses écoutes de génois, c'est sûr qu'il va avoir vite des surprises.

L'usure du génois en bas est manifestement le fait d'un ragage sur la filière...

Il est mécontent du lazy bag et de la bande anti UV, et de quelques coutures... et alors ?, comme le dit Jatim sur la qualité, je rajouterai que si les chantiers tiennent comptent des statistiques du nombre de jours de navigations annuelles des bateaux qu'ils livrent, à peine quelques uns si n'est n'est pas quelques heures, ils ne vont pas fournir des qualités de voiles qui ne vont jamais servir...

Mes voiles, très bien faites au Brésil par un agent Elvstrom lors de mon passage, ont quand même eu besoin d'une petite révision de quelques coutures et points de ragage après 1 an passé aux Antilles et une transat retour...

@ edit... Ah, encore "grisé" plus haut, mais pourquoi celui à qui je répondais ne l'a pas été ? Il est carrément hors sujet...?

31 août 2019
0

Si il entretient ces voiles comme ces écoutes.

31 août 2019
1

Le rêve a pas cher enfin accessible ! C'est le maître mot depuis quelques années. Je me souviens qu'il y a environ un certain temps, le voilier se déplaçait pour prendre des côtes. On discutait de ce qu'on voulait et pour faire quoi. Maintenant on envoi un mail en donnant le type du bateau et basta. C'est probablement dans l'air du temps.
Ce que je ne comprends pas est que peu de chantier propose un bateau sans voiles, sans accastillage, de façon à laisser à l'acheteur des choix. Mais bon, faut penser aussi que peut d'acheteurs s'intéressent réellement à ce qu'ils achètent. Et puis choisir c'est chiant, ça prend du temps.

31 août 2019
0

Hello,
Bien d'accord, ça éviterait pas mal de déconvenues...et c'est vrai que vouloir modifier un bateau de série prend énormément de temps!
Mais c'est indispensable si on pense grand voyage... :pecheur:

01 sept. 2019
0

Choisir l'accastillage, les voiles, etc... c'est surtout très intéressant car il y a plein de détails à peaufiner : le voilier, le type de voile, de tissu, la manière de prendre les ris, poulies ou anneaux anti-friction.
Mais c'est plus cher que d'acheter un package standard

01 sept. 2019
0

Justement il n'y a pas de raison que ça coûte plus cher. Au minima, donner des combinaisons possibles avec la même coque. Ca se fait dans d'autres domaines parce que les clients ont une exigence et la concurrence est rude. Il suffit de chercher pour trouver. Cela s'appelle de la personnalisation industrialisée. Cela demande simplement de l'écoute des clients. Mais, il semblerait que dans ce domaine, personne ne soit complètement satisfait de ce qu'il achète, et, et pourtant on ne parle pas d'un vélo. Le marché du bateau n'est pas encore arrivé à maturité. Probablement par concentration de l'offre. Encore quelques années et une baisse fatale des ventes et il y aura une réaction.

Evidemment, je ne parle pas ici de la construction à façon qui, de fait, relève de chantiers en capacité d'être à l'écoute et là effectivement ça coute bonbon.

31 août 2019
0

et complément, Elvstrom faisait partie des grands en son temps. Il a du manger son bonnet quand il s'est aperçu de ce que les fabricants ont fait de son nom. D'un autre côté ça le faisait vivre probablement.

31 août 2019
0

Dans tous les cas, je suis toujours effondré de voir des bandes dites "anti-uv"... bleues marines.
Alors qu'elles devraient toutes être blanches, pour durer un peu...

31 août 2019
0

Remarque que les housses et tauds sont bleus. Les casquettes et autres apparats de cockpit aussi . Cela fait 40 ans qu'il y a un surplus de stock à écouler...

01 sept. 2019
0

Ta remarque sur les couleurs est intéressante. En Bretagne, le bleu domine, pourquoi est-ce la couleur taupe dans les Antilles ?

Hervé

01 sept. 2019
0

les bandes de couleurs sont plus resistante au UV que les blanches ..

encore font-il enrouler le genois dans le bon sens

01 sept. 2019
0

@Calypso, ta remarque sur la couleur plus résistante que le blanc (ou clair?) est contraire à ce qui se passe aux Antilles d'après ce que dit Hervé. Ma voilière (ancienne régatière), lors du remplacement de la bande UV m'avait donné le choix de la couleur en me disant, ce que vous voulez sauf du clair.
La matière était du Sunbrella d'origine certifiée (et vu le prix, le certificat était compris dans la facture).
Je m'interroge aussi sur cette couleur, j'aurais tendance à penser que le foncé est plus efficace même s'il absorbe plus de chaleur, mais...
Peut-être un test prochain chez PBO, car en France, les vrais tests n'existent pas je trouve.

01 sept. 2019
0

ce que me dit mon voilier c'est que le pigment du tissu crée une resistance aux UV il en ait de m^me pour les peintures

01 sept. 2019
0

hisseotoimême:
Dans tous les cas, je suis toujours effondré de voir des bandes dites "anti-uv"... bleues marines.
Alors qu'elles devraient toutes être blanches, pour durer un peu.

Calypseo2
les bandes de couleurs sont plus resistante au UV que les blanches ..
encore font-il enrouler le genois dans le bon sens

Et moi, qui je dois croire ? :oups:

01 sept. 201901 sept. 2019
0

ma foi personnellement qui croire je n'en sais rien , je rapporte ce que me dit mon voilier ou les commerçants vendeur de peintures ..vaut mieux prendre une lasure teinté qu'une incolore

par contre j'ai constaté que pas mal de genois sont enrouler a l'envers et la bande anti uv se retrouve caché à l'envers

01 sept. 201901 sept. 2019
0

Bonjour
Un connaisseur réputé ici écrivait il y a quelques mois :

www.hisse-et-oh.com[...]-vernis

www.hisse-et-oh.com[...]-vernis

Dans ce fil Safioran à fait plusieurs interventions qui méritent d'être relues..

01 sept. 2019
0

Merci Yantho, ça semble logique d'après safioran, que je ne connais pas, mais depuis que je le lis, il connaît certains domaines que je ne connais pas.
Ce qui corroborerait la remarque de CataHorus, aux Antilles, couleur claire.

0

Bonjour à tous,
La vidéo me semble montrer :
- un pays où le soleil brille fort, sinon tout le temps ;
- un pont en "teck" déjà bien grisé ;
- une grand voile partiellement jaunâtre ;

Je me pose deux questions :
- peut-on avoir confiance dans cette "alerte" ou "dénonciation" qui annonce quatre ans pour le bateau ?

  • qu'en est il de la dégradation des conditions atmosphériques, (rayonnements uv et filtration par les couches atmosphériques), sachant que le changement à terre est bien réel, avec une dégradation des végétaux fortement impactée, ainsi que les conseils d'exposition au soleil par le corps médical entièrement revus pour plus de prudence.

Bref, certainement des voiles pas terribles d'origine, un doute sur la fiabilité du discours du type, la certitude que les chiffres l'albédo et la réflectance sont modifiées, notamment avec le "trou" de la couche d'ozone.


Savez-vous si la résistance aux Uv d'une voile, d'un tissu, est exprimée (chiffrée) par les fabricants de voile, permettant des comparaisons ?

:litjournal:

01 sept. 2019
0

Pour rajouter un indice (solaire ?) j'ai regardé hier soir un reportage au Pérou. A un moment, un pécheur du lac Titicaca a dit que le soleil chauffait plus fort qu'avant. Ça m'a frappé.
Pour les vidéos, en général, si je ne connais pas la personne, son cursus et ce qui s'est passé avant (pour l'achat ou l'essaie d'un bateau comme cette vidéo, apparemment), j'ajoute un gros pourcentage de méfiance.
Le dénigrement gratuit et sans base sûre, sans références est présent maintenant assez souvent dans les vidéos, ou une personne se permet de donner un avis, avis suivi par une faune pas forcément au fait de la situation à en lire les commentaires.

01 sept. 2019
0

Le rayonnement ultra-violet est en-dehors du spectre visible, donc la couleur des bandes anti-UV ne doit pas avoir beaucoup d'importance. C'est comme les lunettes filtrant les UV, elles pourraient être incolores si on ne cherchait pas en plus un assombrissement.
Le rayonnement dans le visible peut être également nocif pour les voiles, mais alors on ne parle plus de protection anti-UV. L'infra-rouge, dont on ne parle guère, pourrait avoir aussi son rôle : après tout c'est lui qui est responsable des coups de soleil et insolations.
Ce qu'on voit de l'usure par les UV, c'est avant tout sur les coutures, et les fils sont le plus souvent blancs...
Sur mes 2 derniers bateaux tout est rouge : bandes UV, lazy-bag, voilages, housses, et ça tient assez bien. Même les écoutes rouges me semblent mieux résister dans le temps que les bleues.

01 sept. 2019
0

Assez étonnant, cela doit dépendre des pigments, mais il est facile de voir que n'importe quelle affiche restée au soleil un peu de temps à perdue toutes ses couleurs sauf le bleu. A priori le bleu est la couleur qui reste le mieux à la décoloration est-ce la même chose pour les UV ?

01 sept. 2019
0

Bon... Vu l'énorme cafouillage l'année passée de Elstrom pour ma grand voile... Je n'ai aucune hésitation à considérer comme complètement crédible la video et les propos... Plus que complétement d'ailleurs... On a commencer par me livrer une grand voile... Normale... Mais bon... Moi c'est un enrouleur... Ensuite, trop courte, ensuite trop longue et trop épaisse... Après m'être franchement énervé et perdu une saison de nav... Enfin une grand voile qui ressemble à quelque chose.
Maintenant, ce sera Delta et Delta avec Adrien. Personne d'autres.

02 sept. 2019
0

Vu la vidéo;
effarant l'état de ses voiles !!!
:-(
J'ai deux voiliers qui ont des voiles de plus de 30 ans, elles ne sont pas belles mais en bien meilleur état que les siennes !

02 sept. 2019
2

Il faut lire la réponse d'Elvstrom dans les commentaires sous la vidéo :

elvstrom sails
il y a 2 ans
Hello,

We are not surprised what the sails need a revision after 4 years around the world, with strong winds, sun, frictions...

Have you drain the oil of your engine?
Have you change the tire of your car?

We work with the Benetau yard since more than forty years, if we were doing bad sails, they probably change of sailmaker.

Our sailcloth are made by Dimension Polyant.
The Acrilique provide from Sunbrella.
All our yarns are impregnated with UV protect.
We have all confidence with us.

Best regards.

02 sept. 2019
0

Perso,
J'ai reçu le bateau avec des voiles North à peuprès du même tonneau (NorthSails Turquie).
J'ai remplacé le foc après 3 saisons car il ne me plaisait pas ( pas de lattes, très déformable en dacron crosscut en raison de sa coupe très élancée (high aspect). Pour quelqu'un de vraiment pas exigeant, cette voile aurait pu tenir encore 5 à 6 ans.
La GV full batten est toujours d'origine North mais après 9 saisons (et 7500 miles environ en Manche et Mer du Nord), elle est un peu au bout de sa vie. Ce n'est évidemment pas, dès l'origine, une voile très performante en terme de tenue de forme.
Aujourd'hui, le tissu et la forme sont encore passables mais les renforts, passage de nerf de chute, prises de ris, goussets de lattes sont passablement usés ou explosés. Les coutures de la voiles tiennent encore même si des faiblesses sont perceptibles. Les performances de la voile sont clairement en chute.
Economiquement, cette voile ne vaut pas les 5-600 EUR d'entretien qu'il lui faudrait.
Bref, de mon expérience, en usage normal de plaisancier moyennement exigeant, dans le Nord, ça peut tenir 8-9 ans ; plus si on a vraiment un très bas niveau d'attente de ses voiles.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (38)

Bien fini ?

mars 2021