Les transportables, Kelt 707 v B'Jet

Bonjour a tous.
Je cherche à acheter un petit bateau transportable que je puisse faire la mise à l'eau sans grue. Je ne recherche pas de hautes performances, c'est l'habitabilité et la sécurité qui sont les choses les plus importantes. J'ai 3 favoris autour de mon budget, gib'sea 68 (presque introuvable, donc pas vraiment une option), kelt 707 et le B'Jet.
Ce que je ne comprends pas, c'est la différence de prix demandé. Le kelt et le B'Jet sont de taille similaire (au moins sur la ligne de flottaison), d'âge similaire, mais pour ce qui semble avoir le même équipement et un meme état le prix du B'Jet est le double de celui d'un Kelt. J'aimerais savoir pourquoi et si la différence est justifiée. J'ai un permis poids lourd et une voiture qui peut tirer 3,5t donc le poids du bateau n'est pas un problème, tant que je peux faire moi-même la mise à l'eau.
Je suis novice et je connais très peu, donc tout commentaire ou conseil serait grandement apprécié.
Merci beaucoup.

L'équipage
30 nov. 2020
30 nov. 202030 nov. 2020
0

Au delà de l'âge, l'état, l'entretien et le niveau d'équipement ne sont pas forcément comparables. Un jeu de voile par ci, un gréement par là, une grosse révision moteur ou un changement de freins ou de roulements sur la remorque font vite monter l'addition.


30 nov. 202030 nov. 2020
0

Peux-tu donner des ordres de prix B-Jet versus Kelt 707 ? Un B-Jet, c'est entre 4 et 8 k€ en fonction de l'équipement comme indiqué par Frédéric (remorque, voile , gréement, moteur ...). Dans cet gamme de prix, les équipements complémentaires (et leur âge) sont à prendre sérieusement en compte ...
Ensuite, B-Jet transportable : oui. Facile à mettre à l'eau : hum ... privilégier une grue sur cette taille (et poids). Le Kelt 707, je ne sais pas.


01 déc. 2020
0

Merci pour vos réponses.
Quand je regarde les bateaux, je compare chaque équipement et l'état des voiles afin de pouvoir creuser jusqu'au prix demandé pour le bateau. Si un bateau est vendu avec une annexe, un GPS, un pilote automatique, l'âge et l'état du moteur, même s'il a des gilets de sauvetage, je liste tout afin de pouvoir faire une comparaison équitable.
Votre estimation du prix du B'jet correspond à ce que j'ai vu, 4500 - 8000, j'en ai même vu un à vendre, sans remorque pour 15000 !!! alors que les kelts sont de 2500 à 4500. On m'a dit que le tire a l'eau minimun de 50 cm de la Kelt repousse la limite absolue pour la mise à l'eau (peut-être trop loin), mais la différence de prix est tentante. 37 cm pour le B'jet, 30 cm pour le Gib'sea (mais, comme je l'ai dit, ils sont introuvables).
J'augmenterais mon budget pour une vraie aubaine qui offrait un espace cabine plus confortable (Dufour Duo?), Mais étant quelqu'un d '"économique" (pas radan!!) il y a quelque chose de tentant dans un bateau de bonne réputation, prêt à naviguer à un si petit prix (le Kelt), mais je suis très préoccupé par la mise en eau. La différence de 13 cm est la différence entre les pneus mouillés et le besoin de submerger les pneus, les freins et l'essieu.
Encore merci pour vos conseils


ventdebout:"le tire a l'eau minimun de 50 cm de la Kelt "??????????? :-(·le 01 déc. 18:10
01 déc. 2020
0

bonjour
vas sur mon profil il y a des photos du B JET
cordialement


01 déc. 2020
0

Voilà un site qui permet d'effectuer des comparaisons intéressantes, même si elles ne sont pas totalement déterminantes :
bateau.ouest-atlantis.com[...]/
il suffit, dans la barre de tâches du haut, de choisir la catégorie de voiliers susceptible de t'intéresser (5 m, 6 m, 7 m…).
D'autre part, de mémoire, je sais qu'une revue nautique (d'un format supérieur à celui de bateaux) avait procédé à un périple avec un kelt 707, tout en précisant que ce n'était pas dépourvu de difficultés.
Le Bjet présente très certainement le même handicap, même si son poids lège est théoriquement inférieur de 80 kg (1250 kg/1330 kg).
Plus toilé (31,10 m²/25,30 m²)et doté d'un meilleur plan de dérive, le Bjet est plus performant.
La lecture de la rubrique kelt du site hisse et ho (accessible en cliquant sur un onglet apparaissant à droite de la rubrique voile) t'apportera indiscutablement un grand nombre de réponses.
A priori, le cockpit du kelt est plus convivial que celui du Bjet dont les formes arrières sont par trop resserrées.
le puits moteur du kelt ne constitue pas fatalement un plus, même s'il est plus commode lors des manœuvres: il faut juste souhaiter ne pas avoir besoin de sortir le moteur pour une intervention technique…
A 2 cm près, les hauteurs sous barrot sont quasiment les mêmes (kelt 1,65 m et Bjet 1,67 m)
D'après les échos des pontons, la construction du Bjet porterait plus nettement les traces des difficultés économiques rencontrées par le chantier ayant agonisé avant Kelt marine.
Sur les deux bateaux, les systèmes de relevage des dérives sont à contrôler sérieusement, pour éviter des manipulations délicates : il est préférable de tomber sur un bateau dont le propriétaire précédent a réglé ou fait régler la difficulté.
J'ai très certainement, dans mes archives, les essais de ces différents bateaux : Malheureusement, Castex les rend inaccessibles puisque situés au-delà des 20 km fatidiques, après lesquels ils tirent (cf. Coluche, après les bouées).
Merci de nous tenir au courant de l'évolution de tes choix.
Cordialement.
Estey.


01 déc. 2020
0

Bonjour, à vérifier tout particulièrement sur le Kelt le puits de dérive qui à tendance à gonfler et bloque la dérive. C'est la maladie de ce bateau le lest en grenaille ou pastille métallique noyé dans la résine rouille et gonfle, car à la longue cela n'est plus étanche. Cela ce répare assez facilement mais c'est un travail long et fastidieux. Choisir un bateau refait. Dans les mêmes tailles et prix il y as le Jouet 680 qui est un excellent bateau et plutôt bien construit.
Yvon


marco-p:Le Jouet 680 a l'air intéressant. 42 cm tirant d'eau, mieux que le Kelt, seulement 153 hauteur sous barrot ce qui est peut-être un peu limité (mon fils mesure 190cm!). J'ai jeté un coup d'œil sur leboncoin et une fois le prix d'une remorque est ajouté, le bateau serait dans le haut de la fourchette de prix B'jet. J'aime le fait qu'il repose à plat et qu'il soit facilement echouable. Merci pour la suggestion, une possibilité. Je pense que je l'ai raté ça car toutes mes recherches incluent le mot remorque, il est plus facile d'acheter le bateau et remorque ensemble.Cordialment·le 01 déc. 12:59
01 déc. 2020
0

Jolies photos Bip Bip.
J'aime la façon dont vous avez réorganisé l'intérieur, beaucoup plus pratique. La cuisine coulissante est excellente! et supprime la nécessité de passer vos pieds dans le trou de la cloison pour utiliser la couchette tribord, ce que j'avais toujours pensé être un peu impraticable. Le panneling ajoute également une touche de classe, très agréable.
Il est intéressant de voir comment à cette époque la fibre de verre est restée «brute», ce qui ne me dérange pas (mais je ne voudrais pas la voir dans un bateau plus moderne). J'aime aussi qu'il n'y ait pas de vaigrage. Je ne sais pas si le vaigrage ça aide avec l'isolation ou l'humidité, mais sur les bateaux que j'ai vus (à mon budget) ça peut les faire paraître "fatigués".
Faites-vous la mise à l'eau sans grue? Après avoir regardé le site de "B'jet Ellimac", ils semblent gérer.

Estey.
Merci pour ton reponse. J'ai essayé de lire tout ce que je pouvais trouver, et Hisse-et-Oh est certainement la meilleure source d'information.
Je ne suis pas fan du moteur dans un puits, non seulement pour l'entretien du moteur, mais aussi le moteur prend trop de place dans le cockpit.
Désolé je n'ai pas compris votre commentaire sur la construction (je suis anglais), est-ce que vous dites que l'un ou l'autre montre des signes d'économies pour réduire les coûts ou de suringénierie qui ont contribué à la fermeture des fabricants?
En ce qui concerne le dérivé lors de la demande après un Kelt, une de mes premières questions concerne le lest et s'il a été changé ou scellé dans de la résine.

Merci a tous.


BIP BIP :(Le panneling ) traduction S.V.P. sur mon B.JET j'avais installé un vérin hydraulique avec pompe à main dans le coffre tribord du cockpit voir photo dans profil je pouvais la manœuvrer seul en navigation ·le 01 déc. 17:25
marco-p:Oups, j'ai oublié de traduire "panneling" (et même en anglais c'est mal orthographié, un seul n!), Je parlais des panneaux de bois qui se trouvent entre les sièges et les hublots, je suppose qu'il y a un espace de rangement derrière. Excusez mon ignorance, le vérin hydraulique sert-il à soulever le dérivé?·le 01 déc. 18:01
BIP BIP :oui derrière il y a des rangements. le vérin servait a remonter la dérive même en navigation et sans effort pour la descendre il y avait une simple vanne à ouvrir et dans la cabine un indicateur de position le schéma est sur mon profil ·le 02 déc. 08:42
01 déc. 2020
0

AS tu regardé le CHALLENGER HORIZON ?


marco-p:Merci pour votre suggestion. Quand j'ai commencé ma recherche, le Challenger Horizon était l'un des bateaux en tête de ma liste. J'en ai visité deux et j'ai trouvé le cockpit un peu petit, en particulier avec le moteur dans le puits. De plus, lors de l'inspection des coques, on avait l'impression qu'il y avait une couche supérieure de fibre de verre qui ne faisait que quelques mm d'épaisseur, elle fléchissait lorsqu'elle était poussée avec très peu de force. Je n'ai pas eu un bon "feeling". C'est peut-être une erreur de retirer l'Horizon de ma liste, ils étaient très bien équipés pour un prix très raisonnable, mais le «feeling» est important et les graines du doute ont été semées.Cordialement·le 02 déc. 08:29
01 déc. 2020
1

En ce qui concerne la construction du Bjet j'avais lu que les stratifications de la dernière année de production laissaient grandement à désirer : le volume de la documentation à examiner pour retrouver cette information est par trop important pour que je m'y plonge réellement, sachant que bien sur certains propriétaires de Bjet affirmeront que leur unité est irréprochable, ce que, au demeurant, je leurs souhaite très vivement.
Un conseil qui n'engage que moi mais qui n'est peut-être pas totalement dépourvu de pertinence :
il vaut mieux faire l'acquisition d'une unité bien équipée, entretenue et qui navigue effectivement, pour un prix plus élevé, que d'acheter un modèle de la même série en moins bon état et dépourvu d'une garde-robe complète, d'électronique et seulement équipé du minimum prévu par le chantier.
Le différentiel pour remettre un bateau à niveau coûte beaucoup plus cher que la différence de prix initiale.
En cas de doute sur le choix d'une unité, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un sachant, capable de jauger l'état de la coque et du pont, de l'éventuel mécanisme de dérive, du gréement, des voiles, de l'efficacité de l'accastillage en place, de l'état effectif de conservation de la cabine (étanchéité, vaigrage…), des ouvrants, hublots compris, et des couchettes et, naturellement, du moteur.
À la revente des équipements, installés sur un bateau, valent à peine 30 % de leur prix d'acquisition mais valent le prix catalogue, s'il s'agit de les installer, sauf à fouiller pendant des heures les différents sites qui vendent du matériel d'occasion.
L'important est d'être sûr de la la navigation choisie, de la composition de l'équipage amené à séjourner plus ou moins longtemps à bord, des modalités de stockage du bateau en période d'hivernage et enfin, pour terminer, de ses propres compétences manuelles, à défaut de bénéficier d'une recommandation solide auprès d'un exploitant de chantier nautique , ayant durablement (sur plusieurs saisons…) envie d'apporter une aide efficace à la remise en état/ou à la conservation du bateau.
Estey.


marco-p:C'est très intéressant d'entendre ce que vous dites à propos de la dernière année de production, j'y porterai une attention particulière. Aussi vos conseils pour obtenir l'aide d'un expert pour inspecter le bateau. J'ai fait les premières visites avec un ami, qui bien que pratique ne sait pas plus que moi, mais la première visite est pour le "feeling", avec l'intention de faire une deuxième visite avec quelqu'un de plus expert. Malheureusement, pour le moment, je n'ai pas eu de deuxième visite! Vos conseils concernant l'équipement aussi, je me souviens très tôt après avoir décidé d'acheter un bateau j'ai lu (probablement ici sur hisse-et-oh) que la majorité de la valeur d'un ancien transportable se trouve dans la remorque, le moteur, les voiles puis l'équipement. Essentiellement, la coque a peu de valeur, donc en comparant les bateaux, j'ai essayé d'estimer le coût final tout équipé. Encore merci pour vos conseils·le 02 déc. 08:32
BIP BIP :les derniers ont été fait par le chantier MOINARD de la Rochelle et ce n'est pas la qualité d'origine·le 02 déc. 08:45
02 déc. 2020
0

on peut aussi penser au Dufour T7 qui a 33 cm de TE et une cabine arrière mais cabine avant plus petite évidemment.


marco-p:Avec des invités ou en famille, l'idée des deux cabines entièrement séparées est intéressante. La cabine avant est-elle vraiment plus petite? La cabine du B'jet et du Kelt est divisée en deux, donc il n'y a peut-être pas beaucoup de différence. Je ne suis pas sûr de la hauteur sous barrot (1m39) et du moteur dans le puits, mais si j'en vois une avec une remorque dans ma gamme de prix, j'irai certainement la voir. Merci pour votre suggestion·le 02 déc. 14:05
Kaj:on a quand on est assis dans la cabine avant du T7 on a une place suffisante mais sans plus, le gros problème de ce bateau est la dérive, l'architecte s'est complètement foutu dedans et elle ne fonctionne pas bien du tout!; J'étais régatier et j'ai évidemment arrangé ça en posant une dérive normale et j'ai ensuite gagné pas mal de régates. Pour la croisière c'est un bon bateau qui nous a emmené de St Mâlo à Figari quand on a eu nos 60 ans mais c'est un vieux bateau et le conseil de ALB me paraît judicieux, le Djinn 7 surtout me paraît bien... ça serait à refaire c'est ce que je prendrais·le 03 déc. 12:27
marco-p:Je pense que le Djinn 7 a l'air idéal, mais comme je l'ai dit dans ma réponse à ALB, quelque chose pour l'avenir. Je garderai les yeux ouverts chaque automne et j'espère trouver quelque chose à bon prix. Je n'ai vu que des modèles plus récents, 2012+, et près de 20 000e sont hors de mon budget. Pour ma première aventure dans le monde de la voile je souhaite garder mon investissement modeste, mais malgré la tentation des prix bas du Kelt je devrais résister et fixer la limite TE à celle du B'jet (37cm). Donc je pense que ma liste est B'jet, Gib'sea 68 et peut-être Dufour 7. Ou si je vois un Dufour Duo pas cher, je sais que beaucoup de gens ne les aiment pas mais pour moi ce n'est peut-être pas un mauvais choix.·le 03 déc. 13:53
02 déc. 202003 déc. 2020
0

Bonjour,
Eviter les bateaux qui commencent à avoir de l'age (20/30 voir 40 ans) trop de galères en vue, puis invendable par la suite.
Voyez le Blue-Djinn ou le Djinn 7 (j'en ai possédé pendant 9 ans) : ladesirade3.blogspot.com[...]-7.html
Avec une Association très active (150 adhérents) et de bons conseils : www.aspro-djinn.fr[...]/
Bonne lecture
ALAIN


marco-p:Le Blue-Djinn est un peu petit, mais le Djinn 7 a l'air excellent et correspond parfaitement à mon programme. J'aime beaucoup la double couchette située sous le cockpit qui change totalement l'habitabilité. N'est malheureusement pas dans ma gamme de prix. Je pense que je vais devoir mettre cela sur la liste des bateaux auxquels aspirer à l'avenir. Je comprends que les bateaux plus anciens posent certains problèmes. Je suis un novice complet et il est possible qu'après une saison ou deux, je décide que la voile n'est pas pour moi (j'ai eu le mal de mer quand j'étais plus jeune), ou j'adore ça et décide d'investir dans quelque chose de plus grand / plus récent. ... L'une des raisons pour lesquelles j'ai décidé d'acheter un bateau est que si l'on est prêt à accepter un bateau plus ancien et de taille modeste, on peut mettre à l'eau pour un très petit investissement et maintenir les coûts annuels très bas. C'est un sport / passe-temps qui est beaucoup plus accessible que je ne le pensais. C'est par hasard qu'à la fin de l'année dernière, j'ai vu des bateaux à vendre pour très peu d'argent. Si j'avais su avant j'aurais acheté un bateau il y a 10-15 ans! Merci pour vos suggestions, d'autant plus que le Djinn 7 pourrait être l'idéal pour moi un jour.·le 02 déc. 14:02
03 déc. 2020
0

"Eviter les bateaux qui commencent à avoir de l'age (20/30 voir 40 ans) trop de galères en vue"

Je ne suis pas de cet avis, il y a des bateaux de 15 ans jamais entretenus et des bateaux de 40 ans nickels.

Cela dépend du soin, de l'entretient ou de la réfection qui a été faite.
De plus acheter cher un bateau "parce qu'il n'est pas trop vieux" coute bien plus cher qu'un vieux bateau en bon état avec des voiles presque neuves.


marco-p:Comme pour la plupart des choses (y compris moi ;-) ), plus vieux et bien entretenu peut être mieux que plus jeune et mal entretenu, bien sûr plus jeune et bien entretenu est l'idéal si l'on a le budget·le 03 déc. 17:27
03 déc. 2020
0

C'est vrai que beaucoup n'aiment pas le Dufour Duo. Esthétique inhabituelle, conception un peu inhabituelle aussi et sans doute cette façon de marier voile et moteur. Mais il présente des avantages intéressants comme par exemple un transport routier facile ou bien aussi une motorisation pouvant être puissante. On est parfois heureux de pouvoir rentrer au port vite fait !


marco-p:Le retour rapide au port est attrayant, en particulier pour un débutant comme moi. À cela, on pourrait ajouter l'accès rapide aux différentes zones de navigation. Le truc qui m'intéresse beaucoup c'est l'habitabilité pour un transportable avec 30cm TE·le 03 déc. 17:30
03 déc. 2020
0

les kelts à dérive avaient, me semble-t-il, un problème de dérive qui gonflait avec la rouille dans le puits de dérive ce qui était très embêtant quand on voulait la descendre au bout de quelques années. Le B jet est un bateau plus rapide d'après ce que j'ai pu comparer. Il faudrait demander aux propriétaires qui sont sur ce forum s'il y en a.


marco-p:Je pense que la combinaison de 50 cm TE pour le Kelt contre 37 pour le B'jet et les B'jets cabine légèrement plus grande avec toilette (très important pour persuader ma copine de venir naviguer avec moi) met le B'jet devant le Kelt·le 03 déc. 17:24
03 déc. 2020
0

Kelt 707, b'jet, gib sea 68... des vieux bateaux, mais excellents! Pas sur qu'on ait beaucoup fait mieux depuis.
Juste une précision concernant le transport. Le Kelt avec sa fausse quille est à gruter pour le sortir de l'eau. Le B'jet était vu avec une remorque combinée avec un ber roulant. Une bonne idée, mais gare au centre de gravité très haut pendant le remorquage.
Pour avoir navigué sur le B'Jet je pense qu'il est bien plus lourd que le gib sea. Pour le Kelt, je ne sais pas trop, mais il me semble lui aussi plus lourd.
On est dans cette taille à la limite du transportable, déplaçable 2 fois par an, sans souci.
Gaël


BIP BIP :B jet 1300kh vous avez sur mon profil la photo du b jet sur remorque avec ber à une époque je l'ai tracté avec un portier 90 cv sur 40 km plusieurs fois si vous voulez j ai la doc d'origine et les plans ·le 03 déc. 19:39
BIP BIP :Partner.. 1300kgs la correction automatique ·le 03 déc. 19:40
marco-p:J'ai regardé les spécifications et sur bateau.ouest-atlantis on dit B'jet 1250 kg et Gib'sea 68 1300 kg, je présume que c'est comme ils ont quitté l'usine, donc à peu près pareil. La plus grande différence est que le TE du B'jet est de 37 cm et le Gib'sea de seulement 30 cm, ils doivent avoir une forme de coque très différente sous la flottaison.·le 04 déc. 08:48
gael33:Pour les poids donnés par les constructeurs, grande méfiance... ils sont souvent largement sous estimé. Le Gib Sea est un vrai DI avec un fond quasi plat. Pour se poser c'est idéal. Le B'jet aussi, il a juste un peu plus de creux de coque et sans être catégorique un peu de poids (aménagements).·le 04 déc. 09:49
varuna1:Propriétaire d'1 B'Jet de 1987 à 1998, je confirme pour le poids:plutôt 1t5.Donc remorque double essieu obligatoire.Sinon super bateau qui passe partout..·le 04 déc. 10:45
Arzak:Tous les pois des bateaux sont sous estimés.Lorsque je lis B'jet 1250 kgs... on peut en rajouter pas mal pour arriver au poids réel, plus la remorque environ 300kgs.= amende directe en cas de contrôle en tirant tout ça avec un partner.J'ai regardé le poids tractable par un partner (et équivalent) 4x4, on peut tirer très peu si on souhaite rester dans la légalité.Le "petit 4x4 roumain" tracte 1500kgs, ce ne sera pas non plus bon.Avec un bateau de ce type (poids) il faut un véhicule adapté + permis E ou B96·le 04 déc. 14:24
gael33:D'accord avec Arzak, faut faire attention à la réglementation et au poids réel. Pour tracter mon gib sea 68, j'ai passé le B96 et j'ai un YETI 4x4 de 150ch. ·le 04 déc. 18:13
04 déc. 2020
0

Bonsoir ,
Tout a fait d'accord sur ce qui a été dit sur le poids. J'ai acheté un CHALLENGER HORIZON il y a quelques années avec une remorque . N'ayant pas le permis E il me fallait trouver a chaque fois un chauffeur , des bras et un véhicule adapté ; résultat j'ai fini par revendre la remorque .
Pour info le bateau est donné pour 1100 kgs par le chantier , il est coutume de dire que ce modèle fait plutôt 1300/1400 kgs.
Cela dit je ne regrette pas le choix de ce bateau .


10 mar. 2021
0

Bonjour a tous.
J'ai enfin acheté un bateau, à la fin j'ai trouvé un B Jet qui, bien que non utilisé depuis environ 8 ans, semble être en bon état après avoir été correctement stocké. Seuls quelques petits bricolages à faire ainsi que la mise à jour de certains équipements. C'était très important pour moi d'acheter un bateau avec une bonne remorque avec une carte grise.
Merci à tous pour vos contributions. En fin de compte, ma question s'est avérée très difficile à répondre, il y a tellement de raisons pour lesquelles un bateau vaut plus qu'un autre. Qualité, performance, look, mais aussi certains bateaux engendrent une réponse plus émotionnelle, le «feeling».
Une chose que j'ai apprise est qu'une fois que la valeur maximale d'un type de bateau tombe en dessous d'un certain niveau, il y a un risque que l'entretien ne soit pas maintenu correctement. Donc, mon conseil à tous ceux qui cherchent à acheter un bateau bon marché est de connaître la différence entre un bateau dans lequel il vaut la peine de consacrer du temps et de l'argent et un bateau presque jetable.
Maintenant, je dois apprendre à naviguer !!! Donc, si vous voyez un B Jet avoir l'air hors de contrôle, évitez-le ;-)


varuna1:Bonjour,Le B-jet fut mon premier boat, excellent choix,Je naviguais avec le HB sur chaise, la mise à l'eau est assez rude, le mat rétreint réclame un peu de force!·le 10 mar. 16:06
11 mar. 2021
0

Mes premières mises à l'eau se feront à Arzal en eau douce pour que je puisse immerger la remorque si nécessaire pendant que je m'y habitue, et je fabrique un système pour mâter et démâter en appuyant sur un bouton (pas encore testé , nous verrons!!)


cochise42:Bonjour, un système de matage et démâtage en appuyant sur un bouton? je suis preneur, j'envisage un truck comme ça pour mon sun fast 20.Donc j'imagine qu'il va falloir un treuil avec commande à distance radio? j'ai vu des vidéos sur des maxux, à voir. youtu.be[...]_AUCOeY ·le 11 mar. 21:54
meuh:avec monb'jet,Mâter à deux avec un palan et le système décrit pour les edel 660 ( avec des haubans provisoires et un bastaing levier en pied de mât) cela se fait pas trop mal. Si tu veux te mettre en confiance, avec des petites nav encadrées et en flottille regarde le site de "cabotage en bretagne". les encadrants sont très sympas et de bon conseils. Je participe régulièrement et cela m'a permis de progresser sur les techniques de mouillage, de nav, de sécurité tout en découvrant des coins sympas·le 22 mar. 22:37
marco-p:Le système de matage sera comme décrit pour l'edel 660 avec l'ajout de cordes de soutien latérales pour maintenir le mât en ligne (leur base doit s'aligner avec le point de pivot du mât) et, comme vous l'avez deviné, un treuil. La partie la plus difficile est de fabriquer un support pour le treuil car la proue est déjà encombrée et les forces doivent être réparties en toute sécurité. Tous les côtés de l'amusement. Au pire les appuis latéraux simplifieront le mattage, le treuil serait "la cerise sur le gâteau".·le 24 mar. 08:48
meuh:perso j'utilise mon palan de gv frappé au bout du bastaing"levier" et sur le davier d'ancre , l'enrouleur de génois est à poste au bout du bastaing . Ceci présent l'avantage de ne pas l'avoir à traîner sur le côté au risque de le tordre, mât levé il y a juste la goupille à mettre. Les haubans provisoires sont frappés sur des pattes d'oie fixées au rail (formant un axe de rotation au niveau du pied de mât) la partie haute d"s haubans est frappée sur une cravate coulissant le long du mât jusqu'à l'ancrage des bas haubans. Cette cravate est hissée avec la drisse de gv et redescendue avec un bout fixé à l'anneau de tangon, ce bout évite également à la cravate de monter trop haut. Le mât repose à l'arrière sur un support pris sur balcon et ferrures de safran. Je pense améliorer le système en rajoutant un treuil auto-freiné sur le bastaing en créant un réa de renvoi à son extrémité avant.Si on veut appuyer sur un bouton il suffit d'un bête treuil électrique en lieu et place du palan de gv ou du treuil manuel·le 24 mar. 15:32

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (182)

Les caprices du ciel

mars 2021