Les régates par vents forts et le drame de l'Airel

J'ai posé dans le concours photos le cliché d'un départ de régate par mistral, daté de 1978.
Cette photo (sur laquelle mon Gladiateur a le cul bleu) ne serait plus possible et depuis longtemps pour des régates locales.
.

Le drame de l'Airel au cours de la SNIM (Semaine Nautique Internationale de Marseille) de Pâques 1977 a changé radicalement l'organisation de ces manifestations
L'Airel était un One Toner en bois moulé dessiné par Mauric.
Lors de la dernière régate, en fin de journée, quelques rares bateaux assez espacés remontaient face à un mistral de 50 nds et devaient passer au Sud des îles du Frioul en baie de Marseille.
Evidemment, les équipages s'occupaient de leurs montures dans ces conditions sans accorder aucun intérêt aux autres concurrents.
L'Airel a totalement disparu et sans doute très brutalement. Pour alléger, la survie avait été débarquée.
.

Trois hypothèses furent avancées:
- un démâtage avec des dégâts importants sur la coque et/ou le pont;
- une rupture de la structure, thèse soutenue par beaucoup car on savait ce voilier

souqué au max;
- un abordage par un cargo.
Aucun débris ne fut retrouvé. Seul, le corps du skipper, Mr Serinelli sera retrouvé des mois plus tard vers les côtes corses.
.

En Méditerranée, Italie et Espagne y compris, ce drame eut un retentissement énorme et provoqua de nombreuses répercussions sportives comme la quasi disparition de la SNIM sur plusieurs années et une (trop?) grande prudence des organisateurs.
.

Dans les 2 ans qui suivirent, les responsables de la SNM furent inculpés. A partir de là, plus aucune régate ne fut lancée au-delà de F5/6 alors qu'auparavant un F7 n'était pas toujours limitatif.

L'équipage
01 sept. 2015
01 sept. 2015
0

bonjour CERIGO
des bateaux emportant leurs survies pour régater...on n'en voit plus beaucoup, même à la SNIM.
Pour mémoire aussi, la NIOULARGUE a été endeuillée tantôt...on la nomme maintenant les Voiles de Saint Tropez.
Peut être la prudence des organisateurs est-elle maintenant un peu exagérée...le choix est vraiment délicat souvent, faut il annuler, laisser partir...la sécurité des équipages a pris le dessus.

01 sept. 2015
4

"des bateaux emportant leurs survies pour régater...on n'en voit plus beaucoup"
Effectivement, pour des régates côtières, l'intérêt est limité. Sinon, je ne connais pas de voiliers qui n'ait pas le canot de survie à bord en course s'il est obligatoire.

01 sept. 2015
0

Effectivement, j ai l impression que dans notre secteur on garde la survie à bord.
Et puis l hiver dernier, je l ai débarquée seul pour la révision, une 6 places, ça pèse le poids d un ane mort, on n a pas envie de faire ça a chaque course.
Nota Bene, pour les courses du RORC elle est obligatoire.

01 sept. 2015
0

bonsoir
sur la photo , on voit bien les reductions de gv importante et de petites voiles d'avant , les canots n'on pas l'air surtoiles .
la decision de courir ou pas , est toujours possible a prendre pour l'equipage.
les comites de course decident ou pas de donner le depart , et c'est je pense bien acceptes .

salut

01 sept. 201501 sept. 2015
2

Bonjour, la Nioulargue a été endeuillée, suite au décés d'un participant, dans un abordage entre deux bateaux de tailles et classes différentes...les conditions météo, n'avaient rien de comparables ,avec celles , inhabituelles,( pour un départ de régate), dans le cas de l'Airel...

0

Le règlement de l'ISAF a changé au 1er janvier 2015 et maintenant les survies doivent rester sur le pont (il y a quelques exceptions pour certains bateau d'avant 2000 qui n'ont pas cette possibilité).. Avant "certains" les stockaient près de la quille, dans la cabine ;+)... Lors des régates offshores, les vérificateurs contrôlent qu'il y a bien une survie et qu'elle est bien localisée....On est plutôt dans le "beaucoup" que dans le "très peu" en ce domaine...

01 sept. 201501 sept. 2015
0

FC 12: Je l'ignorais et apparemment je ne suis pas le seul!
En effet, je n'ai vu cette année, aucun des voiliers de régate digne de ce nom, naviguer avec le canot de survie sur le pont! Mais je suis certain qu'ils en possédaient un, bien calé au pied de mat, sous la table...

02 sept. 2015
0

FC12 : "Ultra légères" ? Ma survie est périmée en 2017, il se peut que cela me préoccupe à ce moment. Tu as plus d'infos, stp ?

0

J'avoue que moi aussi mais c'est au départ de la Goodplanet Channel Race que l'on m'a demandé de mettre la survie sur le pont (enfin dans le cockpit).. Cela m'a fait un peu réfléchir également et les paquets d'eau (+ une voie d'eau suite à l'arrachage du WC et des passe coques) que l'on s'est pris m'ont convaincu qu'il fallait modifier l'arrière du bateau pour passer sur un cockpit ouvert avec la survie bien à l'air... ;+)

C'est pas idéal pour le centrage des poids mais bon... Je regarde activement pour des survies "ultra légères".. cela existe mais ce n'est pas donné..

01 sept. 2015
0

Airel n'est pas le seul voilier en bois moulé qui ait coulé en navigation.
Morning Cloud à Ted Heathen bois moulé lui aussi, s'est "ouvert" sur une mauvaise vague en 1973 et a coulé immédiatement.
Dans les années 60 / 70, il n'était pas rare que des voiliers classiques en bois coulent brutalement .

01 sept. 201501 sept. 2015
0

Laissons aux régatiers la responsabilité de s'engager ou pas dans la course...
Je me souviens bien de cette journée là; je naviguais (hors course) alors au large de Cassis sur un Folie Douce et ça brassait pas mal.

01 sept. 2015
0

La dernière régate de l'Airel avait été donnée par F 7 si mes souvenirs sont bons et les prévisions météo étaient favorables.
Elles étaient fausses.
Sur ma photo, au départ de Cassis, la mer est plate mais comme il fallait virer une bouée au Sud de Riou, un peu plus loin, ce n'était pas la même musique.
Ils étaient 5 sur l'Airel et nous avons été tous très choqués ici, d'autant qu'on connaissait ce bateau.
Ca me rappelle que 2 ans avant, sur mon Arpège, lors de la dernière régate de la SNIM, Marseille, Port Cros à virer, Marseille, j'avais abandonné à l'entrée de la rade de Marseille en début d'après-midi par f 9 à 10 car je n'arrivais plus à avancer! Ca avait été une débâcle, même le Palynodie de Deferre avait abandonné comme le jour de l'Airel.
On peut dire que dans cette région, il faut savoir endurer ce p..... de mistral.

01 sept. 2015
0

oui bien sûr, pour la survie à bord, c'est obligatoire en régate off shore...j'étais resté un peu "coincé" sur les côtières...sorry.

01 sept. 2015
0

Exact en 1973 sur le Fasnet MORNING CLOUD a coulé perdant un équipier. Il avait été mis en cause la construction de one off en bois moulé beaucoup trop lège pour gagner en vitesse!!!

02 sept. 2015
0

Merci Clipper pour ce lien.
Cette lecture est encore pénible 38 ans après.

02 sept. 2015
0

vers1995?au vire vire marseillais(régate saucisson à départs décalés)mais sympa et spectaculaire vu le nombre de bateaux
un Elor(?)un Edel dériveur(?)a pris un coup de gite sous spi,a embarqué de l eau et a coulé
equipage recupéré
rien à voir cependant avec la disparition d Ariel...et une issue heureuse

02 sept. 2015
0

04...Il s'agissait d'un J 24

02 sept. 2015
0

@ viking
je te crois....mais d'où tiens tu cette info?
ce bateau était (de série ou repeint?)jaune....si mes souvenirs .....

02 sept. 2015
0

Les coffres s'étaient ouverts ?
Depuis, on les condamne sur les J24 en régate?
Il me semble...

02 sept. 2015
0

D'où je tiens cette info? Je l'ai en mémoire depuis les faits qui m'avaient frappés. Effectivement, il avait pris l'eau par les coffres qui, depuis, ont été modifiés.

03 sept. 2015
0

Aie les J24... ils sont bien connus pour embarquer ceux là!

02 sept. 2015
0

La thèse de l 'abordage par un cargo a de sérieux arguments, en se fiant aux témoignages et aux recherches de l 'époque .
Une autre supposition voulait que ce voilier sur-lesté ( 53%) en bois moulé et très souqué se serait ouvert et aurait coulé à pic .A prendre avec précaution car solide : membrures en alu

02 sept. 2015
0

Morning Cloud n'a pas coulé au Fastnet 1973 mais lors d'un convoyage en septembre 1974 au environ de la bouée Owers,le compte rendu se trouve dans Navigation par gros temps d Adlard Coles

02 sept. 2015
0

Mengam : Qui a parlé de Fastnet 1973?
Quand à Airel, l'hypothèse du cargo n'en est qu'une parmi d'autres et celle qui apparaissait la plus plausible était une voie d'eau subite.
Par ailleurs, dans tous ces cas, canot de survie ou pas, le résultat aurait surement été le même.
En général, ce canot était solidement sanglé du coté du pied de mat ou au fond d'un coffre et impossible à sortir dans l'urgence.

02 sept. 2015
1

Pour avoir navigué sur Tadorne d'abord puis sur Milouin, le quasi sister ship de l'Airel, je confirme que toutes les hypothèses fantasmagoriques ont circulé à la vitesse du vent de ce jour. Celle qui me parait plausible, connaissant le bateau tenait à la structure même du bateau età ses membrures. Je crois qu'un navire qui tape dans des creux énormes peut s'"ouvrir" et sombrer très rapidement. Des témoins encore sur le plan d'eau ont dit ne plus l'avoir vu d'un coup. Une pensée pour Sérinelli et les frères David...

02 sept. 2015
2

craintdegun cf au dessus

02 sept. 2015
1

les J 24 sont connus pour couler facilement
www.thedailysail.com[...]-raised


www.j24blog.com[...]nquent/

il y en a une bonne dizaine de referencés

02 sept. 2015
0

en général, avec descente ouverte

02 sept. 2015
0

je crois qu' il y a eu , il bien longtemps ne femme décédée à bord d'un j 24 pendant une régate aux alentours du Frioul ???? Bateau coulé ????

02 sept. 2015
0

bateau pas assez lesté, coule meme sur lac , couché par le spi, se remplit et glou et glou

04 sept. 2015
0

Certes mais pourquoi les surprises ne coulent pas ? Qui a ose faire une mini Transat Sur un j 24. Ce bateau se couche trop facilement et le reste

04 sept. 2015
0

récupéré sur le site du J24
"Le J24 est un bateau très marin et très solide, cependant quelques histoires circulent sur le fait que le j24 "coule" facilement.
Il faut préciser que les naufrages connus en J24 on été le résultat d'une négligence récurrente : à chaque fois l'eau est entrée par un des coffres arrière qui n'était pas fermé, celui ci s'étant ouvert quand le bateau s'est couché. Un simple loquet assuré par une manille suffit à sécuriser les coffres arrières. De plus il est conseillé de naviguer le capot de descente fermé totalement dès 25-30nds de vent (plaque emboitée et capot tiré).

En savoir plus : classej24france.webnode.fr[...]un-j24/

j'en ai vu un, il y a une vingtaine d'année, couler pendant le spi ouest france pour cette raison la.

04 sept. 2015
0

merci jeanlittle....
nous faisions ce vire vire,il a coulé"devant frioul"...me souviens pas d'un vent particulièrement fort.....

02 sept. 2015
0

A lire l article de clipperketch, la mise en cause des organisateurs n a rien a voir avec les conditions meteo, on y parle de non assistance a personne en danger pour n avoir signale la fusee rouge de detresse que le lendemain au crossmed....ou alors moi pas compris ??

02 sept. 2015
0

Bonsoir phil 973
je ne suis pas l auteur des articles sur le lien que j ai attache.
Lorsque ce drame a eu lieu je n avais que 9 ans mais je naviguais depuis l age de 6 ans,
j ai poste le lien car j ai beaucoup aime la photographie de cerigo poste pour le concours regatte (je ne le fais jamais) aussi quand il a initie ce fil cela m a intrigue et j ai voulu comprendre.
merci a cerigo.
je navigue pres de 50% de mon temps et presque uniquement sur des classiques (les miens). je suis souvent et presque uniquement seul aussi j essaye de comprendre certaines tragedies passees ou presentes pour eviter et ameliore ma propre pratique.
cordialement
nicola

02 sept. 2015
0

bonsoir Nicolas, je ne voulais pas dire que ton article etait hors sujet, je pointais simplement le fait que l inculpation des dirigeants de la snim n avait rien a voir avec le depart de la regate par vent violent.
Cordialement

02 sept. 2015
0

Pour répondre à Oceanix, le bateau était un des premiers super challenger en bois moulé. C'était un bateau de l'Estaque si je ne m'abuse.
L'Airel reste un immense drame.
Michel

04 sept. 2015
0

Après recherche ce n'était pas un super chat mais Neptune le proto en bois moulé du Samouraï.
Désolé pour la petite erreur.
Michel

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (82)

mars 2021