les îles Chausey

Je vais naviguer cet été sur mon Edel2 près de Granville.
J'aimerai passer quelques jours près des îles Chausez.
Pouvez-vous me donner des conseils et des lieux où l'on peut échouer en toute sécurité.
(ps: j'ai la carte SHOM la plus détaillé du coin)

Merci

L'équipage
13 juin 2005
13 juin 2005
0

J'en reviens
mais comme je n'y suis resté que 2 jours, je ne peux pas prétendre connaître le coin. Mais avec un Edel 2, tu vas être le roi là-bas. Il y a même une boutique sur la grande île avec toute la bouffe qu'il faut. Gaffe à l'eau en revanche. Beaucoup de monde l'été, mais c'est immense.
Ecumeur connait à fond je pense, demande lui, il m'avait donné d'excellents conseils sur Guernesey.

13 juin 2005
0

Chausey -suite-
magnifique !
mais attention aux forts courants (plusieurs noeuds) dans cette région aux forts marnages (12 m aux grandes marées ).Dans tous les cas, une bonne carte obligatoire, et surveiller le sondeur.
Tu peux aller partout en calculant bien tes marées.
Mouillages : possibles à de nombreux endroits, selon les vents.
Pour le début,commence par le sound àjuste au pied de grande-ile, au fond, de belles étendues de sable, ou dans l'anse juste au pied du hameau des Blainvillais.
nota : on peut traverser l'archipel du sud au nord, en continuant le sound.
Autre mouillage extra, la passe est,où on rencontre souvent les Bisquines de Granville et de Cancale.
Endroit magique, qui change à chaque heure de marée, et de belles pêches de coquillges et crustacés !

13 juin 2005
0

joli coin
mais avec ton edel ce qui me fait le plus peur c est le courant
comme dit plus haut tu peut etre le roi mais pour la premiere annee contente toi du sound et mouille pas loing de la cale
mefie toi les courant sont plus rapides que ton edel soit sur de ton moteur
amicalement
michel

14 juin 2005
0

Chausey...
Bonjour,

Un coin de Chausey (tès prisé) est le mouillage des Huguenans (Est de l'archipel)

Un autre endroit magique : Bréhat, lorsque les dernières vedettes sont reparties sur Larcouest
:-)

14 juin 2005
0

Le pire...
dans ce paradis, c'est le sound !

j'adore y voir tous les quillards à couple se battre avec leurs aussières et leurs pare-battages écrasés, pour conserver des chandeliers et barres de flèches intactes !

non, décidément, évite !
Mouiller dans 20 mètres d'eau ( au plein ) par Trois noeuds de courant avec un petit bateau, ça le fait pas, surtout quand le vent est contre le courant.

Etre écrasé sur les bouées, à couple de gros quillards, ça ne le fait pas non plus.

le pire endroit, c'est devant la cale...

plein de mouillage paradisiaques dans peu d'eau et à l'abris du vent et du courant.
- mouillage indiqué par Hervé22
- les blainvillais ( très encombré ) mais idéal pas tous les vents
- port Homard devant chateau Renault
- au sud-est de la crabière, à l'extérieur du chenal
- dans le "cimetière à bateau", anse vaseuse au sud du vieux sémaphore. tout en haut, en vives eux, c'est du sable, dans un décors magique.
- mon coin à moi : au nord du sound, au delà des dernières perches, une anse à l'ouest de la grande fourche. Assèche en vives eaux.

  • par beau temps dans la journée, tu peux poser absolument n'importe où, sur les immenses bancs de sable.( évite les parcs, quand même ! )

retour dans l'un des mouillages précedemment cités le soir.

Bonne navs
Guillemot

14 juin 200516 juin 2020
0

Ah ! Chausey.....
Chausey, l'archipel le plus beau du monde sur un bateau du même tonneau...ah! les B2
Je viens juste d'accrocher au mur une photo de l'archipel (1.50mX0.50m)...une merveille.
Petit rappel :à Chausey, le marnage peut atteindre une bonne douzaine de mètres et le jus qui va avec. (et le rhum aussi comme dirait Don José )
Pour une première arrivée sur Chausey, il y a le sound à l'est de l'île principale (dite la grande île ), accessible par un chenal bien balisé, en venant du sud. Les bouées y sont nombreuses et gratuites ! Amarrage sur une bouée hors saison et sur 2 bouées en haute saison. ( et là, c'est l'enfer !).
Sur le côté Ouest du sound, il y a:
- le mouillage/échouage sur 2 ancres des Blainvillais, sympa et animé. (sauf en été où il est vraiment "trop animé " )
- le mouillage/échouage sur 2 ancres de l'anse à Gruel un peu + calme et tristounet.De mémoire, il faut un bon coéff pour accéder à la plage.

Côté sud Ouest, il y a la plage de port Homard , mouillage/échouage sur 2 ancres.En saison, il y a une limite matérialisée avec des bouées jaune pour ne pas trop approcher de la plage. en hors saison, on peut monter + haut, au max. quand une fenêtre en ogive du château est presque refermée, sinon le bateau ne pose pas à plat.

Voilà pour les mouillages d'accès les + faciles. Les suivants sont parfois + délicats à pratiquer (selon la météo) et avec une bonne carte , un compas de relèvement et une règle Cras. Le GPS ne sert à rien dans ces cailloux, ici on navigue " à la main "
Le mouillage/échouage des Huguenants avec ,suivant le vent,l'anse du suroît, le petit havre ou le grand havre.
Le mouillage/échouage d'Anneret, le lézard dans les Carniquets, le petit ou le grand Romont, le canon.
Tous les endroits où il y a du sable comme l'enseigne, le chapeau, la massue et bien d'autre, mais qui ne sont pas protégés.....à PM, vous êtes mouillés....en pleine mer ! N'y passer la nuit que si vous êtes sur de vous et de la météo...et encore !
Il y a évidement plein d'autres mouillages à découvrir, il faut savoir prendre son temps à la voile dans l'archipel.
Il faut un bon mouillage principal ainsi qu'un mouillage arrière et parfois de nombreux et longs bouts pour maintenir le canot à sa place quand la tache de sable convoitée est à peine + grande que le Blue Djinn (petit Havre des Huguenants par exemple ).
Le débarquement sur les îles à l'Est d'une ligne passant par l'enseigne et la Crabière (de mémoire) est interdit pendant la période de nidification (avril à juillet inclus) (bis de mémoire)..à vérifier sur les documents nautiques.L'estran reste accessible, bien entendu. Mais surtout respectez la nature .Ne jetez pas vos déchets à la mer.Le classement en zone " Natura 2000 " de l'archipel nous pend au bout du nez..et là....nous ne savons pas quelles seront les conditions d'accès.

Il n'y a pas d'eau douce dans l'archipel. En saison, une boutique de dépannage est ouverte sur la grande île.(du pain entre autre) Pensez au oignons et au vin blanc pour les coquillages.(exemple de menu pour 2, prévoir un seau de coques et 1 kg de vin blanc)

NB : Précision importante par les temps qui courent : ces informations sont données à titre indicatif et amical, le patron du canot reste seul maître à bord. De toute façon, s'il arrivait quelque chose, le département d'état nierait................

Pour des infos + précises, le mieux, c'est d'en parler de vive voixquand Nostria sera dans l'archipel , pour me trouver , c'est simple,chercher une petite plage dans les cailloux où il y a des coques, des palourdes ou des praires.......un blue djinn échoué confortablement et un petit canot voile aviron gréé au tiers qui pêche autour......

A bientôt à CHAUSEY.

Michel de NOSTRIA

14 juin 2005
0

merci...
çà c'est des renseignements précieux!
j'ai hate de pointer mon ch'ti bateau là-bas.

Pour info: j'ai un HB de 8ch qui marche comme neuf, donc dans le courant je peux m'en sortir.

Je vous remercie de votre aide.
A bientôt

27 août 2005
0

Alors ?
Comment s'est passée cette ballade à Chausey ?
Michel de Nostria

07 mar. 2008
0

Et pour un quillard qui cale honteusement 2m
Y a t-il un espoir de mouillage non surpeuplé à la belle saison?...

06 mar. 2008
0

chausey
Pourquoi personne ne parle de Port Marie, a l'ouest du phare et de l'entrée du sound?

J'y mouille regulièrement, il y a de la place pour tous pour peu qu'on mouille assez loint, sinon l'orsqu'il n'y a personne je me place bien au fond de lance au raz des bouées jaune, c'est là ou les nuits sont plus calmes

07 mar. 2008
0

J'y ai mon caillou !
eh ! oui, il y a une "roche Angot" à Chausey.

J'y ai fait mes classes : le premier bateau sur lequel j'ai navigué était un Mousquetaire basé à Granville. Avec un Edel 2, ce sera le bonheur. Il faut éviter le sound en été, mais avec ton TE tu peux aller partout.

Certes il y a du courant et un grand marnage mais naviguer c'est prévoir et, sauf à avoir un bateau à moteur, il serait complétement stupide d'esseyer d'aller contre le courant et d'aller dans les coins délicats à marée descendante.

Bonne nav !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (22)

novembre 2021