Les charmes de la Méditerannée...

Fin de 2 mois de croisières retour au bercail, après avoir fait environ 1000 milles, la Méditerranée se permet de passer de 4 nd de vent à 30nd sans prevenir c'était jeudi dernier en remontant de Bastia direction Maccinagio, pour la traversée 12h de voile au départ moyenne 10à 15nd de vent du N route au 270, re départ de Porquerolles pour Gruissan (140m)avec dixit météo vent du S f 3 et SW NADA, moteur pendant 30h et 8h de voile dont de 19h à 22h force 8 avec rafale maxi enregistrée 42,9Nd !!ne ppouvant rentrer à gruissan suis repartit en fuite sur cap d'Adge sous trinquette seule pointes de vitesse à + de 10nd!! voila les charmes de la Med!!!

L'équipage
29 juin 2011
29 juin 2011
0

Peut-être spécial au golfe du Lion : au cours de mes voyages, j'ai rencontré plusieurs fois des gens qui faisaient le grand tour et qui jamais de la vie ne viendraient naviguer dans cette zone, qui a fort mauvaise réputation de par le monde ! Mieux vaut longer la côte que faire des routes directes, je crois. Malgré tout, il me semble que la météo est plus exacte et fiable en hiver, enfin c'est une impression.

29 juin 2011
0

Bonjour UGO. Nous sommes, en Méditerranée, bien habitués aux coups de vent de NO (Mistral/Tramontane), mais je trouve, bien que je puisses me tromper, que depuis quelques années les coups de vent de secteur Sud sont plus fréquents à la belle saison.

Heureusement qu'il nous reste toujours le soleil et le pastaga !

29 juin 2011
0

Ce qui coute cher quand on fait de la voile en Mediterranée c 'est le .......gas-oil ...!!!!!

29 juin 2011
0

bof ! le GO est quand même moins cher au litre que le pastaga !

29 juin 201129 juin 2011
0

Et sa consommation peut être également plus faible !!!! :acheval: :acheval:

29 juin 2011
0

Je consomme généralement une cinquantaine de litre de super pour mon HB pour une saison, pour environ 800 milles parcourus. Ce n'est clairement pas le carburant qui me coute le plus cher !

La météo en juin et début juillet est souvent pénible, avec une alternance de 3 jours de pétole et de 1 ou 2 jours de mistral. Par contre, je vois rarement des coups de mistral pas annoncé. La tendance est plutot à majorer le vent. La météo annonce du 1 à 3, alors qu'il y aura finalement que quelques risées.

Jacques

29 juin 2011
0

esayez les baleares c est pas mal entre Ibiza et mallorca on a eu 15 knt de vent pendant 20 miles avec 80 a 120 de clapot puis le vent est tombe a 2 knt mais la houle est restee moralite 20 miles au moteur dans le moulin a os............la cerise sur le gateau c est les 21 knt de vent generes par les falaises pour entrer a port andratx et dans la G.... evidemment
la on est cales, le pinard est bon
courage galeriens
jean loup

29 juin 2011
0

message de Colo (Chassiron tdm)
ce vendredi :
F6 puis F7 pour l'arrivée à Pantelleria ; la nuit ça monte pour passer F8 samedi matin et F9 samedi midi ... mer folle. Cape kasi sèche au SE de l'île. Petites casses et pertes diverses, mais rien de grave.
Après 13 heures et le calme revenu, on dors longtemps. On repart pour malte demain matin (mercredi). Ici, l'île est superbe !

Bein oui, ça souffle un peu partout, en Med !

30 juin 201130 juin 2011
0

Oui dans les Baleares il faut faire attention a des tempêtes d’été et a quelques outres phénomènes :

J’était en route entre Ibiza et Mallorca avec 25K aux prés, deuxième riz et juste avec un petit part de la genoa dehors. Il était nuit et il y avait un gros orage. J’ai vu dans le radar une « chose » noire, pas très grand qui marchait vers la bateau.

J’ai roulé la genoa, j’ai rentrée le troisième ris, fermée le bateau, j’ai mis le moteur et fermé un petit peu ver le vent (vagues de1,5m) et après la « chose » a pris le bateau….J’ ai commence a être frappée par des boules de grêle grands comme des balles de golf.

J’ai mis l’autopilot et j’ai pris refuge sous la capote et après le bateau a été frappe par du vent avec une force incroyable. J’ai ouvert la écoute de la grand voile presque instantanément mais le bateau se couche avec la bôme dans l’eau et va rester comme ça pendant tout le temps que se vent infernal souffle : 2 minutes ? trois minutes ? Cinq minutes ? Je ne sais pas mais il a disparu comme il a apparu, Just comme ça et le bateau se redresse instantanément. Bon le vent soufflait quand même à 35k mais ça n’était rien en comparaison.

La grand voile (trois ris et le troisième ris est vraiment petit) a été a moitie arraché du mat et le drapeau est disparu, tout en petite bandes.

La mer était incroyable avec des grosses vagues que venait de tous directions (je ne savais a quel direction je dois pointer le bateau) et peu a peu ça commence à faiblir et en 30 minutes c’est comme si rien c’était passé.

J’étais seulement a 15nm de Palma mais là ils n’ont senti rien. Seule ma voile arraché les a convaincu qui quelque chose de vraiment fort c’était passé a quelques milles.

30 juin 2011
0

Ouaouh ! Impressionnant.
Bravo pour la bonne gestion du phénomène. Avec quel bateau ?

30 juin 2011
0

Merci. Avec un Bavaria 36, moi et ma fille (16 ans). Je l’ai mis a l’intérieur du bateau quand j’ai des doutes sur ci qui allait arriver. Quand on a l’habitude de naviguer solo on apprend a anticiper ;-)

30 juin 2011
0

bonjour , il y a deux ans pour la concentration au frioul des hoessiens en arrivant vers la pointe rouge nous avons etes aceuillis par un trombe bien formée qui tournait autour du planier et ça a duré un moment .
alain

30 juin 2011
0

L'an dernier, passage du Sicié avec un équipage de 6 personnes sur mon sun shine dont la plupart n'avaient jamais navigué. Prévisions méteo favorables, un force 3 prévu le matin E-SE, mollissant l'après-midi. En réalité, pendant une heure, c'est resté bloqué en 45 et 50 à l'anémomètre, plein ouest ! Résultat, of course, tout le monde malade et un peu impressionné. Un couteau planté droit dans le plancher ! (j'avais oublié de vérifier la fermeture d'un équipet...). Je décide de faire demi-tour pour me réfugier dans la rade de Toulon vu la tournure des choses et l'impossibilité d'avancer. Je prépare la manœuvre et subitement, en moins d'une minute, bascule du vent à 180° ! 25nds dans l'autre sens ! On a finalement filé au portant jusqu'à Sanary...
Des exemples comme ça fourmillent dès qu'on navigue en med, surtout, je trouve, durant la période estivale où des phénomènes méteo très localisés et sans doute d'autant plus difficiles à anticiper paraissent se produire plus souvent que l'hiver. Mais ce n'est qu'une impression.

30 juin 2011
0

Je crois surtout que beaucoup de "phénomènes" météo (en dehors de l'épisode grêle décrit ci dessus...) arrivent sur des zones particulières avec des événements agravant tels du reliefs, des passages entres îles, des caps (plus nombreux que sur la côte atlantique, notamment sur les reliefs...). De plus, j'ai remarqué que souvent l'été, les thermiques sont beaucoup plus forts que prévus. L'été dernier sur la costa Brava, tous les jours un thermique de F5 S-E apparaissait systématiquement à heures fixes. Parfois en continuant sur la nuit.

J'ai l'impression que ce que l'on qualifie de phénomènes très localisés sont finalement très connus car liés à des zones spécifiques qui accélèrent ou aggravent des événements climatiques prévisibles et connus.

Qu'en pensez vous ?

01 juil. 2011
0

je note aussi cette distinction entre hivers et été à marseille.

en hivers, le vent est très souvent régulier, en direction comme en intensité, entre 10 et 25 noeuds, sauf quelques jour par mois ou le ventilateur est sur max d'est ou misttral.
la température est souvent supérieure à 10 degrés et la première bouffe au mouillage, midi/soleil/20°, cette année, c'était fin janvier tout de meme !.
(je viens du golfe du morbihan et de ce point de vue, il n'y a pas photo )

l'été, c'est on / off,
soit 3 à 8 noeuds du sud est au sud ouest, soit mistral 35 noeuds ou des coups d'est

bref, la grande bleu, à mon sens, est bien plus sympa à naviguer en hivers qu'en été.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (157)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021