Les Anglos M-6

Bonjour,

Je prépare quelques jours dans les Anglos, que je ne connais pas , pour cet été.
Je lis pas mal (toute !) de doc. sur les environs et je remarque que l’anse de la Tchué au S d’Aurigny ne figure pas dans le pilote côtier ( à l’inverse de l’Imray) : y a-t-il une bonne raison pour l’avoir écarté ?

Autre question : avec un TE d’1.9m ça « passe » dans les marinas de St hélier et de St Peter ?

Plus que 6 mois…

L'équipage
15 fév. 2013
15 fév. 201316 juin 2020
0

sur ma carte CM sur opencpn, elle s'y trouve...
c'est vrai que c'est ouvert au SO, et la houle fait le tour, pas forcément très reposant ...

15 fév. 2013
0

Dans la Marina Victoria à St Peter, le tirant d'eau est en principe limité à 1,80m. J'y suis néanmoins allé avec un TE de 2m, en bout de ponton. Lorsque tu arrives, tu poses la question aux employés qui t'accueillent.
Sinon, il y a de l'eau aux pontons dans le port (éviter l'extrémité côté terre par fort coefficient).
Je ne connais pas cette anse à Aurigny, mais le plus sûr est d'aller dans le port sur bouée, en évitant par vent de secteur NW à NE où cela devient pour le moins inconfortable.

15 fév. 201315 fév. 2013
0

Sur la carte 6934 on y voit une ancre... mais le nota 2 dit que les levées hydrographique sont incomplètes dans la zone et qu'il peut y avoir des hauts fonds non répertoriés.
S'y arrêter pour attendre une renverse peut être (je ne connais pas suffisamment la zone) mais guère plus. Les falaises ne semblent pas propice au débarquement mais je crois qu'il y a un ancien quai datant des années 40.
Les cherbourgeois (pas ceux de Calais) en diront peut être plus.

15 fév. 2013
0

De toute façon, Aurigny est à éviter par mauvais temps même à port Braye, ainsi d'ailleurs que Chausey (là c'est plus évident).
Pour St Peter et St Helier, il n'y a pas vraiment de pb de tirant d'eau. Le harbour master attribue l'emplacement en fonction des caractéristiques du bateau qu'on lui annonce quand on entre au port. À St Helier et à St Peter, des panneaux lumineux indiquent la profondeur disponibles au-dessus du seuil, en plus des feux.
À propos de feux, bien respecter ceux d'entrée dans ces ports en raison des manœuvres des gros navires.
Serk est inoubliable. Les mouillages abrités y sont sûrs, mais souvent rouleurs. À Chausey aussi ça clapotte bien parfois, mais ça tient.

15 fév. 2013
0

Merci pour ces retours d'expérience.
Par conditions "normales" Cherbourg > St Peter est jouable en une fois, ou est-il préférable de s'arrêter à Dielette ?

Question mouillages le sud de Guernesey & même Jersey semble proposer de bien belles haltes !

0

du temps du mousquetaire (6,5 m) on le faisait couramment, jamais eu de pb dans le sens Cherbourg Guernesey. Dans l'autre sens il est arrivé que par vent de Nord Est ça ne passe pas : une fois une nuit à l'ancre du côté de Bréfort, une autre fois à reculons dans le raz ... il suffit d'attendre la renverse.

Pour arriver à Guernesey en venant de Cherbourg on passe par le Petit Russel. Attention si on est un peu en retard au courant qui porte fortement sud Est à l'entrée du petit Russel, se méfier des cailloux devant la Grande Amfroque : platte boue et Boufresse.

Si vous tenez à passer par le Grand Russel ce sera sans doute plus long mais vous pourres faire un petit coucou à Noire Pute !

Hubert, de Cherbourg

15 fév. 2013
0

Lulu a parfaitement résumé les "règles"!
Il y a aussi quelques petites astuces. Pour remonter de Guernesey vers Cherbourg par secteur NE, on peut remonter en crabe en mettant l'étrave sur l'est d'Aurigny. On remonte alors parallèlement à la côte sud est d'Aurigny. Lorsqu'on est à la latitude de Quénard à peu près, on vire de bord et on fait une route compas 100 à 120 pour du 80 fond en traversant au nord du raz. Mais par relativement beau temps. Au dessus de 3/4, pas de vent contre courant.
Avec vent contre courant, la mer peut devenir dangereuse.
En venant de Cherbourg vers Guernesey, il est totalement absurde de passer par le Grand Russel, sauf vent mal placé pour descendre vers le Petit Russel.
Il faut dans tous les cas être en mesure de faire une route directe.

16 fév. 2013
0

Hubert, n'oublie pas que notre ami nous a dit ne pas connaitre les anglos. Alors si ta variante par la Passe Percée est intéressante, meut être un peu compliqué pour un novice de ces lieux!
En faisant route sur Platte Fougère, cela me permet de rester à bonne distance des cailloux devant la Grande Amfroque que je vois d'assez loin!
Quant à Beaucette, c'est une marina que j'aime beaucoup, mais en venant de Cherbourg, on ne peut entrer directement et il faut attendre sur les bouées devant pour pouvoir entrer.
Sinon, très agréable, toujours de la place (encore que je n'y sois pas allé depuis pas mal d'années), très abrité même par force 10 ou plus (!!!). Un bus toutes les 10mn pour St Peter au bout du chemin et un restaurant d'excellent réputation.

16 fév. 2013
0

pas forcément cousin Hub' il me souvient d'un temps jadis, où, par fort vent de SW , il nous arrivait de prendre le grand Russel afin de profiter du courant qui porte + longtemps pour virer les têtes d'aval et finir avec du jus qui nous remonte vers St Peter

ahhhh la bière n'en était que meilleure !!

mais bon je te parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre....Cherbourg Guernesey en ce temps là...

16 fév. 2013
0

ben moi à l'époque j'étais trop petit ( comme nos bateaux) , je préférai arrondir plus large !! :mdr:

15 fév. 201315 fév. 2013
0

Oui, Cherbourg - St Peter se fait en une traite si on assure 4 à 5 nds sur l'eau. Se présenter à la passe ouest à la PM Cherbourg, puis raser la côte jusqu'à Omonville pour bénéficier du contre-courant.

Le retour St Peter - Cherbourg est aussi possible en direct en partant 1 h avant la renverse dans le Russell et en assurant 4 à 5 nds sur l'eau. Ne pas chercher à faire la route directe, mais suivre les veines de courant (si beau temps, raser le Hague, sinon passer au milieu du raz). Après la Hague, se laisser porter bien au large, le courant ramène ensuite sur Cherbourg. De toute façon, il y a toujours possibilité d'une escale à Omonville quand c'est abrité.

Les mouillages sud des îles sont plutôt frequentables par beau temps.
Penser aussi au mouillage est de Herm (près du gros rocher, Caquerobert, je crois).

Globalement, éviter le vent superieur à 3 Bft contre courant dans le Blanchard (plus facile à dire qu'à faire).

0

"En venant de Cherbourg vers Guernesey, il est totalement absurde de passer par le Grand Russel"

tout à fait, sauf pour aller faire coucou à Noire Pute !

mais aussi quand on est un peu en retard et un peu trop près de Grande Amfroque : le courant portant Sud-Est à cet endroit ne permet pas à un petit bateau de rentrer facilement dans le petit Russel, il est alors plus rapide de prendre le Grand Russel le long de Herm et passer par la Passe Percée. Cela a dû m'arriver deux ou trois fois avec des bateaux de moins de sept mètres par vent de Sud-Ouest.

Avec des bateaux plus grands il est plus facile d'rriver assez tôt et aussi d'être plus près de la Platte Fougère.

Hubert, de Cherbourg

0

tout à fait d'accord avec ta remarque sur la passe percée, malgré tout cela se fait assez facilement si on a la bonne carte.

Quant à prendre le grand Russel ce n'est bien sur qu'un pis aller quand on n'a pas fait assez d'ouest.

0

oui, nous disons bien la même chose : si on n'a pas pu arrondir suffisamment Grnade amfroque, plutôt par vent de SW passer par le grand Russel que se trouver babord amure à essayer de passer grande Amfroque, par contre les quelques deux ou trois fois que cela m'est arrivé j'ai coupé ensuite par la passe percée.

Quand le courant porte Sud est à grande Amfroque, plus au sud dans le petit Russel il porte directement vers le port.

Si on est vraiment très tard, en effet on peut revenir des têtes d'aval avec un débur de flot, mais je ne l'ai jamais fait

0

je devais avoir 19 ou 20 ans ... ça nous rajeunit pas mon pôve monsieur !

15 fév. 2013
0

Ce trajet aller et retour, c'est l'autoroute grande vitesse même avec un petit bateau.
JJ

15 fév. 2013
0

L'anse dont tu parles n'est pas l'accès le plus simple pour descendre à Aurigny; c'est caillouteux, exposé au Sud, faut trimbaler l'annexe sur la plage. Par contre c'est bien pour y faire la sieste en attendant la renverse pour port Braye.
Avec 1.90 tu passes partout, ne pas hésiter à rajouter 10 cm lorsqu'on te demande ton TE 10cm pour St Peter, certains pontons sont un peu envasés côté quai.

15 fév. 2013
0

Dans le sens Guernesey - Cherbourg, il vaut mieux etre dans l'avant port de Guernesey pour partir à la bonne heure. Si on est dans la marina, attendre d'avoir de l'eau ne permet pas de rejoindre Cherbourg avec le courant après le passage du raz.

0

pas d'accord, je suis toujours (plus de 100 fois) parti de la marina même avec 2 m de tirant d'eau (mais bateau plus rapide que le mousquetiare avec moins d'un mètre). Il faut sortir dès que possible.

Il n'y a que par vent de NE qu'il peut y avoir avantage à partir un peu plus tôt mais pas trop tout de même car le courant ne sera pas établi dehors

16 fév. 2013
0

bonsoir,
amha,ce qui peut-être interressant de partir avant(suivant la vitesse de chaque bateau) est justement par vent de NE ,d'éviter le vent contre courant dans le raz en essayant de calculer d'arriver au moment de la renverse et qui est différente suivant les endroits .
La mer est nettement moins dangereuse puisqu'il n'y a presque pas de courant, mais il faut bien calculer...
tout à fait d'accord avec mobilis pour Longy bay(endroit superbe)
attention mouillage par vent de sud.SW.à N
Ivan

16 fév. 201316 fév. 2013
0

très juste ,Hubert, je confirme. mon "camion" n'est pourtant une fusée !

15 fév. 2013
0

si ça passe avec une vitesse loch de 5.5nds

15 fév. 2013
0

L'anse de "la tchue" n'est pas bien protégée et au pied de la décharge d'Aurigny.

Mieu vaut Longy Bay et Hannaine Bay.

Franck.

15 fév. 2013
0

ok, j'ai de quoi bosser le sujet pour la période restante !
merci pour tout ces bons conseils.

je pensais passer par le grand Russel, au moins pour le premier atterrissage : je verrais en fonction de la visibilité et des conditions de courant en fonction de mon heure d'arrivée.

16 fév. 2013
1

Si 1 heure avant d'entrer dans le petit Russel, tu sens que tu vas arriver trop juste au niveau du courant, n'attends pas pour prendre le grand Russsel, tu rallonges peut-être un peu en distance, mais en temps tu peux en gagner, si tu te retrouves à l'entrée du petit Russel, au début de la renverse, avec le courant qui porte à l'Est, tu te rendras compte qu'il n'y a pas beaucoup d'eau au large du Nord d'Herm....
Et de toute manière, en partant de Cherbourg, il te faudra attendre environ 2 heures pour l'ouverture des portes, il vaut donc mieux arriver à l'ouverture, que d'attendre ton tour entassé avec les autres sur les pontons extérieurs.
Tu te rendras compte aussi que dans le coin on ne parle pas en distance mais en temps de courant dans le cul, et que la plupart des points remarquables sont ralliés en une marée.

16 fév. 2013
0

C'est entièrement vrai, je suis par 2 fois entré dans la marina, et vu mon petit bateau, je pars dans les premiers de Cherbourg, et arrive dans les derniers me faisant doubler de partout, et bien je suis entré directement les deux fois en arrivant. On m'a case dans le fond.
JJ

15 fév. 2013
0

Dans le sens Cherbourg Guernesey, le détour par le Grand Russel allonge considérablement le trajet.
Si tu regardes les cartes de courant du SHOM (indispensable à bord), tu constate que, à partir de la renverse à la Hague (PM Cherbourg +2h), le courant porte pratiquement sur l'entrée du petit Russel. A partir de là, je vise Platte Fougère avant de prendre l'alignement du Petit Russel sur Chateau Cornet. Si la visi est médiocre, tu peux prendre donc deux WP, cela suffit. Attention à ne pas trop serrer dans l'est, car le courant porte sur Roustel.
Le Petit Russel est très bien balisé sans risque d'erreur.
Il faut surveiller ses arrières car les NGV déboulent à grande vitesse. On les entend toutefois généralement avant de les voir.
Pour rejoindre les pontons dans l'avant port, il vaut mieux contourner le mouillage par la droite, en allant vers le canot de la RNLI. Si on suit le chenal vers le ponton d'attente de la Marina pour rejoindre ensuite les grands pontons, la profondeur peut s'avérer insuffisante vers la BM. Je m'y suis planté une fois avec un Melody (1,80m), qui était ensuite le seul mât incliné du port!

16 fév. 2013
0

En arrivant du Nord sur Guernsey, tu peux jouer les anglais et choisir Beaucette marina. C'est assez unique et d'un charme curieux...
Par contre les bouées d'attente sont sures et peuvent être utilisées comme étape en attendant la renverse dans le Petit Russell

16 fév. 2013
0

salutatous
le cacul de marée pour sark est référencé par rapport à gernesey, je te conseille d'enlever 1m sur les valeurs de guernesey pour être tranquille
c'est un peu juste sinon
cordialités maritimes
larent le hareng

18 fév. 2013
0

Sur le papier (ma seule référence) il me semblait que passer par le Grand Russel direction Lower head permettait de centrer la trajectoire vers (ou en provenance) du raz en évitant les remous au S d'Aurigny et surtout le banc de la schôle ...?

18 fév. 2013
0

Justement, en passant par le Grand Russel, tu passes plus près ou sur le banc de la Schôle. Quels remous au sud d'Aurigny?
A partir du cap de la Hague, faire route sur Platte Fougère permet de parer largement le banc de la Schôle, les cailloux devant la Grande Amfroque avant d'engainer le petit Russel, et c'est le plus court et le plus rapide car on est dans l'axe du tapis roulant.
Cela bien sûr si c'est compatible avec la direction du vent. S'il est trop SW, mieux vaut alors effectivement abattre un peu pour prendre le Grand Russel.
La zone agitée est le Gros du Raz, soit sur une paire de milles à l'ouest de la pointe pour faire simple.
En évitant vent contre courant, il faut pouvoir faire la route sur un seul bord afin de ne pas se faire prendre par la renverse.

18 fév. 2013
1

Effectivement, il existe des remous au sud d'Aurigny, mais dans bien d'autres lieux aussi... Mais ils sont seulement à éviter par vent contre-courant ou en vives eaux.

Dans nos coins, on ne peut éviter tous les coins mal pavés...

Cela dit, quand on ne dispose que de quelques jours, Il y a tellement d'escales sympa dans les anglos...que Cherbourg est une escale d'un intérêt relatif... qui prend deux jours de navigation et offre le risque d'être coincé pour repasser le raz Blanchard vers l'ouest.

18 fév. 2013
0

C'est assez amusant!
Nous avons tous embrayé sur un départ de Cherbourg alors que, sauf si j'ai sauté un post, notre ami n'a rien précisé à ce sujet.
Il est vrai que, si on n'a que peu de temps (un WE prolongé par exemple), mieux vaut partir de Diélette par exemple, d'autant plus qu’un loueur opère sur place. Pour quelqu'un qui n'a pas l'expérience des raz, cela simplifie grandement les choses (encore que l'entrée de Diélette, parfois...).
Mais quand on navigue par là, il faut bien s'y frotter un jour ou l'autre. Et alors c'est le grand frisson lorsque le bateau gagne jusqu'à 10/12N sur sa vitesse fond!

18 fév. 2013
0

largement faisable avec une vitesse loch de 5,5 nds.
Si tu veux faire la route à la voile et si tu es d'un naturel prudent ou anxieux, arrange toi pour être PM Cherbourg +2 à Omonville.
Si tu es confiant en tes talents de marin et en ton moteur au cas où, mets toi passe de l'Ouest à Pm Cherbourg +2. Tu pars plus tard, mets tu as le tapis roulant tout le trajet, soit une moyenne de 2 à 3 noeuds de plus sur le fond selon les coefficients.

18 fév. 2013
0

ben simplement parce que LDA à dit

"Par conditions "normales" Cherbourg > St Peter est jouable en une fois, ou est-il préférable de s'arrêter à Dielette ?"

:acheval:

18 fév. 2013
0

En sortant à la passe de 'louest à PM de Cherbourg et en partant au ras de la côte, tu touches le contre courant juste après la tourelle du raz de Bannes puis le courant aux fesses jusqu'à la Brefort avant la renverse à la Hague à PM +2. Jusqu'à p^résent, c'est ce que je connais de mieux et tu t'assures de la marge pour arriver à Guernesey.

18 fév. 2013
0

je pensais, en arrivant de St Vaast, faire un stop à Cherbourg, voire à Dielette (que je ne connais pas).
les infos sont donc précieuses car pile avec l'itinéraire.

18 fév. 201318 fév. 2013
0

Oui, il faut prévoir une escale à Cherbourg (ou à Omonville).
St Vaast - Dielette ne peut pas se faire d'un coup, car on ne peut pas entrer à Dielette.
En revanche, St Vaast - Aurigny peut se faire avec un peu de chance. Cela m'est arrivé, mais je ne l'ai jamais prévu comme tel avec mon batolent.

18 fév. 2013
0

En venant de St Vaast, l'arrêt à Cherbourg est inévitable car on ne peut envisager les deux raz dans la même marée qu'avec un bateau rapide et des conditions qui vont avec. Plus facile dans l'autre sens, d'ailleurs.
Une escale à Diélette ne présente guère d'intérêt, mieux vaut rester une journée de plus dans les anglos.
Venant de Cherbourg, tu peux faire un direct St Peter (ne pas oublier la maison de V.Hugo, en plus tu peux prendre un pass de la journée pour faire le tour de l'île en bus), ou bien aller à Aurigny ( de super balades sur le haut des falaise de l'autre côté de l'aéroport) pour ensuite descendre sur Guernesey, soit par le Singe (seulement par beau temps et surtout pas vent contre courant. C'est une sorte de torrent, large de 3/4 de mille. Attention, vers la sortie, le courant porte sur la Pierre au Vraic découvrante que l'on doit largement parer.

18 fév. 2013
0

Je connais bien la Pierre au Vraic pour l'avoir brutalement rencontrée, à bord d'un Melody.
Comme je voulais aller à Beaucette, nous sommes partis 2 heures plus tard que d'habitude afin de limiter le temps d'attente sur une bouée devant l'entrée.
Bonne brise, ciel bleu et soleil, tout pour être heureux!
Sortie du Singe, je jette un coup d’œil à la carte, tout est clair et je donne au barreur le cap pour Guernesey.
Alors que j'étais en bas, un énorme choc et le bruit qui va avec.
Nous marchions à 13N fond, avec le courant.
heureusement, le bateau n'a pas fait d'eau, la quille n'a pas bougé mais nous avons perdu les 2/3 du safran dans l'aventure.
La quille a tapé et une vague a fait passer le bateau par dessus le caillou (qui est en fait tout petit!) et il est retombé sur le safran qui n'a pas aimé.
Après une tentative pour rejoindre St Peter au moteur et un 360° incontrôlé, j'ai du finalement demander l'assistance de la RNLI (j'avais auparavant alerté Guernsey Radio) qui nous a ramenés à Aurigny. Diagnostic à marée basse à une heure du matin avec mon ami Rowland qui tenait à l'époque le chantier Maynbrace et confection d'un safran "rustique" à la marée suivante avant de rentrer à Cherbourg puis Ouistreham.
La cause de cette erreur de navigation : c'était un bateau d'association et la pierre fatale était juste dans le pli usé de la carte, donc non visible. C'est ce qui m'a trompé. Le décalage de notre heure de départ avait permis au niveau de baisser sérieusement. Deux heures plus tôt, nous serions probablement passés.
Heureusement que le Mélody est un vrai coffre fort!

19 fév. 2013
0

Oui, mais justement, le barreur a visé la partie la plus haute!
Il m'a dit après qu'il avait tout à coup vu un caillou devant sans avoir le temps de réagir.
Finalement, cela s'est bien terminé, plus une bonne leçon, c'est l'essentiel.

18 fév. 2013
0

L'an passé, j'ai essayé par très faible coefficient, un vent faible de NO, j'ai été obligé de tirer 3 bords pour arriver au niveau de la plate et là j'ai commencé à faire du surplace puis plus de vent. j'ai passé la nuit à contempler les lumières de l'usine, au petit matin, j'avais reculé d'env 7 MN et j'ai repris ma route lentement plutôt avec le courant qu'avec le vent.
J'essaierais une nouvelle fois, mais avec un vent portant et suffisamment établi pour garder de la vitesse.
JJ

0

la Pierre au vraic est vraiment dangeureuse, même s'il y a de l'eau dessus, s'il y a de la houle cela peut déferler méchamment de façon tout à fait aléatoire, du genre : rien pendant un quart d'heure et puis tout d'un coup, venue d'on ne sait où, voilà un gros rouleau qui déferle lourdement.

J'ai vu cela après quelques jours de vent d'ouest assez fort qui nous avait coincés à Aurigny, vraiment surprenant de ne voir qu'un rouleau pendant la demi-heure où on était à proximité, mais quel rouleau ! le bruit d'une locomotive !

0

la partie lal plus haute est sans doute assez petite, mais vu la deféerlante que j'y ai vue, c'est quand même un plateau d'une certaine étendue, peut-être une centainde de mètres.

18 fév. 201318 fév. 2013
1

je crois que cela n'a pas été dit : de Cherbourg à Aurigny, il faut bien estimer la dérive aussi bien pour ne pas se faire avaler vers le sud à la pointe Quénard (phare à la pointe Nord Est d'Aurigny) (je fais partie de ces nombreux cherbourgeois qui partis pour Aurigny sont finalement allés à Guernesey .... du temps des petits bateaux avec un tout petit moteur) que pour ne pas se faire avaler par le Singe, coup classique par vent de SW où l'arrivée se fait en tirant quelques bords avec parfois un bord un peu long vers l'ouest ...
En gros quand on voit la partie extérieure de la digue, il est temps de ne pas aller beaucoup plus à l'ouest, mais ne pas passer trop près de la côte non plus ! l'Emproué s'est fait caliner par quelques quilles ...

En cas de brouillard, on peut faire du homing en gonio sur le radio phare aéronautique.

Comment ? Hein ? ... c'était avant ? ah bon ...
:doc:

19 fév. 2013
0

Et la météo?
Pour notre ami LDA, il y a le bulletin de Météo France toutes les demi heures sur VHF 80.
La météo de Jersey Radio (VHF 18) couvre le secteur. Excellente, émetteur très puissant, énoncé lent et clair.
Attention toutefois à la Grève de la Ville à Sercq où on ne capte pratiquement rien à la VHF ou bien très mauvaise réception de bribes de bulletins.
dans les marinas de St Hélier et St Peter, la météo passe en continu sur des écrans.
En principe, pas de grosses surprises.

19 fév. 2013
0

"Jersey coastguards, Jersey coastguards, Jersey coastguards" !

ahaha vivement le printemps !

19 fév. 2013
0

Cela aurait-il changé?
J'étais habitué à "Jersey Radio"!
En cas de problème ou de besoin d'information et en fonction de la proximité de l'île considérée, il existe 3 stations à appemer éventuellement : Alderney radio, Guernsey Radio ou Jersey Radio.
Quant aux ports, c'est :
- VHF 14 : Saint Helier Port Control.
-VHF 16, 25, 82 = Jersey Coastguards.
- VHF 20 : St Peter Radio, 12 pour Port Control uniquement pour navires de commerce.
- VHF 80 : Beaucette Marina.
- VHF 74 : Alderney Harbour Office, Alderney radio de 8h à 20h en saison. Sinon St Peter Radio sur VHF 20.

19 fév. 2013
0

C'est bien les stations mentionnées dans ma doc.
j'ai également noté le site :

et bien sur méteo consult.

19 fév. 2013
0

Bonjour à tous,
les commentaires des uns et des autres sont toujours précieux et riches d'enseignements. L'été pour descendre de DK vers la Bretagne, je fais très souvent d'une traite cette route avec étape à Cherbourg. Ensuite, comme Ecumeur et d'autres l'indiquent, je suis à la passe W à PM de CH pour filer direct vers l'Aber Wrach't entre Aurigny et Guernesey ou je ne m'y arrête en principe qu'au retour si les vents sont favorables sinon, je rentre par le sud de l'Angleterre. Je ne connais pas Omonville et n'ayant pas mes IN à portée, je suppose que l'arrêt n'est possible que sur corps morts ou à l'ancre. Si on a rien à faire à CH d'autres que de faire de l'eau ou du GO, l'attente est-elle conseillée ? Quelles précautions me conseilleriez-vous, (je suppose que c'est à éviter par vent de N). On m'a dit qu'il y avait un petit resto sympa à proximité et à quelques coups de rame. Merci d'avance Yvon

19 fév. 2013
0

Bonsoir. Bien que pas très envie de causer(plein de problèmes), à Omonville, il n'y a que 4 bouées et un peu de place pour l'ancre si l'on n'est pas trop grand. Oui pour le restau bien que je n'y suis jamais allé et pour finir, fortement déconseillé par vent de Nord à Est et de plus, les pêcheurs ne se privent pas de vous secouer en passant et surtout, ne pas les suivre lorsqu'ils coupent entre le bout de la digue et la balise d'entrée(voir à marée basse).

19 fév. 2013
0

Concernant Omonville, il y a eu des boules de mouillages, mais certaines mal positionnées, trop près du quai, ce qui fait que lors de l'éviage le cul du bateau touche sur les cailloux à marée basse.
Juste après, tu as la baie de Ste Anne, pas trop de fond donc pas trop de chaîne a remonter, super bien abritée sauf de Nord, sans courant, avec un petit resto avec vue sur la baie. Vu sur la carte, ça parait compliqué pour y aller, mais il y a 100 ou 200 mètres entre les cailloux principaux.
C'est le RDV du dimanche midi pour les connaisseurs de Cherbourg.

19 fév. 2013
0

Merci Nossi et Frablo pour ces précisions. La Baie de Ste Anne je ne connaissais pas. Je cale 1.85 m et je vais regarder tout celà. Merci encore. Pour Nossi, rien de grave j'espère.
Bonne soirée.

19 fév. 2013
0

Oups, ce n'est pas Ste Anne, mais St Martin, je pensais à autre chose lié à ces 2 lieux.

31 août 2013
0

Bonjour à tous,
Je réactive ce fil,maintenant que les vacances s'achèvent...

J'ai pu mener à bien ce projet grâce à vos conseils avisés et l'étude de la doc disponible sur le sujet.
Le voyage s'est bien déroulé avec bien entendu quelques imprévus :
d'abord on s'est fait chahuté en arrivant sur St Vaast :des pointes à 40 Kts sous les grains : les prév météo n'ont pas mentionné ce risque...pas bien agréable comme surprise.
Le deuxième c'est une VHF qui ne permet pas de capter le cross Jobourg (et les prévisions donc) dans la rade de Cherbourg : il semble que le phénomène soit connu : avez-vous fait le même constat ?
Dans le même registre, hormis l'annonce sur le canal 16, je n'ai jamais réussi à capter les prévisions des Jersey coast gards sur le canal 82 (ni à St Peter ni à Serk) et bien sur aucun contact avec Jobourg: cela vous semble-t-il normal?

En tous cas merci à tous pour vos contributions, j'en profite pour adresser un bonjour amical à Nossi avec qui nous avons discuté sur le ponton avant le départ et dont les conseils ont été précieux.

Ph.

31 août 2013
0

Bien vérifier que la vhf est programmée en ''international'' (I) et non en ''US'' ou ''C''
La mienne se déprogramme de temps en temps, et je ne capte plus les 79, 80 ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (101)

mars 2021