Les 4 Vents de Marcel Bardiaux

Quelqu'un aurait-il des infos sur ce qu'est devenu ce bateau?

L'équipage
04 nov. 2003
21 mar. 2004
0

Refuge pour les poissons...
Jean Pierre Jacob a été le second et dernier propriétaire du "Quatre Vent". Il était mon plus proche ami des années avant l'achat du Quatre Vents et nous barbotions ensemble le long des cotes de Bretagne sud. Lors d'un cours séjour au pays en novembre 2003 j'ai demandé à Yvon, son frère, de recouper mes dates pour que je puisse répondre au sujet du forum. Pour des raisons x sa réponse a fait 'poche restante' durant quatre mois; je le laisse parler:

De Yvon, mercredi 26 nov. 03
&lt&lt /…/Jean-Pierre a dû acquérir "Les quatre-vents" auprès de son concepteur et constructeur Marcel Bardiaux au printemps (avril-mai) de 1978. Il est parti au Portugal pour un galop d'essai au début de l'été /…/. Puis il a fait des ronds dans l'eau en Méditerranée avant de se décider à passer en Mer Rouge. Il a passé plusieurs semaines à Malte (il avait commandé un pilote automatique retardé par une grève des transporteurs sur le continent). /…/ En Mer Rouge, il a dû passer pas loin de toute l'année 78 ; il a fait une belle escale à Port-Soudan avant d'être une première fois arraisonné par des maquisards Erythréens qui l'ont gardé trois jours (ils n'étaient pas hostiles, d'après J-P, mais voulaient surtout, en contactant des étrangers, montrer qu'ils existaient) puis il a été capturé par la marine éthiopienne qui a mis à mal le bateau et l'a retenu quelques semaines, pas loin d'un mois. Il pensait passer dans l'Océan Indien mais il s'est attardé plusieurs mois à Djibouti pour tenter de réparer les dégâts mais je pense qu'il était éprouvé physiquement et moralement après son aventure éthiopienne, peut-être avait-il un peu le mal du pays, toujours est-il qu'il a décidé de remonter
vers la France pour mettre "Les quatre-vents" au radoub (ce n'est pas au radoub-sur-Glane!). Sur le chemin du retour, à la toute fin décembre 1979, il a affronté /…/ plusieurs dépressions de force 8 à 10 et le 4 janvier, il se trouvait à 120 miles des côtes lybiennes quand le bateau a été roulé par une grosse déferlante qui a fait céder tout le haubanage babord et cassé le mât /…/ Le bateau est resté debout mais il y avait une voie d'eau importante. J-P était bien cassé et a tenté de pomper et d'écoper sans arrêt pendant 24 heures. Il a tenu deux ou trois jours mais par vent force 10 et des creux de 8 m, il s'est résolu à envoyer des fusées. Un cargo l'a recueilli mais il n'a pu sauver le bateau en raison des conditions météo qui empêchaient de gruter "Les quatre-vents". Le bateau a sombré très vite. Jean-Pierre s'est retrouvé quelques jours plus tard à Augusta en Sicile. Tu connais la suite. &gt&gt

27 mar. 2011
0

Contact
Bonjour Maverick,

Bonjour à tous,

Je suis modélisme et collaborateur à la revue BATEAU MODELE, voici une partie de mes réalisations sur mon album PICASA:
[picasaweb.google.com[...]/.. .]

Actuellement je commence des recherches sur le voilier de Marcel BARDIAUX « Les 4 vents »
Je possède en archives:
-le petit fascicule M. BARDIAUX présente « les 4 Vents »
-deux numéros du G.A.L.M.B n°7 et 8
Je vais bientôt avoir les deux livres « Aux 4 Vents de l'aventure » tome 1 et 2 ainsi que le CHASSE MAREE n°94

Je recherche pour la réalisation de la construction de la maquette, l'année de réalisation du plan de M. Henri DERVIN (pour savoir s'il est en archive au musée de la Marine), si par hasard quelqu'un l'avais encore en sa possession, des photos du voilier (couleur ou N.B), à contacter un proche de M. Jean-Pierre JACOB et bien sûr toute autre info utile à mon projet

Vous pouvez me contacter par message perso: antarctica38@hotmail.fr
Merci d'avance pour le coup de main

1

c'est bien triste
la perte du 4 vent de marcel bardiaux; bardiaux c'est le premier vrai livre de mer que j'ai lu a 13ans et c'est ce qui m'a donné mon amour indefectible de la navigation bien que l'auteur soit quelque fois un peu associal!
mais quel gaillard ce marcel!

21 mar. 2004
0

bardiaux
sais tu que bardiaux habite dans les corbières près de chez moi si tu veux le contacter c'est facile je te donnerai les coordonnées par mail, contacte moi, on peut mem el'inviter a une tite nav

21 mar. 2004
0

Tu fais tourner les guéridons?
&gt bardiaux habite dans les corbières

Marcel est mort il y a un an, après avoir ramené "Inox" du Québec à Nantes (ou à côté)

0

marcel est mort a 89ans
il voulait etre le 1er circumnaviguateur centenaire
pascal tu veux plutot parler de jean gau qui etait des corbieres mais il est mort aussi
les infos circulent pas vite chez vous!
marcel est mort a redon (bretagne)ou est toujours son boat

21 mar. 2004
0

Ce cher Marcel...
est effectivement DCD à Redon (35)ou il avait posé son sac. Sa fin de vie était bien triste mais il a vécu dans son Inox jusqu'au bout pratiquement. Son superbe voilier était à 10 places de mon boat, ridicule à côté... Il vendait ses livres aux chalands.

21 mar. 2004
0

me suis melangé mes deux neurones
je suis confus de confusion j'ai confondu marcel Bardiaux et Pierre Auboiroux qui habite pas loin d'ici juste derrière la montagne..

0

vieil ours pourquoi
tu dis que sa fin de vie a été triste,parle nous un peu de ce que tu sais sur lui?

22 mar. 2004
0

Je ne sais pas grand chose
sur Marcel Bardiaux que je ne connaissais pas avant de la rencontrer par hasard dans le port de Redon.Je paraîs certainement ignare, mais que voulez vous, passer 40 ans à bosser comme un âne dans une entreprise ça limite la culture...
Donc ce que j'ai vu de Marcel c'est un vieil homme en fin de vie, vivant dans son bâteau dans un véritable cafarnaüm... Il fallait pousser les cartons de bouquins pour accéder au carré... Mais loin de moi l'idée de salir la mémoire d'un tel homme! Lui était un véritable marin, mais je trouve que l'accueil que le pays lui a réservé n'était pas digne de sa légende. C'est ce qui me laisse un goût amer dans la bouche.
Par contre je vais essayer de me procurer ses bouquins que je n'ai pas lus. Je vais aussi essayer de savoir à qui est son Inox maintenant.

22 mar. 2004
0

Enterré bien avant sa mort!
Il n'y a rien d'étonnant à ce que Bardiaux soit inconnu de beaucoup de gens, car il a été littéralement "enterré" de son vivant!

Dans les années 50, son premier bouquin, repris en "bonnes feuilles" dans des tas de parutions autres que nautiques, pouvait lui laisser espérer prendre la place laissée vide par Alain Gerbault.

Sa renommée était telle que Moitessier à ses débuts écrivait "Bardiaux a dit ceci... D'après Bardiaux c'est comme cela... etc"
Une sacrée référence tout de même!

Seulement voilà, Bardiaux était un insoumis, un imprécateur, un rebelle!
Il a dévoilé publiquement les combines du petit monde journalistique et de l'édition, il a dénoncé les liens complices unissant certains journaleux à des vendeurs de m...., il s'est insurgé publiquement contre les fonctionnaires incompétents et les politiciens véreux assujettis aux fabricants cupides... Il a même osé, le fou, fonder une assoc de défense des plaisanciers!

En mettant sa vie en accord avec ses idées, il s'est fait cracher dessus par ceux qui l'encensaient avant, et il a vécu comme un paria, s'exilant de nombreuses années au Québec où il auto-éditait ses ouvrages qui furent pourtant naguère de vrais best sellers.

Ultimes avanies: Ceux dont il risquait de mettre en cause les rentes de situation dont ils bénéficiaient, sont même allés jusqu'à remettre en cause ses navs pour le discréditer, inspirés sans doute par les déboires de Donald Crowhurst.

--
christian.navis.free.fr[...]

10 jan. 2016
0

Bonjour tout le monde. Inox est à vendre. Il est au milieu de la Vilaine sur une bouée. A la Roche Bernard. Pour l'instant il n'a pas trouvé acquéreur que je sache.
Jm.

22 mar. 2004
0

Complémenr aux propos de christianNavis
Bonjour,
D'accord sur ton analyse.
En 64/65 j'ai aussi rêvé en lisant ses livres, mais lors d'une relecture à un âge un peu plus mûr j'ai noté des jugements flatteurs de sa part concernant (entre 1955 et 1960 de mémoire)les belles démocraties suivantes:
L'Argentine, le Chili, le Brésil, le summum étant l'Afrique du Sud.
Il est vrai que dans ces pays il était toujours reçu dans les "Yacht-clubs" !
De passage à Redon il y a 4 ou 5 ans, j'ai voulu lui rendre visite à bord de son bateau, mais l'on m'a fait comprendre qu'il ne voulait pas être EM...
Tout cela n'enlève rien au plaisir que j'ai éprouvé en lisant ses bouquins quand j'étais gamin, ni à ses mérites.

22 mar. 2004
2

A lire ses livres
Ses livres sont les premiers livres de navigation que j'ai lu, et cela lors de leur parution.

En les relisant avec recul on voit bien qu'il était un merveilleux marin, mais aussi qu'il avait mauvais caractère et des idées politiques plutôt poujadistes. De surcroît très à son aise dans un empire colonial, plutôt avec les militaires que les administrateurs.

Mais bon nous sommes tous humains, et nous aimons et détestons des gens imparfaits.

MichelR

22 mar. 2004
1

Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain!
Henry de Monfreid était reçu en ami par Mussolini dont il chantait par ailleurs les mérites lors de la guerre d'Ethiopie...

Jeff Kessel avait pour meilleur ami Jean Mermoz, le héros de l'aéropostale, pourtant dirigeant chez les croix de feu...

Et hors de la marine et de l'aventure, n'oublions pas Louis Ferdinand Céline aux choix politiques plus que criticables.

Cela invalide-t-il leurs oeuvres littéraires?

--
christian.navis.free.fr[...]

06 mai 2007
0

Et Henri de Monfreid....
avait aussi fait du trafic d'esclaves et de drogue, ce qui était commun dans cette région de la mer Rouge à cette époque.
Cela n'empêche qu'il fut un grand aventurier, lui aussi ami de Jeff Kessel qui l'encourageau à publier les récits de ses aventures.
Tout n'est pas noir et blanc dans notre monde et les valeurs varient selon les époques.
Saint Augustin, éminent féministe s'il en est, n'avait-il pas décrété que la femme n'avait point d'âme...

0

moi j'aime bardiaux
je me fout de ses idées politiques ou autres c'est en temps que marin et homme que je l'aprecie'bien sur a l'epoque du politiquement correct qui nous entoure quelqu'un qui a des "couilles" derange,, mais c'est le fait de tout les marginaux ,et c'est eux qui font changer le monde ,pas les rampants qui disent amen a tout

23 mar. 2004
0

les derniers bouquins de bardiaux
bonjour,

qui connait les titres des derniers bouquins de marcel bardiaux ?
qui sait où on peut les acquérir ?

merci d'avance

23 mar. 2004
0

bardiaux vit!
Marcel continue à vivre à travers ses 4 vents de l'aventure. Il n'est pas mort il a été déplacé comme nous le serons aussi un jour ou l'autre ! Il nous a fait rêvé alors continuons à honorer sa mémoire en le remerciant de ses réçits de nav et puis soyons sincères pour beaucoup d'entre nous si nous sommes l'heureux propriétaire d'un voilier c'est bien grâce à nos anciens qui ont sû nous communiquer leur passion! Bon vent éternellement, Marcel!

06 mai 2007
0

Les temps ont changé...
Maintenant, nous respectons les oiseaux de mer, cétacés etc.... et c'est très bien.
Mais je me souviens, dans mon enfance avoir lu des albums qui montraient les occupations des passagers à bord de paquebots : on leur fournissait des carabines pour tirer sur les dauphins qui accompagnaient le navire.
Dans son livre, Kurun, Yves Le Toumelin raconte qu'il avait à bord une carabine Mauser et qu'il pratiquait de même.
Même si ces pratiques nous sont inacceptables, il est difficile de les juger selon nos critères actuels et il ne faut pas se livrer à ce genre d'excès de langage "sale type", "misogyne" (est ce que nos prédecesseurs tiraient uniquement sue les oiseaux et dauphins femelles?), "raciste" (tiraient-ils seulement sur les oiseaux et dauphins "de couleur" et "facho" (alors là, je ne vois pas le rapport possible et ceux qui ont quelques connaissances historiques sur ce que fut le fascisme savent qu'il s'agissait de tout autre chose et non d'un mot galvaudé pour désigner n'importe quoi).
Mais évidemment, Savoir ne peut pas tout savoir.

06 nov. 2007
0

apprendre à la fermer
Citation:"Ou être un aventurier, n'implique pas de se conduire comme un blaireau et un sale type, mysogine, raciste et facho qui se détendait en tirant au fusil sur les oiseaux de mer et les dauphins"


Apprends à vérifier tes sources: en effet, moi j'ai eu l'occasion de lui parler 2 ans avant son décès et je l'ai trouvé très sympathique et l'esprit encore alerte bien qu'il fût cassé en 2 par ses maux de dos...
Marcel Bardiaux était rien de tout ce que tu dis, notamment le seul coup de feu qu'il ait donné c'est contre un requin qui s'en prenait à son bateau, et un homme à femmes comme lui traîté de mysogine c'est assez paradoxal :-D

0

luc je te reponds a la place de l'autre
il ne parlait pas de bardiaux pour le fusil mais de le toumelin ,moi aussi j'aimais bien marcel ,un homme qui s'est fait lui meme !

23 mar. 2004
0

pour lire......
et à lire,c'est un bon bouquin..........

26 mar. 2004
0

les 4 vents..
Oui je sais ce qu'est devenu ce bateau...
Je le tiens de Bardiaux lui meme..
il a fait naufrage en mediterranée.Bardiaux l'avait vendu et son nouveau proprietaire avait enlevé les coffres pour l'insumersibileté du bateau afin de gagne de la place...SIC
C'était le bateau de Marcel Bardiaux...toute une époque! c'était le temps ou un 27 pieds etait un vrai luxe.

06 mai 2007
0

Les Quatre-vents a fini sa vie
Quand Marcel Bardiaux est revenu en France (96-97), son bateau est resté plusieurs mois sur l'Erdre, à Nantes et il venait prendre sa douche et souvent ses repas chez mon frère Jean-Pierre qui lui avait "coulé" son quatre-vents en Méditerranée. Je sais mieux que tout autre que mon frère n'avait absolument pas touché aux structures du bateau qu'il avait acheté en l'état à Marcel en 77 ou 78 et qu'il vénérait à l'égal d'une relique. Tu peux plonger entre Tunisie et Sicile pour vérifier!
Mon frère est mort à 61 ans, deux ans avant Marcel, en juillet 98. Crise cardiaque foudroyante sur le "Marie-Jean", son nouveau bateau, au port de plaisance de Barcelone. Il raconte son aventure dans un numéro du Chasse-Marée d'il y a une douzaine d'années.

13 mai 2016
0

On en conclut que Marcel ne coulait pas grâce aux coffres insubmersibles... Ça c'est un marin !

:mdr:

26 juin 2010
0

Plans de 4 Vents
En lisant ou relisant "Aux 4 vents de l'aventure", je reste toujours sur ma faim de ne pas avoir de détails, plans, emménagements du fameux bateau en question.

Quelqu'un saurait-il où les trouver ?
Merci

26 juin 2010
0

Une télé et bardiaux
Voici une anecdote relative à Marcel Bardiaux.

Donc ..... Marcel Bardiaux habitait, avec sa femme, en région parisienne vers Neuilly sur Marne. Un jour qu'il était parti faire ses courses, toute une équipe de télévision arrive chez eux pour faire un reportage sur Marcel Bardiaux. Sa femme qui n'était pas au courant (et pour cause) les accueille... On installe tout .... on tire des câbles .... après avoir tout dérangé dans le salon .... Et Marcel Bardiaux arrive ... s'installe dans son fauteuil ... début d'interwiew ....

Vous avez devinez .... Y'avait erreur sur la personne.

Anecdote véridique.

27 juin 2010
0

Les aventures de Marcel Bardiaux
En cherchant sur internet j'ai trouvé ce livre, qui relaterait la construction des "4 vents":
www.librairie-maritime.com[...]cle.cfm

Quelqu'un l'aurait-il lu ?
Merci

27 mar. 2011
0

J'ai lu et relu
"aux 4 vents..." étant jeune, et je lui rends hommage.
Marcel avait l'air d'être un sacré "oiseau du large", un caractère bien trempé!
Je me souviens de son courage quand il s'est échoué sur une ile coralienne et à trainé son bateau sur le platier jusqu'au lagon à l'aide du guindeau.

Il était aussi en querelle permanente avec l'auteur "Merrien" qui publiait des livres de croisière cotière. Ces deux là s'eng--laient continuellement par livres interposés ! :-D

27 mar. 2011
0

Exact Juno
Il s'agit de son tour du monde avec "Les 4 vents". Moi aussi je l'ai beaucoup lu, relu et le relis encore de temps en temps.

Mais le livre en question, que j'ai finalement commandé, ne relate pas du tout la construction de "Les 4 vents", mais celle d'Inox (qu'il nomme Mañana) dans ce livre. Je crois qu'Antartica38 a le fascicule de la construction de "Les 4 vents".

Ceci dit, comme je l'ai indiqué dans un autre fil, j'admire le marin, mais pas son caractère!!!

29 août 201129 août 2011
0

Le plan de charpente de profil se trouvait dans le livre de Dervin de charpente navale en bois, sous le titre "yacht de petite croisière". Pour y accéder, il faudra déplacer une bibliothèque et tout le brol qui est devant, tout ça pour accéder à la bibliothèque marine, là derrière.
En plus grand format, donc stocké ailleurs, j'ai ici ses Notes pratiques sur la construction des navires en bois, 4e édition de 1952, Librairie Nautique du Yacht. Broché et fragile. Pas de plans dedans, juste des formules pour calculer l'échantillonnage.

Bardiaux a allongé le plan de Dervin en écartant un peu plus les couples.

Sinon, Bardiaux avait donné qqs plans des 4 Vents dans les Cahiers du Yachetingue, au temps où c'était une toute petite revue verte ou bleue ou orange selon le mois. Il y a bien longtemps que je n'ai plus cet exemplaire. Reparution dans les cahiers du GALMB. Toujours peu détaillé, et pas très compatible en cotes telles qu'on pouvait les prendre sur la reproduction.

03 sept. 2012
0

Bonsoir Monsieur,
J'ai découvert récement le livre de Bardiaux en deux volumes sur son passage du cap Horn et son tour du monde, c'est une extraordinaire aventure et cet homme est véritablement ce qu'on appellait dans la Grêce Antique un sur-homme qui par ces actes est devenu un demi-dieu.

Je suis à la recherche de plans précis du voilier Aux Quatre Vents pour éventuellement m'en construire un, si vous en possédez pourriez-vous me les photocopier ou les scanner et me les envoyer ? N'hésitez pas à m'envoyer la note des frais due.
Merci d'avance et vive Marcel.
Jean Larrieu
0629399520

28 mar. 2011
0

fascicule "les 4 Vents"
J'ai trouvé sur le web le fascicule de M. BARDIAUX édité en 1949 où il relate en 24 pages la construction de son voilier. Il reprend la même histoire avec un peu plus de détails et un petit plan du voilier dans les bulletins qu'il édite sous le nom de G.A.L.M.B n°7 et 8 en 1964, mais je n'ai pas le n°9 (suite et fin de l'histoire). Il y a un bon article sur lui dans le CHASSE MAREE n°94 avec également un plan de modéliste format A4 (pas évident si on veut construire une maquette digne de ce nom).
Mon post tient toujours, je suis toujours à la recherche de Doc, photos et surtout les plans d'origine. Je recherche toujours l'année d'édition des plans de M. Henri DERVIN.
Merci d'avance pour le coup de main.
Amicalement et bon vent...

28 mar. 2011
0

Qu'est devenu le voilier Inox?
Depuis le départ de M.Marcel Bardiaux

29 mar. 2011
0

Je l'ai apperçu
A La Roche Bernard il y a deux ans .

24 juin 2011
0

Inox est sur le terreplein du port d'Arzal bien au sec. Il est a vendre 77000 € par son propriétaire actuel. J'ai son tel si tu veux et quelques photos de la carène. J'espère qu'il trouvera un nouveau propriétaire et que celui-ci saura porter très haut la mémoire de Marcel Bardiaux.
Ses bouquins sont en vente au Café du Commerce à La Roche Bernard, dépêchez-vous, il n'en reste plus beaucoup.
Amicalement

25 juin 2011
0

le site est concernant INOX de M. Bardiaux est toujours actif.

24 juin 2011
0

Si mes souvenir sont bons, il y avait un article paru il y a bien longtemps dans la revue "modèle réduit de bateaux".
Peut-être faudrait-il chercher dans leurs archives?

25 juin 2011
0

Bonjour,
je lis sur l'une des premières pages de
" AUX 4 VENTS DE L'AVENTURE Tome 2.Par le chemin des écoliers Editions FLAMMARION en date du 28/09/1973.

DU MEME AUTEUR
déjà paru :

- AUX 4 VENTS DE L'AVENTURE Tome1 - le défi au Cap Horn. Flammarion
- LES AVENTURES DE MARCEL BARDIAUX. Sa vie aventureuse depuis l'âge de sept ans.
Chez l'auteur
- LA MER OU LA FILLE ? en collaboration avec Mary.

A paraître :

- ENTRE DEUX TOURS DU MONDE. réalisation et essais d'un yacht d'avant garde
nommé INOX (1959-1973).
- AUX 4 VENTS DE L'OPINION. Les pieds dans le plat...
- ESCALES SENTIMENTALES. Solitaire en mer, mais pas à terre... "

Voici donc des informations un peu tardives mais qui peuvent raviver notre intérêt envers cet homme et ses récits.

25 juin 201125 juin 2011
0

sans vouloir accabler quiconque, je ne serai pas fier d'avoir coulé les "quatre vents"
ce bateau devrait être dans un musée marin avec le Firecrest, le Kurun etc

25 juin 201116 juin 2020
0

Le Firecrest, donné à la Marine nationale, à aussi coulé au cours d'un convoyage (par remorquage je crois) entre les mains des marins.

Quant au dernier, le "Kurun", il est monument historique au Croisic. Nous avons même, mon épouse et moi, eu l'honneur de naviguer dessus en octobre l'année dernière.

25 juin 2011
0

Kurun était à la dernière Semaine du Golfe, comme à la précédente en 2009.

08 jan. 2016
0

Concernant Kurun, il y a au chantier naval du grand val sur la Rance, une copie de ce bateau. Cela fait plusieurs années qu'il dormait sous une bâche. Il me semble que cet automne, les travaux d'entretien on repris.

25 juin 2011
0

Pierre 2, plus asocial que BARDIAUX il y a Vito DUMAS dont le récit fait froid dans le dos...

04 sept. 2012
0

Bonjour,

J'avais écrit ça pour me faire plaisir....

www.plaisance-pratique.com[...]legende

A+ Sergio

05 sept. 201205 sept. 2012
0

:pouce: :bravo: :bravo: :pouce:

08 jan. 2016
0

Bravo pour ta parution trés t concise ,instructive et de grande qualité .Et merci

16 juil. 201416 juin 2020
0

J'ai rencontré Marcel en 1983, aux Canaries, à Los Cristianos (Ténérife), puis au Sénégal, à Heidje, puis Ziginchor...
Marcel m'a dit que Les 4 Vents, avait coulé, parce que ses caissons étanches, qui le rendaient insubmersible, avaient étés ôtés...

08 jan. 2016
0

-Bonjour à toutes et tous. Quelqu'un a finalement trouvé les plans pour pouvoir faire une maquette du "quatre vents" ?

08 jan. 2016
0

Bonsoir,

Pour ma part je n'ai rien trouvé, mais mon idée est toujours d'actualité. Et vous ?

0

je vais voir dans mes vieux livres

09 jan. 2016
0

je sais que j ai bien aimé c est livre l homme avait l air d avoir un sale caractère mais bon navigateur le seul livre ou j ai eu du mal ! c est la ou il parle de toutes c est conquête même si il fait honneur aux français de ce coter la ;)

09 jan. 2016
0

Bardiaux avait acheté ce plan Dervin en librairie. Il l'a allongé, passant de 9 m à 9,40 m : il suffit d'espacer les couples un peu plus.
Un plan de charpente et d'aménagement sans plan de forme avait paru en double page détachable dans les Cahiers du Yachetingue, au temps où cette revue était en petit format, et monochrome.
Dans le livre de Dervin (Construction en bois), un plan de charpente est probablement l'original des 4 vents, planche H, plan n° XVI, sous le titre de yacht de course-croisière. Si c'est le cas, cela implique que Bardiaux a rallongé la quille, allongeant notamment la sole d'échouage.
Il est public qu'il a aussi radicalement changé le plan de pont, rouf et cockpit.

09 jan. 2016
1

J'ai trouvé ça!
Marcel relate la construction des "4 vents" et on voit un vague plan de forme et aussi le plan de construction et d'aménagement.
J'ai pas mieux!

09 jan. 2016
0

Merci moana29s !
Mais si tu pouvais scanner et cadrer mieux le plan de formes, ce serait parfait !

09 jan. 2016
0

ce pauvre homme a toujours eu du mal avec l administration du début a la fin

09 jan. 2016
0

Bonjour
tu as tous les plans de F Sergent à dispo , dont tu peux t'inspirer.
certains sont très proches du 4 vents

www.histoiresmaritimesrochelaises.fr[...]ans/all

JF

09 jan. 2016
0

Merci pour cette mine !
Tous échouent fort bien.
Je n'y ai pas retrouvé le "Mistral" de notre président de club, sorte de réduction du Bélouga, mais avec la tonture inversée.

09 jan. 2016
0

Merci à tous. C'était un bateau enchanteur avec son tableau arrière qui allait à l'encontre des "norvégiens" type Kurun

09 jan. 2016
0

Toujours sur le manuel de Dervin, ce plan de couples, qui avec de la chance correspond aux 4 vents :
deonto-ethics.org[...]vin.jpg

09 jan. 2016
0

Deux plans de charpente, sur ce même Dervin :
deonto-ethics.org[...]res.jpg
deonto-ethics.org[...]ere.jpg
dont aucun n'est coté.
De toutes façons, Bardiaux a modifié le plan de charpente, et a notamment prévu une sortie d'hélice latérale (Tribord ?).

09 jan. 201616 juin 2020
0

Voici un autre plan des 4 Vents

09 jan. 201616 juin 2020
0

Extrait du CHASSE MARÉE

09 jan. 2016
0

Merci mais tes plans sont microscopiques par le site.
Ceux que j'ai donnés, je les ai mis publiquement en ligne, avec une résolution incomparable.

10 jan. 2016
0

Suffit de cliquer une fois sur l'image puis une seconde fois et une seconde fenêtre s'ouvre sur :

www.hisse-et-oh.com[...]003.jpg

www.hisse-et-oh.com[...]002.jpg

10 jan. 2016
0

Merci. De toute évidence le plan de charpente
deonto-ethics.org[...]res.jpg
et le plan de couples correspondent aux 4 vents.
deonto-ethics.org[...]vin.jpg

10 jan. 201616 juin 2020
0

J'ai scanné quelques pages "des bateaux de l'aventure" de Maurice Amiet. Malheureusement la qualité n'est pas excellente. J'espère qu'elle pourra vous aider tout de même


10 jan. 201610 jan. 2016
0

Merci, c'est un qualité fort honnête, suffisante pour un architecte, suffisante pour un maquettiste.

11 jan. 201616 juin 2020
0

Bonsoir à tous,
Voici une photo que j'ai ressortie de mes archives, l'on connait déjà le plan photocopié, mais l'info en haut à droite indique que le plan serait inventorié au musée de la marine sous la cote B-301.
Peut-être une info que quelqu'un pourrait vérifier directement sur PARIS...
Pour agrandir l'image : www.hisse-et-oh.com[...]_05.JPG

11 mai 201616 juin 2020
0

Bonjour

le bateau les 4 vents de Marcel Bardiaux a une sœur jumelle nommée Galatée (Architecte Henri DERVIN Constructeur Blanchard St Sevrin s/ l’Isle Année 1948).
Elle est au port d'Hyères (83400) et elle est en vente sur le boncoin. le propriétaire l'a bichonné pendant plus de 46 ans.

www.leboncoin.fr[...]623.htm

Cordialement

11 mai 2016
0

Beau bateau!
Pour Marcel, partir faire le tour du monde avec çà fallait le faire!
Respect.

12 mai 2016
0

Bonjour,
Merci Elis pour l'info. Je vais contacter le propriétaire pour avoir des infos.

1

marcel bardiaux avait largement modifie le plan d origine je ne vois aucune ressemblance avec ce bateau :-)

12 mai 2016
0

Le plan de pont et de rouf par Bardiaux était extrêmement novateur pour l'époque. Cockpit autovideur de petit volume.
Le gréement est différent aussi : côtre en tête avec trinquette bômée.
Incomparablement plus adapté à la navigation en solitaire.

13 mai 2016
0

Oui gréement de cotre avec trinquette bômée.
C'est d'ailleurs un peu agaçant, pour les puristes, de lire tout au long de son livre, qu'il parle de son sloop.
Mais cela n'enlève rien à sa performance comme marin.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (123)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021