L’email par radio HF, article pour béotiens

Je ne crois pas -je pose la question- que la reglementation radioamateur permette d'envoyer un email à qui que ce soit, mais juste à un autre radioamateur.

Pas de problèmes avec Sailmail, mais les stations US du réseau winlink par exemple ne peuvent pas faire du "third party" avec la plupart des amateurs CEPT, une station receptrice à terre ne peut pas renvoyer un email provenant d'un radioamateur à une adresse email quelconque. Donc si on est CEPT on pourra legalement envoyer des email à travers winlink seulement à d'autres radioamateurs. Du moins ce que j'ai compris en lisant toutes les reglementations.

On dit que pendant la WRC2003 on discutera aussi d'un relachement du third party, à voir...

Quant aux examens pour la licence, je n'ai toujours pas compris ce qui se passe en France mais entre recours contrerecours saisine contresaisine le contexte reglementaire est des plus flous, on risque de faire l'examen et de se le voir annulé dans le futur.

Plusieurs font l'effort d'aller passer l'examen à l'étranger. Belgique et Angleterre les deux pays plus utilisés, pas besoin de résidence, etc etc. Je l'ai fait en Angleterre, examen théorique et preuve de morse 12mpm, peut être trop tôt vu que il y a qques semaines ils ont réduit la vitesse du morse à 5wpm, mais c'est sympa quand même de l'avoir appris, on ne sait jamais le morse "passe" mieux surtout des stations faibles comme un bateau, et puis la télégraphie en mer c'est tellement romantique...

Très content aussi d'avoir étudié la théorie, c'est sûr il faut étudier mais c'est vraiment intéréssant, le fait de savoir qque chose de plus de radio, propagation, antennes, etc.

La licence anglaise/belge CEPT en général permet de transmettre d'une station sur un bateau sans autres formalités, avec indicatif /MM maritime mobile. Pour transmettre d'une station de terre il faut la conversion en licence française dès que la station est fixe (ex chez vous). La licence anglaise/belge peut être automatiquement convertie en licence française avec indicatif français, pas de risque de devoir repasser l'examen donc.

Roberto
MØITA

L'équipage
09 nov. 2001
09 nov. 2001
0

email
Je ne crois pas -je pose la question- que la reglementation radioamateur permette d'envoyer un email à qui que ce soit, mais juste à un autre radioamateur.

Pas de problèmes avec Sailmail, mais les stations US du réseau winlink par exemple ne peuvent pas faire du "third party" avec la plupart des amateurs CEPT, une station receptrice à terre ne peut pas renvoyer un email provenant d'un radioamateur à une adresse email quelconque. Donc si on est CEPT on pourra legalement envoyer des email à travers winlink seulement à d'autres radioamateurs. Du moins ce que j'ai compris en lisant toutes les reglementations.

On dit que pendant la WRC2003 on discutera aussi d'un relachement du third party, à voir...

Quant aux examens pour la licence, je n'ai toujours pas compris ce qui se passe en France mais entre recours contrerecours saisine contresaisine le contexte reglementaire est des plus flous, on risque de faire l'examen et de se le voir annulé dans le futur.

Plusieurs font l'effort d'aller passer l'examen à l'étranger. Belgique et Angleterre les deux pays plus utilisés, pas besoin de résidence, etc etc. Je l'ai fait en Angleterre, examen théorique et preuve de morse 12mpm, peut être trop tôt vu que il y a qques semaines ils ont réduit la vitesse du morse à 5wpm, mais c'est sympa quand même de l'avoir appris, on ne sait jamais le morse "passe" mieux surtout des stations faibles comme un bateau, et puis la télégraphie en mer c'est tellement romantique...

Très content aussi d'avoir étudié la théorie, c'est sûr il faut étudier mais c'est vraiment intéréssant, le fait de savoir qque chose de plus de radio, propagation, antennes, etc.

La licence anglaise/belge CEPT en général permet de transmettre d'une station sur un bateau sans autres formalités, avec indicatif /MM maritime mobile. Pour transmettre d'une station de terre il faut la conversion en licence française dès que la station est fixe (ex chez vous). La licence anglaise/belge peut être automatiquement convertie en licence française avec indicatif français, pas de risque de devoir repasser l'examen donc.

Roberto
MØITA

10 nov. 2001
0

licence etc..
merci Roberto pour le sérieux de tes remarques (rien à voir avec l'article un peu provocateur de Patrick (:->)..).Bon , j'ai corrigé quelques erreurs , mais je lui laisse la responsabilité du fond! Patrick..on l'aime comme ça.

Pour moi la licence, c'est un peu comme le permis de conduire et la carte grise à la fois: la station est identifiée, son responsable aussi, et son niveau technique doit etre tel qu'il ne perturbe pas les liaisons ,des autres amateurs et des services plus importants (marine, aviation, etc)
Mais c'est vrai que le morse , c'est un besoin discutable et discuté: il devrait disparaitre bientot, ineluctablement.
Ceci dit , je n'ai jamais entendu parler d'un candidat motivé qui ne finisse pas par l'avoir en bossant un peu, cette licence..

Le "third party" (message relayé à des non radio amateurs) est exclu théoriquement en France , mais possible je crois aux US?

12 nov. 2001
0

Rêglementation
Ah ah je vous reconnais bien là, chers vénérables... RA!
D'abord qu'est ce donc que les CEPT et le WRC2003 ?
Ensuite, je dirais que si les RA étaient logiques jusqu'au bout, ils n'auraient pas inventé winlink, pas vrai ? Et ils l'utiliseraient encore moins.

D'ailleurs, je ne vois pas l'intérêt, pour un RA, de communiquer avec un autre RA par email. C'est un peu comme si un amateur de navigation au sextant branchait son instrument sur un GPS pour que le sextant se rêgle tout seul.
Justement, l'intérêt de ce système n'est-il pas de pouvoir communiquer avec des non-RA, c'est à dire le tiers monde -pardon, "third party" ?

Bon, la rêglementation c'est une chose. En pratique, ce que j'ai constaté parmi les maritime mobiles que j'ai rencontré, c'est qu'on ne se prive pas pour envoyer des emails. Pas tout azimut, pas en toute inconscience des rêgles RA, mais on ne se prive pas. Je suis bien curieux de voir ce que vous ferez, Roberto et Michel, quand vous aurez passé deux ou trois mois dans un mouillage perdu, de toute cette technologie que vous maitrisez sur le bout des doigts :-))

Concernant la licence, je n'ai pas dit que c'était inutile, pas plus qu'insurmontable, loin de là. Je dis juste que ce n'est pas une formalité en France, surtout pour quelqu'un qui n'a pas quelques bases en physique (personnellement, pour avoir fait trois ans de "sciences&strutures de la matière, je vois à peu près ce que ça donne). Quant au morse, très bien pour le romantisme mais pour moi c'est quand même un peu symptomatique de l'anachronisme ambiant.

Bon... excusez-moi encore une fois de ne pas être un RA... Si j'ai péché par provocation ou inexactitude, n'hésitez pas à me remettre dans le droit chemin ;-)

26 juil. 2007
0

droit chemin...
Très cher et vénérable Pator,

Il ressort de votre prose que vous avez manifestement oublié un léger détail concernant votre démarche à visée radio-communicante : vous entendez utiliser de manière plus-où-moins légale (et plutôt moins que plus) des moyens radioamateur (matériel, fréquences, mode de transmission et procédures) dans le but d'établir des communications personnelles et privées sans restriction de sujet.

J'ai bien compris que vous déplorez que la règlementation, les pratiques et, oseré-je dire, la raison d'être du radioamateurisme ne correspondent pas à votre besoin. J'en suis sincèrement navré et vous conseillerais donc soit d'abandonner votre projet, soit d'être un tantinet plus discret...

Tout du moins pourriez-vous éviter de critiquer négativement le radioamateurisme ("si les RA étaient logiques jusqu'au bout","je ne vois pas l'intérêt, pour un RA...") parce que celà ne va pas dans votre sens. Le radioamteurisme est une chose, les radiocommunications privées une autre et le seul point communt entre les deux est l'utilisation d'emeteurs-récepteurs et d'antennes (et encore, pas les mêmes...). Vous ne comprenez pas manifestement ce qu'est réellement un radioamateur.

En ce qui concerne la persistance de la télégraphie dans le monde radioamateur (et des "postes à lampes" par exemple), je ne résiste pas à faire le parallèle avec les vieux grééements dans le monde de la voile. Quand vous croisez en mer une belle goélette à hunier amoureusement entretenue, déplorez-vous aussi cet "anachronisme" ?

  • "Bon... excusez-moi encore une fois de ne pas être un RA..." : vous êtes tout excusé.

  • "si j'ai péché par provocation ou inexactitude, n'hésitez pas à me remettre dans le droit chemin" : dont acte

Cordialement

Fabrice
F4FCP

12 nov. 2001
0

on va t'aider!
tu finiras par l'avoir cette licence! on t'aidera..(;-))
d'accord bien sûr sur les mails par winlink: une fois passée aux "gateways" du système,qui sont des RA autorisés ils les acheminent à leurs destinataires, et je crois que ça ne gène personne. J'en userais aussi,( sans en abuser, bien sûr ;-)

26 juil. 2007
0

Winlink ....
J'ai potassé colmme un malade pour passer la licence classe 2 et pouvoir utiliser Winlink; J'ai pratiquement tout oublié depuis le mois d'avril helas !
A bord il y a une Icom 802 avec une boite d'accord automatique AT140 reliée au pataras isolé par une traversée de pont correcte ....
Reception de cartes MTO on ne peux plus claires : Northwood en autre a été un régal pendant toute la semaine de nav de test.
Une seule ombre au tableau : je n'ai toujours pas pu m'enregistrer aupres de Winlink :-( ; j'ai passé une bonne partie du temps de mouillage à essayer d'envoyer un message aux stations pour lesquelles l'outil de calcul de propag de winlink me donnait entre 90 et 100 % de qualité .... J'ai été systematiquement "no answer from ..." suivi de "disconnected".
Je soupsonne une mauvaise qualité du "tune" de la BLU dû à une tres mauvaise qualité des soudures (faites maison) nottament du coté du tout petit tout petit connecteur sur l'unité centrale de l'Icom. Un technicien de chez Pochon doit venir vendredi AM controler cela....
Pour info , aucune communication possible non plus sur une frequence "bateau à bateau" , j'en suis encore à me demander si il y a des gens qui causent dans le poste de ce coté de l'Atlantique .
André

31 juil. 2007
0

je note ,
j'ai une doc en francais ; j'ai un scanner à bord ; d'ici demain je n'aurai pas probablement pas le temps de t'aider , mais je vais devoir m'arreter 3 ou 4 jours en Espagne pour la revision des 50h du moteur (pas de RV possible avant 3 semaines - j'ai bien dit 3 semaines - chez le concessionnaire Volvo de La Rochelle :-( ) ; comme les espagnols sont au moins aussi evolués que nous , je ne doutes pas un instant qu'il y aura la wifi (qui fon,ctionne , ce qui n'est pas le cas à La Rochelle) et je pourrai t'envoyer qqc

26 juil. 2007
0

Bien evidemment j'ai oublié
de dire que la BLU est pilotée par un modem Practor et que le pilotage fonctionne tres bien avec MSCanMeteo mais pas du tout avec Winlink ; la doc en francais du Reseau du Capitaine semble dire que la frequence doit etre réglée avant de tenter la connexion , j'ai essayé mais sans plus de succés

30 juil. 2007
0

ICOM 802
Bjr Andre, j ai achete un bateau equipe d une BLU 802, je suis a la RECHERCHE D UNE DOC EN FRANCAIS car j ai les memes problemes que toi. Je ne peux afficher que des canaux, pas des frequences.
je ne communiquer de bateau a bateau. Je recois mais je ne peux emettre. Enfin,personne a ce jour n a pu dissocier les deux. J ai grand espoir en toi.
Nous avons contacte Icom Toulouse mais sans succes ils ne veulent rien savoir. Nous sommes au large du Veneze et pas de techncien sous la main pour resoudre ces problemes. note mon email Salut Cordialement. berber

22 déc. 2002
0

Du concret, please !
Fort intéressante cette discussion ! J'avoue cependant que je n'y comprends pas grand chose. Je souhaiterai du concret, juste un truc à brancher et qui fonctionne tout de suite sans m'obliger à passer un examen ni à étudier le morse... Ca existe ?

26 juil. 2007
0

oui ça existe
un téléphone par satellite : tu achètes le bazard avec l'abonnement qui va bien, tu branches et ça marche.

26 juil. 2007
0

salut andré
ton problème ne peut se clarifier que pas à pas!

1)avant de faire marcher du pactor winlink, il faut déjà être sur de l'installation antenne coupleur en phonie normale :
-l'émetteur emet-il avec un tos quasi de 1 quand on met une charge fictive au bout du coax a la place du coupleur, et a-t-on 100W au wattmetre a ce point en cw? sinon pb de coax ou de config du tx
-en mettant l'antenne et le coupleur, le tos se stabilise-t-il aprés accord automatique vers 2 ou 3 maxi? sinon, pb de telecommande du coupleur , ou de liaison masse ou pataras ..

2)aprés, winlink , je connais mal, mais as-tu vérifié que la telecommande de frequence et mode est bonne? on doit etre en mode tty et a la frequence prévue par le reseau. Que le tx emet avec de la puissance pendant l'appel pactor? que tu décode bien les message sitor tty(sans emission), ce qui vérifie l'interface data

etc
etc
...

26 juil. 2007
0

Tout à fait d'accord
avec Swanee , ça marche , je l'ai testé :-) ; bon ce n'est pas le meme prix mais il faut savoir ce que l'on veux ;-)

26 juil. 2007
0

Salut Michel,
je t'avouerai que je ne suis pas en mesure de répondre à l'une quelconque de tes judicieuses questions :-( ;
Comme je l'ai dit , si j'ai bossé pour avoir plus de 30 points tant à la reglementation qu'à la technique , comme je n'avais jamais approché l'electronique avant , j'ai oublié beaucoup de choses depuis.
La premiere étape va etre de verifier que les 4 fils du cable de commande entre l'unité centrale et la boite d'accord sont bien soudés et que la connexion fonctionne. Je devrai le savoir demain apres midi puisqu'un technicien Pochon vient à bord.
j'espere qu'il aura ce qu'il faut pout tester le tos, la puissance,....
je pourrai en dire plus demain soir et revenir à la peche aux infos

04 mar. 2003
0

prendre une licence dans les Caraïbes
Bonjour ,
je suis fort interésé par cette licence, pourriez vous me donner plus d'infos ?

Meilleures salutations

Thierry

05 mar. 2003
0

pom pom pom beotien parle à beotien pom pom pom...
Ok Thierry,
les spécialistes nous en mettent plein la vue de leur science mais ne nous éclaire pas beucoup. Peut-on dire que leurs lumières nous donnent une grande obscurité?
ALors voilà qques addresses ou cela parle pour les béotiens de langue anglaise.
Je suis un peu à bourre avec la préparation du bateau et en contact avec un rdio amateur pour voir l'install nécessaire, avec technologie TV lente (j'ai pas tout compris ce soir) pour la transmission d'images par BLU genre photo de personnage couleur en un minute - on s'en fout un peu de la tête de l'oncle Paul mais pas des photos des vitesses de vent a la surface du globe mise à jour toutes les 3 heures par les américains sur manati.wwb.noaa.gov[...]ds.html ...

Bon pour l'instant, Email par radio pour les nuls qui lisent l'anglais - fudra de toute façon vous y mettre:
www.gate1.net[...]eml.htm
www.hfradio.com[...]/
www.airmail2000.com[...]/
www.sailmail.com[...]/

Bon vent
JP

02 mai 2003
0

du concret
aux adresses mentionnées par jean-pierre (Argonaute 111) j'ajouterais et
www.airmail2000.com[...]mer.htm

On peut envoyer des emails à des amis ou parents, même si nous sommes radio-amateur. On peut même recevoir des messages météo sur demande et pas cher à par ça. visitez
J'ai expérimenté le système email (radio amateur) qui est le même système que sailmail avec succès lors d'un voyage autour de l'Atlantique nord en 2001-2002. Pour les messages météo contenant une prévision vagues et vent pour cinq jours sur un point précis, ça coûte dix sous US par message sur buoyweather.com

10 mai 2005
0

TRANQUILITUDE
Coucou les marins.
Et moi qui croyais que naviguer c etait pour le plaisir d etre un peu seul et se retrouver ;
quelle est cette maladie qui veut que l on communique en permanence avec les autres.En plus tout cela a l air quand meme un peu complique et n a qu un but ,mettre dans l angoisse la plus totale ceux qui attendent votre mail a terre alors que tout est en panne sur le bateau . parce que malgre tout ca reste du domaine du gadget non?
un peu d humidite et plouf .... plus rien...
bon .. je ne vous ennerve pas au moins ...?
bon quotidien a tous .

10 mai 2005
0

20 ans
depuis plus de 20 ans j ai a bord de mes differents boat une radio amateur , qui m a permis de communiquer entre voiliers , pers. a terre ,et puis depuis peu envoyé et recevoir les mails , meteo a bord sur une semaine, oui ca peux prendre l humidité, tu peux aussi demater , collision , chute a la mer etc...
C est vrai que l on s habitue a l electronique , plus de gps et qui sait fair un point sextant ?? ok 2 gps a bord, l electronique est devenus l ami du navigateur

24 juil. 2007
0

le morse...
Juste 1 petit mot sur le morse :
Ce n'est pas du tout désuet et ca peut sauver des vies. On peut faire le tour du monde avec 20W en graphie en ondes ionosphérique alors qu'en phonie c'est pas le mçme délire...

04 oct. 2007
0

et le satellite RA ?
il me semble avoir entendu parler d'un satellite RA ? j'ai passé la licence il y a des lustres, à l'époque des premiers PC, les ZX, sinclair, et commodore et on avait déja des bidouilles entre ces étranges machines et nos TX.

04 oct. 2007
0

Le satellite tourne toujour
Il y a eut l'iss a un moment, mais il y en a d'autre .

05 oct. 2007
0

il y a
une dizaine de petits satellites purements RA americains anglais allemands japonais..
les infos sont sur les sites RA

05 oct. 2007
0

Théoriquement,

il y en a 17 actif... :alavotre:

pfffzzzz

06 oct. 2007
0

Salut swanee
Ceux qui sont interressant ce sont ceux du NOAA en 137Mega qui diffusent la photo de l'atmosphere dans differentes fréquences.

06 oct. 2007
0

hors sujet
les amsat demandent des antennes assez volumineuses, il participent dans les réseaux packet entre BBS équipés, mais c'est sans aucun interet pour le mobile maritime!

06 oct. 2007
0

j'ai simplfié

perso avec une antenne tribande VHF UHF de 30db, deux axes etc, dans un club, on a mis un mois de mise au point pour accrocher le premier contact!
je ne suis pas sur que les repeteurs 21 28 soient encore actifs, mais c'était trés acrobatique , avec le doppler etc..
il faut aller sur les sites RA pour avoir toute les infos.

on est sur un site bateau (:&gt)

06 oct. 2007
0

oui mais...
J'ai beau chercher, je n'en vois pas d'utilisation possible (et utile !) en maritime.

Il ya effectivement une station RA à bord de l'ISS mais il faut généralement prendre RDV pour avoir la chance de bavarder avec les cosmonautes (ecoles...).
voir : spaceflight.nasa.gov[...]ex.html

et

www.amsat-france.org[...]/ariss/

06 oct. 2007
0

Un peu réducteur Michel...
("AMSAT", c'est le nom d'une association)
Les satellites amateur ne fonctionnent pas qu'en packet et il était possible il n'y a pas si longtemps de trafiquer en phonie avec un simple appareil portatif bi-bandes.
L'ISS est aussi équipée en SSTV.

Mais effectivement, les satellites amateur n'ont quasi aucun intérêt pour le maritime.

06 oct. 2007
0

De toute façon,

les satellites sont en orbite basse donc mobiles

Si vous n’avez pas une station avec au moins une yagi ou autres directionnelle, et un rotor d’antenne réglable en site et azimut, et bien entendu programmable pour suivre le sat visé, il vous faudra beaucoup de chance pour accrocher un contact (recevoir n’est pas un problème même avec une omnidirectionnelle)

Attention, la montée et la descente ne sont pas sur la même bande (exemple : Le R10 voie montante de 145865 à 145905 ssb et cw, voie descendante 29360 à 29400

Vu les questions posée habituellement sur les antennes :mdr:, mieux vaut parler d'autres choses... :alavotre:

pfffzzzz

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (125)

novembre 2021