Législation et ouvrages obligatoires à bord,

Bonjour à tous,

Il semble que le fait de disposer à bord de l'ouvrage "BLOC MARINE" dispense d'avoir les ouvrages réglementaires obligatoires à bord comme Livre des feux ,réglement pour prévenir les abordages ,instructions nautiques , marées etc... car dans ce bloc marine ,tous les textes règlementaires s'y trouvent.C'est ce que m'a dit le ship.,c'est également ce qui est écrit dans leurs catalogue, et cela représente une certaine économie, et un gain de place à bord...
Mais doit-on nécéssairement posséder le BLOC MARINE de l'année en cours ,ou celui de l'année dernière par exemple ,est-il conforme en cas de contrôle ? du fait que les ouvrages initiaux (livres des feux etc...,n'ont pas de durée de validité mentionnée.
Si un copain rencontre prochainement une " autorité maritime" chargée des contrôles, il serait intéréssant de connaître la réponse officielle à cette question.

L'équipage
24 mai 2005
24 mai 2005
0

et si on a l'almanach breton
c'est pas aussi bien (si on est hors du grand lac, bien sur) ? car c moins cher ?

(et comme c'est moins cher, on peut pas mettre toutes les lettres des mots, pour les puristes en orthographe!)

0

le bloc marine
le bloc marine vaut 20 euros,
tu peux faire l'effort de le changer tous les ans ?, non ?
surtout que tu as des mises à jour à chaque fois,
maintenant, à savoir si le bloc marine remplace exhaustivement tous les documents obligatoires, je n'en suis pas trés sûr
cordialités maritimes

24 mai 2005
0

actualisation
je pense que ça vaut en effet tous les documents obligatoires (c'était le cas avec l'ancienne 4° catégorie, au-dessus il faudrait vérifier), et je pense que celui de l'année est obligatoire (à moins d'avoir à côté les mises à jour officielles, les heures de marée, et autres calendriers et/ou données périssables
vu les modifs ds la législation, il est je crois indispensable d'avoir le bloc 2005 cette année pour être à jour

24 mai 2005
0

Est-il possible
D'obtenir les différentes informations obligatoires via les ressources du net ?

Exemple : se réaliser son bloc marine en s'imprimant les documents obligatoire à bord.

Ca pourrait, si c'est possible faire l'objet d'un dossier qu'il suffirait d'imprimer. En garantissant la pérénité de l'information afin d'être sur d'être à jour.

T.

24 mai 2005
0

si on pousse
ton raisonnement au bout Tom, non seulement tu "récupère" toutes les infos sur le net mais au lieu de tout imprimer, tu grave un cd que tu embarque avec toi, vu que pour les cartes c'est autorisé, pourquoi pas pour les documents écrits ?

28 mai 2005
0

Oui mais
Bonjour Tom
je pense que c'est possible, mais plusieurs publications sont payantes (qq €).
Le bloc marine ou le Chagnon te donne pour 18€ la totalité des textes.
Pas besoin d'acheter chaque année ces documents mais uniquement lors de modifications.

Jeff

24 mai 2005
0

bloc marine
Il me semble qu'en med, avoir le bloc de l'année en cours n'est pas obligatoire.
Ce n'est pas le cas sur l'atlantique et la manche car l'annuaire des marées est un document obligatoire qui change tous les ans.
Enfin, vu le prix modique de ce bouquin, je vois pas vraiment à quoi ça sert d'en faire l'economie, vu la foule d'infos qu'il contient.

24 mai 2005
0

mes livres réglementaires datent de mon premier bateau (1970)
si je divise leur prix d'achat par les 35 ans écoulés c'est pas vraiment ruineux

il n'est pas dit que les livres doivent etre de l'année car c'est pas comme les oeufs frais, il n'y a pas de date de péremption ;-)

amicalement

24 mai 2005
0

livre de bord
un petit HIC! et les ephemerides ?

24 mai 2005
0

ephemerides ?
certes si tu touches la terre: c'est soit l'italie, soit l'espagne, soit les baleares, soit la corse, soit la sardaigne, soit la tunisie soit soit soit soit pas de chance et tu passes gilbraltar et la c'est plus la med.

24 mai 2005
0

livre de bord
mais si, je suis inscrit !!!!!!!!!!!!!

24 mai 2005
0

moi y en a etre mediterrannéen (belge) et
pas connaitre les éphémérides :-D

amicalement

24 mai 2005
0

au fait c'est quoi les éphémérides?
il me semble n'avoir jamais utilisé ça

amicalement

25 mai 2005
0

alors c'est l'amérique
bien que Colomb l'ai ratée... (vu la taille des continents , attérir sur une ile avant l'invention du rhum c'est vraiment pas de chance)

24 mai 2005
0

Mise à jour des Informations nautiques
Bonsoir à tous,

Il me semble que la question posée par Maxou est de savoir si son Bloc Marine de 2004 est conforme aux obligations découlant de l’arrêté du 23/11/1987 ( division 224) , revu et corrigé par les arrêtés du 30/09/2004 et du 7 mars 2005.

Les Informations nautiques et les documents désormais obligatoires à bord sont, selon l’article 224-3-1-7 :
-Le RIPAM
-Le livre des feux
-L’annuaire des marées (sauf Méditerrannée)
-Les cartes papier ou électroniques de la zone de navigation.
Ce même article précise que ces « informations nautiques doivent être à jour » et que ces documents peuvent être rassemblés dans un ouvrage lui aussi « tenu à jour ».

Il me semble donc assez clair que le Bloc Marine (ou l’Almanach du marin breton) de l’année n-1 ne sont plus à jour l’année suivante, sauf à y apporter manuellement toutes les corrections nécessaires (ce qui me semble assez difficile surtout pour l’annuaire des marées).

Personnellement, je m’efforce, en cours d’année, de mettre à jour mes cartes papier SHOM, mes guides de navigation et l’Almanach (Mises à jour gratuites sur le net 2 fois par an). Mais je rachète évidemment chaque année l’Almanach.

AMHA, le Bloc Marine ou l’Almanach de l’année n-1 ne peuvent donc pas être considérés comme des documents conforme à la réglementation en vigueur.

Enfin, en dehors de toute réglementation, il me semble que le simple bon sens marin nous impose de naviguer avec ces document à jour, beaucoup moins nombreux et moins volumineux que précédemment, mais dont l’usage me semble vraiment indispensable.

Très cordialement

François

25 mai 2005
0

Sauf que !
le bloc marine est commercialisé dès le mois de novembre de l'année précédente et il me semble que toute la législation n'était pas encore à jour à la mise sous presse.

25 mai 2005
0

pour (peut etre) relativiser le débat
qui peut affirmer sans mentir qu'il a lu le fameux RIPAM et les autres ouvrages si précieux qu'ils doivent etre mis à jour chaque année voire 2 fois par an? ( y en a peut etre qui font semblant de jouer au Commandant de pétrolier de 200.000 t)

pas moi en tout cas

Monsieur SHOM se charge de tenir à jour mes cartes et Monsieur Garmin tient à jour mes livres de feux et il ya bien longtemps que les feux entre Sete et le Grau du Roi n'ont pas changé

mais chacun joue bien comme il veut

amicalement

01 juin 2005
0

lire n'est pas s'en souvenir ...
sans mentir, j'ai du lire le ripam intégralement dans le bloc marine, dans les doc du shom plusieurs fois (ca fait qq années que j'ai parfois du temps à perdre dans un voilier...ou à l'époque dans qq ch de gris ou blanc)

de dire que je saurais le réciter par coeur, non.., personne ne le croirait !
pas plus que je ne me souviens des nombreux dictons des pilotes de la marine...

mais je connais les passages à terre dans les quelques coins ou je navigue en permanence ...le petit trou du cochon de la chambre par ex.. (memotechnique pour aller droit au paradis sur terre et mer)

par contre des que je vais un peu à coté, les pilotes, cartes et autres me servent et meme le livre des feux, pour ne pas confondre la vieille avec tevennec (suis par escorteur), comme les marées...

donc l'édition annuelle est une garantie de fraicheur (relative certes, mais bon en posant la question dans les capitaineries ils savent ce qui a changé depuis dans le coin:), surtout apres prise en compte de la dernière mouture des reglementations

et merci pour les precisions sur l'oeuvre du marin breton... ca fera 3 roros de moins pour moi (une brune en plus, je penserai à vous en la tirant) et aussi qq roros pour l'oeuvre

25 mai 2005
0

comme conclusion provisoire..........

Comme première conclusion , on peut peut être dire que ce qui n'est pas valable sur l'Atlantique ,a cause des marées par exemple , peut être autorisé en Méditérranée .
Autre argument :je possède un livre des feux datant des années 80 ,avec plein d'anotations et de mises à jour manuscrites qui semblerait de ce fait règlementaire (?) ,mais en fait il me semblerait plus logique et plus éfficace de préférer le BLOC MARINE de l'année dernière ,certainement plus actuel que cet antique ouvrage.
Par ailleurs si je n'ai pas acheté le BLOC 2005 ,c'est tout simplement pour ne pas "jeter 20 € " chez le ship.,car je pense qu'on en jette assez... car en comparant le Bloc de cette année et le bloc de l'année dernière ils sont (à part la couleur !)exactement identiques , à la virgule prés , pour ma zone de navigation.
Enfin , je crois que la question meriterait à l'occasion ,d'être posée à une autoritée officielle ! Donc si vous avez des connaissances de ce coté là.......
Cordialemment

25 mai 2005
0

c'est aussi facile que si c'était pas compliqué
chaque région maritime dépend d'une Direction Régionale des Affaires Maritimes ( DRAM) qui a un site internet genre .gouv avec possibilité de poser des questions

j'ai fait cette démarche par mail un samedi pour la règlementation de la pêche sous pavillon belge et j'ai eu la réponse le lundi avant midi avec une copie du texte de Loi correspondant, que je garde précieusement à bord au cas où ( il y a aussi des fonctionnaires compétents et au service de la population)

il est bien possible de faire la meme chose, pour celui qui est interressé au sujet des livres ou de tout autre sujet en gardant, en outre une trace écrite toujours utile

amicalement

25 mai 2005
0

Almanach du marin breton
Il y a quand même une sérieuse différence avec la concurrence: l'almanach sert à collecter des fonds pour une oeuvre philanthropique pas à fournir des dividentes aux actionnaires.L'acheter tous les ans est aussi un devoir de solidarité; mais ce mot fait-il encore parti du vocabulaire de la majorité des intervenants?
En achetant l'almanach, je ne sais peut-être pas où va mon poignon, je sais où il ne va pas.
Alan

25 mai 2005
0

reponse un peu crue...
on ne parlait pas ici de l'aspect plus ou moins bonnes oeuvres de l'almanach du marin breton mais du contenu de cet ouvrage.
Sais tu au moins ce qu'est l'oeuvre du marin breton ?
A ma connaissance, il s'agit plus ou moins d'un système d'assurance sociale complementaire pour les marins et leur famille.
Enfin je peux me tromper, mais il me semble bien que c'est ça. Si tu as des infos fiables, expliques nous, pauvres ignorants que nous sommes. ;-)

25 mai 2005
0

Oeuvre du marin breton
Oeuvre du marin breton:
WWW.marinbreton.com
marin-breton@wanadoo.fr
est une association à but non lucratif d'aide aux marins.Elle est siuée au 24 quai de la douane à Brest.
Je ferai remarquer à mon honorable correspondant qu'il n'y a pas si longtemps la "bénévolence" que l'on pouvait avoir pour la Bretagne ne se mesurait pas par la présence d'un "gwen ar du" aux origines politiques douteuses dans les barres de fléches, mais bien par la présence de l'almanach sur sa table à carte au lieu et place des publications du service hydrographique de la marine.
alan

25 mai 2005
0

je speak pas aux trolls
pour moi sujet clos, tu n'en sais pas plus ce que n'importe qui aurait trouvé en tapant "almanach du marins bretons" sur google.

:-p

26 mai 2005
0

Korrigans?
C'est quoi ce délire de persécuté. Il n'y a ici ni Trolls ni Korrigans seulement la rappel de la spécificité de l'Almanach: servir de source de financement à l'oeuvre.
Cette association philanthropique, plus que centenaire, est capable de défendre toute seule son bilan. Ceci ne me regarde pas, je ne suis pas journaliste d'investigation ni de culture policière.
En achetant l'almanach, je me procure une source de documents nautiques et soutiens financièrement l'oeuvre, dont à priori on peut penser que les gens qui la composent sont sérieux sûrement plus que certains minus habens sur ce fil.
Alan

26 mai 2005
0

Ce n'est pas ce que je voulais..........
En posant la question initiale sur la légalité de certains documents nautiques , je ne voulais pas déclencher une querelle comico-politico-ideolo apparemment bretonne ,car moi je vous dirais je m'en fou... je suis en Méditérranée(mais je respecte mes amis bretons !)
Mais par contre ,respecter S.V.P ce site formidable de passionnés de la mer , et allez régler vos comptes ailleurs ,certains sites sont faits pour cela !
Merçi beaucoup ,et bonne navigation également , si vos querelles vous permettent parfois de naviguer un peu !

0

bar avel
bar avel
il faudrait d'abord que tu nous explique à quoi sert l'almanach du marin breton avant de nous engueuler de ne pas l'acheter ou de ne pas adhérer à cette oeuvre philantropique,
une première lecture me fait penser que l'almanach du marin breton est destiné aux marins .... bretons,
si on compare la bretagne avec le reste du monde, cela représente peu de marins, non ? sans vouloir être offensant,
j'ai démarré ma carriere nautique en bretagne, et le premier document que l'on ma présenté, c'était le bloc marine, comme il est tres bien fait, je l'ai adopté,
ce n'est qu'apres que j'ai vaguement entendu parlé de l'almanach du marin breton qui avait été créer, il y a tres longtemps, pour venir en aide aux marins,
si l'almanach veut résister aux temps et à la concurence, faut qu'il soit plus efficace en terme de communication, sinon il va passer aux oubliettes,
et ce sera peut être à cause de marin comme toi, qui place la polémique avant toute autre chose,
cordialités maritimes

0

les éphémérides
les éphémérides
ce sont des tables qui te donnent la position des astres visibles et qui servent à te positionner quelque soit l'endroit où tu te trouves à la surface du globe,
exemple : à telle heure, tu observes que le soleil est à telle hauteur sur l'horizon, donc comme l'éphéméride me dit qu'en fait je devrai le voir comme cela si j'étais ailleurs, eh bien, avec des calculs trigo. un peu compliqué mais pas tant que ça, tu peux connaitre ta position sur le globe terrestre,
donc on en a besoin qu'en navigation hauturiere, et en abscence de GPS bien sûr,
cordialités maritimes

28 mai 2005
0

très juste
est en méditerrannée, il est temps de créer l'almanach du marin sétois avec un prix de revient très bas, les tables de marée ne coutant pas cher à imprimer :-D

amicalement

au fait, personne ne m'a encore dit ce que sont les "éphémérides" que je suis un naze de ne pas avoir à bord et à quoi elles pourraient bien me servir à port camargue

28 mai 2005
0

merci à ceux qui m'ont expliqué les famauses "éphémérides"
mais comme mon armement n'inclus pas un sextant, ni d'ailleurs un quart de nonante, je m'en passerai, n'ayant pas de meuble à caler sur le bateau

amicalement

28 mai 2005
0

Faire simple
Bonjour

Au lieu de se poser des questions du type "il semble", "je pense" etc... et d'avoir des réponses du style "moi je ..." ou "j'ai entendu dire que ..." ou "dans le temps ..." Il suffit de consulter les textes officiels y compris les arrêtés modificatifs et, s'il reste des zones d'ombre, poser les questions au service intéressé (il y a une adresse mail sur le site officiel) et vous aurez une réponse rapide, officielle et courtoise.

Cordialement

JJB

0

JJB, tu as raison mais ...
JJB, tu as raison mais ... hisse et oh, c'est aussi comme quand on rencontre des potes au bistrot du coin et qu'on en finit pas de raconter ses souvenirs, ses idées, ses envies, ses expériences teintées de mauvaise foi éventuelles ou de brouillard alcoolique etc etc ...
la vie, quoi,
c'est échanger avec d'autres juste pour le plaisir de communiquer et raconter sa vie, ses expériences, etc etc
alors, l'administration et les regles vraies ou à peu pres, ça n'a plus vraiment d'importances, surtout si la biere est bonne dans ce bistrot là,
cordialités maritimes

28 mai 2005
0

le marin breton
hello,
le mar-bre comme cerain l'appellent couvre la cote française de dunkerque à saint jean de luz, soit toute la façade atlantique française. il a recement ete augmenté d'un chapitre consacré aux ports et à leurs approches avec des photos aériennes permettant de bien se representer les lieux.
il comporte traditionnellement depuis toujours:
-le livre des feux
-les éphémerides de soleil et de lune
-l'annuaire des marée avec toutes les corrections port par port
-les textes reglementaires dont la division 224
-le ripam.
-les differents moyens de connaitre la meteo
c'est un ouvrage tres complet à part le journal de bord que le bloc marine integre ce qui n'estpas à mon sens à l'avantage de ce dernier.
bref c'est un bon ouvrage pour ceux que naviguent en atlantique, avec en plus le merite de ne pas etre un trop gros format, meme si le chapitre sur les port lui a fait prendre un peu d'embonpoint.
en plus en l'achetant les benefices vont à une oeuvre aidant les marins et leur familles dans la difficultés plutot que d'aller remplir les poches de quelques nantis.
amicalement
jpierre

02 juin 2005
0

Bloc Marine ou Marin Breton....
Débat purement rhétorique!
L'un comme l'autre sont reconnus officiellement car ils contiennent toutes les informations obligatoires à bord.
Le MB couvre tout le littoral ouest, de la frontière belge à la frontière espagnole et sa notoriété est bien antérieure à celle du BM. Comme certain pâté, il fait partie du fonds culturel des navigateurs des mers à marées car il a longtemps été le seul avec les aouvrages du SHOM.
Qu'il s'agisse de l'un ou de l'autre, il est indispensable de posséder l'édition de l'année, ne serait-ce que pour la partie "feux".
Un de nos amis indique que son BM est rigoureusement identique d'une année sur l'autre. A-t-il vérifié la position de chaque bouée lumineuse, le rythme de chaque feu?
Il arrive que les Phares et Balises modifient la position d'une bouée par exemple (cas de la Gavendest à St Vaast la Hougue il y a quelques années) pour plus de sécurité.
Cela ne dispense pas de la consultation des Avis aux Navigateurs.
On peut préférer l'un ou l'autre.
Pour des raisons pratiques (les miennes), je préfère le MB (coefficient et horaires de marées sur la même page, partie "feux" plus lisible, format plus commode). Le point fort du BM serait plutôt la partie relative aux plans de ports.
Le MB propose une mise à jour en cours d'année.
Il est plus pratique (et plus économique) d'avoir toutes les informations en un seul ouvrage, le premier document que l'on consulte pour préparer la navigation du lendemain.
Quant à la destination des fonds, c'est comme de cotiser la SNSM, je préfère aider une oeuvre sociale, même si l'achat du MB n'est pas déductibble de mes revenus à hauteur de 60%!

02 juin 2005
0

c'est pourtant simple
Diaoulig et Ecumeur partagent mon point de vue, j’avais peur d’être un peu isolé.
L’Almanach du marin breton fait parti de notre patrimoine maritime. Pourquoi ?
Par son seul nom il affirme l’unité du monde maritime et je suis contre le saucissonnage entre les genres. Lire des informations sur les filières professionnelles ou sur le régime des retraites des marins professionnels ne m’est pas complètement indifférent même si ceci ne m’est d’aucune utilité pratique. L’utilitarisme, la vérole de notre société !
L’Almanach était peinard dans sa niche (écologique) : il compilait les informations du service hydrographique qui n’y voyait pas malice puisque les bénéfices dégagés allaient à l’œuvre
Là dessus, un éditeur s’installe sur le créneau, utilise les données du SHOM et dégage des profits.
Même méthode de pillage que celles dénoncées dans un fil proche sur le prix exorbitant de la cartographie pratiquée par des éditeurs exploitant des fonds de cartes publiques.
Le monde maritime, c’est aussi une ambiance,comme celle de l’almanach et je filerai la métaphore :
En me promenant dans le village, il m’arrive de donner un coup d’œil par-dessus les murets de pierres sèches sur les potagers impeccables, pas une herbe folle, les poireaux alignés comme à la parade…. Un an plus tard, je repasse au même endroit ; une pelouse remplace le potager.
Je me dis « tiens, un ancien du commerce vient de casser sa pipe »
L’ambiance….. C’est comme le crachin, il faut respirer à plein poumon.
Alan

02 juin 2005
0

j'aime beaucoup la Bretagne et les bretons, mais il faut bien dire
que l'almanach du marin breton est aussi important pour nous, non bretons, que le comité des mineurs de charbon de Decazeville , qui est aussi une société d'entraide qui distribue des aides aux familles méritantes des mineurs perdus dans le charbon, est important pour les brestois

amicalement

02 juin 2005
0

...et les maximes!
J'avais oublié les maximes du MB dont la lecture meuble plus d'une soirée dans le carré.
Ainsi que des articles sur quelques fléaux sociaux qui ravageaient (ravagent encore?) le milieu de la pêche.
Le MB (et je suis normand!), c'est l'odeur de la mer, celle d'une vieille coopérative de marins (je pense à celle, qui n'en est plus une, à côté de Tréguier).
Mais de là à me livrer à des attaques sur le côté "mercantile et exploiteur" des éditeurs du BM, non. Comme beaucoup d'ouvrages de ce type, il fournit une somme d'informations utiles qui mérite rémunération.

15 nov. 2013
0

Bonjour
J'ai fait des copies du Ripam , livre des feux et autres ( excepté bloc marine bien sur ) que je laisse dans le bateau , suis en règle en cas de contrôle ?

15 nov. 2013
0

Pour quelle catégorie de navigation ?

16 nov. 2013
0

J'imagine que tu as, à bord, les cartes marine de la zone de navigation et un livre de bord. Avec le Bloc Marine ou l'Almanach du Marin Breton en complément, tu es en règle.
Ce que tu appelle les "originaux" ne sont que des reproductions de documents officiels. Une copie à jour de ces documents a donc la même valeur.

16 nov. 2013
0

Ben plus de 6 MN mais mon interrogation porte sur le fait de ne pas avoir les originaux à bord .
M'étant fait ouvrir le bateau , si je peux mettre à bord le moins de choses tentantes ...

15 nov. 2013
1

Parmi les ouvrages obligatoires à bord : un livre de recettes de cuisine, "Rôle de Plaisance" de Jacques Perret, "Dictionnaire Amoureux de la Mer" de JF Deniau et quelques autres dans lesquels on se replonge le soir à l'escale...

16 nov. 2013
0

"rôle de plaisance" de J. Perret ... indispensable pour entretenir son hygiène mentale.

06 fév. 2014
0

Bonjour à tous, pour 2014, le B.M. se décline en deux modèles, le BM côtier à 17 € environ et le BM hauturier à 27 € je crois. A première vue, la différence essentielle réside dans la présence d'un livre de bord dans la version "hauturier". Par ailleurs le format du BM côtier me semble beaucoup plus pratique (environ 19x23 au lieu de 23x30). Pensez-vous qu'on soit en règle avec un B.M. "côtier" auquel on ajoute un livre de bord séparé en cas d'utilisation à plus de 6 milles ?
Merci d'éclairer ma lanterne.
François

06 fév. 2014
0

Est-ce que le livre des feux du côtier concerne aussi une partie de l'Italie et de ses îles, de l'Espagne et de ses îles et la Corse?

06 fév. 2014
0

J'avais regardé l'an passé, plus de chose sur le plein format que sur le côtier. notamment, je ne suis pas certain que les éphémérides y soit, ce qui est sur c'est que le marine atlantique comporte aussi des cartes et ports espagnols, portuguais, nord du maroc, GB.
ce qu'il faut ce sont les doc à jours, donc si pas de modif par rapport au bloc de l'an passé on peut conservé, par contre, il faut avoir un annuaire des marée, ou au moins les marée de la région concernée : si on navigue un w-e avec le bloc 2013 et les marée tirées du net imprimée pour la période concernée c'est OK.
le petit format est plus pratique pour les marées etc, pour les cartes qui sont à jour, le grand l'est plus.

07 fév. 2014
0

Bloc Marine ATLANTIQUE , dedans tu a tout , pas besoin d'autre documents tout est regroupé en un seul, cela va te couter 30 roros, mais au moins tu est sure de rien oublier, puisque y'a tout... pratique ,economique, niveau format c'est un peu gros car il fait plus de 800 pages .
En principe, y'a une partie des trucs que tu lira jamais, sauf quand tu te fait chier pendant une traversée..
Et comme tout le monde te la dit, vue le prix de la brique, vaut mieu le prendre tout les ans, comme ça, ta un truc à jour et tu te galere pas a faire des mises a jours, avec ceci ou cela.
Apres à qui revient les sous....la c'est toi, avec toi meme,
Perso j'en ais rien foutre c'est mon ship qui me l'offre alors il me convient tres bien.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (39)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021