Le tangon de spi

Lorsqu'on a un petit bateau et un petit tangon de spi le hale bas et la balancine de tangon se fixent au milieu du tangon à l'aide d'une pantoire.

Lorsque le bateau est plus gros et le tangon plus long le hale bas et la balancine se fixent à l'extrémité du tangon.

Pourquoi ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Merci d'avance

L'équipage
05 oct. 2006
05 oct. 2006
0

Simple ou double bras ecoutes
Un tangon est sur pantoire, lorsqu'il est symetrique, prevu pour un montage en simple bras, simple ecoute, il s'empane en etant decroché du mat.
La machoire qui tenait le bras se fixe sur le mat et vis versa

Un tangon est equipé d'une balancine et hale bas en bout, lorsqu'il est sur cloche, il s'empanne en restant acroché au mat.
Le bras passe toujours dans l'unique machoire situé a l'extremité.

Sur le fil d'il y a qqes jours concernant les barbers j'avais mis en ligne des schemas sur cela.

A partir d'environ 90 m² de spi les bateaux sont systematiquement en double bras, double ecoute car l'effort pour pousser le tangon a l'empanage devient trop important.

05 oct. 2006
0

Pour que cela soit plus clair
Il faudriat arreter la Guinness.

05 oct. 2006
0

Effort
Il est evident que mecaniquement la meilleure positions pour le hale bas et la balancine sont en bout de tangon.

Maintenant il faut que cela reste compatible vaec la manoeuvre.

Donc tangon symetrique, tout au milieu sur pantoire,

tangon sur cloche tout a l'extremité.

05 oct. 2006
0

On reprend
un tangon sur cloche cela va avec double bras, double ecoute.

Si tu as double bras double ecoute, lorsque que tu empannes (voir la methodologie ci après)

quand ton spi porte sur les deux ecoutes, tes deux bras sont mous.

La cloche est articulée et pivote librement.
Donc quand tu pivotes ton tangon, tu l'arrete a l'etrave, et va tranquillement permuter tes bras qui ne sont pas sous tension.

Après tu peux avoir des systemes differents mais ce n'est pas adapté à la manoeuvre.
Sur un 46' le tangon fait de l'ordre de 6 m, c'est impossible a empanner (correctement et sans danger) autrement dès qu'il y a un peu d'air.

De plus si tu tires vraiment sur le bateau, arrivé dans ces tailles la une machoire ne supportera pas la compression au largue, cloche imperative !!!

05 oct. 2006
0

J'avais lu en travers
Les regatiers quand ils ont double bras double ecoute ont un tangon sur cloche, avec un tangon classique on a juste un simple bras simple ecoute.

Naviguer en simble bras, simple ecoute, et avec un tangon sur cloche est parfaitement faisable mais on n'empanne pas le spi, on affale et on renvoie, sauf par brise de demoiselle.

Quand a naviguer avec un tangon classique sur un gros bateaux, c'est pareil dès qu'il y aura un peu d'air cela ne vas le faire, le materiel cassera au largue, les dents voleront a l'empanage.

06 oct. 2006
0

Il y a toujours des cas particuliers
Les solings et micro que tu as vu en double bras double ecoute devaient être equipé d'un tangon automatique(cf fil de Ken ma Wen) ce qui revient dans l'esprit a un tangon sur cloche.

Le mumm30 est en effet un cas assez particulier, il a un grand spi (100m² eniron) qui justifie l'emploie de double bras, double ecoute,
en revanche la taille du bateau, la finesse de l'etrave et sa tendance a passer sous les vagues dans la brise impose un tangon symetrique.
(on reste au pied de mat pendant l'empanage avec un tangon symetrique, on va à l'etrave avec un tangon sur cloche).
D'ailleurs les particularités du mumm30 ne s'arretent pas là, car il a même des bras et ecoutes moufflés.

Tu auras toujours des cas particulier, ou des choix personnel qui contradirons la règle de base qui est :

tangon symetrique: simple bras, simple ecoute
tangon sur cloche, double bras, double ecoute

passage de l'un à l'autre aux environs de 80 - 90 m² de spi.

05 oct. 2006
2

Empanage avec cloche
La cloche est fixé sur rail sur le mat.

Il faut tranquillement au port reperer et idealment marquer a partir de quel hauteur (de cloche), la pointe de ton tangon peut passer a l'interieur de l'étai la pointe du tangon etant a qqes cm du pont.

Il est judicieux de reperer egalement ce reglage de balancine.

Hypothese on est babord amure, donc tangon a babord.
Le spi est tenu par le bras babord et l'ecoute tribord.

A l'empanage, on borde l'ecoute babord, puis choque le bras babord.

Le spi porte sur les deux ecoutes.

le tangon est mis dans sa postion d'empange (cloche remontée, balancine choquée).
On va à l'avant pour enlever le bras babord du tangon, que l'on remplace par le bras tribort.

On remet le tangon en place (cloche a baisser et balancine a reprenndre)

on borde le bras tribord, puis choque l'ecoute tribord.

Le spi est sur l'autre amure, et porte sur une ecoute sous le vent, et un bras au vent.

Je devance la question suivnate : Ohuiiaoooai mais comment je fais avec mon bas étai ??

Et ben soit t'as un bas étai volant et tu le largues, soit t'a deux tagons.

:reflechi:

05 oct. 2006
0

question con
je n'ai jamais utilisé de tangon avec cloche (autre que moi...)

à l'empannage, ca se gère comment?

tu décroches le tangon, pour le faire passer derrière l'étai ou alors on joue avec des tangons plus court dans ce cas?

j'ai même jamais regardé comment c'était foutu ces choses là!

mais le tangon avec les 2 machoires, je trouve cela plutôt pratique, faut juste penser à donner un peu de mou au hâle bas et pas à la balancine...

05 oct. 2006
0

à partir de quelle taille un bateau est il gros?
j'ai navigué il y a peu de temps sur un 46', tangon à 2 machoires, je n'ai pas trouvé cela plus contraignant que sur mon 28'.

d'autant plus qu'avec la colche, pour attraper le bras de spi tu dois à mon avis (mais j'ai pas essayé et pour cause) beaucoup plus t'emme....r because le tangon n' a pas de débatement latéral. donc il faut ramener le bras à l'intérieur du bateau et ça le spi il doit te mettre des bonnes claques dans les bras ou alors travailler en double bras et double écoute mais je ne vois pas beaucoup de bateaux équipés pour sauf les régatiers qui sont en tangon classique

je m'exprime bien?

spot pas convaincu du systeme à cloche (en plus la cloche c'est pour appeler à bouffer!)

05 oct. 2006
0

d'accord pour le double bras et double écoutes
c'est d'ailleurs ce que j'écrivais plus haut

pour l'empannage avec un tangon classique, pour l'instant, on a toutes nos dents (enfin surtout les n° 1 qui se sont succédés...) mais ça demande il est vrai de la vigilance au piano

06 oct. 2006
0

contre exemple
tangon classique + double bras et double écoute : les mumm 30 entre autre et pas mal de régatiers à ma connaissance, j'en ai même vu sur des solings et des micros (donc là la taille du spi n'est pas géante mais on gagne du temps à l'empannage)

pour la cloche, je persiste, jamais essayé mais je pense effectivement que la version j'affale et je renvoie doit être la plus employée

06 oct. 2006
0

un oublie
Concernant le mumm30, il y a egalement un parametre qui a du amener farr a cette conception c'est :

la presence en simultané d'un spi assy et d'un symetrique, mais uniquement avec un tangon.

05 oct. 2006
0

ç me fait penser
a l'histoire du petit singe et de la girafe.

A voir a la cave plus tard !!

05 oct. 2006
0

remonté
en forum technique..

quoique je me demande s'il n'est pas déjà en train de reglisser..

là c'est décidé : la moindre connerie sera mise hors sujet!!

08 juin 201508 juin 2015
0

Bonjour,

Je ressors des profondeurs ce fil en espérant que vous pourrez m'aider.

J'ai pour l'instant un tangon sur cloche, mais 1 seul bras et une seule écoute. Vu le succès de notre empannage de samedi, je vais investir dans une paire de bras et de poulies supplémentaire. Ca ne pourra être pire.

Coté accastillage, Est-ce que le bras et l'écoute sont pris sur le même mousqueton ou est-ce qu'il faut mieux que le bras et l'écoute aient chacun leur mousqueton ?

Coté écoute et bras, est-ce que je peux acheter une écoute de 30m et fixer le mousqueton à 10m (bras) / 20m(écoute) par une surliure ? Ou est-ce qu'il faut mieux écoute et bras séparé parce qu'on utilise des diamètres différents pour les bras et les écoutes ?

Spi : 114m2. Voilier de 10,8m de long.

Merci de votre aide.

08 juin 2015
0

Pas bien compris le bras et l'ecoute de spi ont la même longueur et sont interchea geables on peut les doubler pour faciliter l'empannage, faudrait aussi des barber hauler 114 m2 pour 10',80 c'est beaucoup. Moi en solo je passe par une belle chaussette, c'est l'empannage sans stress 110m2 pour 38 pieds.

08 juin 2015
0

Salut,
Pour un spi symetrique de 120 m2, l'empannage se fait avec 2 tangons. tu grées ton 2ème tangon et prépare ta manoeuvre, abat a 150° et établis le 2 ème tangon, continue d'abattre en jouant sur les 2 tangons pour passer ton spi sur l'autre amure.Puis, lorsq tu es a ton nouveau cap tu descends le premier tangonet tu le décroches. Si tu as assuré, tout se passe bien.Au dessus de 20 noeuds c'est assez sportif...
Amuse toi bien!!

0

pour ma gouverne, si deuxième tangon, cela veut dire deuxième hale bas et balancine ? Je comprends la facilité mais n'est ce pas un peu lourd au niveau accastillage ? Perso, j'ai réduit mon tangon pour qu'il passe juste derrière l'étai et passer en double bras/écoutes avec un spi leger de 140 M2 et un "petit" spi medium de capelage de 110M2

08 juin 2015
0

Merci pour vos retours.

Ok je viens de realiser que je ne pouvais pas "economiser" sur la longueur du bras puisqu'il suit l'ecoute.

Comment as-tu fait sur le fc12? Est-ce que tu as le bras et l'ecoute pris sur un seul mousqueton ou est-ce que tu as le bras et l'ecoute qui sont croches separement sur le spi ?

Pour moi, le double tangon c'est totalement hors budget. Si ca remue trop, je passerai par la solution de domde, descente de la chaussette, empannage et hissage. Double bras, double ecoute, c'est surtout pour gagner un peu de temps en regate et eviter de descendre la chaussette.

Bonne soiree a tous.

0

Pour l'instant, j'ai tout mis en double avec un seul tangon. Le concept, assez bien expliqué ici: www.seldenmast.com[...]0-F.pdf

n'est pas trop compliqué.. tu accroche la seconde "écoute" qui deviendra bras, sur le mousqueton de la première@, sans passer dans le machoire... l'idée c'est d'avoir toujours de part et d'autre de ton étai ue écoutes (ou un bras) qui ne sont pas en tension.. bon cela fait des poulies en plus, de la place sur les winches etc... mais c'est plus cool pour l'empannage quand même... une chaussette étant encore plus simple mais clairement moins élégante..

09 juin 2015
0

Disons que l'avantage du double bras double écoute, c'est que tu empannes par tout temps.
L'inconvénient, c'est que l'équipage risque de mettre un peu de temps à s'habituer à la manœuvre, surtout lors de la transition sur les winchs.
A part ça c'est tout bénéf'!
PS: sur XP33 durant la Cowes Week l'année dernière, on avait fini par virer les doubles en raison des conditions. Ça simplifiait la vie de tout le monde.

09 juin 2015
0

Hello Malevolence. Comment vas tu?
Il fait quelle surface le spi sur Xp33?

09 juin 201509 juin 2015
0

Ok j'ai choppé le schéma de la doc selden. Super.

Effectivement, c'est du bazard en plus. Je pense aussi que par petit temps on peut s'en passer. Mais j'ai besoin d'avancer la poulie de bras pour ne pas écrabouiller les filières au largue dès qu'il y a un peu de vent et pour passer le bras sans tension sur l'empannage.

Il y a un xp38 sur mon ponton. Si le xp33 lui ressemble, tu es un gars chanceux !

Merci à tous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (160)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021