Le sextant dépassé comme instrument ?

bonjour, voila une moment que l idée me travail doit on apprendre en 2017 , l utilisation du sextant avec la possibilité électronique de not jour , l autonomie en énergie que chaque un,peu avoir les multiples façon électronique ordinateur , telephone portable , GPS de poche et j en passe qui peu vous donné une position précise ?

mai, bon je crois que je vais voir malgré l'an 2017 presque fini il est au programme de certaine examen je croie
si vous avez de bon sextant qualité prix a me conseiller
je suis preneur de conseil pour l achat en occasion ou neuf

merci

L'équipage
01 sept. 2017
01 sept. 2017
0

Un panneau solaire de 5 cm carrés suffit pour alimenter un GPS !

01 sept. 201701 sept. 2017
0

Reste la possibilité de la foudre qui détruirait toute l'électronique mais pas le bateau. Ce qui supposerait d'avoir simultanément beaucoup de malchance et beaucoup de chance. Donc au total très peu de probabilité.
Si on choisit d'avoir un sextant de secours, je pense qu'un modèle plastique bon marché suffit.

02 sept. 2017
0

j'ai toujours un GPS et ses piles de secours dans une boite métallique et je le range dans mon four en cas de risque d'orage, ma boite est peinte en orange pour ne pas l'oublier en cas de cuisson du pain ou pizza. Cela fait une belle cage de faradye

02 sept. 2017
0

Pour cet usage, j'ai gardé mon Trimble (le premier modèle portable!) acheté à la fin des années 80. C'était avant l'avènement de l'obsolescence programmée. Je le met en route de temps en temps pour voir la latitude et la longitude s'afficher sur l'écran à cristaux liquides. Dans le four aussi avec la vhf portable et l'EPIRB 406, mais seulement en cas d'orage.

01 sept. 2017
0

J'ai un superbe Freiberger neuf à vendre 500 €

01 sept. 2017
3

Tu es en train de réveiller la querelle des anciens et des modernes. C'est le genre de post qui n'en finit pas. Les anciens argumenteront la panne électrique qui te laisse en plan au beau milieu de l'océan, les modernes te diront qu'on ne s'éclaire plus à la lampe à pétrole. Aujourd'hui, tu as même la synthèse des 2 puisque tu rentres les données de ton sextant sur un logiciel qui te donne ta position.
Après, c'est toi, ta curiosité, un brin de nostalgie qui te poussent à apprendre à t'en servir. tout en sachant que dans 9 cas sur 10, tu utiliseras ton gps.
Il y a eu pas mal de post à ce sujet, le dernier en date en juillet 2017.

01 sept. 201701 sept. 2017
1

Compter sur la fée électronique, c'est bien mais un navire 100% autonome sans électricité (en cas de panne, etc....) c'est un atout, et le matériel haddock dans ces conditions, cartes papier compas règle de cras, ......etc
, Et le fameux sextant.
Barjavel avait abordé ce problème dans un de ses Romans

02 sept. 2017
1

N importe quoi, un GPS avec des piles de rechange et termine

01 sept. 2017
0

Pour moi l électronique est le nec plus ultra mais si couac de batterie,de GPS,de je ne sais quoi, j ai un Loch walker, un sextant de stock...et les tables 229.
Donc le risque est minime.

01 sept. 2017
1

on trouve de très bons sextants d'occasion à des prix .... je n'ose celui auquel j'ai payé mon Freiberger!
Il y a deux choses : d'une part l'autonomie, car si un panneau solaire suffit pour l'électronique, il faut rajouter les feux, certes à led, le pilote gros consommateur, les éléments de conforts s'il y a ... et on passe vite le seuil du panneau et on peut se retrouver sans rien. dans ce cas, i reste les gps à piles qui valent 60 e et sont bien plus précis qu'un sextant, un ordinateur car il a une batterie et si on la gère ou si on en prend deux, même en cas de panne électrique à bord, on peut rentrer dans un abri avec..
Mais il y a aussi le plaisir simple de servir d'un bel objet de savoir le maitriser, de savoir se positionner avec....
pour cela n pas oublier qu'il bien aussi d'avoir un bon chronomètre... ce ui en langage horloger signifie montre précise.

01 sept. 201701 sept. 2017
2
  • pierol: Parler de tout le nécéssaire pour l'astro-nav, y compris la formation ou le "refresh" qui va avec. Sécurité ou plaisir, ou bien les deux à la fois. On trouve des bonnes occasions en sextants (Métal) à partir de 300 Euros. Plutôt éviter Ebay et les sextants qui viennent des cassent indiennes. Pour les débutants voir en premier Navastro. Récurrents, les articles qui nous parlent de risques de piratages des systèmes GPS. Les écoles américaines ont remis l'astro-nav dans leurs programmes. Voici donc pour répondre à la question posée: Le Matosse: navastro.fr[...]/ Les tutos: navastro.free.fr[...]/ Bonne lecture!
01 sept. 2017
0

j ai vu dans le pays qui désarme les bateau sur eBay des occasion sa fait un peur si toute fois des reparation devais être faite non ? avez connaissance des prix
www.ebay.fr[...]/i.html

01 sept. 201701 sept. 2017
0

On s'est croisés François, J'en ai vu un très bien passer (Freiberger) du coté de Lorient autour de 300 euros.
www.leboncoin.fr[...]396.htm
Je ne connais pas celui-ci.
Attention: il faut la notice des réglages avec.

02 sept. 2017
0

Il me semble qu'il s'agit s'un sextant vendu par Plastimo dans les années 70/80. Bon rapport qualité /prix.

03 sept. 2017
0

exact. Je crois me souvenir que c'est un Tamaya. Je sauterais dessus si je n'avais mon Freiberger.

02 sept. 2017
0

faut pas hésiter sur celui ci. 130 eun sextant métal...

01 sept. 2017
0

merci j ai contacté le vendeur ,
merci pour le cite navastro.fr
il y a vraiment de quoi faire avec ,même des pieces détacher pour sextant avec des comparatif entre marque :pouce: :pouce:

01 sept. 201701 sept. 2017
0

Rien qu'avec tous les fils ici sur le sujet, tu peux te faire une bonne méthode.
Pour l'achat, tu as raison, il vaut mieux rester en France, mieux une remise en main propre.
Comme tu peux le voir, ce ne sont pas les ouvrages qui manquent.
www.amazon.fr[...]fb_2_23
De très bons conseillés sur les fils antérieurs.

02 sept. 2017
7

En cas de panne de soleil, ou d'étoiles, (brume...), je préfère le GPS au sextant.

02 sept. 2017
1

en grande nav on peut dématé , voix d eau , tombé malade , panne électrique ,et le fameux GPS , bref on est quand même mieux derrière notre ordi ..

02 sept. 2017
1

le sextant est il dépassé, probablement bien sur,
d'autant plus quil est tout a fait possible de traverser un océan avec un simple GPS a pile , un point par jour est largement suffisant en transat ou transpac,
reste néanmoins un excellent livre

www.amazon.fr[...]0304934

qui , associé aux éphémerides

permet de maitriser simplement entre autre , la lattitude et ou, la longitude a la méridienne , ou la longitude au lever et au coucher du soleil ou de la lune ,
tout cela plus simple que le calcule d'une droite

02 sept. 2017
17

Naviguer à la voile c'est déja largement dépassé si on y réfléchi 5 minutes , alors dire que le sextant est dépassé n'est pas un argument qui tient la route.
On fait de la voile pour notre plaisir alors pourquoi pas utiliser un sextant aussi pour son plaisir tout en profitant largement de l'électronique ultra performante et fiable de nos bateaux. L'un n'empeche pas l'autre. Pour moi il y a pas de débat. On peu naviguer sur des bateaux à voile très bien équipés en moyen électroniques et prendre un immense plaisir à se servir de cartes papiers et pourquoi pas d'un sextant pour ceux qui le souhaite.

02 sept. 2017
3

par exemple ;je m'amuse avec le sextant mais je prends l'heure exacte avec le GPS parce que je ne tiens pas à acheter une montre tres precise uniquement pour cet usage

02 sept. 201716 juin 2020
3

la navigation était un art.
Ahhh ! ... Le sextant au limbe et au vernier recouverts d'argent ...
Et le chronomètre monté sur cardan, enfermé dans deux boîtiers mis l'un dans l'autre, remonté toujours à la même heure par le même officier, avec le ressort relié à une chaînette s'enroulant sur une fusée pour régulariser sa force motrice, avec la marche soigneusement notée et entretenue, ainsi que la date des huiles (changées avec une plume d'oie, svp), ....

02 sept. 2017
0

Juste un petit détail sur les montres à qurtz standard: elles sont sensibles à la température d'où des petites variations de la précision. Il y a des qurtz thermocompensées quir réduisent cet effet. Ceci dit, les quartz bon marché conviennent totalement si on connait leur variation et la température ne varie pas trop.
Bons vents!

02 sept. 2017
0

Ah! "la garde du temps" Quelle poésie! Avec le report de la marche de la montre sur le journal de bord, à la plume sergent major siouplait.
Et le chrono mécanique Suisse rouge dont je tairais la marque.
Quelle époque épique.

02 sept. 2017
0

Bonjour,
n'importe quelle montre à quartz fait très bien l' affaire, le tout étant de "l'étalonner", en vérifiant de combien elle varie sur plusieurs jours.
Après, il suffit de tenir compte de cette variation de x secondes par jour et le tour est joué.
L' avantage des montres à quartz est qu'elles ont la même variation durant toute leur vie, contrairement aux montres mécaniques.
Gorlann

02 sept. 2017
0

Là on quitte le mode poésie, le tout mécanique. :alavotre:

02 sept. 2017
0

une simple montre style casio suffit

02 sept. 2017
0

mille étoiles ;le sextant c'est le plaisir , c'est qu'une certaine maniere disons "culturelle"

02 sept. 2017
1

j avoue , plus de GPS j arrête la nav , plus envie de la nav au sextant , y prendre plaisir pour le plaisir oui pourquoi pas

02 sept. 2017
0

Quel rapport avec le gps ..?

03 sept. 2017
0

@gorlan
les GPS en "plaisance" sont arrivés en 83/84/85....
soit grosso modo l'époque ou
**arrivaient vers la trentaine des masses de baby boomers
*
la voile était "à la mode"depuis les tabarly/kersauzon/tours du monde.....
*
les places à flot n'étaient pas un (gros)problème pour lesnouveaux acheteurs
*
*commencaient à se developper les locs
toutes choses (et d'autres?)qui expliquent ,davantage que le GPS,la hausse sensible de la fréquentation des rivages....
pour le plaisir et la satisfaction de maitriser une technique,?OK pour le sextant
mais difficile,(impossible)...de faire plus rapide,plus précis,et finalement plus sur,que le GPS(bien utilisé,et en cotière,doublé par des vérifications et des moyens traditionnels(alignements/gisements/transports de lieux)
les pannes?
un GPS fixe+un portable avec stock de piles..voire 2 portables(pour les anxieux!)
et nous voilà à l abri de toute panne...à moins de l approche d'une 3eme guerre mondiale avec brouillage des signaux

11 sept. 2017
0

Une belle sa.... cochonnerie le sat nav ! j ' en ai eu un en 1982 . Il donnait la position seulement au port . En navigation ,il ne savait plus où il était . En allant au Baléares ; un jour , alors qu 'il n y avait rien à l ' horizon , il m' a situé au village de Mercadal , à Minorque à 400m d' altitude .. en plus il coutait largement le prix d' une bonne voiture .

03 sept. 2017
0

Ha Gorlann ...c'est la vieillesse ton problème ...le " c’était mieux avant est un revelateur "

choisis bien ta maison de retraite avec un balisage aérien pour la soupe..

(a prendre au Xeme degre )

02 sept. 2017
0

Bonjour,
ben pour moi, c' est le contraire!
J' avoue que depuis la démocratisation du GPS, c' est en été que je navigue le moins!
L'hiver, c' est très bien, personne sur l'eau et de la place dans les mouillages!
Gorlann

02 sept. 2017
0

Le rapport avec le GPS est qu' avant son ère, on était tranquille sur l' eau.
En cotière en été, il n' y avait jamais quatre ou cinq bateaux à moteur à s' amuser (par petit temps) à passer à fond la caisse à quelques mètres de son bateau etc...
Bref çà me fait ch..r, je trouve que j' étais bien plus tranquille avant, même s' il fallait que je sorte mon sextant par nécessité, chose que je fais toujours par plaisir!
Gorlann

03 sept. 2017
0

en 83 ,84 ,85 , 'il s'agissait du système transit
ce qu'on appelai alors le satnav , et qui fonctionnait sur 5 sattellites , les points pouvant etre espacé de plusieurs heures.

en revanche ,le système GPS etait en dévellopement , déja opérationnel pour l'armée US ,

11 sept. 2017
0

à cette époque j'ai vendu plusieurs Sat Nav qui fonctionnaient parfaitement bien mais étaient très côuteux . j'ai pas mal navigué en Med et jamais je n'ai eu ces disfonctionnements.
A Port Grimaud au Ship nous avions deux ou trois SatNav de marques différentes en démo, et jamais nous n'avons eu de défaillance. Peut être ton montage a t il été mal fait?

02 sept. 201702 sept. 2017
0

Lire le livre d'Owen Chase le second à bord de l'Essex qui inspira Herman Melville pour Moby Dick "Récit de l'extraordinaire et affligeant naufrage du baleinier Essex" Histoire vraie.
Une Navigation Astro' assez précise dans la misère des chaloupes.
www.amazon.fr[...]_i_1_10

02 sept. 2017
0

Navigation De Secours: Techniques Exploratoires à l'usage du Marin Curieux et Prudent Format Kindle
j ai trouvez se livre se qui me donne l envie d allez plus loin vraiment il y a des choses dans cette ouvrage qui t ouvre l esprit sur tes connaissances ou te donne des envie de regarder un peu en profondeur certain domaine
De plus l usage que tu peu en faire de tes connaissances et la sans sextant ni GPZ
de quoi devenir un dure

02 sept. 2017
0

Un Kindle??
Ça peut tomber en panne, quelle imprudence!

03 sept. 2017
0

Bonjour,

Pouvez vous me contacter en MP? J'ai un petit document à vous proposer.

jeanyves.guitton@gmail.com

Cdlt

04 sept. 201704 sept. 2017
0

Pour ceux que l'anglais ne rebute pas trop, je préfère les versions originales:

Emergency Navigation, 2nd Edition: Improvised and No-Instrument Methods for the Prudent Mariner www.amazon.fr[...]ge_o05_

A noter que David Burch a quelques autres ouvrages très bien considérés sur le même sujet:

Celestial Navigation: A Complete Home Study Course, Second Edition www.amazon.fr[...]m_351_5

How to Use Plastic Sextants: With Applications to Metal Sextants and a Review of Sextant Piloting www.amazon.fr[...]ge_o01_

Hawaii by Sextant: An In-depth Exercise in Celestial Navigation Using Real Sextant Sights and Logbook Entries www.amazon.fr[...]ge_o02_

ainsi que quelques autres ouvrages sur d'autres sujets, forts recommandables.

02 sept. 201716 juin 2020
0

kindle , oui un livre que tu peu charger en pdf sur ton ordinateur pas de pate a papier pas livreur

02 sept. 2017
0

SVP, ne partons pas dans IT contre Papier, de grâce.
Alors François ? fini le sextant ?
Je t'avais envoyé un mp.

02 sept. 2017
0

Le sextant peut tomber à l'eau, perdre de sa précision suite à un choc, les tables peuvent être délavées par la mer ainsi que les éphémérides, le chronomètre peut se détraquer, ...

Rares sont les endroits où il ne sera pas possible de rejoindre le rivage à l'estime avec un simple compas et éventuellement une carte mentionnant les déviations magnétiques ... Il faudra juste intensifier la veille afin de ne pas atterrir sur des cailloux. Dans ce cas-là, on peut aussi demander de l'aide.

03 sept. 2017
0

Euhhhh , passe les Tuanotus ( polynésie ) a l estine , tu es sur de finir sur le reef ( passage pour moi en 83 au sextant des Tuanotus )

03 sept. 2017
0

ok pour le n/m ,part des Marquises a l estime et passe le Tuamotus , prépare ton maillot de bain , tu as navigué la bas au sextant ??

03 sept. 2017
0

Tuamotus ... non ? Avec un 'm' comme dans m... et non un 'n' comme dans n... ? En plus, tu penses à une pâle estine, la nienne est excellente.

03 sept. 2017
0

A ce prix là, il ne faut pas s'en priver :
www.leboncoin.fr[...]274.htm

03 sept. 2017
0

Sans compter qu' en cas de guerre mondiale( 2024 selon mes estimations) les satellites non-militaires seraient débranchés et alors ; où suis-je?

03 sept. 2017
0

Le sextant c'est archi complètement dépassé, mais j'en garde un à bord avec les tables, on ne sait jamais, ça peut servir.
Est-ce que pour les diplômes genre permis hauturier on apprend la navigation astro ?

03 sept. 2017
0

@kyle
Le certificat portugais de Patrão de Alto Mar est toujours axé en grande partie sur la navigation astronomique (75 h de théorie et 25 h de pratique).

03 sept. 2017
1

Bonjour
Oui, le sextant est dépassé, bien sûr !
Il n'y a pas d'autre réponse possible à la question posée en tête de ce fil.
De là à le jeter c'est une autre question. Un intervenant a justement dit que se déplacer à la voile était tout aussi dépassé. Alors que dire de ceux qui entretiennent, rénovent et naviguent avec des bateaux en bois de 70 ans et plus ?
Ayant fait de la navigation au long cours, j'avais trois GPS à bord (un table à carte + 2 portables) et un sextant en plastique qui me permettait d'avoir des points d'une précision de l'ordre de 15 miles (10 si tout allait bien) avec toutes les tables américaines (sextant et tables dans un sac étanche) Mais j'avoue que le plaisir du point sextant était surtout irrationnel, nostalgique (le GPS n'existait pas quand j'avais 18 ans) une façon d'exorciser le modernisme (totalement irrationnel en naviguant sur un bateau en polyester avec des voiles en dacron, gréement inox, etc...)
lol
Anecdote : les 3 GPS sont "tombés en rade" en même temps 2 jours après un départ pour une grande traversée au milieu du Pacifique avec atterrissage "pas évident" 900 miles plus loin. Nous avons fait demi tour, malgré le sextant dans son sac... acheté un nouveau GPS table à Carte, jeté un portable vraiment HS et réussi miraculeusement à débuguer le 3ième (qui n'avait pas servi depuis fort longtemps). Le sextant a fini par ne plus sortir de son sac...lol... on peut se lasser de tout !
Cordialement
Yves

03 sept. 2017
0

Demi tour ? Sympa l'armateur!

03 sept. 2017
0

Le sextant implique tables et chronomètre. Il y a des applications pour le calcule de la position (PC, Android, . . . .tables et chronomètre incorporés) mais beaucoup de phablettes ont des capteurs qui permettent de se passer du sextant en cas de nécessité (la moindre précision doit être compensée par plus de visées). Voyez play.google.com[...]details

Bien sûre, cette même phablette a un GPS incorporé.

Une petite note sur les sextants : il y a une différence, sur le plan du système de visée, entre un sextant destiné à la marine marchande (ou militaire), c-à –d des grand bâtiments stables et un sextant pour des embarcations plus petites . . . donc un sextant qui provient de la casse d’un navire au Bangladesh n’est pas adapté pour une utilisation sur un 32’

03 sept. 2017
0

Pour les casses indiennes, faut pas rêver, tout ce qui est bon en instruments prend des pattes et des ailes avant l'échouage.
L'astro si c'est d'abord un plaisir, ça passe mieux c'est sur.
Et puis, la satisfaction de l'égo n'a pas de prix. :bravo:

03 sept. 2017
0

Quel dommage que cet appareil n'ait jamais vu le jour ;-)
blog.francis-fustier.fr[...]-futur/

03 sept. 2017
0

Bonjour Francis, Je croyais qu'il était en phase commerciale après démo au Salon.
S'il tient ses promesses, je le verrais plutôt côté Marmare comme gros backup.

03 sept. 2017
1

bonjour,
le dernier point astro que j'ai fait c'est en 2005 avec les tables perpétuelles de Le Souder
depuis il est dans sa boite et je ne m'en sers plus
c'est un zeiss avec miroir hydrographique pleine visée ..
je le garde en souvenir ...
je m'en servais aussi à l'horizontale pour mesurer des angles entre deux amers ou des distances sur des hauteurs connues ..
mais le gps pour mes vieux neurones c'est parfait avec la carto
mais je navigue encore sur papier dans les coins que je ne connais pas bien ...
alain

03 sept. 2017
2

Oui c'est dépassé, mais tellement agréable d'arriver à faire le point à l'ancienne. Et tu peux l'utiliser en réglant tes miroirs de manière à voir ton écran de GPS par le viseur ;-)!.

On trouve des Freiberger et Tamaya d'occase pour 300-350 euros, ce sont les plus précis (le Freiberger est hyper lourd ceci dit, ne serait ce que pour le trimbaler si tu changes souvent de bateau comme moi). Attention il y a plein de faux Tamaya en vente sur les sites, des copies indiennes bidon. Et fais attention de ne pas acheter un sextant décoratif en laiton parfois proposé comme "fonctionnant" sur ebay ou leboncoin. Sinon, quelques marques francaises (Erny) sont bien. Sans parler que le Davis ou Plastimo plastique, au moins tu n'hésites pas à le sortir dans les embruns, même si tu perds un peu en précision.

Autre chose: si tu cherches à apprendre, il y a plein de bouquins, mais la plupart enseignent des méthodes dépassées (à part à avoir des kilos de tables à bord). Tu peux facilement t'y perdre. Le plus pratique et complet c'est le "Memento Vagnon de la Navigation Astronomique" de F. Meyrier. Méthode qui nécessite une calculatrice (avec les sinus et cosinus, c'est tout). Et les extraits d'éphémérides que tu trouves sur Navastro. Ou sinon tu as le poly des chefs de bord UCPA fait par le Fanch Joubioux, encore plus simple (même méthode que Meyrier).

Bon courage, et sache que l'on voit plein de jeunes venir aux cours de nav astro à l'UCPA, comme quoi il y a un "revival" (comme pour les birkenstocks avec des chaussettes).

Si tu vois une annonce, n'hésite pas à en parler dans le forum, je suis sur que plein de gens compétents te diront si ca vaut le coup. Moi j'ai un Freiberger acheté d'occase pour 250 euros, c'est plutot considéré comme une bonne affaire.

Christophe

11 sept. 2017
1

Hérésie !!! Non pas un calculatrice pour les sinu cosinus ; une bonn graphoplex genre electric log log ou alors pourquoi garder le sextan donc sextan = régle à calculer faut rester cohérent, :mdr: :mdr: :mdr:

03 sept. 2017
0

oui de plus l apprentissage des calculs sa peu être un passe temps pour le soir connaître le planète serra sans doute mieux que de regarder la T v www.stelvision.com[...]dex.php

03 sept. 2017
1

Le point étoiles n est pas le plus évident pour commencer. Les calculs sont certes un peu plus simples que pour le soleil, car la course de déplacement des étoiles n a pas de correction journaliere et les relèvements sur deux astres permettent de ne pas avoir à attendre trois heures un second relèvement du soleil pour un transport de droite de hauteur mais la mesure doit être faite vite, la plage horaire très courte car il faut voir aussi l'horizon qui de nuit est trompeur et il faut des yeux plutôt... jeunes. À ta place je me lancerais avec une latitude méridienne, puis une droite de hauteur sur le soleil. Pense à caler ta montre à quartz sur une horloge précise avant le départ car une erreur de 4 secondes ça fait un mille (ok..à l equateur, je devance le commentaire des puristes)

04 sept. 2017
0

L'électronique, c'est bien, mais ça tombe en panne . Un moteur tu peux encore le rafistoler , mais un ordi ...

04 sept. 2017
0

Le nec plus ultra de l'anachronisme est d'utiliser une application d'astro sur smartphone (iOS/Android) qui propose le calcul et les éphémérides nautiques jusqu'en 2099. Les puristes peuvent ainsi vérifier la précision de leurs levées sextant avec le point GPS fourni par le smartphone !

:pouce:

04 sept. 2017
0

Avec l'appareil photo des smartphones, il doit être possible de tracer une droite de hauteur sur base d'une photo ? 2000 pixels pour 45°(2700 minutes d'arc) cela donne environ 1 pixel pour 1 minute ! D'autre part, l'accéléromètre donne les angles par rapport à la verticale avec une erreur de ?+-2° et le magnétomètre donne la zimuth (x,y,z) avec une précision comparable. Le Soleil, la Lune, Venus, Jupiter, ... à mon avis on devrait, avec un traitement statistique, arriver à une précision de ???moins de 20 milles??? voire mieux ???

Mais bon ! En cas de troisième guerre mondiale - peu plausible -, il est peu probable que la vie nous laisse le loisir de naviguer :policier:

Jacques

04 sept. 2017
0

@erdemal
Pour le plaisir, regarde dans l'app store, il existe une application CamSextant qui va dans ta direction. À voir aussi le site du développeur...

05 sept. 2017
1

Vous avez bien de la chance de naviguer sur des voiliers suffisamment gros pour pouvoir faire une mesure au sextant....

05 sept. 2017
0

On peut très bien faire des mesures précises au sextant sur des petits bateaux, même si c'est un peu plus difficile. Je l'ai fait pendant des années à bord de petits bateaux, et je ne suis pas le seul.

06 sept. 2017
2

Dans ce qui suit, je vois des oeuvres qui auraient pu être peindues à bord de très petits bateaux traversant d'horribles tempêtes :-)

www.google.fr[...]/search

Oui, sur un petit bateau, des qu'il y a un peu de mer, utiliser le sextant devient simplement impossible, pas d'horizon, impossible de manipuler l'instrument (faut deux mains et deux yeux - dont un fermé :-) - et idéalement être immobile ... ), ...

05 sept. 2017
0

On peut très bien peindre un tableau à bord de son voilier, mais il ne faut pas s'attendre à une oeuvre d'art.

06 sept. 2017
0

Une peinture devient oeuvre d'art aux yeux de certains, pour d'autres ce sont des "croûtes". Je me suis toujours demandé ce qu'il se passait dans le cerveau des critiques d'art.
Certains se satisfont d'une précision à 50 nautiques tout en avançant à 5 nds après 30 mns de calcul, alors qu'un simple relèvement du soleil levant et couchant suffit sur une longue traversée.

05 sept. 2017
0

Bonjour,
j' ai commencé sur un 7m30!
Gorlann

05 sept. 201705 sept. 2017
1

Ben oui,toi comme plein d'autres, et on peut aussi citer l'exemple de la mini-transat qui s'est courue pendant des années en utilisant uniquement le sextant, et pourtant, malgré la taille de leurs bateaux, tous les concurrents ont réussis à trouver les Antilles. Étonnant non?!:lavache:
Bon, cela dit je fais partie de ceux qui ont rangés leur sextant sur une étagère de leurs salons, qui se satisfont pleinement du dieu gps, et qui n'ont pas envie de revenir en arrière. ;-)

0

J'ai appris à me servir d'un sextant lors de stages de formation il y a plus de 25 ans, comme je n'ai pas persévéré et que je n'ai pas ce bel objet, j'ai totalement oublié, maintenant que j'ai plus de temps j'ai bien envie de m'y remettre , j'ai jeté un oeil sur le site Navastro, j'ai été passionné, je suis donc à la recherche d'un sextant d'occasion pas trop cher pour commencer, je vois cela comme un jeu, comme un exercice intellectuel pour faire fonctionner mes neurones , se rapprocher des navigateurs qui n'ont pas connu le GPS.
Mais j'ai une question : est ce que vous me conseillez de m'offrir aussi une calculette programmable, de télécharger les tables sur mon ordi, ou de faire les calculs à la main avec les documents papier.
Je me répète je veux juste faire de l'astro pour le fun, un passe temps
Merci de me faire partager vos expériences

05 sept. 2017
0

pour ma part au lieu de me procurer sans cesse les ephemerides j'ai acheté la calculette programmée jusqu'à .... chez Navastro c'est pas mal

1

Je ne veux pas réveiller de querelles entre anciens et modernes, les jeux électroniques cohabitent très bien avec un viel échiquier en bois précieux

05 sept. 2017
0

Bonjour,

Une calculette avec fonctions trigo c'est parfait

Cdlt

05 sept. 2017
1

@jean-Marie First 310
Puisque tu vois ça comme un jeu, comme un exercice intellectuel, il me semble préférable d'aller jusqu'au bout de la démarche en utilisant des tables (ou éventuellement une calculette avec sinus,cosinus). parce que si ton exercice intellectuel se résume à faire des visées au sextant en confiant toute la partie théorique à une machine qui te donnera un résultat, ça ira à l'encontre de ce que tu recherche, c'est, à mon humble avis une forme de tricherie.Idem pour les éphémérides, je trouve que la consultation d'un document papier est plus enrichissante (sauf pour la dépense bien sûr...).

0

Calypso, je crois que la calculette Casio va être dans ma commande au Père Noël, j'ai déja un chrono, il me manque plus qu'a trouver un sextant sur le bon coin

0

boatlover, je comprends ce que tu dis, j'ai déja une calculette scientifique dont je me servais dans mon boulot surtout pour la trigo ( je construisais des ponts et les routes à raccorder étaient rarement à angle droit ) pour les éphémérides et les tables papier j'ai un peu peur que ça pique un peu, mais je ne suis pas contre

05 sept. 2017
2

Et si vous avez des questions concernant la navigation astronomique, n'hésitez pas à m'interroger par mail privé. Je vous répondrai toujours avec plaisir. C'est ma passion et j'adore la partager.

0

J Y Guitton merci pour ta réponse, j'ai la machine, mais pour les éphémérides et les tables comment fais tu pour te les procurer ?

05 sept. 201705 sept. 2017
0

Vous pouvez télécharger les éphémérides gratuitement ici : navastro.com[...]gue.php jusqu'en 2021...
Concernant les tables de calculs, vous n'en avez pas besoin puisque vous avez la calculatrice. A la même adresse, vous pouvez aussi télécharger des canevas et des explications. Et si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'interroger : "Mieux vaut un qui sait que dix qui cherchent..." ;-)

05 sept. 2017
0

Calculer une droite de soleil avec les HO249 se limite à quelques additions et soustractions, ça se fait très vite et c'est amusant.
Pour apprendre à connaitre les étoiles je viens de découvrir "Stellarium", un logiciel libre.

05 sept. 2017
0

Bonjour. On y voit même les satellites passer ET plein d'autres choses. Avec Navastro, on a tout ce qu'il faut.

05 sept. 2017
0

Grace aux passionnés du site Navastro, tu peux imprimer les 3 ou 4 pages format A4 des ephemerides qui serviront pour l'année. Si tu utilises la methode "Meyrier/Ucpa/Glenans" qui necessite une calculatrice avec sinus et cosinus, pas forcement programmable, c'est tout ce dont tu as besoin pour une droite de hauteur. Evidemment tu peux faire plus (tout a l'ancienne sans calculette, mais j'imagine qu'il faut des gros volumes de tables et tables de log... et je sais pas faire). Ou moins (avoir une calculatrice qui te donne les ephemerides , installer le logiciel navastro sur un pc). Mais cette methode est un compromis interessant car ca permet de comprendre toutes les etapes sans se prendre le chou et avec quand meme les formules de trigo spheriques visibles. Encore une fois je trouve le livre de Meyrier le plus clair de tous (epuisé mais se trouve d occase). Et ses feuilles de calcul sont transparentes sur la trigo (celles de Navastro sont plus ergonomiques et tres bien aussi mais elles supposent que tu utilises le logiciel et du coup ces etapes formules trigo sont moins transparentes).

06 sept. 201716 juin 2020
0

personnellement pour faire Hyères / porquerolles
j'utilise mon bâton et je ne me suis JAMAIS perdu.
alors vos GPS ....... pfffffftttttt un gadget !

JF

0

c'est bien ton bâton mais n'oublies pas tes lunettes de soleil tu va te cramer les yeux

08 sept. 2017
0

À l'eau,

Voici un ti article intéressant pour les bricoleux anglophile :)

hackaday.com[...]ed-way/

Bons Vents

10 sept. 2017
1

Un sextant en 2017.......pourquoi pas des sabots pour marcher ,et un cadran solaire à la place de ma pendule ,et un garde manger à la place de mon frigo

10 sept. 2017
2

C'est trop gros comme trollisme pour que les gens reagissent ca ne marchera pas. Troller est un art.

11 sept. 2017
1

il y aussi des WE proposé par Navastro ,que j'ai suivi . C'est tres bien fait , avec un groupe il y a des echanges , et plein de viser m^me la nuit ,super ambiance ... et ça se passe à bord d'un vieux greement ce qui est genial ..

11 sept. 2017
0

La navigation astronomique concernait le large ... le grand large. Il me semble qu'apprendre à utiliser un logiciel de routage météo est aujourd'hui bien plus utile qu'apprendre à utiliser un sextant dont le principe et les maths - élémentaires : sin, cos, arcos - tiennent sur une simple page.

Jacques

11 sept. 2017
0

Il me semble que de nos jours la NAVIGATION ASTRONOMIQUE est avant tout une curiosité intellectuelle.

Nous avons tous été fascinés par nos lectures de tours du monde où l'auteur détermine sa position à l'aide d'un sextant. (Alain Gerbault, Joshua Slocum, Bernard Moitessier, Eric Tabarly ... et ... bien sur le Capitaine Haddock)
Il faut convenir que trouver sa position par une observation du soleil présente un caractère magique!

De nos jours pratiquer la navigation astronomique en utilisant un petit programme sur calculatrice de poche rend l'opération très simple.
En comparant les résultats avec ceux du GPS on donne à l’opération un caractère ludique.
En cas de doute sur la position obtenue à l’aide du sextant on se reportera au GPS dont la fiabilité n’est plus remise en doute.
Mais en escamotant un minimum de théorie on risque de ne pas bien comprendre ce que l'on fait.

Aussi je conseille vivement de suivre le cours des Glénans (2 cours par an) du GIC ou de l’EFT où lors d’un week-end la pratique est complétée par une explication théorique simplifiée ce qui rend le sujet bien plus facile à retenir

11 sept. 201711 sept. 2017
2

moi je marche chez moi avec des sabots ,c'est infiniment mieux qu'avec les trucs en plastique ...j'ai les chaussons dans les pieds ,je sors de la maison ,hop les pieds dans les sabots ,pas besoin d'enlever les chaussons ,pas besoin de me baisser ,automatique ...je rentre de dehors ,hop sabots enlevé

et en hiver c'est super chaud
mdr

et au large pour passer le temps ,je vise le soleil ,je trace sur la carte papier ..c'est pas plus con que les petits jeux sur le smar...(je ne sais pas quoi)

pas encore trouver mieux ...

11 sept. 2017
0

ta pendule, ton frigo, c'est bien chez toi, ton profil ne donne pas de situation géographique et pas de bateau, facile de se moquer du sextant, terrien

10 sept. 2017
0

Une petite éruption solaire comme en 2012 mais sur la terre et retour au sextant garanti

<<<
Le 23 juillet 2014, deux ans jour pour jour après les faits, la NASA dévoile qu'une tempête solaire gigantesque a eu lieu en 2012 une semaine avant que la Terre ne passe dans cet axe[1]. Selon l'agence spatiale américaine, il s'agirait de la plus grande tempête solaire survenue depuis 150 ans[1].

Observations

Le déroulement de cette tempête a été observé très précisément par le satellite STEREO-A, qui surveille les tempêtes solaires[1]. Ces observations ont permis aux scientifiques de conclure que seule la tempête solaire de 1859 avait atteint le même niveau que la tempête de 2012[1].

Conséquences

Selon la NASA, le vent solaire aurait pu perturber le réseau électrique mondial et interrompre toutes les télécommunications, dont internet, ainsi que les transports aériens ou tout autre système reposant sur l'électricité[1]. Selon un communiqué publié par l'agence spatiale américaine sur son site internet, cette tempête aurait pu « renvoyer la civilisation au xviiie siècle » car, comme le précise Daniel Baker de l'Université du Colorado, « si l'éruption avait eu lieu une semaine plus tôt, la Terre aurait été en première ligne »[1]. Selon les estimations de l'Académie nationale des sciences des États-Unis, une tempête de l'ampleur de celle de 1859 coûterait entre 600 et 2 600 milliards de dollars à l'économie seule des Etats-Unis et engendrerait des dégâts sans précédents si elle frappait la Terre[1]. Ying D. Liu, professeur au principal laboratoire de la météorologie spatiale de la Chine, a estimé que la reprise économique d'un tel désastre se serait étalée entre quatre et dix années.[3] B>>>> dixit Wikipedia :bravo:

10 sept. 201716 juin 2020
0

On trouve toute sorte d instrument de navigation si vous n aimé pas le sextant il y a le Kamal fait attention a ne pas utiliser un élastique en remplacement de corde a nœuds les distance pour les atterrissages serrai fortement imprecise au cas ou vous seriez tenter de reproduire se formidable instrument de navigation n'oublier pas la tenue qui doit permettre une souple parfaite de l entre jambe au membre supérieure

11 sept. 2017
0

J'avais trouvé cela sur un site indéterminé, sans le vérifier. Avis au pro pour correction mais avec une latitude et longitude à midi local on est moins perdu...

Point astro à l’ancienne
"Le principe de base est simple, pour avoir votre Latitude, à midi, le soleil est à 90°
(juste au-dessus de votre tête) à l’équateur, donc 0°N de latitude ; et par 45°N (Europe), il est à 45°. Le sextant vous donnant l’angle que fait le Soleil avec l’Horizon, il suffit de faire 90 - angle relevé, et vous avez votre latitude. Pour la Longitude, le Soleil passe à Midi GMT sur le Méridien de Greenwich, et met 1h pour faire 15° vers l’ouest. Il suffit donc de noter à quelle
heure le soleil était le plus haut (« midi local », zénith, ou méridienne) et de diviser par 15° par heure. Exemple, il est 4h GMT lors du zénith où le Soleil culmine à 74°, on est donc par 60°W (415) et 16°N (90-74), fastoche non ? Le problème est qu’il y a plein de « deltas »
(corrections) à appliquer car cela varie en fonction du jour, du mois, de l’année. Pour cela on utilisait les HO 249, des tables de corrections « éphémérides ». En plus, il faut que votre montre GMT soit précise, ainsi que votre sextant et votre relevé … avec des creux de 4 mètres."360° en 24H en une heure, la Terre a tourné de 15° (= 360 / 24). Si le sextant du marin annonce une différence de 2 heures entre l’heure donnée par le Soleil et l’heure de Greenwich donnée par le chronomètre, cela signifie qu’il y a un écart de 2 x 15 = 30° entre la longitude du bateau et la longitude 0° de Greenwich.
Ex: Il est 17 h 48 à Greenwich et le soleil a culminé à midi (TU) sur le bateau. L=(17-12+48/60)
15 L=(5+08)15 L=5.815 L=87° Nous sommes à 87° de longitude.

11 sept. 2017
0

" le soleil est à 90° (juste au-dessus de votre tête) à l’équateur, donc 0°N de latitude ; et par 45°N (Europe), il est à 45°. Le sextant vous donnant l’angle que fait le Soleil avec l’Horizon, il suffit de faire 90 - angle relevé, et vous avez votre latitude."
C'est valable seulement lors des équinoxes ...

11 sept. 2017
0

Les navigateurs portugais, dès la fin de XV siècles, calculaient la latitude en mesurant l'angle du soleil à sa culmination. Pas besoins de chronomètre. Juste les tables de déclinaison pour chaque jour de l'année...
Une petite soustraction est hop, ils arrivaient pile sur Belem ou sur Lisbonne au retour.

11 sept. 2017
0

Bien sûr ! j ' ai mon sextant , un bon chrono et pour aller avec , je ne me sers plus que d' un loch à poisson : In-dis-pen-sable ! j ' ai également une corne de brume , une cloche, un plomb de sonde avec une ficelle graduée , un pot de suif pour mettre sous le plomb . Pour le mauvais temps, je me sers d' un sac de sciure imbibé d' huile de baleine ( je l ' achète par tonneau de 50 litres . et pour les wc , le seau quand il y a gros temps , avec une écope pour le petit besoin sinon c' est cul par dessus bord . Pratique quand j ' enlève mon ciré en toile véritable et mon suroit . Pour la bouffe ; du pétrole , rien que du pétrole et un tonneau de morue salée du riz et des patates; le dimanche , c' est hareng saur ! c' est super la plaisance !

11 sept. 2017
0

Moi qui n'aime ni les maths, ni la trigo, je vais aller prendre un Doliprane !
J'y comprends rien et même visiter le site de Navastro ne me fait pas comprendre. Serait-ce parce que je lis ça sur un ordinateur au lieu d'un livre?
Je vieillirais ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (132)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021