LE PAIN en longue navigation

Bonjour,
Après un essai en Mai dernier où j'ai approvisionné 2,5 kg de pain de mie longue conservation de chez HARRYS,
Je dois effectivement dire que ce pain malgré une date de péremption, se conserve très bien plus de 3 mois sans altération. J'ai consommé le dernier paquet le mois dernier.
Pour mes goûts, ce que je lui reproche, cest d'abord le trop de sucre dans sa composition, et le trop de möelleux mais là c'est c'est écrit dessus suffisamment gros.
Je viens de découvrir une coopérative Normande "BIO 14" (site) qui a à son catalogue un pain longue conservation qui pourrait m'intéresser pour mes futures escapades.

Connaissez-vous ? avez-vous goûté ? vos remarques.

Merci pour vos contributions.

JJ

L'équipage
05 déc. 2012
05 déc. 201205 déc. 2012
4

Perso, je fonctionne avec des baguettes pré-cuites (je n'ai pas en tête la durée de conservation dans l'emballage étanche d'origine), mais 8 min au four et tu sors une baguette chaude et croustillante.

Evidemment, il faut un four dans le bateau...

05 déc. 2012
1

Bonjour Gribou,
Je n'ai testé aucun de ces pains car il est très facile et, sans doute, plus agréable de faire son pain soi-même, à la cocotte-minute.
En longue navigation ( titre du fil ), ça fait une occupation, ça sent délicieusement bon pendant la cuisson, c'est délicieux une fois qu'on maitrise la cuisson... Et surtout ça apporte la satisfaction de faire son pain soi-même.

05 déc. 2012
0

Tu peux expliquer le pain à la cocotte ? Il ne faut pas une machine faite pour ?

06 déc. 2012
0

Cocotte ou une poêle de type wok avec un couvercle cela le fait aussi.
Ne pas oublier la farine dans le fond !
A+ DIAMBA

06 déc. 2012
1

La cocotte c'est pour remplacer le four, si il n'y en a pas à bord.

28 jan. 201328 jan. 2013
0

J'ai testé le pain à la cocotte, sa marche, mais je n'ai pas le coup de main pour pétrir la pâte, un de mes copains à accepter de le gouter, il a trouvé bon, mais il vaut mieux ne pas en manger avant de faire une plongée, il était il est vrai un peut lourd et compacte :heu:

05 déc. 2012
0

j'ai choisi aussi cette solution et quand il n'y en a plus on passe au Krisproll, nettement meilleur que les pains longues conservation , sans être méchant manger des éponges n'est pas dans ma nature profonde ! !

05 déc. 201205 déc. 2012
0

Bonjour. J'utilise la brioche Pasquier qui se tient bien jusqu'à trois semaines(choisir la date) mais depuis que j'ai un four, je me le fais avec une croûte fine et surtout pas coupante(plus de dents ou si peu! :-/) et je le cuits dans un moule à manqué. çà occupe et çà sent bon.

05 déc. 2012
1

tout nouveau, tout frais sorti du web:
www.huffingtonpost.fr[...]24.html
l'avantage si vous mangez de ce pain là, c'est que le jour ou vous cannez, votre corps se conservera un peu plus longtemps (le temps que les enfants rentrent de vacance au ski)
pratique non ?

05 déc. 201205 déc. 2012
1

Je pratique un peu différemment que dans la recette donnée par Chrysm. Je fais une deuxième levée de la pâte ( une trentaine de minutes), puis je la façonne en miche ronde, je la farine copieusement ( pas d'huile, pour ma part ) et je la place dans le panier de la cocotte. Le panier est placé dans la cocotte préalablement chauffée pour que la pâte soit saisie et gonfle vite.
couvercle, bien sûr, mais pas de soupape. Je retourne la miche au bout de 25-30 min car elle cuit plus vite en dessous.
Pourquoi la cocotte plutôt que le four ? Je n'ai jamais eu de four performant en bateau et la cuisson en cocotte consomme beaucoup moins de gaz.

06 déc. 2012
2

Bonjour Gribou,
Après la 1ere levée ( 2 a 3 heures selon la température ambiante ), je retravaille brièvement ma pâte et laisse de nouveau reposer pour une deuxième levée ( deuxième fermentation ) 30 à 45 min.
Ca développe des arômes différents, que j'aime beaucoup...

06 déc. 201206 déc. 2012
0

Bonjour,
qu'entends-tu par une deuxième levée ?
JJ

05 déc. 2012
0

Bonjour
j'ai utilisé ces pains à cuire... durée de conservation de plusieurs mois à température ambiante
www.biofournil.com[...]ain.php
C'est bon un pain chaud au milieu de l'océan.

Mais nous avons aussi consommé pas mal de petits pains fendus en 2 , séchés, et conservés tel quels dans des sacs en tissus.

je pense qu'il faut prendre une variété de solutions pour varier les plaisirs

06 déc. 2012
0

Bonjour,
Très bien les pains de Biofournil nous avons utilisé cette année en plus du pain traditionnel fait par mon équipière préférée .
bonne conservation et vite prêt .

05 déc. 2012
0

Salut,
Au four ça se fait bien, perso directement sur une surface plate. Et puis tu peux varier les farines, rajouter des épices, des herbes...voir des lardons et du fromage. Bref, les possibilités sont nombreuses et comme dit précédemment, ça occupe et donne une bonne odeur.
Seul problème au four, la consommation de gaz, assez long à cuire. J'essayerais en cocotte lors de mon prochain voyage.

05 déc. 2012
1

Au pétrole le four et çà chauffe le bateau en même temps sinon, le gaz pour quand le pétrole n'est pas allumé....pratique d'avoir les deux :langue2: deux ans et demi pour mon cube mais, il commence à mollir et le froid n'arrange rien.

05 déc. 2012
0

Nous c'est farine, levure sèche, un peu de sel, lait et eau, le tout dans la machine à pain branchée sur onduleur ; consommation totale environ 30 A sur 3 heures pour un pain de 800 grs mais nous ne sommes que deux à bord donc un pain tous les 3 jours.

0

j'embarque aussi le pain de mie harrys ,mais le complet il se garde plus de trois semaine

05 déc. 201216 juin 2020
0

Hello,

Pas (pas encore) de longue navigations sans escale pour nous, mais quand on part pour 3 ou 4 semaines, on embarque au départ deux gros pains au levain qui se gardent 2 semaines environ et ensuite, des petits précuit passé dans notre petit four de camping. De cette façon, on peux aller dans les pays limitrophes qui ne savent pas faire le pain :heu:

05 déc. 201205 déc. 2012
0

faites votre pain vous meme, il faut au moins ; de la farine, du sel, de la levure..la cuisson d'un pain normal , c'est normal = au four

05 déc. 2012
0

Sans four sur Skol, le pain c'est à la cocotte sans pression. Bien fariner le fond de la cocote pour que ça n'attache pas.

06 déc. 2012
0

Autre solution,
Demander au boulanger du pain cuit 2 fois.
Une boule de pain de campagne cuite ainsi se conserve 3 semaines sans problèmes.
Testé au départ de St Pierre et Miquelon ou nous avions embarqué une 20 pains cuits de la sorte, emballés dans un grand sac papier à farine. La dernière à été consommé à Loctudy.
Il faut évidement un boulanger qui accepte et sache faire une fournée spéciale.

06 déc. 2012
0

Pour le pain cuit 2 fois, il y a un boulanger qui fait cela très bien à Lorient, pas loin du marché central.

26 fév. 2013
1

mon grand père à fondé la boulangerie en face de 'la banane ' rue poissonière à lorient ,il faisait du pain pour les terre-neuvas que mon père livrait avec une charrette à bras ,il se gardait 3 semaines ,juste le temps qu'il arrivent à terre neuve les miches faisaient 4kgs .
j'ai appris avec lui à faire le pain

alain

06 déc. 2012
0

Au port du Légué derrière l'église il y a un petit boulanger qui fait du pain 'buchron" à la demande: conservation, 3 semaines dans un sac à farine (bien demander de ne pas fariner le pain pour éviter la misisuure et la possière dans le bateau.
Sinon mon problème quand il fait frisquet pour faire le pain à bord c'est toujours la fermentation. Où le mettre pour qu'il lève? Jusqu'à présent j'ai trouvé la solution de le "couver" sous un duvet mais ça n'est pas très satisfaisant.

07 déc. 2012
1

Le duvet, c'est bien, mais c'est encore mieux si tu mets la pâte dans le duvet que tu viens de quitter, tout chargé de ta chaleur animale ( et de tes mâles effluves ! :heu: )

07 déc. 2012
0

Bonjour,
et les farines toutes prêtes pour les machines à pain , vous en pensez quoi?

07 déc. 2012
0

Bonjour. Ben, çà marche tout pareil, c'est ce que j'utilise pour l'instant.

07 déc. 2012
0

Mais je reste dans le duvet avec la gamelle posée sur les genoux ( !!!!) sinon ça ne sert à rien.

07 déc. 2012
0

Pour moi le pain c'est fabrication maison et comme Bara-Gwin pétrissage deux fois avec entre chaque un minimum de 1heure puis passage au four , mais cela demande une bonne heure de cuisson.
je n'ai pas essayé la cuisson à la cocotte mais ça me tente bien . question : vous posez la pâte directement dans le fond de la cocotte ?dans ce cas un peu d'huile ou fanine pour que ça ne colle pas ? ou sur le panier avec un peu d'eau dans le fond ?
pour moi au four je mouille un peu la pâte avant d'enfourner+ un bol d'eau dans le four .

07 déc. 2012
0

Je place ma pâte ( copieusement farinée, pour éviter qu"elle n'attache ) dans le panier que je pose ensuite dans la cocotte bien chaude. Selon la forme du panier ( tous les bateaux n'ont pas la même cocotte... ), on peut placer des cuillères métalliques entre le fond de la cocotte et le panier, pour isoler le panier du fond et éviter que le dessous du pain ne brûle.

24 jan. 2013
0

Personnellement, je ne mets rien dans le fond, exceptés des couverts en métal pour surélever le panier. Si tu mets de l'eau, tu vas avoir du "pain vapeur"... So british ! :heu:

23 jan. 2013
0

bjr que mettre au fond de la cocotte ?? de l'eau pour qu'elle ne brule pas !!!!

07 déc. 201216 juin 2020
1

Pour moi, deux levées puis, enfournement à four chaud pendant 20 à 30mn dans mon moule fariné. Le plus délicat, c'est d'avoir une bonne température à l'intérieur, 20° est un minimum.

07 déc. 2012
0

Bon, va falloir organiser un visu / atelier "fabrication du pain" ....
Yen a marre de baver .... :-)

07 déc. 2012
0

Pourquoi! les rillettes t'ont donné faim?! tout le monde y cause mais pour du concret en images, y a plus personne. ;-)

07 déc. 2012
0

Si il n'y avait que les rillettes ...

07 déc. 2012
0

Ma recette
250g de farine
levure, trois belles cuillères à café
je touille
et le truc donné par mon fils boulangé du bout des lèvres(y veut rien me dire),
60% d'eau en poids
et c'est tout. Reste plus qu'à pétrir, laisser lever une première fois, recommencer et assez rapidement ensuite, enfourner.

Suis je plus clair ainsi?!

07 déc. 2012
0

Bin moi, que ce soit à la maison ou sur la barque,je fais du pain tous les deux jours...

En gros, 5 à 10 minutes de boulot.
Dans l'ordre dans la machine
330 gr de lait écrémé
1,5 cuillerée à soupe de beurre
Une bonne pincée de sel
Une cuiller à soupe de cassonade
Une cuiller à soupe de sucre blanc
180gr de farine complète
370gr de farine blanche
2 cuillers à café de levure sèche

Je choisis le programme, et je pousse sur le bouton de démarrage.
3h42' plus tard, le pain est prêt

Merci Tefal...

C'est le moment que choisit le chef pour piquer la croute toute chaude... :lavache:
Et je me venge en mangeant l'autre côté... miam miam. :mdr:

pfffzzzz

08 déc. 2012
0

Comme Cobra mais en plus simple :

dans l'ordre dans la machine :
2 cuillers à café de levure sèche
300grs de farine blanche
200grs de farine 6 céréales
2 petites mesures de sel
150grs de lait demi-écrémé + 150grs d'eau

programme normal et 3 heures plus tard...
prix de revient : +/- 50 cents

08 déc. 2012
0

Bonjour. Mille excuses, j'avais oublié le sel!! mais, dites moi, ou piquez vous le 220 pour vos machines à part être au ponton et encore, faut pas dépasser les 1500W sinon, çà saute. Ou alors, gros bateau super équipé.....comme à la maison.

08 déc. 201208 déc. 2012
0

Pas de soucis, sur la barque, j'ai toujours à dispositions 5 kW et 7 kW en pointe rare sont les prises sur un ponton qui en fournissent autant.

De plus, la consommation est durant la cuisson, donc +/- 1h. Pour les différents pétrissages, (3 ou 4) elle est négligeable. :alavotre:

pfffzzzz

08 déc. 2012
0

Là, je comprends mieux, que puis je faire avec mon petit convertisseur de 150W :-(

08 déc. 2012
0

Ha! non mossieur, mettre les mains dans la farine soit, mais pour cuire, j'ai un zoli four à pétrole qui s'en charge et qui ne m'a rien coûté ;-)

08 déc. 2012
0

Mettre les mains dans la farine...
Et cuire dans une casserole ;-) :alavotre:

pfffzzzz

08 déc. 201216 juin 2020
0

Voici la recette du pain de "Mon équipage " avec les photos,il manque seulement l'odeur du pain chaud.

Pour 2 pains de 400 gr environ, il faut :
- 500 gr de farine Francine (où autres marques) pour pain de campagne, ou multicérals ou pain maison (blanche)
- une boite de levure boulangère Francine pour pain contenant 6 sachets de levure
- une cuill à café et demie de sel fin
- 380 gr d'eau chaude (mais pas brûlante)
- huile ou beurre (pour les moules)
- farine de blé
- 2 moules à cake
Mélanger dans un saladier les 500 gr de farine avec le sel, faire un puit et ajouter 2 sachets de levure
Verser sur la levure les 380 gr d'eau chaude et mélanger avec un spatule en bois jusqu'à obtenir une boule,
fariner de temps en temps pour faciliter la formation de la boule
Fariner largement votre plan de travail et déposer la boule de pâte. Bien la pétrir pendant 5 mn jusqu'a obtenir une pâte lisse
Faire deux pains longs, les rouler pour obtenir une belle forme et les déposer chacun dans les moules
préalablement beurrés ou huilés et farinés.
Les recouvrir chacun d'un linge léger type mouchoir et les déposer dans un placard de la cuisine.
Laisser les pains lever pendant 45 mn. Ensuite les pétrir pour faire partir l'air, leur redonner la forme désirée et faire 3 ou 4 fentes
en biais sur le dessus avec un grand couteau. Les remettre dans leur moule et leur placard et laisser lever 1 h 15.
Au bout d' 1h 15 allumez votre four position chaleur tournante ou air brassé à 240° (pour multicéréals) ou 225°(pour pain de campagne)
Le four est chaud en 15 mn environ ce qui fait 1h 30 de temps de levée.
Enfournez vos deux pains sur la grille 3ème échelon (en principe) et laissez cuire 20 mn. Ensuite vérifiez la cuisson dessus dessous
et ajoutez 5 mn ou plus si nécessaire cela varie suivant les fours. Les pains doivent être bien dorés et croustillants et une cuisson doit
toujours être surveillée surtout la première fois. Ensuite vous saurez exactement le temps qu'il faut et notez le.

BON APPETIT

08 déc. 2012
0

J'ai un onduleur 600W et ça suffit pour la machine. Comme dit plus haut, conso totale sur 3 heures environ 30 A mais éolienne 400W et panneaux 2 x 100W.

08 déc. 2012
0

Oui, c'est facile de faire du pain en bateau et c'est même amusant. Le plus important c'est d'avoir la patience d'attendre que ça monte.
La cuisson à la cocotte marche bien. Un peu moins commode que le four, mais ça consomme moins de gaz, c'est pas négligeable.
Il faut laisser le feu au mini pour que le pain cuise sans bruler dessous et veiller de temps en temps.
Du papier cuisson au fond évite de fariner et la cocotte reste propre. Une vaisselle de gagnée c'est pas rien !
Le panier à cocotte est le mieux pour ne pas que ça brule, mais le mien git par 30m de fond, snif.

24 jan. 2013
0

Moi, pour faire lever le pain je le met à l'abri dans la cocotte fermée (ou le four) que je fais chauffer 5 min. comme ça, pas de courants d'air et une température idéale pour la levée.
Je ne fais d'ailleurs qu'une levée, et je ne repétri pas.

Voici ce que je fais très exactement:
-ingredients au pif
-un peu de sucre pour nourrir la levure

je mélange à la cuilère puis à la main durant 10 min. Je fais une belle boule, je l'entoure bien de farine, puis hop, dans un petit saladier que je pose dans la panier de la cocotte. Je ferme, je fais chauffer 5 min et après je coupe et je laisse monter une heure. Après je ressors le panier (précautionneusement pour éviter à la pâte de retomber), je met de l'huile et beaucoup de farine et plaf, je démoule la pâte du saladier dans le fond de la cocotte. Après cuisson 30 min à feu très doux+ grille diffusant la chaleur en faisant faire des 1/4 de tour à la cocotte de temps en temps sur le feu, puis j'ouvre, je retourne le pain et rebelotte durant 30 min!

Je n'ai jamais essayé de cuire dans le panier de la cocotte, mais ça m'a l'air plus simple pour ne pas faire brûler!

Ah oui, ne pas oublier qu'il ne faut pas mettre la soupape de la cocotte!

Et voilà, et après avec du beurre qui fond c'est bon bon bon!

24 jan. 2013
0

C'est un des grands plaisirs d'une longue navigation...
Dans ce cas, j'en fais tous les jours en gardant un morceau de pâte pour faire mon propre levain pour le pain du lendemain. C'est succulent, jouissif et très gratifiant !
Mais pour arriver à un bon résultat, il faut en rater un certain nombre ! Il m'est arrivé d'en passer par dessus bord qui a coulé à pic !

J'ai noté ma recette en détail quelque part, là je ne suis pas chez moi, je chercherai dans mes carnets à mon retour.

24 jan. 2013
0

Merci d'avance.

Lionel

24 jan. 2013
0

Il y des petits pains pré-cuit chez leader price qui se conservent plusieurs semaines et sont vraiment excellents. Quelques minutes au four, et hop, un pain meilleur que chez bien des boulangers.

24 jan. 2013
0

on ne "repétrit" pas, on façonne:
après la phase de levée
on prépare la pâte pour la seconde phase:
geste de boulanger: on soulève la pâte de l'extérieur du pâton et on ramène cette partie vers l'intérieur en la collant en emprisonnant de l'air.
on le fait différemment selon qu'on veut un pâton cylindrique ou en tourte.
On refait cela 3-4-5-6 fois.
c'est cela qui fera les "grosses bulles" d'air dans le pain cuit.

les proportions, le pétrissage?
on part de 0.5l d'eau, + levure 1 dose pour 1kg + 1 CS de sel
on mélange, on ajoute de la farine (farine meule de pierre, sinon on n'obtiendra pas de chaines de gluten correctes) jusqu'à ce que ce soit encore bien collant avant de ne plus l'être
on tire loin avec une main (30cm) en retenant la pâte avec l'autre main et on rabat (pour former des chaines de gluten) : 100 fois, sans écraser
on met à lever 1h ou plus pour tripler

on façonne

on met dans un panier de levée ou autre récipient (moins bien) de forme appropriée, toujours doublé d'un tissus très très fariné

quand doublé, on renverse en roulant sur plaque chauffée dans un four à 300° farinée, on incise avec un cutter performant tenu en biais, pas vertical, on jette 250ml d'eau dans le fond du four s'il le supporte
on laisse le four à 300° 10mn
on le baisse à 250
on laisse en tout 25 à 45mn, selon l'épaisseur
le mieux est toujours la chaleur par le dessous, mais si le four est faible il faut transiger...

on vaporise de l'eau sur le dessus toutes les 10mn avec un vaporisateur à plantes

si le four fait moins que 300° ce sera moins bon, faudra laisser plus, encore plus important alors que la plaque soit chauffée à fond au moment de l'enfournement.

une autre façon intéressante est de remplacer la plaque par une grille recouverte par un papier cuisson, qu'on enlève au bout de 15Mn: la croûte est différente

cela est la façon boulange, mais la façon "gâteau" dans des formes, marche également, mais il n'y aura pas de vraie croûte.
Ce qui est important: il faut que la pâte soit collante et que le pétrissage be soit pas un écrasage.

C'est la façon à la maison, sur le bateau faut adapter
Il y a aussi les fougasses, les pizzas...

Roland W.

24 jan. 2013
0

Merci ! ça sent le pro !
Je vais imprimer ton post pour le garder avec mes recettes de bord.
;-)

25 jan. 201325 jan. 2013
1

J'ai appris avec un boulanger, et j'ai fait le pain au levain en continu pendant 6 ans à la maison. Mais le levain en bateau n'est pas gérable.
Après relecture, j’ajoute:
- pour le façonnage: on renverse la pâte levée sur une planche farinée, et on opère le façonnage sans écraser la pâte comme on le voit souvent; cela ferait sortir inutilement les bulles de gaz carbonique contenues et diminuerait l'alvéolage fin du pain final;
- le façonnage consiste à ramener progressivement toute la pâte périphérique à l'intérieur du paton; à la fin on obtient un boudin avec une sorte de couture ou une boule avec un nombril; sans avoir à rouler (qui écraserait);
- tout cela avec des mains constamment refarinées: la pâte doit toujours être collante, sinon le pain sera trop sec, lèvera mal et ne se gardera pas;
- important de partir de l'eau et non de la farine, sinon on n'arrivera pas à doser correctement: il est très difficile de rendre collante une pâte trop sèche, et prévoir la quantité de farine est trop aléatoire, chaque farine ou même chaque lot de la même farine a des qualités différentes;
- le mieux est de prendre de la T65 pour un pain blanc qui se conservera; bio surtout parce qu'il n'y a guère que celles-ci qui sont meulées: c'est à dire en plaquettes provenant de l'écrasement du grain et non des particules obtenues par pulvérisation: c'est essentiel pour que les chaînes de gluten puissent se former; c'est elles qui donneront son caractère élastique à la pâte qui lui permettra de bien lever;
- la planche pour le pétrissage : un contreplaqué 5mm 50x60 qui ne sert qu'à ça, bien poncé fin, et bien imprégné de farine par massage; ne jamais laver, gratter avec une spatule dédiée.
- pour fougasses et pizzas, partir de 250g d'eau, faire une pâte encore plus collante, le façonnage se fait avec beaucoup de farine, en étirant la pâte de première levée; on laisse lever 15mn sur la planche recouvert d'un torchon avec beaucoup de farine en-dessous, , en secouant la planche toutes les 5mn pour empêcher que la pâte n'adhère à la planche, on garnit, et on enfourne en faisant glisser de la planche sur la tôle; Cuisson 5à10mn à 300°, mais avec nos pauvres fours de bateaux, c'est plutôt 25mn à 250°.
- cuisson toujours avec chaleur du bas et placé le plus bas possible dans le four.
Roland W.

24 jan. 2013
0

Question à 2 balles d'un néophyte : on m'a offert un ultra-cuiseur. Est ce que ça marche comme une cocotte minute ? C'est possible de cuire sans la soupape ?

28 jan. 201328 jan. 2013
0

A bord, je fais mon pain dans un fait-tout Tefal, avec couvercle, donc sans pression. Je laisse monter une heure environ, puis je mets à cuire à feu doux sur une plaque diffuseur à petits trous, et le couvercle en verre en place. Je retourne au bout d'une heure et laisse cuire sur la seconde face encore une demie-heure. Ca marche très bien. J'utilise de la farine 110, ça fait un pain un peu dense qui correspond à mes goûts.
Les recettes de boulanger avec façonnage et la cuisson au four, c'est pour le pain à la maison. A bord je n'utilise jamais le four et je n'ai pas d'autocuiseur.

Alain
voyage-enide.blogspot.fr

28 jan. 2013
0

La veille au soir, préparer le levain :

200 ml d’eau
200 g de farine ( farine 6 céréales et 5 graines de chez Jardi Leclerc en boite de 3 kg)
2 cuillères à café de levure ( achetée en paquet genre paquet de café, au même endroit)

Mélanger et couvrir d’un torchon, éviter le froid et les courants d'air

Le matin

Mélanger :
500 g de farine 55 (ou 340 g de 55 + 160 g autre)
( le + souvent farine ménagère de chez Jardi Leclerc en boite de 3 kg)
220 ml d’eau maxi
2 cc de sel
2 cc jus de citron
1 cc de levure

Pétrir 10 mn, laisser lever 3/4 d’heure
Replier le paton en emprisonnant l'air .

Préchauffer le four 10 mn sur th 8

Mettre le pain sur une plaque farinée.
Mouiller le dessus du pain

Enfourner avec une gamelle d’eau 30 mn (tourner le pain au bout de 20 mn , tout ça en fonction de four)

Le mettre à refroidir sur une grille, pas sur une plaque

26 fév. 2013
0

Je pratique comme tout le monde,je prends ma levure boulanger chez Leader price,elle est 2 x moins chére qu ailleur et aussi efficace,pour que la levure soi plus facile à utiliser je la met dans un verre d eau avec sucre et sel,elle mousse et c est parti...
PAIN EN COCOTTE AUSSI SUR LE BATEAU.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

Souvenir d'été

  • 4.5 (184)

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

novembre 2021