Le Maraudeur, vos retours et avis, merci !

Bonjour,
Voici sur le début de mes "aventures marines" ......
Pour faire suite, mon épouse n'étant pas du tout sportive (mais aimant la mer et les petites navigations tranquilles à la demi-journée), je cherche un successeur au Vaurien nous permettant de "tout simplement" tirer des bords en baie de Quiberon par temps calme (étant planchiste, je serai en funboard dès 15 nœuds), sans trop de risque de dessalage intempestifs... car si de mon côté avec un(e) équipier(e) pouvant remonter à bord le dessalage ne m'effraye pas (ce ne sera ni mon premier ni mon dernier....) je ne souhaite pas en prendre le risque avec mon épouse!
Bref, j'en viens au fait: le Maraudeur étant en occasion dans mon budget je lirai volontiers vos commentaires et avis éclairés:
- On y navigue sans combinaison ?
- En deçà de 25 nœuds (et sans manœuvres aberrantes) avons-nous beaucoup de risques de dessalage (voire pire...) ?
- Hauteur d'eau minimum ? 80 cm environ ?

- Mise à l'eau et navigation seul ?

Grand MERCI par avance,
Et bon vent à tous,

L'équipage
23 mai 2020
23 mai 2020
0

le Maraudeur fut mon premier voilier de "croisière". Ma compagne et moi etions alors de jeunes étudiants et étions fous de notre premier domicile commun de vacances et de week-ends. L habitabilité est certes toute relative mais pour l été et la jeunesse, c etait parfait.
Sur un plan nautique il me semble que le dessalage aurait une issue très incertaine vu qu il s'agit d un deriveur lesté.Je n ai pas souvenir d avoir affronté 25 nds de vent à son bord et serais inquiet de la faiblesse du franc bord. Il serait ds ce cas impératif d assurer efficacement la fermeture de la cabine!
Un taud sur le grand cockpit permet de vivre un camping raisonnablement confortable...

23 mai 2020
0

Bonjour et merci beaucoup pour ces retours très intéressants, c'est sympa d'avoir pris le temps de répondre !
Bonne suite

23 mai 2020
0

PS. Ai négligé deux de tes questions: pas de combi mais vêtements de mer adaptés.
Oui il se manoeuvre très bien seul...

23 mai 2020
0

Ok, merci

23 mai 2020
0

Ok, merci

23 mai 202023 mai 2020
1

C'était aussi un des premiers bateaux de mon père. Nous avions navigué un peu du côté de Royan puis de retour en Bretagne, nous allions souvent à Chausey avec en partant de Port Pican, à côté de Cancale où il était mouillé.
Pas de souvenir de difficulté particulière et comme le dit koechel, pas non plus de crainte de dessaler du fait de son lest mais il faut bien sûr rester raisonnable avec et se contenter de sorties pas trop ventées.
Nous y avons passé pas mal de nuits dans un confort relatif.
Pas de combinaisons dans mes souvenirs.
Quand à la manœuvre en solo, c'est une sorte de 505 lesté, donc beaucoup plus facile.

23 mai 2020
0

Excellent, merci de ce retour positif ....
Bon vent à vous

23 mai 2020
0

Si vous avez des photos ou mieux vidéos, je suis preneur !

23 mai 202016 juin 2020
0

Bonjour,
Pas de connaissance de ce bateau, mais il y en a pas mal qui navigue sur le Golfe du Morbihan.
Si ça t’intéresse, j'ai l'essai de ce bateau parue dans un vieux numéro de la revue "Bateaux" et je peux te le scanner.
Yann

23 mai 2020
0

Bonjour,
Mais bien volontiers quand tu as le temps, c'est très gentil !

23 mai 202016 juin 2020
0

L'essai paru dans la revue "Bateaux" n°15 d'Aout 1959, essai du Maraudeur fabriqué par les Ateliers et Chantiers de Meulan.
Yann


23 mai 202016 juin 2020
0

L'essai paru dans la revue "Bateaux" n°106 de Mars 1967, essai du Maraudeur fabriqué par NAVIKING.
Désolé pour le torticoli ;-)
Yann


23 mai 202016 juin 2020
0

Suite et Fin
Bonne lecture
<°))))>< Yann


24 mai 2020
0

C'était du sérieux les essais !

24 mai 2020
0

Merci beaucoup pour cette lecture instructive !

24 mai 202016 juin 2020
0

Bonjour
J'ai beaucoup navigué sur un maraudeur dans les pertuis charentais, pas de risque de dessaler si on est prudent je suis sorti la plus part des fois seul et jusqu' 15 17 noeus de vent pas trop de problèmes après mieux vaut être 2 si possible un peu lourd ce qui n'est pas mon cas et il reste des ris dans la grand voile.
Pas de combinaison mais le bateau mouille quant même un peu dans le clapot.
J'ai une ou deux vidéos dont une sous youtube tu recherche migale II la flotte en ré.

24 mai 2020
0

Merci de ce retour !
la vidéo c'est l'entrée dans le port sans voile, escorté par un pneumatique ?

25 mai 2020
0

j'ai d'autres vidéos sous voile mais je ne sais pas les mettre sous hisse et oh.

25 mai 2020
0

Merci à toi, ça va comme ça, c'est gentil.
Bonne semaine

24 mai 202024 mai 2020
0

Bonjour,
J'ai eu un Maraudeur Gallois (le modernisé) avec lequel on a surtout fait de la régate en monotype et habitable (un tueur de temps compensés par petit air).
Il était sympa aussi en camping côtier, un petit moteur Mariner de 3.5cv trouvait sa place dans la cabine.
Le Gallois était insubmersible et le cockpit se vidait très bien.
Nous ne nous sommes jamais sentis en danger à bord, il suffit de garder l'ecoute de GV en main (palan avec coinceur rapide).
Avec une bonne remorque on va à 110 km/h d'un plan d'eau à l'autre.
Nous avions monté un bout-dehors retractable (extrémité de mat de lazer) avec sandow et ecoute interne pour un spi asymétrique, adapté un màt retreint de 470, et mis des trapezes pour le fun.
C'était un très bon petit bateau polyvalent pour ses 4m80.
Je le regrette aujourd'hui.
Ps : nous avions fait un championnat de France à Quiberon.

24 mai 2020
0

Merci ! Il ne me reste plus qu'à trouver la perle !
Bon vent

25 mai 2020
25 mai 2020
0

Merci Cumann j'ai en effet regardé ce site...

25 mai 2020
0

C est un voilier qui demande des connaissances et donc une bonne maîtrise de la voile ,il peut dessaler juste en allant vers l avant du bateau mm au port , je ne le recommanderait pas à des débutants, un micro est bcq plus raide (f18 micro cha ...)

25 mai 2020
0

Pfff...desaler en allant sur l'avant...
On a fait des tas de trucs avec ce bateau, y compris beaucoup de régates et on n'a jamais été en position de desaler.
Ce n'est pas un 12m ji, mais c'est un petit canot très sûr si on l'utilise suivant son programme : pêche, camping côtier, moins de force 6 si pas équipés pour...
Comme tous les petits bateaux sportifs, on est prudent avec l'écoute de spi et de GV quand ça souffle...

25 mai 2020
0

Arnaud et Rigil, merci à vous pour vos avis....
Il me tarde d'en essayer un.
Arnaud un MicroCha n'est pas dans mon budget...
Bon vent

26 mai 2020
0

C’est un sympathique petit bateau très facile à barrer. On le met seul à l’eau avec une remorque cassante. Il existe un tas de combines pour le mater seul également.
Il est plutôt fait pour les plans d’eaux intérieurs ou du côtier avec peu de vagues. J’ai vendu le mien pour un micro pour gagner en stabilité sur l’eau car avec 70 kilos de lest et un gréement bien toilé, il va vite avec peu d’air mais devient difficile à gérer lorsque le vent monte, surtout en solo. Il mouille un peu dans le clapot
C’est un choix qui doit davantage être un choix de style de navigation que de budget car on trouve des micros de 5,50 mètres pour le même prix que le maraudeur, à toi de définir ce que tu souhaites en faire. L’AS Maraudeur est très active.
Bonne recherche

26 mai 2020
0

Bonjour,
Merci pour ces précisions très intéressantes à lire, et dont je tiendrai compte.
Bon vent

26 mai 2020
0

Avec une épouse non sportive c est difficile à gérer ,pense aux micro plus stables et plus rapides ,plus facile à mettre à l eau car souvent DI.
J ai eu un Maraud Spair ,il marchait bien dans le petit temps et en eaux interieures ,en mer c est plus hard.

26 mai 2020
0

Bonjour,
Merci....
C'est chouette ce forum et sa rapidité de fournir de précieux renseignements

Bon vent !

27 mai 2020
0

Également mon premier bateau.
Plutôt de bons souvenirs mais avec une petite fille de moins de 3 ans, je l'ai revendu pour un Etap 22 puis quelques années après, un First 18.

Ce qui est certain c'est qu'il y a un monde entre First 18 et maraudeur.
Avec le 18, on part 15 jours à 3 sans soucis en s'organisant.
Le maraudeur est effectivement plus un 505 ponte pour pouvoir camper un week-end.
Pour le prix ca se vaut.
J'ai revendu mon maraudeur le prix que j'ai acheté mon 18 mieux équipé.

27 mai 2020
0

Merci de ce retour !

27 mai 2020
0

J’ai également vendu mon maraudeur pour un First 18, mais pour un budget supérieur quand même car il était bien équipé. Et pour revenir au sujet, cela dépend de ton programme et de tes équipiers.

27 mai 2020
0

Je ne vais pas me précipiter afin de faire le choix le plus judicieux possible. Notre programme est très "basique" pour le moment, tirer des bords en bais de Quiberon ou sur la petite mer de Gâvres par temps calme (15 nœuds max) avec mon épouse comme équipière "non sportive" (je trouve trop risqué sur notre Vaurien car remonter à bord est difficile pour elle ! Donc j'ai décidé de ne plus prendre le "risque". Avec nos grandes filles comme équipières, pas de souci sur le Vaurien, mais elles ne sont là que très rarement. Voilà ....
Bon vent

01 nov. 2020
1

Bonjour,
bon ben, question du mois de mai, la décision est peut-être déjà prise.

Le maraudeur est un excellent bateau de camping côtier. Je l'ai déjà couché les barres de flèches dans l'eau, il se redresse immédiatement.
Rapide, évolutif, il ne mouille pas trop, mais il faut faire du rappel.
il me semble parfait pour un jeune équipage ( pas pour mes vieilles articulations).

Par 25 noeuds de vent, il n'a rien à faire en mer.

Je ai vendu le mien il y a longtemps. Par de curieux concours de circonstances l'un de mes enfants a pu le racheter il y a 20 ans. Il le revend maintenant et je lui rachète. J'aurais tellement voulu avoir un bateau quand j'étais ado, mais je n'ai pas pu. Je n'ai pas non plus pu offrir ce plaisir à mes enfants. Je peux maintenant le faire pour mes petits enfants alors on y va !

Mes enfants l'ont exploité au maxi de ses capacités de navigation, par exemple Piriac / Hoédic avec large boucle dans la baie de Quiberon pour rester dans la limite des 5 milles.
Il est parfois classé comme petit habitable. Je préfère dire camping Côtier. Il est parfait pour un duo qui sait camper en s'accommodant d'une canadienne 2 places à l'ancienne.
PS
J'ai fait une petite plateforme submersible ( 40 cm sous le tableau arrière) qui s'accroche au tableau arrière. Parfait pour remonter à bord après la baignade.

01 nov. 2020
0

Bonjour et merci Mad pour cette belle histoire !
Je n'ai pas encore franchi le pas, et hésite avec l'Edel 2 et le Tabasco ....
Bon vent à toi dans ton nouveau ancien bateau ....

01 nov. 2020
0

Merci,
Je ne connais ni l'edel 2 ni le tabasco, je ne peux rien te dire à ce sujet ( si ce n'est que l'edel 2 doit être plus sportif que le tabasco. Il joue dans la même catégorie que le corsaire ou le surcouf, le corsaire polyester).
Je souhaites de belles navigations à mes petits-enfants à bord de leur futur maraudeur.
Papy lui, il est passé au tiburon, beaucoup plus stable dans nos ports à échouage.
Belle mer et bon vent à toi

02 nov. 2020
0

Merci !

01 nov. 2020
0

L'Edel II est un dériveur lesté, j'ai pratiqué et entretenu celui de mon père.
Peut-être un peu plus sportif et gitard que le Tabasco, que je n'ai jamais pratiqué mais qui a un look plus stable, sauf que c'est un dériveur intégral. Plus récent aussi que l'Edel II qui date des années 70.

Ils se ressemblent beaucoup, malgré tout.

02 nov. 2020
0

Merci pour cet avis

01 nov. 2020
0

Bonjour
Un Corsaire serait hors budget ?

02 nov. 2020
0

à voir, je vais aussi regarder du côté du Corsaire.

02 nov. 2020
0

Bonjour,
Je ne connais pas le Tabasco mais pour avoir possédé un maraudeur et un edel 2, je peux dire que l’Edel est bien plus stable que le maraudeur, il suffit de comparer les poids des lests y compris pour le Tabasco pour se fixer une idée. Le prix à l’occasion de l’Edel reste très abordable. En revanche, les performances du Maraudeur sont supérieures à celles de l’Edel, c’est un peu plus rapide et surtout plus sportif exigeant parfois de se mettre au rappel, sans toutefois dire que l’Edel se traîne. Encore une fois, on ne peut conseiller un bateau au détriment d’un autre, c’est le programme de navigation qui doit conduire au meilleur choix.

02 nov. 2020
0

Oui, tu as raison le programme de navigation détermine tout.

02 nov. 2020
2

Bonjour,
J'ai toujours mon maraudeur dans mon hangar. C'était mon premier bateau. Il va falloir que je m'en sépare un jour, pour faire de la place.

Par rapport au vaurien, tu vas gagner en stabilité en nav. Mais c'est tout ;-)
Au mouillage, la coque en forme est très "rouleuse" au moindre déplacement. Le lest fait son office et il faut vraiment y aller pour dessaler (on ne voit ça qu'en régate).

L'habitabilité est celle d'une tente igloo. Il est bas sur l'eau et mouille dans le clapot.

Très agile dans les petits airs, il devient difficile à tenir au-delà de 15 knts de vent.

Il est parfait pour les beaux jours, les mers d'huile ou les plans d'eau protégés. Idéal pour se mettre à la voile (c'est un croiseur en miniature) sans trop de contrainte : léger, transportable et vite maté. Prévoir de lui mettre un moteur !

02 nov. 2020
0

Oui, cela confirme ce que j'ai pu lire de-ci de-là ...merci !
Je cherche tout de même la stabilité !

28 avr. 2021
1

Bonjour
Je découvre vos échanges aujourd'hui !!! je me permets tout de même d'apporter ma pierre à l'édifice, bien que je pense que vous avez fait votre choix depuis le temps.
J'ai découvert le Maraudeur alors que je disposais de temps libre (retraite) grand bricoleur, amoureux du bois, des bateaux et de la mer. Compte tenu de mon programme : bateau facilement transportable, facile à barrer seul, programme de construction amateur : j'ai décidé de construire mon Maraudeur à partir des plans de François Vivier et l'aide de l'AS Maraudeur. Que du bonheur, mon bateau a été mis à l'eau en 2018 alors que je n'y connaissais pas grand chose. Depuis j'ai mouillé mon "Désiré" dans différents plans d'eau intérieur : lac de Vouglans, de Vassivieres, l'Erdre, la Rance, le golfe du Morbihan. Oui c'est un petit bateau qui n'aime pas trop le clapot et pas plus que vent force 4 mais même en le poussant un peu on s'en sort toujours.
Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez regarder mon blog qui relate sa construction et ses premiers bords : maraudeur-ci.blogspot.com[...]/
bien à vous
Etienne L.

30 mai 2021
0

Bonjour Étienne et merci de ce commentaire avec le lien du blog qui est fort intéressant.
Alors pour le moment je navigue toujours sur Vaurien et aussi en planche à voile.
Je n'ai donc pas encore franchi le cap d'une unité plus imposante.... mais je ne désespère pas de trouver un jour, en tout cas avant la retraite (3 ans pour moi).
Bon vent

31 mai 2021
0

Vu ton programme, je partirais quand même bien plus sur un Edel II ou un First 18 ou autre micro (le First 18 restant le plus stable et le plus marin, idéal pour cette zone et ton programme)

31 mai 202131 mai 2021
0

Ce que j'adore sur ce site c'est qu'on est sûr qu'en demandant un avis ou des renseignements sur un truc bien particulier ou un bateau précis, on va systématiquement s'en faire proposer un autre !
🤣🤣🤣🤣🤣🌊

23 juil. 2021
0

Bonjour
Je ne sais pas si le sujet est toujours d’actualité, mais je peux parler de mon expérience en maraudeur. J’en ai acheté un il y a 4 ans que j’ai entièrement révisé et j’en suis extrêmement satisfait. J’ai fait l’acquisition d’un quillard 32 pied cette année mais je navigue quand même en maraudeur. C’est un vrai plaisir.
Je suis rentré hier d’une sortie de plusieurs jours avec mon épouse. Comme il a été dit c’est le plus petit des bateau habitable. J’ai lu dans les commentaires qu’il est rouleur, c’est vrai quand il n’y a pas de vent et que l’on est au mouillage, mais sinon très stable et marin en navigation. Ca mouille un peu quand il y a un peu de clapotis mais rien de grave. Utilisable en solo sans souci, je fais régulièrement des sorties de plusieurs jours avec un pilote auto (Sandow et bout de la barre vers le plat-bord et renvoi sur la bôme).
Un moteur 2.3CV pour les entrées de port si besoin. Il est immatriculé en catégorie C donc autorisé jusqu’à 6 miles, avec bien entendu le matériel nécessaire, radio, gilets auto etc… Je vais souvent sur Hoedic avec, au départ de la La Turballe ou des environs. Il a aussi fait la dernière semaine du Golfe en 2019 avec un grand plaisir.
Franchement un super bateau qui permet d’aller où on veut et de se poser sur le sable. Sortie vers Chausey à partir de Cancale, les Glénan à partir de Concarneau, la rivière d’Etel etc…
De plus il est prévu pour être insubmersible avec de la mousse polyuréthane à alvéoles fermées dans des caissons sous les couchettes et dans les plats-bords, mais franchement faudrait y aller fort pour dessaler. Je suis delà sorti avec 20 noeuds avec mon épouse, sans souci, car j’ai fais poser un ris sur la GV.
Je risque de le mettre en vente bientôt car mon 32 pieds m’accapare beaucoup 😉 mais se sera avec de grands regrets

23 juil. 2021
0

Bonjour,
Merci Bernez pour ce retour plus que positif.....
Dis-moi si ton Maraudeur est mis en vente !
Bon vent

26 juil. 2021
0

bonjour Bernez
j'ai construit mon maraudeur en CP époxy sur plan VIVIER. Tu as raison c'est un super petit bateau "habitable" !
je crois que je n'oserai pas aller jusqu'à Hoedic et pourtant j'en rêve, ou alors il me faudrait un équipier sur. Si tu as 5 mn peux tu me faire un croquis ou photo de ton "pilote auto sandow"
merci d'avance
voila le blog qui raconte la construction de Désiré
maraudeur-ci.blogspot.com[...]/

26 juil. 2021
0

Pilote auto style Moitessier
Un Sandow entre la barre et la plat-bord sous le vent
Un bout de la barre vers l’autre plat-bord au vent, renvoyé vers la bôme par une petite poulie
Au niveau de la bôme une poulie avec coinceur pour le réglage
Ce dispositif est super pour tous les bords de près, il suffit de se mettre bien en équilibre au rappel et ça roule tout seul, attention quand même à prendre une sécurité, écoute de GV en main par exemple, au cas où on tombe à l’eau (en solo j’entends)
Pour les allures de portant, je n’ai pas réussi à faire fonctionner le système
Pour les allure de vent arrière, juste un Sandow entre les 2 plats-bords et un tour mort sur la barre (Sandow jaune sur la photo)
Sur la barre je n’ai rien fixé, juste passé le Sandow dans une boucle, ce qui permet de larguer le tout rapidement et de reprendre la barre.
Pour prendre les photos, je n’ai pas maté donc mon bout est juste fixé sur le mat à l’horizontal, mais c’est bien sûr la bôme que cela doit s’installer.
En espérant avoir répondu à vos attentes
Bernez

26 juil. 2021
0

je n'avais pas vu ta première réponse avec sa photo; d'où ma réponse en ne voyant que le sandow entre les plats bords !
encore merci
PS Désiré est le nom de mon Maraudeur
moi c'est Etienne pour tous ce qu'on veut

26 juil. 2021
0

Avec photos

26 juil. 2021
0

Ah oui
C'est de la haute technologie 🤣
J'essaierai
En tout cas merci
Étienne sur Désiré

0

[URL=]
Pour en avoir eu un plus de 10 ans les plus les moins:
Il y a eu de nombreuses version: contre plaqué résine avec ou sans plancher auto videur ...
Le mien n'avais pas de plancher auto videur (le plus gros défaut à mon avis) un coffre à l’arrière bien pratique. pas d'enrouleur mais génois et foc baume à enrouleur avec croissant de baume (pas facile pour enrouler la gv correctement)
Voilier très efficace dans le petite temps (j'ai griller des bateaux bien plus longs) mais sportif dés que ça forcit.
J’ai quand même fait le tour de l'ile d’Oléron avec en solo (merci de ne pas me dénoncer) , plusieurs fois rempli le cockpit mais toujours panneaux fermés mais jamais senti en danger.
Mais je pense que ça vrai raison d'être est en plan d'eau fermé (nombreuse années de navigations en lac) là j'hésitais pas à partir avec un enfant dans la cabine.
revendu il navigue actuellement dans le bassin d’Arcachon ou je pense il a vraiment sa place.
Les plus:efficace dans le petit temps (j'ai ridiculisé un edel 5 et bien d'autres plus grands)
facile à transporter et gréer. Plusieurs weekend en autonomie dessus (mais à l'époque on se contentait d'une glacière et d'un camping gaz)
entretien très peu onéreux,
Les moins: malgré le lest peut se coucher facilement, accès à l'avant sportif.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (137)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021