Le mal de terre.

C'est reparti comme chaque année, j'ai le mal de terre, je veux dire par là que sur le bateau tout va bien mais que aprés du temps passé a bord j'ai le mal de mer a terre :lavache: quand je débarque (et en plus ça dure) quelqu'un a t il le méme probléme et surtout a t il une solution?
Cordialement (Beurp...)

L'équipage
02 mai 2005
02 mai 2005
0

J'ai le même problème
Solution rester à bord toute sa vie !!!:bravo::bravo:

02 mai 2005
0

remède de mamy ou de papy !
Tu mets un petit coton dans une seule oreille, si ce n'est pas la bonne, tu alternes. En principe, çà fonctionne. Ne me demandes pas pourquoi.

02 mai 2005
0

Merci,
......je vais essayer parce que c'est trés ch...t.
Avant c'était au bout de plusieurs jours de mer mais apparement ça semble se manifester de + en + vite.

02 mai 2005
0

Je l'ai très facilement..
souvent qq heures en mer suffisent pour que de retour sur la terre ferme je sente le sol tanguer pendant un bon moment. Mais loin de moi l'idée de trouver un remede car en fait j'adore cette sensation. Néanmoins, si mettre un coton dans une oreille fait disparaitre le phénomène peut-être est-il produit par un peu les même causes que le mal de mer?? Le fait est que je n'ai à ce jour jamais connu le mal de mer. Par contre je n'ai pas "le pied marin" (je suis incapable d'aller à l'avant du bateau sans me tenir (voir me mettre à 4 pattes) dès qu'il y a des creux de...20 centimètres...) tout semble se ramener à une histoire d'équilibre? d'oreille interne??

02 mai 2005
0

Le grand problème...
... c'est l'instabilité des cabines de douche lorsque l'on arrive au port.
Mais dans ce cas, l'oeil manque d'horizon pour se repérer et c'est peut-être là le problème...

02 mai 2005
0

mal de terre = vetiges
si les vertiges, sensations de tangages et pertes d'équilibre sont le mal de terre; alors oui j'y suis sensible, dès que je reste une journée entière en mer ou sur le bateau
ça n'est finalement pas si désagréable, il suffit d'avoir le pied marin sous la douche

mais rien à voir avec le mal de mer... bien plus terrible

02 mai 2005
0

Hé les gars...
.....vous déconnez essayez de travailler sur un tableau exel de planning quand vous etes dans cet état!
Je vous promets des lundi matin super!
(cela dit; "on est mieux là qu'en prison ou a l'hopîtal...."):mdr:

02 mai 2005
0

moizossi
j'ai le mal de terre, qq vertiges mais un jour apres longue nav. arret a dunkerque me réjouissant d'un bon petit repas au clubhouse, une fois arrivée à table, je n'ai rien pu avaler et je me 'tenais' à la table, ça faisait effet tremblement de terre :-p

02 mai 2005
0

Est-ce à cause de ce phénomène que les marins ont...
...une renommée de soiffards ?

Car une fois débarqués après une campagne de pêche, nombreux doivent être les marins titubants sur les quais des ports cherchant à rallier le premier bistrot pour étancher leur soif er rincer leur bouche saturée d'embruns salés.

02 mai 2005
0

physiopathologie du mal de terre
l'équilibre est contrôlé par deux systèmes de perception :
- le plus important se situe dans l'oreille interne et est constitué par les canaux semi-labyrinthiques, au nombre de 3 qui sont des niveaux à bulles
- le second est constitué par des recepteurs de pression essentiellement au niveau des ligaments et des articulations

En cas de discordance entre les infos de ces deux centres de surveillance (en mer les labyrinthes informent du roulis et du tangage et les récepteurs ne corroborent pas ces infos du fait de l'immobilité relative ), c'est le cortex cérébral qui arbitre avec la vision .

Manque de pot, dans une cabine ou un cockpit, la vue ne confirme pas le désequilibre des labyrynthes d'où le conflit, la souffrance et le mal de mer .

L'amarinage consiste à trier ces infos pour ne garder que les pertinentes ;

A terre les oreilles internes continuent à percevoir les mouvements passés (de même qu'après un bruit prolongé on l'entend encore) et les recepteurs ligamentaires disent que pas du tout le sol est horizontal d'où nouveau conflit ...

Je ne sais pas si c'est clair en tous cas si vous avez compris bravo
Le mieux à terre comme en mer c'est de réapprivoiser ses sens si c'est trop pénible je conseille Stugeron en vente libre en Suisse dans les pharmacies.
voilà voilà pour une fois que je peux aider

03 mai 2005
0

Absolument ...
De même qu'il est normal d'avoir mal quand on se tape sur les doigts

Maintenant je ne suis pas sûr que ce soit un argument décisif pour quelqu'un qui a la tête dans une bassine

:oups:

de lui confirmer qu'il est en bonne santé et que tout est normal

:-)

02 mai 2005
0

J'en conclus que ceux
qui ne souffrent ni du mal de mer, ni du mal de terre, sont atteints d'une pathologie anormale ? :tesur:

J'ai pas de chance, j'suis normal ! :-( :-D

03 mai 2005
0

Ch'ui triplement anormal
ni de l'air, ni de mer, ni de terre, ni vertige quand je monte dans un arbre.

Tilikum, on n'est pas comme tout le monde ;-) ;-) ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (86)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021