Le ferry de Groix talonne ce matin [19/02/19]

Le premier bateau de la matinée a talonné ce matin
www.ouest-france.fr[...]6229263

L'équipage
19 fév. 2019
19 fév. 201919 fév. 2019
0

ça change !!!
A défaut d'avoir taper un autre bateau, pour une fois, en voilà un qui s'est débrouillé tout seul comme un grand !!!!
:mdr: :mdr:

19 fév. 2019
0

C’est assez étrange, mais il semble qu’il n’y avait aucune visibilité.

Heureusement que la voie d’eau est restée sous contrôle. Une grosse chaleur tout de même......

19 fév. 2019
0

Pour couler un transport de passagers, faut en vouloir, ce ne sont que des compartiments étanches et une bi-motorisation indépendante.

19 fév. 2019
0

bon il y a eu l'estonia quand meme

maritimecyprus.com[...]-lives/

23 fév. 2019
0

Il y a eu aussi le Herald Of free Entreprise :

fr.wikipedia.org[...]erprise

187 morts !!!

23 fév. 2019
0

Je sous-entendais en France et pas au XXVIII siècle!!!

19 fév. 2019
2

Franchement la mauvaise visibilité.... ce n'est pas sérieux ! La passe de la citadelle même à marée basse de gros coefficient est assez large pour rentrer tranquille avec un bateau de cette taille.
De plus à chaque passage le port leur signale le trafic entrant ou sortant sur le CANAL 12 de la VHF.
Si on rajoute le radar et la cartographie plus le personnel en passerelle j'en connais un qui a peut être fini sa carrière !!!

19 fév. 2019
0

à 6h50 il n'a pas l'excuse de la marée basse et de grand coefficient, alors électronique défaillant ou grosse négligence?

22 fév. 2019
0

à cette heure, c'est l'eau chaude

19 fév. 2019
4

A force de faire cette route là, à force d'habitude, avec du brouillard, du courant... Ca peut arriver...

19 fév. 2019
0

Hello,
Mais non, c'est les "cailloux" qui on bougés avec les gros coef. LOL
Heureusement pas de blessé et du coup ( je me fais l'avocat du diable): un bon entrainement pour tous le monde....
A lire au second degré.
A+

19 fév. 2019
2

De plus,
Lorsque j'étais Gendarme Maritime dans les années 90 (dsl pour les contrôles...), nous faisions un exercice de ce type tous les ans avec les ENEZ (transport de passager BREST - ILES) avec simulation de talonnage, voie d'eau, début d'incendie. les passagers étaient des volontaires. Mise à l'eau de radeaux de survies, vedette SMNS, vedette DF, nos deux vedettes Gendarmerie Maritime. Je ne sais pas si cela excite encore actuellement mais c'était bien utile à tous en cas ....
A+

19 fév. 2019
2

laissons le BEA mer faire son enquete,j'ai connu un bateau a passagers qui lui est arrivé la meme chose sans visi,l'enquete a démontré que c'était autre chose que la visi qui était a l'origine

19 fév. 2019
0

Surpris par un courant traversier ?

La passe ouest n'est pas si large : d’une centaine de mètres, le chenal va en se resserrant jusqu’à atteindre 60 m au passage de la Citadelle.

Ce n'est pas la première fois que cela arrive.
Voir le rapport du BEA mer sur le talonnage du chimiquier/pétrolier Doris en avril 2009, suite à une erreur de barre :
www.bea-mer.developpement-durable.gouv.fr[...]ite.pdf

19 fév. 2019
0

C'est vrais qu'il y a un sacré courant traversier à l'extérieur de la rade, passé la citadelle. Je me suis fait surprendre et j'ai tapé que une bouée de chenal que je pensais raser .. Mais bon, au finish c'est bien moi qui ait merdé car j'avais de la bonne visu, complètement pris par le brouillard et sachant qu'un GPS c'est +-50 m effectivement ça peut compliquer même pour un marin qui connait super bien la zone.

19 fév. 2019
1

@ super typhoon. Est-ce que l'on peut dire que le GPS est aujourd'hui fiable à 100 % ?
Je ne me fierais par autant au GPS pour suivre un chenal d'entrée sans visibilité.
Il y a plus de 10 ans, je me suis retrouvé à doubler la pointe de Penmarch et ses cailloux en longeant les bouées cardinales dans le brouillard et par mer très agitée. Tout d'un coup, les indications du GPS changent et me positionnent à environ 1 km dans les terres ! Gros stress pour évaluer ma route à l'estime avec les forts courants dans le coin.
Cela a duré 15 mn puis le positionnement est redevenu normal.
L'armée américaine dégradait paraît-il la précision du signal GPS lorsque elle était en opération.
Entretemps, le GPS Européen Galileo est devenu opérationnel.
Mais je reste toujours méfiant de ma dépendance à un système extérieur aussi sophistiqué, dans ces situations critiques.

19 fév. 2019
0

@super typhon. Bien d’accord sur le fait qu’il faut croiser les infos. Le gps était au sec à la table à carte, interfacé avec la centrale de navigation pour afficher les données sur les instruments extérieurs. Longeant la côte au près serr? par vent d’ouest avec du courant et une visibilité quasi nulle, je descendais régulièrement faire le point et reporter les coordonnées sur la carte. Après la dégradation du signal et plusieurs vérifications à la carte, dans le doute j’ai préféré virer de bord avant que les mouettes aient pied.
A l’epoque, les gps avec cartographie étaient encore un peu chers. J’en ai acheté un depuis, couplé à l’AIS et je peux l’avoir près de moi à la barre. (Mais toujours pas de radar). C’est bien plus pratique dans les chenaux étroits car on peut zoomer avec précision, au delà d’une carte papier. Mais on reste toujours dépendant d’une technologie sophistiquée et le 100 % fiable à mon avis n’existe pas.
Pour en revenir à ce ferry qui a talonné au pied de la citadelle, lorsque la visibilité est nulle dans une passe de seulement 60 m de large et un courant traversier, gps, radar ou sondeur sont d’une aide précieuse mais pas une assurance tout risque. Amha.
Reste bien sûr le facteur humain. Encore moins fiable que les machines. L’enquête le dira.

19 fév. 2019
0

OK, en fait j'ai commenté en me basant sut le dernier enseignement reçu, le paramètre fondamental qui décide c'est le HDOP donné par le GPS (high dilution of precision). Selon la config des satellites, le système va donner un résultat +- fiable. Je ne sais pas si le HDOP sur une même zone varie dans l'année, les satellites n'étant pas géostationnaires, logiquement cela devrait varier ce qui veut dire que dans une même zone la précision peut être de 3 m à X m...

Si un Heossien connait bien le sujet, merci de confirmer ou corriger...

19 fév. 2019
6

Ton logiciel de navigation auto te recale sur la route même si le signal est perturbé, tu peux le vérifier dans un tunnel, où il faut plusieurs secondes avant le message "signal GPS perdu".
Il peut arriver, dans le cas où deux routes sont parallèles et proches, qu'il te positionne sur la route voisine.

19 fév. 2019
0

Si c’est un gps intégré d’origine à ta voiture il reçoit les infos de l’antenne gps mais aussi la vitesse au compteur, l’angle de braquage du volant, et les impulsions des 4 capteurs de l’ABS ... ça compense bien les imprécisions du système gps (même dans un tunnel recent non cartographié et avec des virages ... ça fonctionne !)

23 fév. 2019
0

Une fois en navigation cotiere le gps m'indique une direction non confirmée par l'environnement. Je commence à corriger mon cap et vérifie tout ça et vois que mon traçeur fait une erreur de cap de 90° environ. Il y avait un gros batiment de la marine nationale à proximité. Ont-ils la possibilité de brouiller le signal ?

19 fév. 2019
3

@ trebor.n
La précision du GPS à 50 m c'était quand le signal était dégradé.
Cela fait une douzaine d'années que la précision est passée à 3 m.
Avec la cartographie électronique actuelle c'est quand-même une grosse connerie de la part du type qui était à la passerelle.
Heureusement qu'il n'y a pas mort d'homme.

19 fév. 2019
0

@Valhalla
Il est possible de voir la précision en mètre sur le GPS.
Sachant que l'électronique est sensible à la t° et à l'humidité ce qui vous est arrivé à la pointe de Penmarch est dès lors presque logique.
C'est pour cela qu'il vaut mieux également avoir un GPS voire un plotter (lecteur de carte) à l'intérieur du bateau.
De toute façon il faut toujours recouper les informations et ne pas se baser que sur un seul instrument. Si vous avez un radar il faut l'utiliser, il faut que le sondeur confirme ce que dit le plotter etc.
Je crois néanmoins que votre GPS a un petit coup de vieux. Les modèles plus récents sont quand-même plus fiables.

19 fév. 2019
0

Dans une passe de 60 m de large l'écran radar risque d'être rempli de faux échos. Je ferais plus confiance à mon lecteur de cartes en zoomant à l'échelle adéquate.
Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas cela (les faux échos sur le radar) qui a perturbé l'officier de quart à la passerelle dans le cas présent.
Le voilà le facteur humain !

20 fév. 2019
0

Ah ! j'ai eu ça aussi une fois ! heureusement on était au port mais ça fait drôle de voir le bateau sur la place du marché !

19 fév. 2019
0

Quand je roule en voiture en ville, même sur des boulevards entourés de hauts édifices (donc de l'ombre pour les satellites) le GPS fonctionne.
Donc en mer ...

19 fév. 2019
0

Mais si je ralentis ou je m'arrête la vitesse affichée change en restant juste. Donc c'est que çà fonctionne, malgré l'ombre.

19 fév. 2019
0

Non j'ai un bête GPS Garmin que je branche dans la prise allume-cigare. Ma bagnole est une Berlingo de 2008 sans aucune option.
Les GPS actuels sont très précis ; ils sont employés dans la construction pour des travaux au cm près, les géomètres les utilisent aussi. La précision actuelle est due aux satellites différentiels Waas-Egnos qu'il n'y avait pas au début des années deux-mille.

20 fév. 2019
0

Non, un GPS de voiture, même intégré, ne reçoit QUE le signal GPS.

19 fév. 2019
0

Un logiciel comme U-center de Ublox () illustre bien le HDOP en affichant beaucoup d'informations sur le GPS utilisé dont justement la spectaculaire dispersion des positions mesurées.
Cela fait facilement comprendre le problème.

19 fév. 2019
0

Horizontal Dilution Of Position, dépend de la répartition spatiale des sat. pris en compte, bonne répartition hdop faible (précision horizontale bonne). Mauvaise répartition, tous très hauts ou tous du même côté par exemple hdop élevé.
Vertical Dilution Of Position, moins intéressant pour ceux qui restent au niveau de la mer..

23 fév. 201923 fév. 2019
0

Le leurrage de gps existe et je pense avoir été attaqué (spoofing)
Les concepts du brouillage et du leurrage

"Le brouillage est un concept qui implique des perturbations sur un signal. Il existe plusieurs types de perturbation liées aux techniques de brouillage :

La transmission d’un signal plus puissant dans la même bande de fréquences que le GPS afin de perturber les signaux GPS
La transmission de signaux identiques aux signaux transmis par les satellites GPS, une approche connue sous le nom de leurrage ou « spoofing ». Cette dernière technique permet d’émettre des signaux GPS afin de transmettre de fausses informations de localisation."

Extrait de
geointblog.wordpress.com[...]menace/

Appareil de leurrage :
www.e-rake.us.com[...]uillage

Construisez votre dispositif de leurrage a base de raspberry
www.microsoft.com[...]gps.pdf
lafibre.info[...]des/12/

Exemples :
lf5422.com[...]llites/
Brouilleurs et ANFR
www.anfr.fr[...]5-2.pdf

19 fév. 2019
0

Ça n'arriverait pas à un pilote d'avion, ils volent en crabe pour tirer droit.

19 fév. 2019
0

C’est quand même assez inquiétant.
Certains boulots interdisent le droit à l’erreur. Se prendre un cailloux millénaire sur un trajet quotidien en est une grosse....

Ça finit bien heureusement...

19 fév. 2019
2

Y a quand naviguant que l'on risque de prendre une tête de roche.

19 fév. 2019
2

Belle philosophie,
Si un chauffeur de bus écrase des piétons, c'est normal sinon il roule pas
si un avion s'écrase c'est normal sinon il vol pas
ect... etc

Quand ton métier est d'être professionnel de la mer, avec les qualifications qui vont avec, et que tu dois transporter des passagers, alors oui tu n'as pas droit à l'erreur !! Il y a des métiers qui demandent un niveau d'exigence constamment, ou on l'accepte ou l'on fait autre chose !!!

19 fév. 2019
1

Très instructif, la lecture du rapport.
Merci d'avoir partager le lien.

19 fév. 201916 juin 2020
19 fév. 2019
1

Oui mais quand on transporte des passagers on est généralement bien plus sur ses gardes.
Surtout lorsque l’environnement est un peu tendu.

En avion on ne s’ecrase que si on vole.....

19 fév. 2019
0

Pendant longtemps une vedette à passagers allant à l'Ile d'Yeu était restée sur l'aire de carénage, la coque malmenée suite à une entrée de port avec trajectoire finale au plus court. Il est connu en navigation côtiere que le chemin le plus court n'est pas toujours une ligne droite.

19 fév. 2019
0

En fait je prends souvent la navette pour l’Isle D’Yeux.

2 fois, par de très grosses mer, j’ai trouvé que l’imperatif Horaire prévalait sur le sécurité.

La fois le plus sérieuse, malgré une mer mauvaise, la vitesse du bateau était excessive, ça tapait tellement qu’en plus d’avoir 90% de gens malades, ceux qui se trouvaient à l’avant ont été excessivement bousculés.on m’a dit que certains s’etaient Fait mal mais je ne l’ai pas vu étant à l’arriere, dans la rivière du mal de mer.....

Le bateau est arrivé à l’heure mais je pense que pour beaucoup ça a était très choquant.
La sécurité des passagers a été très moyennement traitée ce jour la.

19 fév. 2019
11

Ca y est ....
Les experts H&O sont enfin aux claviers !
La Compagnie Océane a intérêt à bien se tenir :)

19 fév. 2019
0

C'est le même caillou que celui sur lequel s'était empalée La Belle Lucette.

19 fév. 2019
2

et personne pour faire le procès du caillou ? :-)

19 fév. 2019
3

En Bretagne, les cailloux ont la tête dure.
Ils sont ingérables !

19 fév. 2019
0

Bah vous avez raison.

Les utilisateurs de ces navettes n’ont qu’a s’habituer, s’pas grand chose un cailloux.

Se prennent même pour des experts de leurs propres expériences, un comble!!

19 fév. 2019
1

Cela ne coute rien sinon un peu de temps d'arrondir, de passer plus au large ou d'attendre d'avoir stabiliser la trajectoire sur un alignement quand le bon sens vous y invite.
Distinguer les cailloux bretons des cailloux pas bretons est une bonne idée surtout par temps Chouchen.

19 fév. 2019
2

Ce qui est invraisemblable, c'est qu'on ne profite pas de toutes ces bombes de la 2e guerre mondiale pour dynamiter tous ces cailloux qui font rien qu'à enrichir les fabricants de gelcoat.

Que fout le gouvernement ? Et les députés ?

19 fév. 2019
0

Résumons : que font nos élites ?

0

Jusqu'où s'arrêteront-ils?

19 fév. 2019
0

Rassurez moi .Ce n'est pas du premier degré?????????

20 fév. 2019
0

Quand tu auras tout pulvériser dans ton coin, et s'il te reste quelques explosifs, j'aimerais bien monter à Val d'Isère en ligne droite.
On pourrait d'ailleurs commencer par supprimer les virages qui tournent à gauche.

19 fév. 2019
0

Pour les bombes, c'est totalement du premier degré . Je ne comprend pas qu'on gâche tout ce TNT quand il y a tant de granit à pulvériser. En plus ca fera du sable pour le béton.

19 fév. 2019
0

À quand l'airbag sous-marin ?

1

C'est déjà obligatoire depuis belle burette.
C'est quoi c'est-y donc que les survies?

19 fév. 2019
1

Pareil, Je n'ai pas encore compris pourquoi on déplace des millions de metre cube de roche en montagne pour faire des routes pleines de virages, alors qu'on ne fait pas sauter quelques cailloux en mer pour aller droit.

19 fév. 2019
0

Ça fait sens, même d'un point de vue écologique si l'on pense à tout le carburant gaspillé dans les détours.

20 fév. 2019
0

un bon entrainement pour la marine

20 fév. 2019
0

Salut,
Cela a été fait il y a quelques années à Lorient pour permettre l’accès des voiliers de la Volvo Race à la BSM.

20 fév. 2019
0

Et suivre un cap compas.....élémentaire mon cher Watson...
Sinon suivre sa trace enregistrée sur son écran....on passe là ou est est déjà passé.
Quittant Moléne dans le brouillard un beau matin d’été, j’ai fait ma route en me servant de ma trace enregistrée pour l’aller.

20 fév. 2019
1

@old guss : Valable si la hauteur d'eau est égale ou supérieure à celle que tu avais en arrivant...

21 fév. 2019
1

Errare :-)

20 fév. 2019
0

Exact...erratum humanum est

20 fév. 2019
0

Papy-Zoom :Bien évidemment, je n’avais développé la question

20 fév. 2019
1

@old guss : suivre un cap compas... dans un chenal avec un courant traversier,
oups...

22 fév. 2019
1

Tout à fait exact ! A ce sujet, fréquemment les indications de nos traceurs et/ou ais indiquent 'heading' pour 'cap' et 'bearing' (comme roulement ??) pour la route. La différence est parfois énorme et pas seulement dans les chenaux et autres estuaires.

20 fév. 201920 fév. 2019
1

Il ne te manque plus que le cap pour tout savoir. :mdr:

Blague dans le coin, ton "machin pelotteur" (dieu que le glaouche est laid!) ne t'indique pas la route surface, il en serait bien incapable, le pauvre, mais ton cap.

1

Tant qu'on confondra dans le langage courant cap et route, les affirmations comme celles de "old guss" perdureront.

Il est rigoureusement impossible de déduire une route a partir du seul cap.
Comme tu le soulignes, le bateau suivant un cap donné va suivre une route toute différente avec un courant traversier.

En revanche, le GPS (qui, au passage ne connait pas le cap du navire sauf à disposer d'une information provenant du compas) ne sait, lui indiquer que la route et c'est ce qui a permis à "old guss" de quitter Molène un beau matin d'été. :litjournal:

20 fév. 2019
0

Sur mon chartplotter je visualise par des flèches la route fond et la route surface....
Régulièrement pratiqué dans le golfe du Morbihan.

20 fév. 2019
0

@Valhalla : effectivement, je préfère suivre un alignement

20 fév. 2019
0

Pour rebondir sur un fil récent :
Il avait son permis ?....................... :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

:-p :-p :-D

0

Le kayou?
Certainement pas :non:

20 fév. 2019
0

pour une démarche écologique rendons l ile au mouettes

20 fév. 201916 juin 2020
1

Pas de blessés c'est le principal.
Pour ceux qui savent est-ce le caillou a la cote de o,6 souligné qui est prés de la balise verte avant la Citadelle ????
Merci pour l'info.

20 fév. 2019
0

Le 19 février à 7 heure on est à mi-marée descendante avec un hauteur d’eau de 2.30 et un courant de jusant crosomodo dans l’axe de l’étranglement de Port Louis.
Les pratiques du coin recommandent de ne pas serrer la citadelle mais plutôt d’être à gauche.
Bon, après, faut voir le trafic à cette heure là.....ça doit pas être l’heure de pointe comme en plein été...
:alavotre:

20 fév. 2019
0

Près de la Citadelle de Port-Louis, entre la bouée latérale tribord n°1 et la bouée le Pot, le courant est traversier et porte, en flot comme en jusant, sur les basses du Pot et de la Jument (en flot à cause du courant venant de la baie de Locmalo ; en jusant à cause de celui venant de Port-Louis).
(Extrait du rapport du Bea mer après le talonnage du Doris en avril 2009)
Peut-être a-t-il voulu l'anticiper en serrant trop la Citadelle ?

20 fév. 2019
0

Coef de 99 ce matin là qui plus est...

20 fév. 2019
0

va meme pas avoir besoin du BEA mer pour faire l'enquete

20 fév. 2019
20 fév. 2019
0

€€€€€

20 fév. 2019
0

Hauteur d'eau de 2.30 m ?
A Port Louis mais pas dans la passe qui doit faire de 20 à 30 m de profondeur à cette heure-là.
Sinon ça ne laisserait pas beaucoup de marge au Breizh Nevez qui cale 2.40 m à 2.50 m.

20 fév. 2019
0

Je ne parles pas de la profondeur mais de la hauteur d’eau en fonction de l’heure de la marée.

20 fév. 2019
1

Quelqu'un sait il exactement sur quel caillou il a tapé ?

21 fév. 2019
0

Personne ne répond a cette question ?

21 fév. 2019
0

Ben non. Ça ne semble pas évident à la lecture de l'article. Y disent une roche près de la citadelle. Mais laquelle ?

21 fév. 2019
0

de "proche de la citadelle" à "roche de la citadelle", c'est le p du pilote qui s'est perdu ?

21 fév. 201916 juin 2020
1

Cela semble indiqué dans l'article : La roche de la Citadelle !

Confirmation ? :tesur:

20 fév. 2019
2

Celui qui a des traces de peinture et d'hélice.

20 fév. 2019
0

Pas de chances ce bateau , il a pas un an , les moteurs ont été changés , déjà , après des déboires multiples et variés , il a du être en service la moitié du temps , l'autre moitié en réparation .
il va falloir combien de temps maintenant pour le remettre en état?

0

Un élément positif, durant ce temps là, il ne tombera pas en panne de moteurs. :litjournal:

21 fév. 2019
1

quand on talonne c'est qu'on est pas sur sa route

21 fév. 2019
2

Mais si, il était sur SA route mais pas sur LA bonne route :mdr: :jelaferme:

21 fév. 2019
0

D'après Alfred Wegener, c'est la route du caillou qui a croisé celle du courrier de Groix. C'est ce que l'on appelle l'hypothèse d'Alfred.

22 fév. 201916 juin 2020
1

Capture sur Marine Traffic :
Il a probablement talonné le caillou à +0m60 (à 12 nds d'après le graphe de vitesse ...).
Après, dérive vers l'autre côté de la passe vers les cailloux de la Jument.
C'est bizarre car chaque fois que l'on se croise, il veut absolument passer au milieu et imposer aux autres d'aller nettoyer leur quille sur les cailloux !
Pour ceux qui ne savent pas, la balise bâbord du Pot n'est plus à sa place : très décalée dans le SO => on peut se prendre très facilement le Pot ... si on manque de pot ...

Première image au format PNG, deuxième au format jpeg.
Et troisième sans accent, ni espaces dans le nom ...

22 fév. 201922 fév. 2019
0

Merci ODeclav (Helios), Freychou et Janic pour ces cartes et documents instructifs.
Après avoir talonné sur le caillou, le courant traversier (marée de 99) l'a donc déporté sur la jument.

Dites-moi si je me trompe, mais d'après l'indication de Marine Traffic, le tracé en pointillé de la route vers son waypoint retransmis par son AIS indiquait une route bien au centre de la passe. Donc il devait être conscient qu'il s'en écartait.

Pourquoi alors a-t-il serré de si près la tourelle qui balise le caillou au pied de la citadelle en se déviant de la route ?
- Pour reconnaître la tourelle afin d'avoir un repère visuel dans le brouillard ?
- Pour anticiper le (fort) courant traversier juste après le passage de la citadelle ?
- Faute d'inattention ? (bien qu'avec le manque de visibilité dans ce passage étroit, le capitaine devait être très attentif)
- Erreur du GPS ? (bien que le tracé de sa route réelle envoyé par l'AIS montre bien qu'il s'était écarté de la route vers son WP, donc que le GPS fonctionnait)
- ... ?

Autre question : la vitesse de 12 nds (vitesse fond ou sur l'eau ?) dans ce passage étroit avec une faible visibilité pourrait laisser supposer qu'il se fiait à son radar. Mais est-ce une vitesse appropriée dans ces conditions ? Si en plus c'était la vitesse fond, avec environ 3 nœuds de courant du jusant sur le nez, il était plutôt à 15...

22 fév. 2019
0

Pourquoi a -t-il serré de si près la tourelle en se déviant de la route ?
Peut-être que le radar lui renvoyait des faux échos qu'il a pris pour des vrais échos ?

23 fév. 2019
0

si j'en croie la route du ferry ,ce n'est pas la balise verte de la Citadelle qu'il a éviter mais plutôt un bateau .. La balise se trouve avant sur la droite légèrement apres la Jument

23 fév. 2019
0

bonjour,
j'étais à bord, la trace ne correspond pas à la réalité. Le bateau à talonné coté citadelle d'abord, s'est dégagé en marche arrière, et a mouillé devant Kernevel .
Je dis juste que j'ai rarement vu brume aussi épaisse et que tous ceux à bord qui connaissent le coin avaient du mal à se situer.

24 fév. 2019
0

La trace de Marine Traffic est peu précise par définition, les points sont assez espacés. On a donc un trait droit entre le point où il est au plus près de la citadelle et celui bien avant les balises d'entrée.
Entre les deux, il peut très bien avoir serré sur tribord par erreur ou pour éviter quelque chose. Et là il a pu faire connaissance avec le caillou isolé.
+ 0,6m, c'est ma manière de dire qu'il est à 60cm au dessus du niveau 0m sachant que les plus basses marées sont à qcs 10 cm au dessus du 0.
En pratique, ce caillou émerge donc très rarement (il faut de gros coeff à BM) et je suis déjà passé dessus en régate avec 40cm détectés sous la quille une fois où l'arrivée était en rade de Lorient. Défaut technique ou pas, la vitesse de 12 nds à cet endroit par temps de très faible visibilité est inappropriée.
Pas impossible qu'une partie des dommages provienne de la Jument.
Et au risque de me répéter, le Pot est bien plus dangereux ...

23 fév. 2019
0

Bonsoir,
"la trace ne correspondant pas à la réalité".
Est-ce que cela veut dire qu'il y avait un problème de fiabilité du GPS ?

24 fév. 2019
0

D'après Marine trafic, il m'est souvent arrivé de sauter par-dessus une digue, ou de traverser la Manche en ligne parfaitement droite!

22 fév. 2019
1

Le caillou il est a moins 0,60 il est souligné et non + 0,60

22 fév. 201922 fév. 2019
1

@Janyc

Puisqu'il est souligné il est bien à 0,60 au dessus du zéro des cartes ! ODeclav a donc raison quand il parle du caillou à +0,60.

Cordialement

23 fév. 2019
1

Ben oui, mais non... :non:

Une sonde soulignée s'appelle " sonde negative " .

Donc - 0.6 m , si on veut être correct.

Même si dans notre tête, c'est l'inverse .

Donc, si le Mont Blanc était immergé et decouvrait par la marée, sa " cote " serait - 4808 m. ( MOINS 4808 m ).
Etonnant, non ?

( oui, je sais, ça aide pas...)
:topla:

23 fév. 2019
5

Et non. Une sonde soulignée ne s'appelle pas une sonde négative, elle s'appelle une sonde soulignée : il n'y a pas le signe - devant pour ne pas la confondre avec un sous-sol dans un ascenseur ou une température négative. L'opération a effectuer pour trouver la hauteur d'eau sous la quille s'appelle une soustraction, mais la sonde n'est pas un nombre négatif.

24 fév. 2019
1

Merci Seigneur, l'altitude du ferry est restée positive

24 fév. 2019
1

Parler de sonde négative ne facilite pas du tout la compréhension, bien au contraire, cela induit en erreur. En math (sur une ordonnée) et pour tout le monde dans la vie courante, les nombres négatifs sont sous le zéro. Pour un débutant, une sonde négative est donc sous le zéro. C'est un piège classique. Il est donc inutile et dangereux d'appeler une sonde soulignée "négative". Les quelques manuels qui le font font une erreur. (Les errreurs sont fréquentes dans les manuels).

24 fév. 2019
1

Le mot "sonde" a une origine historique et pratique : il vient de "sonder", qui consiste à mesurer la profondeur de l'eau à l'aide d'un plomb de sonde ou plus récemment d'un sondeur. C'est une mesure vers le bas. Il ne peut absolument pas être considéré comme une altitude sous l'eau. Dans une zone à marée, une sonde découvrante ne peut être considérée que comme une altitude au dessus de l'eau (au moment du niveau 0, la BM de coeff 120). Mais le terme altitude est déjà pris (en gras sur les cartes). La nomenclature actuelle est très bien faite, ce n'est vraiment pas la peine de la compliquer.
Elle n'est déjà pas si facile que ça à comprendre pour les débutants, d'où l'extrême importance de ne pas générer une confusion supplémentaire en appelant une sonde soulignée "négative).

24 fév. 2019
0

Heureusement que tu ne les mets pas en doute parce que une altitude est donnée par rapport au niveau moyen de la mer et non comme nos cartes marines dont les hauteurs sont au-dessus des plus basses mers.
Comme on m'a toujours dit ne pas confondre hauteur et altitude.

23 fév. 2019
3

Il suffit de considérer que le tiret "-" ne représente pas le signe moins, mais le zéro des cartes, et la valeur qui suit est la hauteur au-dessus de ce zéro.
Je ne sais pas si c'est plus clair...

23 fév. 2019
0

Peu importe comment on l'appelle , l'essentiel est de connaître sa signification. Perso je l'appelle également sonde négative, je trouve ça plus parlant.

23 fév. 201923 fév. 2019
1

Le SHOM l'appelle sonde soulignée uniquement, c'est vrai.
Neanmoins, on retrouve cette appelation de sonde negative dans beaucoup de livres / cours, etc.
www.google.fr[...]/search

Tout le monde a peu etre tord, et c'est vrai que c'est evident pour tout le monde qu'une hauteur/ altitude ne peut etre negative.
Neanmoins, ca facilite la comprehension et en regardant bien, la logique est respectee .
Je ne pense donc pas que ca soit une ineptie de parler de sonde negative pour une sonde soulignee .
AMHA, bien sur...

24 fév. 201916 juin 2020
1

Chacun ses moyens mnémotechniques, et je ne trouve pas aberrant d'appeler quelque chose qui est de l'autre côté du zéro " valeur négative ", sachant que de l'autre côté, c'est positif.
On est bien d'accord, c'est à l'envers dans nos têtes.
D'où mon exemple du Mont Blanc.
En poussant un peu, on pourrait critiquer également l'appellation " sonde " ( donc mesure vers le bas) à quelque chose qui est après tout une " altitude sous l'eau ".
En faisant le schéma, ça serait plus logique d'appeler "altitude sous l'eau" une sonde decouvrante, vu que c'est au dessus du zéro.

C'est juste une question de vocabulaire et de conventions, l'important c'est que ça soit clair dans la tête de l'apprenant.
Ceci dit, c'est pas l'unique exemple de " truc qui marche à l'envers par rapport à la terre ": on apprend bien que mettre la barre à gauche te fais aller à droite, et les gens arrivent...

24 fév. 2019
0

Je parlais bien " d'altitude " que pour les sondes decouvrantes, pas les autres.
C'est un moyen mnémotechnique facile pour comprendre une sonde decouvrante: elle est plus haute que le zéro.
Mais tu avouera que la lecture de carte donne une idée faussée de la façon dont sont mesurés les sondes.

Pour la partie " négative ", je ne trouve pas que ça complique, justement, au contraire.
Tous les plans/ graphes, objets de la vie quotidienne qui ont un zéro ont des chiffres positifs d'un côté, et négatif de l'autre.

Il suffit de se rappeler que l'échelle est à l'envers, comme un thermomètre ou un ascenseur à l'envers.
Je n'ai pas d'exemple de la vie quotidienne où on a une ligne représentant le zéro, avec des chiffres positifs des deux côtés.
C'est peut-être plus facile d'apprendre que les cartes sont à l'inverse de ce que l'on connaît, plutôt que d'imaginer un autre concept inconnu de la vie quotidienne.

Et ça simplifie d'autant quand on arrive au cours d'après: les calculs de marée.
Dans mon système, la sonde decouvrante est déjà au négatif, alors que dans ton système, il va falloir re-expliquer pourquoi on la soustrait ( ce qui n'est pas impossible, mais plus compliqué, AMHA).

Dernière chose, je ne remets pas en cause la façon dont le SHOM ( et d'autres) ont établis leurs nomenclatures, soyons bien clair...

24 fév. 2019
0

Sans oublier le troisieme larron, l'elevation ... :langue2:

Treve de plaisanteries, le Shom utilise plus qu'une seule reference pour les altitudes terrestres, , et non pas uniquement le niveau moyen de la mer.
Se reporter au cartouche de la carte

:topla:

24 fév. 2019
0

Oui, surtout qu'il est à 4807 m, ça se complique ! :mdr:

24 fév. 2019
1

C'est sûr que là, on n'est plus sur des marnages de tafiolles....

:mdr: :mdr: :mdr:

23 fév. 2019
0

Ouai mais bon avec les instruments à bord radar traceur , même par temps de brouillard ça rentre tout droit à moins d'un incident non indiqué dans le chenal.
JJ

23 fév. 201923 fév. 2019
0

www.letelegramme.fr[...]307.php

Il semblerait que le brouillard et de forts courants soient à l'origine du talonnage

24 fév. 2019
0

de toute façon il y a une boite noire a bord de ce genre de navire et c'est elle qui dévoilera le traçé exacte du navire avec d'autres infos également

24 fév. 2019
0

Personne n'a été plonger sur le caillou présumé coupable, afin de vérifier la route réelle?

24 fév. 2019
2

le gouvernail était posé au pied de la tour verte de la citadelle, les brèches sont à tribord, cela suffit pour comprendre où l'échouement à eu lieu.
Cela dit, est il possible de parler du sujet et de parler des autres sur un autre fil? (sondes et compagnie :)

24 fév. 2019
0

Non, pas possible : les fils sont faits pour dériver; Ce sont des fils dérivants.

24 fév. 2019
0

Et c' est peut-être comme çà (en dérivant) que le roulier a fini sur les cailloux!!!

:lavache: :lavache:
Gorlann

27 fév. 2019
0

en plus de tous ces travaux, on apprend que les moteurs sont usés au bout d'un an !
et quiqui va payer encore ?

27 fév. 2019
0

c est en autre toi qui vat payer !!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (150)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021