Le diesel remonte par l'arrivée d'air

Bonjour à tous les navigants encore à terre en cette période ou heureusement connectés depuis la mer !

Une question de novice en matière de motorisation.

Nous venons de faire notre première semaine de navigation avec notre nouvelle acquisition, un joli motor-sailer néerlandais de construction amateur sur base d'un dessin traditionnel.

Le bateau est superbe mais difficile (11 tonnes pour 11,5m et une quille longue, longue). Nous avons impérativement besoin d'un moteur absolument fiable pour les manoeuvres ... Nous disposons d'un BMC tournant comme une horloge mais rencontrons un problème imprévu et délicat.

Le fuel remonte par l'évent servant à la la ventilation du reservoir.

Le propriétaire-précédent-constructeur ayant décédé, nous en sommes réduits aux conjectures.

Quelle peut-être la raison pour que le carburant remonte littéralement de plus d'un mètre (au dessus du niveau du pont) par le dispositif d'évent alors que le reservoir n'est pas rempli à plus de 60 %, rendant le remplissage de ce dernier (d'une forme ronde inattendue) pour le moins délicat et déplaisant ?

Subsidiairement, y a-t'il un moyen plus efficace que la moyenne pour nettoyer ce fuel dispersé qui tache le pont teck et provoque - en cale - des odeurs difficiles pour les membres de l'équipage les moins amarinés ?

J'y retourne dès demain. Toute hypothèse concernant ce problème sérieux est bienvenue.

Daniel

L'équipage
15 juil. 2006
15 juil. 2006
0

Je suppose
que le phénomène apparait en navigation, lorsque le bateau est agité ?

Le mieux serait d'avoir un petit croquis du réservoir et de l'évent...

Si le réservoir n'est pas cloisoné, il se peut en effet que par sa forme ronde le carburant se "ballade" suffisament pour aller taper dans la sortie de l'évent.

Si c'est ça et sans revoir la conception du réservoir, j'essayerais d'installet une sorte de réservoir d'un litre juste à la sortie de l'évent et le tuyau de l'évent en haut de ce petit réservoir...

_/)

15 juil. 2006
0

Merci tilikum d'intervenir
En fait le carburant gicle littéralement sur le pont lorsque nous sommes entrain de remplir le reservoir à la pompe. Nous n'arrivons pas à remplir le reservoir au delà de 55-60% sans couvrir le teck fort absorbant du pont de l'odorant carburant...

Peut-etre le tube fixé sur le sommet du reservoir plonge-t'il profondément dans celui-ci. Dans ce cas logiquement la compression de la masse d'air emprisonnée au sommet du reservoir peut provoquer la réaction rencontrée, genre "pistolet à eau".

En l'absence de trappe de visite, nous en sommes réduits aux conjectures et à un pont des moins avenants. Mais pourquoi le tube plongerait-il profondément dans le reservoir...

Une erreur d'appréciation du concepteur ? Curieux. Le bateau a navigué pendant plus de 12 années.

Une erreur de manipulation de notre part ?

Daniel

15 juil. 2006
0

et puis mouiller le pont avant le plein
le gazole glisse sur l´eau, enfin + ou - mais c´est mieux qu avec un pont sec

15 juil. 2006
0

Normallement,
l'évent ne doit pas plonger dans le réservoir... mais si celui-ci est vraiment biscornu, le carburant essaie peut-être de prendre le chemin le plus court : l'évent !

Une solution de dépannage consisterait peut-être à installer en "volant" un flexible à la sortie de l'évent, pour renvoyer le carburant dans le réservoir lors du remplissage...

_/)

15 juil. 2006
0

débordement gasole
Salut à tous,
il y a bien un systéme chez Vétus, mais celui de Tilikum à le gros avantage d'etre nettement moins cher !
amicalement
Daniel

15 juil. 2006
0

il me semble
avoir vu quelque part qu'il était judicieux d'installer un filtre anti-refoulement se fixant sur le tuyau d'évent et laissant passer l'air évitant ainsi le refoulement (d'ou son nom)=39€...pas cher!

16 juil. 2006
0

C'est en quelque sorte
une boîte dorade pour gazole !? :tesur:

Pour que ça marche bien, il faudrait une arrivée venant du réservoir, une sortie vers l'évent et un retour vers le réservoir pour le liquide ?

Avec les chicanes qui vont bien... ;-)

Mais peut-être qu'en effet ça existe tout fait. :-)

_/)

16 juil. 200616 juin 2020
0

RACOR
vu dans un catalogue bien connu:
"Se fixe en ligne sur le tuyau d'évent. Evite le refoulement gasoil ou essence par ce dernier en laissant l'air passer. Se monte sur tuyau Ø 16 mm."

16 juil. 2006
0

Merci à tous
Je retiens vos propositions créatives et notamment l'idée d'un dispositif anti-refoulement.

Je n'aurais pas imaginer son existence :-) Vraiment super ce forum.

En attendant son installation on va mouiller abondamment le pont. Celà a l'avantage d'être gratuit.

Daniel

16 juil. 2006
0

Bien vu !
Et tout simple de conception. ;-)

A monter bien à la verticale pour que ça fonctionne je suppose ?

_/)

16 juil. 2006
0

spash stop vetus
Je pense que c'est aussi peut etre cela:

16 juil. 2006
0

provisoire
Il y aurai donc un phénomène de pompe qui se fait quelque part.

Pour désamorcer la mise sous pression je susgère d'introduire provisoirement un tuyau dans le conduit d'entrée du gasoil pour servir d'évent! Il faudra qu'il ne s'écrase pas sur lui même et qu'il affleure le haut de l'intérieur du résevoir.

16 juil. 2006
0

vu l'âge du bateau
il est effectivement étonnant que ce problème ne soit pas identifié et corrigé depuis longtemps.
Le tuyau de l'évent serait partiellement obstrué que je serais pas surpris. En tout cas ya un problème évident de débit d'air de l'évent ou la connexion est trop basse sur le réservoir comme suggéré plus haut.

17 juil. 2006
0

bizarre
un peu de gasoil a l'évent peut arriver si on remplit a ras bord, ou bateau bien secoué et gité, mais au quai avec un reservoir moitié vide c'est incomprehensible
ce tuyau d'event est monté au sommet?
il est trés court?
en retirant le flexible et introduisant un fil de fer on doit sentir s'il descend trop bas..(normalement il ne doit pas descendre dans le reservoir)

euh, je n'ose proposer la solution des pècheurs: l'event sur la coque au liston, et tout ce qui déborde va dans le port..

non je blague, noonnnn!

17 juil. 2006
0

Ca arrive sur les installations
mal faites ! Au grand bonheur des fabricants d'anti-splash... ;-)

J'avais aussi un problème similaire sur Tilikum : ça ne sortait pas par l'évent mais ça refoulait par le nable de remplissage, il fallait plus d'une heure pour passer 300 litres de GO.

La cause : deux coudes à 90° entre le réservoir et le nable. J'ai résolu le problème en installant un tuyau tout droit soudé à l'aplomb du nable, et soudé une plaque pour fermer l'entrée d'origine sur le réservoir.

_/)

0

hèhè...
m'en parle pas, sur Vagrant, avec les pistolets modèle "pour faire le plein du Bertram pèche au gros 2x800CV"... laisser couler un brin, stopper, attendre... blub et plouf refoullement...
attendre encore, recommencer.

trois litres par trois litres, on finissait par faire le plein. Je suis sur que les gros Bertram mettaient moins de temps pour tanker leurs 2000 litres quotidiens
:alavotre:

17 juil. 2006
0

peut-être
que l’ancien propriétaire avait résolut le problème de retour de gasoil en remplissant le réservoir avec un bon vieil entonnoir et des jerricans afin d’éviter la surpressions des pompes de distributions dans son résevoir ???

mais comme il n’est plus là pour le dire …….

18 juil. 2006
0

y a pas des stations service partout
Peut-être bien que le défunt batave allait chercher son carburant à la station auto pas loin du canal (c'est pas si courant que ça les stations services sur les canaux bataves), à pied ou en voiture mais surtout en jerrycan.
Du coup, la supression lors du remplissage ... boff ... du pipi de prostatique au mieux.

Paix à ses mânes et que charon lui soit clément,

Yves.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021