Le CRR

bonjour à Tous

Peut on me comfirmer l'info suivante .
A priori pour la fin de l'annee le CRR ne serais
plus necessaire.

Merci

le Moko

L'équipage
15 mar. 2009
15 mar. 2009
0

oui
il va être remplassaient par une épreuve sur l'imparfait du subjonctif .

15 mar. 2009
0

d'où tiens-tu cette source ???
officielle ou pas ???

16 mar. 2009
0

trop beau
pour être vrai...

si quelqu'un en a confimation, merci de le signaler !!!

15 mar. 2009
0

je ne sais pas
bonjour S@m

Non je ne sais pas c'est suite à une discution de
ponton alors je cherche a me le faire comfirmer.

Le Moko

16 mar. 2009
0

L'info a déjà été diffusée ici
Ce n'est pour l'instant qu'un projet de proposition.
www.voilesetvoiliers.com[...]boville
(Sans vouloir relancer de polémique, je ne suis pas certain que le CRR soit un examen désuet, ni qu'il freine la vulgarisation de la VHF.)

16 mar. 2009
0

absolument
le crr est un examen pas si compliqué que certain le pense,la preuve je l'ai eu;mais il oblige a ré viser voir a apprendre les régles ou la methode pour se servir de la vhf CORRECTEMENT,si tout le monde le passait nous n'aurions pas des fois ces blablatage qui emcombre les ondes meme sur des cannaux réserves à la sécurité;amha . francis

16 mar. 2009
0

Pour ma part, je partage la vision du rameur
D'Abboville.

A tout prendre, entre rien à bord ou un VHF sans CRR, il vaut mieux la VHF sans CRR.

OK, donc pour autoriser la possession d'une VHF sans CRR à bord et ok pour en limiter l'usage. Tu ne fais que veiller et, si besoin, emmettre un signal de détresse.

De toute façon, avec les forfaits mobiles en illimité, t'as mieux fait de téléphoner à tes potes pour discutailler.Je ne vois pas la différence, en terme de complexité, entre se servir d'une VHF ou d'un téléphone.

Si tu veux t'en servir "professionnellement", alors tu passes le CRR.

Bavasser des heures sur le 16 ? Je ne crois pas qu'un examen change les choses. Tu le fais parce que c'est ton tempérament.

C'est certain que le CRR, ce n'est pas l'examen d'entrée à Polytechnique. Mais une simple brochure d'explication suffit largement à te donner tous les renseignements pour t'en servir.

Connaître l'alphabet international ? Quel intérêt ? Il existe en format autocollant que tu peux mettre devant ta VHF...

Jacques

16 mar. 2009
0

Oui, je l'ai d'ailleurs dit.
Mais je crois que le mec qui raconte sa vie sur le 16 le fera même s'il a passé le CRR il y a 2 jours ou 30 ans, parce que c'est son tempérament.

Avec ou sans CRR, je ne crois pas que tu racontes ta vie à la VHF. Et si tu ne le fais pas, je ne crois pas que c'est le CRR qui t'a appris à ne pas le faire.

Je n'ai pas le CRR et cela ne me viendrait pas à l'idée de me servir de ma VHF pour autre chose que demander la météo au sémaphore ou tenter d'avoir une place dans un port.

Ne pas avoir le CRR ne m'a pas empéché de savoir répondre au CROSS qui avait reçu une (fausse) alerte parce qu'un gars à terre avait cru voir une fusée rouge.

Ce que dit le rameur, c'est que, à tout prendre, il vaut mieux une VHF sans CRR que rien ou qu'un portable. Et c'est avec ça que je suis d'accord.

Jacques

16 mar. 2009
0

ben
de passer devant un juge, qui va peut être traiter ton cas en 30 secondes en fin de journée, mais en attendant tu dors mal

16 mar. 2009
0

confiscation
Ben dans mon coin, les Hollandais, ils ne rigolent pas avec ça. Si tu es contrôlé et que tu n'a pas le CRR, ben ils confisquent la VHF.

16 mar. 2009
0

T'as raison de préciser
mais il ne me viendrait pas à l'idée d'appeler un port par le 16 pour demander une place.

Jacques

17 mar. 2009
0

Au marin
Le 9 fonctionne pour la capitainerie.
Si tu n'as besoin de rien, ils sont là.

16 mar. 2009
0

Je sais bien tout cela
Je pense simplement qu'il n'est pas indispensable d'imposer un examen obligatoire pour cela.

Trois mots du vendeur à l'achat et une brochure dans les capitaineries suffiraient largement.

J'ai appris la voile sans examen. Cela me semble plus compliqué que d'utiliser une VHF.

Je connais une infinité de gens qui aiment bien être responsable et avoir les bonnes informations sur tout un tas de sujets sans avoir besoin d'un examen pour cela.

Je connais une personne, ma fille, qui est capable d'apprendre par coeur, en quelques instants, un truc imbitable pour passer un examen le lendemain matin et qui, dès le soir, ne se rappelle même plus de quoi ça parlait.

L'examen, c'est une autre mamelle de l'assistanat.

Mais il n'y a aucun lien durable entre examen et connaissance.

L'opposé, c'est la responsabilisation. Et c'est encore ce qu'expliquait le rameur dans le texte cité.

Jacques

16 mar. 2009
0

Alors demande aussi un examen pour larguer les amares
Un maladroit à la barre d'un bateau pourra faire beaucoup plus de dégats qu'un bavard à la VHF.

Si tu penses que l'examen est le seul moyen d'apprendre, alors généralise cette maxime à tout. Imposons des examens pour sortir en mer, pour faire du vélo, pour marcher dans la campagne.

Même simplement en vidant tes poubelles à ta maison, tu peux faire plus de dégats qu'en bavardant sur le 16.

Sérieusement, les dégats que l'on peut faire avec une VHF par méconnaissance sont de l'ordre du "pas loin du néant". Encombrer le 16 ? Tu ne met pas longtemps à te faire sortir par les autorités qui te demanderont fermement de dégager.

Si tu crois que l'on peut apprendre par curiosité, et que c'est comme cela que l'on comprend et retient le mieux, alors le CRR n'est pas la seule voie de la connaissance...

Jacques

16 mar. 2009
0

VHF et téléphone...
Il y a une différence, de taille, entre VHF et téléphone : tu peux raconter toutes les bêtises que tu veux par téléphone, tu n'encombrera pas la ligne des autres, alors que, sur la VHF, ta logorrhée, surtout si elle s'exprime sur le 16, encombre un canal d'urgence.

Certes le CRR est simple, certes, l'alphabet international (anglophone) est disponible en auto collant, certes la brochure suffit à donner toutes les explicures, mais le CRR a pour intérêt de tenter de responsabiliser l'usage de la VHF en le restreignant à des utilisateurs informé, au moins une fois, de ses règles d'utilisation.

C'est déjà pas mal.

16 mar. 2009
0

quel est le
risque encourut si l'on a une vhf sans CRR ?

16 mar. 2009
0

jacques
scuse moi, pour demander la place dans un port c'est canal 9 ou 10 mais souvent le 9

le 16 :non:

tous l'été le cross rappel à l'ordre les bateaux appelant sur le 16 pour parler a un port pour une place :-(

17 mar. 2009
0

Par ici, on ne peut joindre les capitaineries
que par le 16. Le 9 n'est pas utilisé. On peut même commander son pain, sa glace ou son taxi-boat pour emmener ces dames au resto.

Il faut dire que le trafic est quasi nul.

RV

16 mar. 2009
0

Tout est dans tout et réciproquement :
C'est sûr qu'un abruti, qu'il ait ou non le CRR restera un abruti.

C'est sûr qu'un gô responsable, avec ou sans le CRR restera un gô responsable.

Le CRR n'est effectivement utile ni pour le premier, ni pour le second.

En revanche, il est à mon sens utile pour les autres :

Pour ceux qui passent, à tort, pour des abrutis simplement parce qu'ils n'avaient pas les bonnes informations.

Pour les je sais tout qui se pensent, à tort, responsables alors qu'en fait ils ne savaient pas tout.

Et enfin pour ceux qui ne sont pas des abrutis et qui, responsables, cherchent à avoir les bonnes informations...et être en règle.

Et ça en fait du monde, tout ça.
:-)

16 mar. 2009
0

Voile et VHF
Pour la voile, comme pour les portables :
Si tu commets une erreur dans tes manœuvres à la voile c'est ton problème, qui n'impacte que toi sans aucun préjudice pour les autres.

Pas pour la VHF.

En ce qui concerne la responsabilisation, je pense qu'on ne peut être responsable qu'après avoir été informé.

On ne nait pas responsable, on le devient.

D'un autre côté je ne pratique pas l'aviron ce qui, de toute évidence, semble retirer toute valeur à mon propos.

:-)

16 mar. 2009
0

Ne me fait pas dire ce que je ne dis pas.
Je ne dis pas :
"...l'examen est le seul moyen d'apprendre..."
Ce serait idiot et totalement faux : un examen n'a jamais rien appris à personne, sauf peut être qu'on n'a pas le niveau, et encore...

je dis :
l'examen est un bon moyen de vérifier qu'on a été mis au courant.
Pas plus, pas moins.

Pour les amarres, comme pour le téléphone, comme pour la navigation, si tu te plantes, ça ne regarde que toi, et en effet un peu ton voisin, mais en aucun cas la collectivité. Ca reste du ressort du privé.

Les dégâts que tu peux faire avec ta VHF sont de l'ordre de la mise en branle de tout un dispositif de secours ou, plus simplement de celui du découragement d'effectuer une veille sur le 16.

Personnellement, je ne veille plus sur le 16 en juillet et août pour ne pas entendre les gamins qui jouent avec la radio, les "péchoux kronenbourg" pâteux ou les naufragés de la marée basse échoués sur le sable aux grandes marées.

Sinon, pour conclure, d'accord avec toi, c'est la curiosité qui fait apprendre et pas autre chose.

Le CRR ne fait rien apprendre, il vérifie simplement que tout a été mis en œuvre pour que tu aies appris.

Après...c't'une autre histoire.

16 mar. 2009
0

16
le 16, si je ne me trompe, peut être aussi utilisé pour demander (en vitesse) sur quel canal basculer pour appeler un port, un sémaphore, une écluse etc...

Il est bien sûr inadmissible qu'on y fasse des papotes.

Je pense aussi que le passage du CRR conscientise quelque peu les détenteurs de celui-ci à une utilisation correcte, en bon père de famille de la VHF.

Enfin, je n'aime pas qu'on demande "que risque-t-on si...". Cela veut dire que celui qui pose la question pèse dans une balance l'infraction et la peine : "combien je risque si je tue ma belle-mère ?" (est-ce rentable ?) Je trouve ce genre de question d'un incivisme crasse.

16 mar. 2009
0

que risque t'on a poser une question
pour la question c'était vraiment comme cela, par curiosité.
J'étudie le droit et j'aime me demander qu'elle sont les sanctions d'un acte, comment le législateur considère le fait de ne pas disposer du CRR...

Mais il est vrai que je ne suis pas un fana des permis, je redoute le jour ou l'on sera obliger d'avoir un permis pour faire de la voile, et j'enrage de devoir passer mon CRR pour disposer d'une VHF alors que je sais m'en servir depuis mes 10ans, mais bon je vais finir par le faire car la VHF peut être un bon éléments de sécurité et de confort.

16 mar. 2009
0

ah pas d'accord là
des fois tu risque la medaille :mdr:
bon ok :acheval:

16 mar. 2009
0

pour la belle mère..
on peut prendre jusqu'à perpétuité, mais si elle était vraiment insupportable les juges peuvent être clément.

17 mar. 2009
0

oui , mais ........
autre bruit de ponton :il serait question de l'obligation du brevet de natation 50 metres (nav à moins de 5 milles d'un abris )200 metres quatres nages(au dela )avec dérogation si port de la bouée-canard en permanence (bouée-canard à l'étude chez plistoma ;cout prévisionnel : 18,50 euros

à vérifier ......

17 mar. 2009
0

Canard laqué
Un fabricant chinois a prévu de commercialiser cette bouée canard laqué dès parution du texte officiel au prix de 13 euros (mais la révision mensuelle coûterait 20 euros).

17 mar. 2009
0

et
es que je peut le commander avec la vhf le canard parque je n'ai plus de forfait?

17 mar. 2009
0

En espérant être lû...
... par des responsables de l'administration (ANFR en l'occurrence ) en charge de l'organisation du CRR.

En ce qui concerne l'utilité de l'examen, je serais plutôt pour, mais ce n'est pas le sujet que je souhaite aborder.

Si l'examen doit perdurer, il serait AMHA bon de revenir partiellement à l'ancienne méthode, c'est à dire un court entretien individuel avec l'examinateur (en plus du QCM si vous voulez).

Pourquoi ?

Parce que c'est lors de cet entretien que l'examinateur pourra mettre l'accent sur les "bonnes pratiques" et erreurs à éviter avec la VHF.

Par exemple :

  • éviter les bavardages interminables sur les trop peu nombreux canaux navire/navire (sans parler du 16 !!)

  • Laisser la VHF à disposition d'enfants/ados qui passent la journée à imiter ce qui est évoqué ci-dessus

  • donner quelques notions complémentaire de radio-électricité (comment souder une PL-259, faire une antenne de secours etc...)

  • rappeler l'intérêt des procédures de trafic (messages clairs et non-ambigus, facilité de compréhension en cas de mauvaises conditions ou tout simplement de langue étrangère).

J'ai passé le CRR dernière version et j'ai été surpris par sa forme très protocolaire : on arrive dans la salle, on distribue les copies, on bûche sous le regard d'aigle de "l'examinateur" (ou plutôt le surveillant), on remet la copie, merci monsieur/au revoir monsieur.
Ensuite, rien, pas un mot de rappel sur les notions importantes, pas de conseil de dernière minute.
C'est AMHA très dommage.

17 mar. 2009
0

Lorsque j'ai passé le CRR
il y a bien longtemps, dans les années 80, nous nous sommes retrouvés dans la salle avec le représentant de FT à l'époque, chargé des radiocommunications dans le secteur.

Il nous a fait un cours sur l'ensemble du contenu de l'examen, questions réponses, puis il nous a donné à remplir un document qu'il a signé et tamponné... et nous avions le CRR dans la bonne humeur.

Je pense que c'était une initiative personnelle, mais elle a ses limites. C'est en effet une approche très subjective et un contrôle des connaissances doit être effectué d'une manière homogène quel que soit le lieu d'examen. D'où l'intérêt qu QCM qui est le même partout.

Je crois que l'essentiel en l'espèce est de bien connaître les canaux à utiliser, les formats d'appel et les procédures qui sont les mêmes partout. Surtout en matière de sécurité, il me parait important que la communication soit claire et précise, ce qui évite en outre d'encombrer les canaux avec des explications plus ou moins claires.

Quant à la réflexion de ceux qui disent "utiliser peu leur VHF, ou d'une manière réduite etc...", c'est un peu comme quelqu'un qui dirait "je me dispense du permis de conduire car je n'utilise ma voiture qu'à proximité de mon domicile, dans mon village".

La possession d'un document comme le CRR fait l'objet de conventions internationales, comme la licence concernant l'installation d'un émetteur radio à bord.

Le Sésame s'obtient plus ou moins facilement selon les pays, mais aussi longtemps qu'existeront ces conventions internationales, les discussions autour de la justification ou non de posséder le CRR ne sont qu'élucubrations de taverne.

17 mar. 2009
0

selon...
... d'Aboville les conventions internationales n'impose pas de certificat aux navires de plaisance.

www.voilesetvoiliers.com[...]boville

donc il serait possible de ne plus avoir à passer de CRR sans porter atteinte aux conventions internationales.

17 mar. 2009
0

Ce qui est marrant..............
.......c'est le refus de non équivalance avec le brevet pilote avion.

Quand on voit le niveau des pilotes a la radio, la phraséologie necessaire, la vitesse a laquelle on doit communiquer une grande quantité d'info trés précises au controle aérien (en transit) ou a la tour (en approche et intégration puis roulage) et tout ça en oposition avec le laisser aller sur les ondes marine (y compris sémaphores et cros et ports) ça fait sourrire.......et on se demande un diplome pour quoi faire.......enfin amha......bien sur.

17 mar. 2009
0

La différence
est que le CRR avion (qui est une simple qualification inscrite sur le carnet de vol) ne se passe pas avec un QCM dans une salle d'examen, mais en solo aux commandes d'un avion, sur un terrain contrôlé. On est en "vraie grandeur" avec un contrôleur aérien qui vérifie qu'on maîtrise vraiment les procédures et la phraséologie. Quand au refus du CRR avion, c'est simplement que les procédures sont vraiment différente. Le CRR marine, c'est vraiment de la rigolade et je m'étonne qu'on en fasse un tel fromage. C'est vraiment le minimum et une VHF avec ASN vous ferra économiser votre coffret de fusées annuel.amah, bien sûr :-)

17 mar. 2009
0

@ Goudspide
16 septembre 1985/Aérodrome de Troyes-Barberey. 3 atterrissages contrôlés. Il y avait aussi le CRRI (international) en anglais, avec également contrôle en vol, mais je ne l'ai pas passé.

17 mar. 2009
0

euh
je ne sais de quand date ton crr avion,

mais moi il a eut lieu dans une salle 1983 avec qcm, avec la blu, les formules de longueurs d'ondes etc etcd avec un correcteur de télécom

pas compliqué pour autant, mais pas en vol avec la tour :non:

17 mar. 2009
0

et bien
étant à beauvais lfob nous n'avions pas eu ces largesses, mais bon l'écrit n'était pas méchant

pour la QRI (et non ccri ;-) ) effectivement il suffisait d'un vol de contrôle avec un contrôleur habilité à délivrer, que je n'ai pas passé non plus,

17 mar. 2009
0

Anfr
J'ai téléphoné à l'Anfr à Saint Dié pour en savoir plus sur l'éventuelle suppression du CRR que doit proposer le CSNP. Ils n'étaient absolument pas au courant.

17 mar. 2009
0

Juste une question
Tout d'abord bonsoir à toutes et tous.

Je me demandais, est ce que lorsque l'on est en possession d'une VHF et du CRR qui lui va bien, n'est on pas obligé d'être en veille sur le 16 en permanence pour pouvoir intervenir ou relayer une détresse?
Pour mon compte, je possède une vhf en veille permanente sur le 16 lorsque je navigue, pourtant je ne possède pas le CRR.
Je n'ai jamais depuis de longues années, une seule fois appuyé sur la pédale du micro.
Suis je condamnable d'être intervenu suite à un appel du CROSS demandant à toutes les unités naviguant dans les environ de.. de bien vouloir récupérer un surfer à la dérive le long de la cote?

Puisque je suis sensé ne pas avoir cette fameuse VHF à mon bord.

Cruel dilemme.

Dois je laisser le surfer dériver à 2 miles de moi car je ne l'ai pas vu et que je ne suis pas sensé avoir entendu l'appel? ou dois je aller récupérer l'imprudent et me faire verbaliser à l'arrivée au ponton par la mare chaussé qui m'y attends pour me demander mon CRR?

Juste un exemple très fréquent surtout en été dans nos contrée, que ce soit un surfer ou un jet skieur.

Sympathies maritimes
Patrick

17 mar. 2009
0

Dans l'ordre :
Bonsoir.
Non, seulement les professionnels.
C'est un choix.
Bon...Donc, tu n'as jamais "causé dans le poste"
Oui, tu aurais du avertir le CROSS de ton intervention.
Comme tu n'a pas averti, personne ne t'attendra.

Passe donc ton CRR...
:-)

19 mar. 2009
0

Pour répondre à Patick64
Bonjour à tous,
Pour répondre à ta question (utilisation en cas de détresse), oui tu serais, en théorie, condamnable d'utiliser une VHF sans être titulaire de la licence et du CRR.

Mais, il est bien évident que tu ne serais pas condamné par un tribunal, alors que tu viens de participer aux secours en mer! Tu serais même certainement condamnable de n'avoir pas porté secours !

Etant titulaire du CRR et de la licence, je suis toujours en veille sur le 16 (HP dans le cockpit). Il est bien peu fréquent que j'émette. Cependant je ne saurais trop te conseiller de tester ton émission au moins une fois par an, avec un sémaphore par exemple, car, sinon, tu ne peux pas savoir si ta VHF fonctionne correctement.
Bonne journée.
François

31 mar. 2009
0

tu ne risque rien
salut,

on ne te verbalisera jamais pour defaut de crr, parce que tu auras repondu à un appel du cross pour aider quelqu'un.

En france, les autorités peuvent se montrer tres souples à ce niveau.
si votre équipement de sécurité est bon, papiers en regles, et que vous restez courtois, ils se contenteront d'un rappel.

19 mar. 2009
0

Pour info

Nous préparons le CRR et la question ayant été posée il n'en est pas question.

En tout cas au niveau mondial.

Pour la France je ne sais pas...

www.ibpt.be[...]oc.aspx

19 mar. 2009
0

Cela m'étonnerait que l'examen pour le CRR soit supprimé
Si j'ai bien compris, l'obtention du CRR en France permet d'utiliser aussi bien une VHF non-ASN qu'une VHF ASN.

Ce n'est pas le cas dans la plupart des autres pays. En Belgique par exemple, il faut passer le SRC (Short Range Certificate) pour utiliser une VHF ASN, alors que le CRR suffit pour une VHF non-ASN.

Les deux examens couvrent la même matière, sauf que l'examen pour le SRC comprend des questions supplémentaires liées à l'ASN et au GMDSS. Mais la vraie différence entre SRC et CRR en Belgique, c'est qu'il faut suivre une formation théorique et pratique d'au moins 8h avant de pouvoir passer l'examen.

On retrouve la même structure (formation + examen) en Allemagne ou au Royaume Uni par exemple. En fait, je crois que la formation et l'examen SRC sont imposés par des traités internationaux.

Je suis déjà assez surpris (ou peut-être pas) que la France n'impose pas de formation pour passer le CRR cum SRC. Je doute beaucoup qu'elle puisse faire également l'impasse sur l'examen sans mesures de rétorsions de la part des autres pays signataires de ces traités.

31 mar. 2009
0

pour répondre à la question du fil
je pense qu'en France, cela sera comme en Belgique, le CRR va disparaître, oui, mais au profit du SRC.

Les SNSM et autre RNLI poussent en effet à la généralisation des VHF DSC, parce que bien plus efficace pour les secours en mer.

31 mar. 2009
0

CRR répond parfaitement aux besoins
Pour l'avoir passé il y a 2 ans, il ne manque rien dans le CRR Français, qui a été remis à jour je crois il y a 4 ans.
La réglementation mondiale sur le système de sauvetage ainsi que l'utilisation de l'ASN sont inclus.
Je ne vois pas pourquoi polémiquer sur l'obligation du CRR, c'est vraiment un critère de sécurité de bien avoir intégrer les procédures et le système général.
Il n'y a qu'à écouter en été certaines interventions sur la VHF pour se rendre compte de l'utilité d'un permis obligatoire.
De plus,le tarif est vraiment pas cher. Même pas besoin d'acheter un livre, tout est téléchargeable sur le site de l'ANFR.
Pour une fois qu'une administration fait son job avec cette efficacité !
Cdt
Alain

31 mar. 2009
0

CRR
L'administration l'a fait passer aux gendarmes maritimes, Affaires Maritimes, etc.... C pas pour rien, l'abus a toujours engendré des contraintes. S'appeler pour l'apéro sur le 16 ou indiquer la recette de la tarte au citron conduit à des controles et je dirait tant mieux car C exaspérant d'entendre des conneries sur le 16

31 mar. 2009
0

CRR
bonjour,
je fais de la voile sans permis depuis de nombreuses années comme beaucoup d'entre vous de manière responsable.

J'ai eu à mon bord une VHF sans le CRR, mais, j'avais potassé le bouquin et ai toujours un résumé de l'utilisation de la VHF pour qu'un menbre de l'équipage puisse s'en servir au cas où.
Depuis j'ai passer le CRR (il y a 2ans)
Pourquoi? pour être en rêgle tout simplementet de plus la licence est devenue gratuite.

un permis ne rend pas moins con et c'est domage.

Mais comment rendre les gents responsables , voilà la question.

Alors supprimer le CRR ? et d'autre part vouloir imposer un permis voile?(des bruits ont courus dans ce sens il y a quelque temps)!!!

31 mar. 2009
0

Chacun rapporte à son cas personnel...
et tous ici sont sérieux, responsables etc...

Si on faisait un sondage parmi les détenteurs/utilisateurs de VHF sans CRR, tous répondraient à coup sur qu'ils "savent" etc...
Si on leur mettait le combiné à la main en essai de situation réelle, je suis certain qu'on constareait que seul un petit nombre maitrise réellement les procédures.

Il y a un monde entre "croire que l'on sait" et "savoir"!

C'est au moins cela le CRR : bien connaitre les procédures et savoir les appliquer, y compris interdire aux enfants de jouer avec la VHF!

31 mar. 2009
0

revoir le manuel de temps en temps
bien sur,même avec ou sans les permis, il faut revoir les manuels, les procédures de temps en temps.
On n'oublie si facilement. et pour tout c'est pareil.
allez, j'm'y colle.(code de la route, la rêgle des 12°,les feux de nav, le CRR...que de choses pour naviguer) finalement ça ne fait pas de mal et ça permet d'être presque prêt pour la bonne saison.

31 mar. 2009
0

petite question
qui s est deja retrouvé en detresse avec l'obligation d' eppeler rapidement et correstement le nom de son bateau et son nom ??

comme quoi le simple fait de connaitre par coeur l alphabet international n est pas si bete !

et toujours en situation de detresse , de connaitre et d utiliser les bonnes procedure fait gagner geaucoup de temps , et c est important .

c est aussi a cela que sert le CRR

et en ce qui me concerne , c est du vecu !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

01 avr. 2009
0

c'était le bon temps !
il y a un trentaine d'année, acquéreur d'un bateau d'occasion équipé d'une VHF, j'ai téléphoné pour me renseigner sur le CRR pour être en règle. Un inspecteur de St Lys Radio m'a proposé de venir à la maison me le faire passer. Quand il est venu j'ai sorti les verres et on a discuté de choses et d'autres. Au bout d'un moment, il m'a posé quelques questions sur l'utilisation de l'engin et il a vite vu que je n'y connaissais strictement rien. Alors il m'a expliqué l'essentiel, les différentes procédures d'urgence etc. Pour le remercier je lui ai re-rempli son verre. Depuis j'ai la petite carte.
Ceci dit, ma VHF est toujours éteinte, je ne supporte pas d'entendre une voix qui me fait sursauter et vient détruire ma tranquillité quand je suis en mer.
(je sais, c'est très égoïste... merci de ne pas me faire la morale.)

01 avr. 2009
0

c'était le bon temps !
il y a un trentaine d'année, acquéreur d'un bateau d'occasion équipé d'une VHF, j'ai téléphoné pour me renseigner sur le CRR pour être en règle. Un inspecteur de St Lys Radio m'a proposé de venir à la maison me le faire passer. Quand il est venu j'ai sorti les verres et on a discuté de choses et d'autres. Au bout d'un moment, il m'a posé quelques questions sur l'utilisation de l'engin et il a vite vu que je n'y connaissais strictement rien. Alors il m'a expliqué l'essentiel, les différentes procédures d'urgence etc. Pour le remercier je lui ai re-rempli son verre. Depuis j'ai la petite carte.
Ceci dit, ma VHF est toujours éteinte, je ne supporte pas d'entendre une voix qui me fait sursauter et vient détruire ma tranquillité quand je suis en mer.
(je sais, c'est très égoïste... merci de ne pas me faire la morale.)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (109)

Bol d'Or 2016

mars 2021