Le canal du midi en solo ?

Bonjour a toutes et tous,j'envisage d'emprunter le canal du midi, en Novembre, sur un TRIMARAN a derives relevables (TE 1 M), LONG 8M,70 et 3,6m de large (FLOTTEURS replies), mon post est surtout, parceque , je l'envisage en solo et après avoir parcouru les nombreux post, je voudrais un/des avis éclairés et tous les bons conseils qui vont avec.
Par avance merci.

L'équipage
27 sept. 2021
27 sept. 2021
0

Salut,

J'ai fait le parcours 3 fois. Bien vérifier qu'au mois de Novembre il n'y a pas de périodes de chômage.
Le problème c'est le mât qui dépasse du bateau, en solo j'essayerai de l'envoyer par camion au point d'arrivée.
Par battages partout autour du bateau car il y aura forcément des loupé dans les écluses.


27 sept. 202127 sept. 2021
0

Holà
Je l'ai fait il y a bien longtemps, c'était interdit mais bon...
La difficulté c'est à la montante ou il faut récupérer amarres avant et arrière synchro .
On peut les rallonger sur un point central où reprendre les deux en même temps.
À la descendante pas de soucis pas de remous.
Dans les écluses doubles ça peut être sportif !


27 sept. 202127 sept. 2021
1

Pas toujours simple en solo, particulièrement dans les écluses automatiques du canal de la Garonne.
Avec un plus petit bateau (un peu plus de TE mais surtout beaucoup moins large) et pas souvent seul



Juste un aperçu qui date un peu


27 sept. 2021
0

Rien n'est impossible, mais en solo tu vas quand même avoir du mal dans certaines écluses montantes.


27 sept. 2021
0

En plus à Béziers, aux 9 ecluses, tu feras tes manoeuvres devant un parterre de touristes 😁😎


Flora :):Justement, il pourra embaucher pour prendre ses amarres.·le 27 sept. 20:19
27 sept. 2021
0

Merci pour vos commentaires !
Je ne connais pas la manœuvre, mais si je comprends bien, on se positionne dans l'écluse haute ou basse , on frappe les aussieres , sur des piquets ou des anneaux (existants ?), Pare bate en place et en nombre conséquent,ensuite on surveille la descente ou la montée en s'aidant des aussieres.
Le mât qui est plus long que le bateau pose problème ...?? Les écluses sont trop courtes ? Où c'est l'encombrement ?


27 sept. 2021
0

Les aussières peuvent être passées à un taquet ou à un winch pour freiner, mais doivent être gardées en main pour pouvoir ajuster la longueur en permanence pendant la bassinée.

Il est possible de prendre des écluses en solo, mais il ne faut pas trop de vent, beaucoup de pare battages, et être conscient que cela a un impact certain sur la durée de la manoeuvre.

Tu ne trouverais pas un équipier sympa qui voudrait faire le voyage avec toi ?
Au moins le début, le temps que tu t'y fasses.
Et effectivement, faire très attention au mat !


27 sept. 2021
0

Je te conseille d'avoir un bateau carré et de prendre juste une amarré en centrale


27 sept. 2021
0

C'est très cool dans une écluse descendante : tu entres dans l'écluse, tu t'amarres tranquillement au niveau du pont de ton bateau, la porte amont se ferme, l'eau descend, tu suis tranquillement avec les amarres. Quand le bateau est en bas, il faut récupérer tes amarres à bord, elles sont frappées à 3 ou 4 m plus haut. La porte aval s'ouvre et tu sors de l'écluse.

Dans une écluse montante, tu entres dans l'écluse mais il faut aller frapper tes amarres 3 ou 4m plus haut que ton pont. Une fois amarré, la porte amont laisse rentrer l'eau et ça pulse en général, il faut pas laisser le bateau partir en travers de l'écluse. Il faut reprendre le mou sur les deux amarres en même temps. Tu te retrouves au niveau du quai et c'est plus facile de larguer tes amarres. La porte s'ouvre et tu sors.

Il doit bien y avoir des videos sur Youtube !


27 sept. 202127 sept. 2021
0

Je trouve l'idée de Peuwi très raisonnable.
Flora a bien imagé la montante et la descendante.
Attention à ne pas se relâcher parceque la descente est tranquille,laisser filer les amarres et ne pas les bloquer !
Si le bateau commence à se suspendre sur ses amarres,les taquets n'aiment pas beaucoup ...
J'ai fait Béziers-Toulouse en solo,mais après avoir fait plusieurs fois le trajet avec mon frère.
Il n'y a plus l'ascenseur à bateaux à Beziers qui permettait de shunter les ecluses de Béziers ?
En passant devant les gars nous avaient appelé pour nous demander de faire un test sur le système tout neuf.
On avait évidemment accepté...magique de monter dans une écluse sur crémaillère !


courtox56:L'ascenseur à bateaux de Bézier ne fonctionne plus, suite à de nombreuses pannes·le 27 sept. 20:57
James :Ok...On m'avait parlé d'un accident,sans blessés,mais je n'ai jamais su si c'était vrai. Une péniche chargée de mômes...la crémaillère aurait sauté, pas tout en haut heureusement, et en bas la péniche à l'arrivée serait sortie de l'écluse mobile et aurait fini encastrée dans la porte . Ça m'avait paru énorme, mais bon quand on voit qu'une sardine peut boucher un port bien connu,tout est possible dans le sud ?·le 27 sept. 21:05
Flora :):C'est le scénario d'un film catastrophe... jamais entendu parler de cette histoire ?·le 28 sept. 08:38
27 sept. 202127 sept. 2021
0

Bonjour,
C'est totalement interdit d'être seul pour passer les écluses, mais comme il n'y a personne dans les écluses automatiques tu peux t'y essayer. Par contre sur le canal du midi les écluses sont manuelles, donc un éclusier est sur place. Les écluse ont une forme elliptique qui augmente le risque que le mât tape contre les quais. Pose ton mat sur le balcon avant pour qu'il ne dépasse pas. A l'arrière construit un porte mat assez haut mais pas trop pour pouvoir passer sous les ponts.

Regarde la vidéo officielle pour bateau à moteur. Tu verras qu"un équipier est descendu à terre pour attraper les amarres. Tout seuls dans les écluses montante, tu devra t'amarrer le long de l'échelle si elle est disponible et monter à la main tes 2 amarres la haut, les tourner autour des bittes et les lancer à bord puis descendre les installer ...sans les amurer car il faut les régler en permanence aussi bioen en montant qu'en descendant.

N'oublie pas qu'il faut acheter une vignette et vérifier si le permis rivière est obligatoire pour toi.

2ème vidéo pour les écluses arrondies du canal du midi . Regarde bien les remous qui feront pivoter ton bateau et faire taper le mat si tes amarres ne sont pas réglées en permanence


27 sept. 2021
0

j'y vois un peu plus clair !
Un(e) équipier(e) semble nécessaire , il faut que je recrute !
Encore merci


xabia:Il est prudent de démonter les feux du mât ,sinon ils finirons cassés !·le 27 sept. 21:47
27 sept. 202127 sept. 2021
0

Oui il faut aussi que l'équipier descende ...regarde cette vidéo, tu verras que la bateau tape facilement. Sans l'aide d'une gentille jeune fille les amarres ne se seraient pas mises toutes seules.
J'aime bien la demande d'aide en anglais= M'aider ... ou MAYDAY à toi de choisir.
Superbe enchainement d'écluses l'une dans l'autre. Il y en 9 ...

Pense à acheter les guides ici ou en librairie
www.fluviacarte.com[...]uviales

Canal de la Garonne Bordeaux à Toulouse
www.fluviacarte.com[...]ronne-5

Distance en km : 193 km
Nombre d'écluses : 53 automatiques

Canal du midi: de Toulouse à l’étang de Thau
www.fluviacarte.com[...]argue-4

Distance en km : 240 km
Nombre d'écluses : 63 (dont 18 multiples) manuelles


27 sept. 202127 sept. 2021
0

Je l'avais fait il y a longtemps avec femme et enfants. Et on avait un peu galéré dans les remous des ecluses montantes.
J'ai compris l'astuce cet été en Suède sur le GÖta Canal. On était 2, mais l'équipier débarquait juste avant l'écluse pour prendre les haussières. Donc j'étais seul dans l'écluse.
La manip:
-haussière avant passé dans une poulie à l'avant du bateau (pa exemple la poulie du halebas de tangon). Et haussière ensuite frappée à un winch près du barreur.
-haussière arrière le plus vertical possible.
Il suffisait de reprendre du winch de temps en temps. Aucun problème.
Les suédois recommandent de faire un noeud de chaise au bout de l'écoute et de le passer sous l'anneau d'amarage sur le quai. Ca se largue plus vite: Voir le dessin(désolé c'est en anglais)

Pour les écluses descendantes, ça se fait plus facilement en solo. Juste penser à passer les haussières en double pour pouvoir les larguer du bateau (donc des haussières assez longues).

Benoit


28 sept. 2021
0

Un valeureux copain l’a fait en First 30 il y a quelques années en solo de paris à la med

Je l avais joint un week-end dans le canal de Bourgogne, il n’a pas eu de problèmes
Ce qu il fait il le fait bien en général !


28 sept. 2021
1

Bonjour,
je peux vous donner un coup de main bénévole entre la Méditerranée (je suis au port à Gruissan) et Toulouse(où je réside), en fonction de vos dates de remontée en novembre. Message en MP si vous voulez ! Cordialement.


maximum:MERCI , c'est très gentil. ·le 28 sept. 10:19
28 sept. 202128 sept. 2021
0

Bonjour, quel est le trajet envisagé ? vous dites canal du midi. Vous partez de Méditerranée ? vous stoppez à Toulouse ? ou alors c'est le canal des deux mers (midi + latéral à la garonne). Selon trajet et période je peux donner un coup de main. J'ai les permis et une bonne pratique du fluvial, je suis à Sète, j'ai déjà fait le parcours jusqu'à Buzet, et passé plus de 800 écluses les plus diverses...
Deux documents indispensables de VNF à lire :
l'avis à la batellerie pour l'année avec toutes les infos nécessaires

le règlement particulier de police pour l'itinéraire


maximum:J'envisage l'achat (je m'y rends cette semaine) d'un trimaran à coques repliables, basé en Bretagne. Je le convoierai seul, jusqu'à Pauillac (ou il est possible de démâter... ?) L'idée est de la ramener par le canal à .... Sète (Marseillan pour re-mater??) , mon port d'attache actuel. J'ajoute, que, quand je vois les vidéos , j’appréhende encore plus ! Je comprends que les pare battes en nombre sont indispensables , j'ai un mat carbone et ça ne me rassure pas non plus... bref , je suis vraiment intéressé par une aide active. LE postulat étant l'achat , je ne vais pas vous solliciter mais je ne manquerais pas de le faire si je franchis le pas. ·le 28 sept. 10:30
rochat:c'est une navigation qui nécessite de se préparer, bateau et équipage, être deux me parait indispensable, l'approvisionnement en carburant doit être aussi pensé·le 28 sept. 10:52
28 sept. 2021
0

Bonjour,

j' allais dire que c' était possible sans trop de problème, car j' ai fait le canal Calédonien en solo, mais après avoir vu les vidéos des écluses du canal du midi, je reconnais que c' est bien plus compliqué "chez nous".

Un petit truc pas encore dit: il est bien de disposer d' une grande planche que l' on intercale entre les pare-battages et le quai, çà martyrise beaucoup moins les défenses.

Le problème le plus délicat me semble celui du mât, qui sur un tri doit être nettement plus long que la longueur hors-tout de la coque centrale.
Peut-être qu' une solution serait de faire transporter le mat par un bateau plus grand transitant sur le canal à peu près aux mêmes dates?

Gorlann


bigben:Le canal calédonien se fait sans démater (heureux écossais)Sur le canal du midi, le gros problème est le mat si le bateau se met un peu en travers ; ce qui arrive avec les remous et courants de l'éclusePrécaution: démonter au max ce qu'il y a en tête de mat. Beaucoup mettent un seau attaché à la tête du mat: ça protège un peu·le 28 sept. 11:30
maximum:Merci, Je comprenais pas les risques avec le mat , il fait 13 m et la coque centrale 8.70 m + ou - 0.50 m avec les coques repliées, si on est à 2 à tenir les aussières, en principe, il ne devrait pas pouvoir se mettre en travers, mais une bonne protection devra être mise en place. Par contre , je crains pour les axes des bras avec le ragage généré. Je vais voir samedi, si repliés les bras peuvent être protégé et supporter de "frotter" contre le quai , sans risque de tout casser.·le 28 sept. 11:49
gorlann29:Oui, dans les écluses, tout ce qui dépasse les longueur ET largeur risquent potentiellement de casser.Je dis çà notamment pour les éoliennes, panneaux solaires et autres bossoires qui dépassent.Quand j' ai conçu et fabriqué mon portique, en prévision de passages d' écluses en solo, je me suis arrangé pour que rien ne dépasse des angles du tableau arrière, pour éviter la casse en cas en cas de manœuvre foireuse (ce qui peut toujours arriver, surtout en solo).Gorlann·le 28 sept. 12:47
28 sept. 2021
0

Un tri n est clairement pas indiqué, avec 4 mètres de mât carbone à risques !🙈


28 sept. 2021
0

Un aparté : puisque ton port d'attache est Marseillan, pourquoi ne pas essayer de trouver ton bonheur de petit trimaran dans la région ?
Il y avait même un constructeur à Sète.
As-tu fait le tour des chantiers au bord de l'étang de Thau ?

Descendre un petit trimaran de Bretagne à Marseillan me semble bien se compliquer la vie...


maximum:je connaissais le chantier SWISS CAT qui a été à Balaruc le temps d'y construire 2 cata , il me semble, mais je ne connais pas d'autre chantier, si tu as un nom ou les coordonnées, je suis curieux de les connaitre. Celui que j'envisage c'est un TRI habitable avec une belle garde robe et des finitions top, j'ai essayé le même à LGM et j'ai vraiment flashé.·le 28 sept. 15:50
Flora :):J'ai cherché mais pas retrouvé il y avait à Sète un chantier de construction des trimarans de l'architecte Allègre. Mais je voulais dire aussi d'aller voir dans les chantiers/ports à sec à Sète côté étang, comme Navi-Bois ou à côté Sterne. Il peut s'y trouver des bateaux à vendre... Ou aussi dans les immenses ports à sec de Port-St Louis du Rhône.·le 28 sept. 20:59
28 sept. 2021
0

Je me disais que c'était une chance d'avoir un tri (aux étraves bien droites) dans les écluses, et voilà que ce sont les écluses qui sont courbes ... (elles le sont toutes ?)
Effectivement, c'est vraiment pas drôle pour les coques si elles touchent devant et derrière.
Pas drôle pour le mat non plus, qui a encore plus de chance de toucher.

La planche est une bonne chose pour préserver les pare battages, mais elle apporte aussi d'autres problèmes (elle tire fort sur les filières)

Il y a une autre astuce, c'est de se préparer pour prendre toutes les écluses sur le même bord. (alors, à connaitre à l'avance, parce que l'éclusier est généralement d'un coté et pas de l'autre)
Du coup, il y a possibilité de mieux garnir de pare-battage de ce coté là, avoir les meilleures aussières à poste, et potentiellement, le mat plutôt décalé de l'autre coté.
Si le trimaran est un rectangle, il y a peut-être aussi la possibilité de le mettre en diagonale (l'avant coté quai en ne dépassant pas du tout, et l'arrière éloigné du quai au maximum)
Notez que si la mat touche, il ne va pas forcément s'abimer, mais il peut vraiment tomber.

Heureusement, un tri reste assez léger, donc raisonnablement facile à contrôler à la main.

Bon, sinon, il y a Gibraltar aussi ...


courtox56:Toutes les écluses du Canal du midi sont courbes: de Toulouse à l’étang de ThauDistance en km : 240 kmNombre d'écluses : 63 (dont 18 multiples) manuelles et courbes·le 28 sept. 14:54
courtox56:On peut choisir le côté de l'écluse pour accoster si on est le seul bateau, ou le premier. Sur les écluse de Bordeaux à Toulouse il n'y a pas d'éclusier tout est automatique. En cas de panne on appel l'éclusier de service qui arrivera en voiture.·le 28 sept. 14:56
maximum:j'ai demandé un devis par la route...Gibraltar, je connais , j'ai convoyé mon bateau actuel l'an dernier des Sables d'Olonne à SÈTE à la même époque... Je l'ai envisagé, j'avais regrette de ne pas avoir pris le temps d'en profiter plus (j'avais mis 17 jours), mais clairement avec un TRI à cette époque de l'année et dans un confort , plus que spartiate, ça ne me tente pas trop...·le 28 sept. 15:56
28 sept. 2021
0

Je me permets de vous proposer cette sollution.

S'il s'agit dún trimaran Farrier, je vous conseille de ne pas faire le trajet en solitaire, les bras repliés risquent de ne pas supporter l'effort, ils sont juste tenus par de supports en aluminium quand ils sont répliés.

Quant au mât en carbone, à 25.000 euros piéce...

Ici vous pouvez trouver toutes les infos nécessaires pour faire un remorquage en toute sécurité .


28 sept. 2021
0

Le mètre de TE, il est uniquement sur la coque centrale je suppose


maximum:je l'ai mis au pif , mais c'est évidemment moins.·le 28 sept. 17:15
28 sept. 2021
0

Bonjour.
Un autre problème, la motorisation, j'ai navigué en compagnie d'un couple de Hollandais de Castet à Meilhan qui étaient sur un petit cata avec un moteur HB entre les flotteurs. C'était l'enfer pour rentrer dans les écluses surtout qu'ils ne connaissaient rien à la navigation fluviale.


maximum:CATA mono moteur central, c'est... compliqué ! ·le 28 sept. 17:16
Calliope:Le contre canal de la Garonne n'est pas touristique et beaucoup mien bien entretenu que le canal du midi. Le milieu est relativement bien dragué mais j'y ai quand même talonné avec 1m20 de TE. Pour les bordures il faut mieux les laisser au loin·le 28 sept. 17:34
28 sept. 2021
0

en novembre les ecluses sont fermées


maximum:Non, elles s'ouvrent par les éclusiers des VNF sur appel et avec des tranches horaires restreintes.·le 28 sept. 20:07
29 sept. 2021
1

On peut trouver des locations de remorque porte mat au départ de Bordeaux, pour faire transiter des mats soi-même d’Atlantique en Méditerranée…

On peut trouver un transporteurs qui s’occupe de venir chercher le mat à Pauillac le jour du dématage, le stocke et vous l’amène en Méditerranée le jour du rematage… (avec une remorque porte-mat…)

Et on peut même peut-être trouver des transporteurs précautionneux, capable de transporter le trimaran et son mat…

Le canal est joli, et on en profite encore mieux quand on n’a pas cassé tête et pied de mat ! 😁


maximum:Merci, si vs avez les coordonnées de ce transporteur en mp, je suis preneur, pour l'instant , je n'ai pas reçu de réponse du tr·le 29 sept. 06:39
29 sept. 2021
0

Compte tenu de la fragilité d'un tri replié, de son manque de manoeuvrabilité, de la complexité d'embarquer / débarquer / d'aller déborder les risques de dommage sont important.

Si ma mémoire ne me fait pas défaut c'est près de 200 écluses au total.

Par ailleurs a cette période de l'année ou les temps d'ouverture seront court cela prendrait de l'ordre de 2 semaines.
2 semaines qui ne vont pas être très fun, en Novembre, des feuilles partout, du froid, ..

Entre les risques de dommage lié au type de bateau, amplifié par le fait d'être en solo, et le côté très long et chia.. de l'opération j'opterai pour une solution routière.


29 sept. 2021
0

Bonjour.
Et en novembre, les feuilles mortes se ramassent à la pelle dans le filtre si filtre il y a.


29 sept. 2021
0

Bonjour,
Navigant souvent en solo à bord d'un symphonie ,je passe souvent des écluses surtout hollandaises.
Plus l'écluse est petite en largueur , plus c'est facile.
Comme matériel ,
-avoir une grande gaffe pour mettre facilement l'amarre autour du boyard ou tenir l'anneau pendant le passage de l'amarre,
- prévoir de longues amarres
- mettre un ou deux parbattages supplémentaires

Ma technique en solo est de choisir de s'amarrer sous le vent , de prendre l'amarre arrière après l'avoir passer sur le boyard. en la laissant filer dans sa main et aller chercher l'amarre avant que l'on a déposé +/- au milieu du bateau.
Jusqu'a force 6 , c'est assez facile mais dans ce cas , plutôt qu'une amarre avant ,je la mets au milieu pour gagner du temps et ensuite j'amarre l'avant.

Dans des écluses frecynet avec un catamaran d' amis de 8 m /4,50 , c'est très facile car on touche les 2 bords de l'écluse et le voilier n'est pas lourd pour bien le positionner
Je chercherais à regler la largeur du trimaran à environ 5 m pour occuper le maximum de largeur , peut être replier qu' un flotteur


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (150)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021