le canal 63

ne serait plus permanent. La fréquence de l'émission passerait à un avis meteo toutes les 10mns.

L'équipage
05 mar. 2011
06 mar. 2011
0

?
pour faire des économies de quoi cette fois ? Pas de ridicule en tous cas!

06 mar. 2011
0

ouais ...
c'était trop bien ...

en quoi un message enregistré sur ordinateur et diffusé en continu pouvait gêner ou coûter quoi que ce soit ???

:-(

07 mar. 2011
0

A cause du chevauchement des zones
les bulletins risquent d'être inaudibles si diffusés en même temps dans les coins où plusieurs émetteurs sont reçus. Maintenant ils sont décalés, et c'est très bien. Sur la côte Atlantique, depuis plusieurs mois, il y a un bulletin toutes les 5 minutes. Je ne vois vraiment pas en quoi cela poserait un problème.

07 mar. 2011
0

il ne faut pas oublier que ce type....
de météo est fait pour les "Chauffeurs du Dimanche" qui n'arrètent pas d'appeler les sémaphores pour un oui ou pour un non

06 mar. 2011
0

pour economiser le courant...
consommé par l émetteur peut etre :-D

06 mar. 2011
0

ce n'est déjà plus en continu
depuis un moment.

délai de l'ordre de la minute il me semble.

07 mar. 2011
0

En Manche....
c'est un bulletin toutes les 30mn.
C'est largement suffisant. Les situations n'évoluent tout de même pas à une telle vitesse que l'on doive suivre en continu. D'autant plus que c'est le "dernier" bulletin enregistré (2 par jour,je crois) qui est diffusé, sauf BMS bien sûr.
Alors où est le problème?

07 mar. 2011
0

Aucun probleme
mais je voulais avoir confirmation.
En ce qui me concerne 2 ou 3 bulletins par jour plus veille sur le 16 pour bms sont tres largement suffisants!

07 mar. 2011
0

le 63 ...
c'est un réel progrès.
Il faudrait maintenant que les prévisions soient mises à jour plus souvent ou qu'un émetteur en France émette des fax météo en BLU.

07 mar. 2011
0

Oui, mais il faut tout de même regarder un peu le ciel...
et pas seulement l'écran de son PC! (ce n'est pas pour toi jdumazy, seulement une considération générale!).

Les prévisions sont établies tôt le matin et revues en milieu de journée. C'est une fréquence que j'estime suffisante et on ne peut attendre des prévisionnistes de Météo France ou autres organisations qu'ils revoient fébrilement leurs prévisions en permanence. Les systèmes nuageux et autres n'évoluent tout de même pas à vitesse supersonique!

Lorsqu'un phénomène exceptionnel se profile, ils lancent un BMS, éventuellement "d'apllication immédiate", comme ce front orageux qui remonta de la baie de Somme vers la mer du nord il y a quelques années (je m'en souviens, j'étais dedans!).

Il y a fort longtemps, on parvenait à attraper tant bien que mal LE bulletin quotidien si on parvenait à accorder à temps le SuperNavitech en BLU sur la fréquence du Conquet. Sinon, c'était France Inter à 20h05 et nous parvenions tout de même à destination sans faire naufrage.

07 mar. 2011
0

Les phénomènes locaux, par exemple...
ne figurent pas dans les bulletins.
il s'agit alors d'expérience ou de déductions personnelles en fonction des conditions du moment.
Deux exemples : le long de la côte du Pays de Caux, lorsque l'on navigue sous le vent des falaises, il se produit un effet de venturi au passage des valleuses qui peut être assez vigoureux.
Entre Deauville et Ouistreham, en été, lorsqu'il fait bien chaud, on rencontre un effet de brises thermiques à partir de Cabourg, la plaine de Caen faisant office d'aspirateur. On peut alors avoir du 3B au départ de Deauville et du 5B en arrivant à Ouistreham.
Dans ces deux cas, rien à voir avec les bulletins plus ou moins fréquents et plus ou moins actualisés.
C'est uniquement de l'expérience et du sens marin.

07 mar. 2011
0

d'accord et pas d'accord
je ne parle pas de BMS et de situations d'urgence évidentes (je ne suis pas enclin à me jeter en mer, en famille, pour me faire secouer et malmener le bateau et l'équipage) pour lesquelles les moyens d'information ne manquent pas, mais de rotations de vent ou de phénomènes locaux dont on pourrait tirer partie pour des navigations un peu plus optimisées (cela m'arrive souvent sur une longue navigation pour privilégier le confort et la vitesse).
A part ca, je fais partie des gens que ca énerve en été d'entendre des appels incessants sur le 16 pour vérifier la VHF (je finis par baisser le son au minimum) et aussi des appels pour rappeler la météo (alors que le 63 la diffuse)

07 mar. 2011
0

En Manche
En Manche, il peut être utile de prendre aussi les bulletins anglais et de se faire une opinion en mixant les deux.

07 mar. 2011
0

et il me semble

que prendre la météo lorsque l'on est en mer il est dejà un peu trop tard .

On doit prendre la météo AVANT de partir et celle du matin largement valable pour la journée entiere .

Maintenant reste les phonomenes locaux mais là ce n'est plus du ressort de la météo mais de nos propres observations ou connaissance dans ce domaine .

josé

07 mar. 2011
0

tu vas te faire démonter ...
par ceux qui ne naviguent qu'entre hommes et qui prétendent être confortables à 30kts dans le pif
(et la mer qui va avec).

07 mar. 2011
0

disons que je dois en être une ...
... de fille :), et que je préfère être bien informé du vent et surtout de l'état de la mer.

07 mar. 2011
0

Tu as toujours la possibilité...
d'avoir la météo du jour sur ton téléphone sur le 3250 à n'importe quelle heure.
Et avec un bulletin toutes les 30mn à la VHF, tu peux le recevoir en prenant ton petit déjeuner à 9h30!

07 mar. 2011
0

Vs avez
le bulletin de la veille au soir.

07 mar. 2011
0

C'est quand même bien pratique
de ne pas être obligé d'être debout à 7h30 pour avoir une prévision alors qu'on a prévu de partir vers 10h ou plus tard :-)

07 mar. 2011
0

Quelle sexisme jdumazy ^-^
je connais plein de filles qui n'en font pas tout un plat de louvoyer dans la brise par grand frais et la mer qui va avec :-D et en plus qui aiment ça

07 mar. 2011
0

qui plus est dans le cas précis que tu cites, 30 knts
celà fait l'objet d'un BMS côtier..

Et tu peux même t'amuser à regarder ce qui est hissé sur les sémaphores, si t'en as un à portée de vue

07 mar. 2011
0

une question
Les sémaphores je pourraient-ils pas limiter les appels d'urgence à la zone concernée ?
Apprendre qu'un baigneur ou un pêcheur à pied est en difficulté à 100 miles dans le sud ne lui est d'aucune utilité et moi je coupe la VHF à partir du troisième appel.
Ca n'est certainement pas le but recherché.

Cet horrible bruit de sirène 10 fois par jour pour des alertes où nous n'y pouvons rien n'est pas une incitation à l'écoute.

07 mar. 2011
0

Et bien
je ne vois pas pourquoi il faut refuser le progrés,une difusion permanente de la meteo va dans le sens de la sécurité,que tout le monde reclame sans cesse,même si effectivement il faut prendre la mto avant de partir etc etc,à condition de pouvoir le faire ,souvent la mto diffusion sur le 80 est inaudible..donc perso je trouve que c'est trés bien!na!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021