Le BDA

Bonjour. Je souhaite aborder un vaste sujet à mon sens. j'ai un cas de conscience que voici. J'ai un bateau 9 m j'ai aussi des copains...Qui par force mails me dise "et si on faisait une sortie" pour aller ici là ou ailleurs ( personnellement j'aime bien aussi sortir seul). Si je leur dit c'est vous qui amenez la bouffe pas de problème. Par contre lorsque j'évoque l'entretien le coût d'un bateau, silence radio. Le coût je tiens à l'assumer, ainsi mon bateau reste mon bateau à part entière, par contre de leur propre initiative ne pourraient ils pas sans doute proposer un coup de main notamment pour le carénage...Que nenni si je demande par ailleurs ils sont très occupés. Leur but? est d'apprendre la voile sans aucune intention d'acheter un bateau à plus ou moins long terme mais sur un bateau "ami " de traverser l'atlantique...Selon vous dois je utiliser une méthode plus explicite genre "je vous prends à mon bord mais cela fait xx euros" et là j'entre dans la catégorie des skipper pro et je veux surtout pas ou bien? D'abord y a t il une ou des recettes, en règle générale comment procédez vous? Par ailleurs je ne tiens pas "offusquer mes 2 zèbres" qui sont plutôt sympa et bons vivants. Merci pour vos réponses pertinentes.

L'équipage
26 avr. 2010
26 avr. 2010
0

A quand l'ouverture
d'une option divan sur Heo ?

26 avr. 2010
0

tes 2 zèbres
sont surtout des "copains" profiteurs pour ne pas dire qu'ils se comportent comme des parasites.
Il me semblerait "normal" qu'ils participent à l'entretien et achetant des consommables (anti-fouling, huile, filtres etc..) en contrepartie de leur utilisation plus qu'occasionnelle du BDA.
A toi de gérer au mieux.

26 avr. 2010
0

remplacer
"bateau" par "argent", "maison", "femme" et cesser de se poser des questions sur les autres!
pour le virement des honoraires, mon N° en MP.
merci

26 avr. 2010
0

Je pratique le BDA
mais l'idée d'apporter une tine d'antifouling ou autre consomable ne m'est jamais venu a l'idée

Par contre, j'amènne souvent l'apéro etc...( voir BBQ a la maison avec les copains ), je file un coup de main volontiers s'il y a des travaux a bord, ( j'ai passé plusieurs Samedis a bricoler sur les bateaux des amis ), et c'est d'ailleurs avec grand plaisir que je le fais. :-)

Et a chaque sortie, je précise bien, si besoin est, que la personne m'appelle, j'irais l'aider avec plaisir

Ca ne me dérangerais pas non plus de faire un plein de temps a autres :-)

De là a "payer" la sortie de la journée, si on me le demande, je payerais, mais dans ce cas, ça ne serait plus un "ami", mais un skipper pro qui cherche a rentabiliser :oups:

Bien sur, je sais que l'entretien d'un bateau coute beaucoup d'argent, mais bon...

Dans ce cas, autant s'inscrire en club :-)

26 avr. 2010
0

c'est dans le besoin
qu'on reconnaît ses amis,

:reflechi:

comme disait cet africain se promenant aux abords de son village...

16 mar. 2011
0

Scato, Papy-Boom ?...
Il s'agirait en quelque sorte du tri sélectif ?
Difficile maintenant avec l'apparition des cuves à eaux noires ! ;-)

26 avr. 2010
0

"...aussi des copains..."
excuses, mais si c'était des vrais copains, ils proposeraient spontanément un coup de main !!

alors, c'est dans les épreuves et aussi les prtites corvées qu'on reconnait ses vrais amis ou copains...)

26 avr. 2010
0

;-)
[i]excuses, mais si c'était des vrais copains, ils proposeraient spontanément un coup de main !! [/i]

Evidemment :-)

Perso, rien que d'être sur un voilier, même en cale sêche, c'est du bonheur ;-)

Puis, pour moi, c'est la moindre des choses que de proposer un coup de main :-)

26 avr. 2010
0

Une option intéressante
Ne pas forcément trop attendre des autres.

26 avr. 2010
0

Oui mais...
Perso, ( bien que je le fasse avec plaisir ), je trouve que ça devrait être spontanné...

J'apprends, je me fait plaisir, je passe des moments innoubliables, c'est tout a fait normal que je participe :-)

Et comme dit plus haut, rien que d'être sur un bateau, même pour poncer, vernir, etc... j'y prends plaisir :-)

Après, il peut y avoir des "profiteurs"... :jelaferme: qui veulent naviguer a moindre cout...

Mais comme le dit Bil, c'est plus des copains...

26 avr. 2010
0

copain ou pas
bonjour je comprends à moitié le souci, si tu as un bateau, tu vas l'entretenir, copains ou pas. Si tu sors exprès pour amener les copains alors là c'est un peu différent, çà devient du charter. Et puis une bonne sortie entre copains celà n'a pas de prix, bon c'est vrai qu'un petit coup de main de temps en temps cela ne fait pas de mal mais il faut que cela vienne spontanément.

26 avr. 2010
0

des copains ?
C'est peut être un ou plusieurs de trop!
Personnellement, j'en ai deux (amis) pas plus ils m'ont donné des coups de main extraordinaires:
Décapage + Antifouling dans la journée sur un 31 pieds
Démontage de ma cuisine qui avait bien des années...
Quand on a des vrais amis on ne compte pas, je les ai aidés en retour et entre nous on ne compte pas.
Ils ont tous les deux un bateau a moteur, On fait une ballade, de temps en temps je paye le plein, on va trois jours en croisière, pas de problème, je fais l'avitaillement du voilier, apéro y compris.
Si tu comptes c'est que ce ne sont pas de vrais amis.
Fais le tri tu verras ca iras mieux après.
@+ Amitiés désintéressées.
Alain

26 avr. 2010
0

Et le système d'échange ?
Mon métier d'origine, c'est mécano avions. Quand j'étais jeune et fauché (tiens, c'est drôle que ça aille souvent de pair) et que je voulais continuer à piloter des petits zings, je proposais à mon aéroclub d'échanger des heures de maintenance contre des heures de vol.

Et ça marchait.

Ca pourrait pas se faire comme base d'échange: tant de main d'oeuvre en coups de main contre tant de sorties à la voile ?

26 avr. 2010
0

eternel debat
l'ami il y en a peu très peu c'est pour cela que je le mets au singulier des copains ils sont plus nombreux certains à la porte de "ami". qqun qui se dit ami il suffit une fois de demander un service et de ne pas avoir peur d'être déçu :scie:

26 avr. 2010
0

Génération location
Les locataires descendent de la voiture, montent sur un bateau, vérifient l'inventaire, signent le chèque de caution, chargent les sac de fringues et les cartons de bouffe et de boisse, et c'est parti … Au retour, on vide le bateau, on fait le ménage, on refait l'état des lieux et on repart dans la voiture …

Il n' y a que les propriétaires connaissent vraiment les contraintes d'entretien d'un bateau, le rapport entre le nombre d'heures d'entretien et d'heures de navigation, le coût réel, etc ...

Moi, ça ne m'étonne pas vraiment que les « copains » qui viennent sur un BDA puissent se comporter comme des locataires s'ils n'ont jamais eu de bateau à eux.

Ils ne savent pas. Il faut leur expliquer.

26 avr. 2010
0

Génération location
Les locataires descendent de la voiture, montent sur un bateau, vérifient l'inventaire, signent le chèque de caution, chargent les sac de fringues et les cartons de bouffe et de boisse, et c'est parti … Au retour, on vide le bateau, on fait le ménage, on refait l'état des lieux et on repart dans la voiture …

Il n' y a que les propriétaires connaissent vraiment les contraintes d'entretien d'un bateau, le rapport entre le nombre d'heures d'entretien et d'heures de navigation, le coût réel, etc ...

Moi, ça ne m'étonne pas vraiment que les « copains » qui viennent sur un BDA puissent se comporter comme des locataires s'ils n'ont jamais eu de bateau à eux.

Ils ne savent pas. Il faut leur expliquer.

26 avr. 2010
0

Merci à vous tous
Je voulais connaitre vos avis aussi si en la matière il y avait des "règles" J'ai donc a faire à des personnes qui visiblement manque d'éducation. J'attendais un peu de spontanéité ce qui a du mal à venir et je crois que à défaut de surprendre mes "Kamarades" Cest moi qui vais être spontané! et vais utiliser mon Bâto encore plus souvent seul et cela me convient tout a fait. Merci pour vos réponses qui m'auront aidé a voir un peu plus clair. En effet ne rien attendre de personne c'est ce que je pratique en général mais parfois trop c'est trop. Encore merci à vous

26 avr. 2010
0

RV
Tu donnes un rendez-vous pour sortir.
Et tu sors le bateau...

26 avr. 2010
0

inviter a travailler d'abord
puis a naviguer.
c'est comme cela que je l'ai pratiqué.
dd

13 mar. 2011
0

Participation aux frais, réseaux sociaux
Bonjour,
peut etre une solution, nous sommes un groupe de propriétraires de courses croisière.
nous proposons sur des sites communautaires, des sorties découverte de la voile à la journée.
l'usage veut que chacun amène à manger et donne une participation de 20 euros, tout le monde est ravi !
cordialement,

13 mar. 2011
0

du savoir vivre
ça ne me viendrait pas à l'idée de demander à mes passagers de payer une partie de l'entretient du bateau, encore que si ces passagers sont de de toutes les sorties, un équipage quoi, ça se discute.
Mais mon bateau est à moi et je l'assume.

Par contre quand on est invité, payer le casse croute et/ou l'apéro, voir les mouillages/port et le fuel/essence si ça dure plusieurs jours me semble assez normal.

Après, on a tous des copains un peu fauché et on peut avoir envie de leur faire plaisir sans rien attendre en retour si ce n'est un petit "merci", ce qui n'est pas forcément évident pour tout le monde, j'en connais, après une telle contrariété, on ne les ré-invite pas...

13 mar. 2011
0

ATTENTION
le même sujet chez les voisins d'en face....ils se sont tellement étripés que fil a dû être ferné! ;-)

13 mar. 2011
0

Partager*
bonsoir, pendant de nombreuses années, j'ai constitué des équipages avec des copains. Croisière de huit dix jours, tout est partagé, caisse de bord, payer le fuel, la bouffe, les boissons. L'entretien il y a toujours eu un ou des copains pour aider au carénage dans la bonne humeur,pour les investissement en fournitures le bateau est à moi donc je paie. mais un seul très gentil d'ailleurs, disparait a la fin de l'été et ne réapparé qu'au beau jour pour faire du bateau, et la j'ai dit stop sous divers prétexte je le prend plus, il a déménagé à l'entrée de l'hiver dans le centre de la France ,plus de nouvelles, et il y a une semaine, tient, bonjour alors le bateau il est prêt , ect ect et bien je lui ai dit que je navigué seul cette année, étonné pas très content au bout du fil mais la stop.Voila, mais pour une sortie à la journée sont invité à bord

14 mar. 2011
0

sur le forum d'en face
ce sont les adeptes du "charter déguisé" qui étaient les plus virulents.

Je me bornerai à rappeler que mon contrat d'assurance ne couvre pas les navigations où les passagers sont embarqués "à titre onéreux", et je ne suis probablement pas la seule. Demander plus que le partage des frais liés à la présence des équipiers à bord est donc risqué à mon avis. Quelqu'un sur ce forum avait raconté qu'un skipper avait vendu sa maison et fait de la prison suite à un accident.

15 mar. 2011
0

un exemple
j'ai un ami qui est sorti une fois sur mon bateau
,et tellement enthousiasmé , il est venu m'aider pour le carenage , plus tard pour de l'hydraulique , pour de menus travaux , mais surtout pour le plaisir de faire .
autant dire que l'equilibre n'est pas atteint je lui suis redevable encore beaucoup .
mais c'est promis a la prochaine occasion ,il embarque .

comme quoi autant d'hommes autant de comportement different.

Maurice.

15 mar. 2011
0

J'ai beaucoup pratiqué
les BDA. Dans toutes les configurations possibles: -journées de nav payantes + caisse de bord (c'est convenu avant le départ)
-caisse de bord seulement (avec ou sans fuel et droit d'amarrage)
-invitée 100% (mais ça je ne le sais que lorsque je demande de faire les comptes en fin de croisière car l'usage veut qu'on partage au moins les frais de bouche).

De toutes façons, je n'arrive jamais les mains vides, au moins l'apéro, souvent un petit cadeau pour l'équipement du bord. Et j'ai aussi beaucoup appris en donnant un coup de main pendant l'hivernage. Evidemment, il faut que le boat soit accessible, c'est plus difficile s'il est à 1200 km (Bruxelles-Méditerranée.)

Je n'ai jamais eu de problème pour trouver un embarquement, je suis toujours la bienvenue partout.

16 mar. 2011
0

Moi aussi...
cela m'est arrivé à trois reprises pour des durées différentes : 2 mois, 3 semaines et qqs jours, j'ai chaque fois participé à la caisse de bord pour tous les frais (avitaillement, carburant, frais de port) et j'ai aussi donné un coup de main pour certains travaux. Mais je n'ai jamais "payé" pour naviguer.

15 mar. 2011
0

Quand j'invite sur mon bateau...
... ben j'invite... et c'est "mon bon plaisir".

C'est à dire que je ne demande RIEN, que je prévois TOUT (frais de port, gazoil, bouffe et boisson compris) et que je suis content de le faire.

C'est comme à la maison.

Et, comme à la maison, les potes arrivent souvent qui avec une bouteille de rouge, qui avec un pâté maison voire d'autres avec des fleurs, mais rien n'est obligé.
Et il ne me viendrais jamais à l'idée de leur demander une participation pour l'électricité et l'eau consommée, pas plus que pour le gazoil ou je ne sais quelle "usure" à bord.

Parfois, des potes me filent un coup de main pour repeindre une chambre ou poser un parquet flottant ou faire un carénage et je renvoie aussi l'ascenseur.

Chacun fait comme il veut, mais perso, je prends plaisir à avoir des potes sur mon bateau et cela me ferais suer de finir par les considérer comme des... clients...

Si jamais on a pas les moyens de ses ambitions (naviguer avec des potes), ben AMHA il faut tout simplement l'expliquer, genre : "oh les potes, j'aimerais bien vous inviter mais je suis un peu fauché". Si les potes en question ne sont pas eux-mêmes fauchés, ils proposeront probablement de participer.

16 mar. 2011
0

Gagnant/Gagnant
Pour pratiquer le BDA depuis 1972,sans interruption, vous semblez oublier que bien souvent les propriétaires sont bien content de disposer d'un équipier efficace et, si possible, sympathique.

En course, c'est un "problème" récurent chez beaucoup de propriétaires. Il arrive que l'on participe au frais de sandwiches, et, bien entendu, à la maintenance du voilier si l'on habite sur place. Cela s'appelle du savoir-vivre et ce n'est pas une corvée.

16 mar. 2011
0

donnant-donnant
les copains que j'embarque régulièrement sont les premiers à vouloir me donner un coup de main pour le grattage de la coque, et je ferai pareil avec eux...

Pour la journée en mer, chacun participe au niveau boissons en apportant quasiment toujours plus que nécessaire, pour la bouffe, c'est mon bac, c'est donc moi qui paie et prépare la bouffe.

L'essence et l'entretien est pour moi aussi, et quand ça m'arrive d'aller ailleurs, je considère que ça doit être pareil.

Je n'ai encore jamais fait autre chose avec mon bac que des sorties à la journée, mais si je devais partir en équipage avec amarrages ailleurs qu'à mon ponton, il est clair que des arrangements financiers bien clairs seraient à prendre avec tous les participants. Pas d'accord, pas la peine de venir...

Laurent

16 mar. 2011
0

Question d'appréciation, de bienséance et de choix des copains.
Je ne pratique plus que la loc et les BDA.
Pour la loc, c'est très simple.
On est une bonne dizaine aujourd'hui à faire des sorties. Il y a un noyau dur de 3 ou 4 dont je fais partie et qui participe à chaque sortie.
Pour les autres, c'est comme ils veulent : une fois par an, ou plus selon leurs dispos et leurs envies.
On loue une taille en fonction du nombre qui a signé.
Une chose est sure, on regrette toujours l'absence de ceux qui n'en sont pas.
Aucun problème de fric depuis 12 ans que ça tourne : il n'y a même jamais eu de discussion sur le sujet. Partage du trajet (1000 km A/R), loc du bateau, frais divers et repas. Ce sont toujours les mêmes qui avancent : le noyau dur et c'est normal.
Par contre les tournées du soir au bar sont offertes par les uns ou les autres sans aucun calcul et selon l'humeur et les capacités de chacun.

Pour les BDA, c'est idem même si une discussion fric est nécessairement ouverte avant pour que tout soit clair après.
J'ai fait l'expérience avec au moins deux matelots d'H&O (qui ne se connaissent pas), un en Atlantique et un autre en Med.
A chaque fois on s'est mis d'accord pour un forfait journalier plus la caisse de bord.
A la fin de la semaine je n'ai pas eu le sentiment de m'être fait rouler. Je n'ai pas eu non plus l'impression que le proprio s'en était mis plein les fouilles. Aucun des deux n'en fait un business.
Et je suis prêt à renouveler dans les deux cas.

S'il s'agit d'une sortie à la journée, c'est à voir. Sur un WE ça peut s'envisager un peu plus facilement. Sur une durée plus longue (une semaine et plus), ça me paraît évident de mettre la main à la poche et, au moins, de le proposer.
Après le proprio décide.

Mais ça dépend aussi du projet : si tu décides de participer à un programme de régates avec un équipage, c'est clair que tu peux envisager de parler de fric avec eux pour qu'ils participent aux frais que ça engendre : mise à sec, antifouling, entretien annuel en terme de fric mais aussi de temps passé, ponton si d'habitude ton bateau est au fond du jardin, etc ....

Dans ton cas ça risque d'être difficile s'ils ont l'habitude de prendre la tangeante dès que tu leur demandes un coup de main.
A mon avis, faut changer les noms qui sont dans ton répertoire téléphonique ! Trop de décalage.

Je comprends que certains ici disent qu'ils ne demandent jamais rien.
Tant mieux pour eux.
Mais mes potes proprios, sans être dans la misère, sont parfois un peu limités en ressources. Je ne suis pas dans la misère non plus et je n'ai jamais eu le sentiment de quitter le bord appauvri des billets que j'ai laissé sur la table à carte.

Après tout ce qui compte, c'est le plaisir qu'on a de partager de bons moments en mer.

Si, avec tes potes, le fric reste un détail qui se négocie en 2 minutes, tout va bien.
Si, à chaque fois, c'est une pierre d'achoppement, laisse tomber.

16 mar. 2011
0

de toute façon
Ne pas oublier qu'un bon copain à terre peut être très différent en mer.
Et l'inverse peut aussi être vrai mais je ne connais pas de cas.

16 mar. 2011
0

Salut Jean-Louis
BDA = Bateau Des autres, bateaux de ceux qui t'invitent, ou à qui tu proposes ta présence .....

16 mar. 2011
0

bien résumé Gadloo
on trouve tout même chez les marins
des coopératifs
des juste comme il faut
des profiteurs

reflet de la société, donc choix à faire ds ses relations

au fait, c'est quoi BDA ?
JL.C

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021