LAZY JACK

Bonjour,
Mes précédents bateaux étaient équipés d'une simple balancine. Après 20 ans d'interruption je vais reprendre la mer. Je suis séduit par la facilité qu'apporte un lazy jack, mais je m'interroge sur
- l'usure de la voile,
- la perturbation apportée à l'écoulement.
Merci d'avance pour vos avis motivés.

L'équipage
09 août 2012
09 août 2012
0

Salut,

Mon cas perso : petit bateau (8m) et donc petite GV. Que ce soit pour affaler ou prendre des ris, vraiment pas de souci. J'y ai pensé à un moment, et je me suis rendu compte qu'à l'usage, ça ne se justifiait pas.

Maintenant c'est juste mon ressenti, et pour un plus gros bateau, je ne sais pas.

09 août 2012
0

Merci

09 août 201209 août 2012
0

Bonsoir Bruno et bugcrusher!
Je ne demande qu'à me laisser convaincre pour me payer ce luxe sur mon nouveau petit bateau.

Je suis souvent étonné de la force avec laquelle les partisans de ces dispositifs les défendent.

Ca ne m'a jamais manqué et pour cause; ça n'existaient pas encore à l'époque où je naviguais régulièrement par presque tous les temps.

Sur quelques bateaux de location utilisés depuis, j'ai trouvé l'agencement des "ficelles" des poulies et des taquets pour ce faire un peu merdiques, ce qui m'a laissé une impression mitigée.

Plus sécuritaire parce que tout depuis le cockpit... Oui mais à force de rester dans le cockpit peut être nous ramollissons nous et devenons nous plus vulnérable, moins agiles?... (j'ai 30 ans de plus aujourd'hui c'est un fait).

En navigation j'ai la bougeotte; je trouve pleins d'occasions d'arpenter le pont de la proue à la poupe harnaché-attaché celà va sans dire; ça aide à combattre la torpeur, voir sous le vent quand on a un doute, tâter la tension sur les espars etc...

Et je me tâte encore pour ces 2 options. J'ai cédé à l'option prises de ris automatique seulement proposé pour 2 ris en standard. Le forum m'a aidé pour envisager une solution au 3ème ris auquel je tiens (J'ai navigué en dériveur dans les conditions CE B j'ai bien l'intention d'en exiger au moins autant du Django ;-) )

09 août 2012
0

Pour une prise de ris, les lazy jacks n'apportent pas grand chose si on a un hale-bas rigide ou semi-rigide qui empêche la bôme de descendre. Par contre c'est bien utile pour affaler la GV. Ça empêche la voile de tomber sur le pont. Un lazy bag me paraît encore mieux, à condition de le rouler contre la bôme en navigation

09 août 2012
0

C'est dommage, parce que les easy-bag et easy-jack c'est quand même royale. Perso, mes easy-jack font balancine...

09 août 2012
0

D'accord avec toi, bien souvent le positionnement des clams est m..que, en tout cas sur mon bateau. Il est toutefois des bateaux sur lesquels c'est à mon avis indispensable; et sur mon tri en particulier : Voile entièrement lattée; beaucoup plus facile à hisser car guidée, beaucoup plus facile à stocker. D'autant plus qu'elle est en pentex, donc il ne faut pas la "stresser" en la bridant comme on peut sur la bôme.

09 août 2012
0

idéalement il faudrait ramener les lazy-jacks le long du mât en navigation pour hisser plus facilement et éviter le ragage. Je ne le fais pas et je n'ai constaté aucune trace de ragage; Hisser le grand-voile demande un peu d'application pour ne pas prendre les lattes dans les lazy-jacks.
Il faudrait également rouler l'easy-bag pour avoir une belle GV, je ne pense pas que l'écoulement de l'air soit très perturbé.

JPR

09 août 2012
0

Aurose souligne le seul vrai problème, guidé le début de la GV pour éviter qu'elle prenne dessous un bout et ce coince. Sur GP3, et les grands multi, on envoi un équipier avec la GV!!!!!!!

09 août 2012
0

sur mon petit canot, voile à corne et chute quasi-verticale, une fois passées les deux 1ères lattes, aucune chance que les suivantes ne se coincent dans les lazy, qui n'atteignent que les 2/3 de la bome.
ça tombe bien, je ne me vois pas hisser mon équipière avec la GV...

09 août 2012
0

Faut vraiment un gros bateau pour avoir des pb de GV.
Je navigue depuis pas mal d'années avec ces deux trucs et je ne vois toujours pas l'intérêt. Même parfois les lattes se prennent dedans, y a plus qu'à hisser à nouveau pour décoincer.
Il est vrai que je vois beaucoup de plaisanciers qui ne savent pas affaler ni lover une GV.

09 août 2012
0

et bien moi j'ai un mat à enrouleur, tant critiquer par certain, depuis 20 ans sans problême depuis, à par quand j'avais fait adapter une voile d'occasion ,par contre votre système réguliérement quand il y a du vent je vois toujour un baot avec sa voile qui coince dans les ficelles, cet aprés midi un cata , pas trop au prés, la voile coincée dans ces ficelles alors , le top ?

09 août 2012
0

D'accord avec CergElAbroz. J'aime bien me balader tout partout, pour moi ça fait partie du plaisir.

Tout aussi d'accord avec CDMT. S'il y a peu de vent, on se met à 2, et on ferle directement et proprement. S'il y a un peu de brise, je chope la voile au fur et à mesure et j'accroche rapido avec le mille pattes. Une fois au calme, on met tout d'un côté et on ferle correctement.

Le lazy jack, ça va effectivement empêcher la GV de se balader, mais ça va pas non plus la ferler automatiquement dans les règles de l'Art, ça se saurait...

Après, je conçois que certains puissent aimer et d'autres pas.

10 août 2012
0

Le seul intérêt sur une petite GV, c'est de l'empêcher de dégueuler sous la bôme pendant les derniers mètres au moteur. Comme ça on peut affaler le plus tard possible, et on range tout proprement une fois amarré.

10 août 2012
0

capten, tu enroules ta voile autour du mat ???

10 août 2012
0

bonjour captainjas , oui la voile s'enroule autour à 1 tour par minute génial ,mais tu a du déja voir. :-D André

10 août 2012
0

Sur le plan pratique, il y a encore plus facile: le moteur! Mais je préfère naviguer avec des belles voiles. Je ne supporte pas les génois à enrouleurs qui deviennent rapidement des sacs, alors, forcément, un enrouleur de mat, ça me fait bondir!

10 août 2012
0

le lazy est surtout utile sur les GV entièrement lattée et après c'est une question de choix.
sur les bateaux de conception ancienne avec petite GV et grand génois cela ne s'impose pas mais sur les bateaux reçents avec de grande GV c'est utile.
La plupart des croiseurs d'aujourd'hui en sont équipés mais leur conception n'est pas bonne (cordage trop souple, pas ou peu de possibilité de réglage...) et c'est pourquoi nombre de propriétaire n'y vois du coup pas l'intérêt.
Quelques règles simple de conception s'imposent donc:
il doit être réglable donc passer par des poulies fixer sur le mat (et non sur les barres de flèches qui sont faites pour travailler en compression vers le mat et non vers le bas) et revenir en pied de mat sur des petits taquets légers.
Le cordage doit être assez long pour que l'on puisse les effacer le long du mat si besoin (ou envie) et être assez raide pour tenir la bome au cas ou l'on s'appuie dessus. Pour cela une tresse creuse en dyneema du fait de sa résistance et de sa facilité d'emploi convient parfaitement.

10 août 2012
0

bonjour à tous voici mon point de vue

j'ai les 2 (easy-bag et easy-jack) et un hale-bas rigide sur un 11m je n'ai donc pas besoin de balancine ça c'est bien!
l'easy bag est super pratique pour ranger et ferler la GV pour les easy-jack le seul intéret est d'ouvrir et de maintenir l'easy bag pour le reste rien de bon ça n'aide pas vraiment à l'affalage et c'est hyper chiant pour envoyer la GV il y a toujours une latte qui ce prend dedans j'essaie d'imaginer quelque chose pour garder le bag et virer les jack si quelqu'un partage et à des idées je suis preneur
bonnes navs à vous avec ou sans
Pierre

10 août 2012
0

Juste un autre point de vue. J'ai un Jack et je pense passer au bag cet hiver. Je trouve ça bien pratique quand on affale et pas vraiment génant quand on envoie. Il faut juste lever la tête pour regarder ce qu'on fait. Une latte se prend dedans de temps en temps, mais c'est relativement rare.
A utiliser systématiquement à mon goût quand la GV est ralinguée. Moins utile quand elle est sur coulisseaux.
Le mien est fixe et fait avec de la garcette. Il ne remplace donc pas la balancine, ne provoque pas de raguage (absence de poulies)et ne fait pas de poids dans les hauts.

10 août 2012
0

Avant j'affalais et je ferlais ma grand voile de l'avant vers l'arrière avec une araignée. Il y avait un tour de main à prendre pour la ranger en zig zag. Niveau enfant de 5 ans. C'était rapide et net. Puis je rentrais au port avec un bateau ayant une bonne tronche.
Maintenant je me débat effectivement en hissant puis en affalant avec ces joyeusetés très à la mode.

10 août 2012
0

Pour ma part, avec ma Gv lattée de 33 m2, elle descend pile poil, juste a bien viser pour la hisser. Je suis entrain de coudre un easy-bag, affaire a suivre.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (158)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021