Lavezzi 40 - Voile à corne

bonsoir,

Est-il intéressant d'avoir une GV à corne pour une transat et une année dans les antilles ?

Merci à vous.

L'équipage
04 mai 2009
04 mai 2009
0

a mon avis non
Les voiles à corne ne sont pas efficace sur tous les bateaux, sans compter qu'il faut éventuellement revoir l'ensemble du greement, que c'est plus long a plier et à preparer...
Je crois que FP a testé la solution sur Orona et sont revenu à une version plus classique ( a verifier ).

Séb

04 mai 2009
0

plus long à plier?
pourquoi? Je ne m'étais jamais posé la question!

Il faudra que j'aille voir.

Je doute aussi de l'intérêt de telles voiles sur des bateaux pareils

04 mai 2009
0

Au salon d'Hendaye hier
On m'a donné une plaquette (Lagoon) expliquant que Incidences (qui équipe Lagoon) avait testé une voile à corne et dorénavant ceux-ci seraient proposés avec une option voile à corne. Info ou intox ? En tout état de cause, si on peut sur Lagoon...

04 mai 2009
0

oui
pouvoir, sans aucun doute, mais que gagne-t-on vraiment?
Maintenant, on ne perd rien, gagne en apparence pour ceux qui aiment, et un peu de surface et de puissance quand même. Au niveau vitesse???

04 mai 2009
0

dis donc
menhir tu zieutes les lagoon maintenant???
:jelaferme:
;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

04 mai 2009
0

Pour
moi c'est juste pour profiter de l'effet de mode pour ces deux chantiers.
Pour des bateaux plus performants je ne dis pas...

Séb

04 mai 2009
0

Grand'voile à corne
J'ai eu l'occasion de visiter et d'essayer un Freydis 49 (plan Lerouge - constructeur Tournier Marine) la version avec mât rotatif carbone (réalisé par Tournier Marine) est toujours équipée en standard avec une grand'voile à corne.
Je trouve que ce n'est pas mal du tout. Peut être faudrait il demander à Philippe Tournier pourquoi il a fait ce choix ?

04 mai 2009
0

et
au moins dans ceux là, tu tiens debout!

04 mai 2009
0

ok
je ne savais pas et en effet, ça complique la chose!

04 mai 2009
0

il
y a une latte en haut ou une tetière speciale qu'il faut dégraffer lors du pliage et inversement lors de l'envoi.

Séb

04 mai 2009
0

il
y a une latte en haut ou une tetière speciale qu'il faut dégraffer lors du pliage et inversement lors de l'envoi.

Séb

04 mai 2009
0

Lagoon
Oui Lagoon et FP propose des voiles à cornes pour leur modèle. 1000ht en option il me semble.

04 mai 2009
0

oui
j'en ai bien l'impression aussi.

Il vaut mieux acheter un bateau plus performant d'entrée (comme les Lerouge...et autres!) que s'imaginer faire avancer ceux là.

04 mai 2009
0

ficelle
non, mais je m'intéresse à tous les bateaux lorsqu'ils sont exposés

04 mai 2009
0

tenir debout
est un critère dur pour tt ceux qui comme menhir et moi tutoient le double mètre....
car ranger le spi dans un carré de F29 avec un tant soit peu de clapot... ça me va uniquement en régate !!! :-D :-D :-D

04 mai 2009
0

et puis c'est tellement
moins joli qu'un gros rond de chute (comment ça on s'enfout ?) :-)

04 mai 2009
0

Voile à corne
J'ai changé sur un CATANA 431 l'an dernier ma GV normale par une GV à corne.
Avantage:
la voile est beaucoup plus lattée et donc rigide ce qui évite le fassaillement en vent arrière et par faible brise.
Par ailleurs si on adopte une voile avec fibre de carbone, la forme est beaucoup plus belle et je crois plus efficace.

Inconvéniant:
C'est très galère pour la rentrer dans le lazzy bag standard, cette année j'en fait faire un sur mesure. Le problème vient du fait que la corne est très rigide et si on ne veux pas enlever la manille de tétière il faut être au moins 2 pour y arriver par petit vent et 6 par force 5!

Sinon s'il faut changer de voile on peut plutôt se poser la question d'un enrouleur de GV dans la bome.

04 mai 2009
0

hummm!
le seul bateau pour lequel je changerais bien le mien!:pouce:

Je préfère donc un fort rond de chute que je trouve plus beau d'ailleurs!

04 mai 2009
0

en résumé
et pour étudier çà de près...
le "spécialiste" en France est Incidence.
Si tu ne fais pas de régate, le COUT n'en vaut pas la chandelle.
C'est bon pour les petis airs et le portant
Pas facile à affaler.
Bien que j'ai entendu que la partie (corne) pouvait se détacher.
a voir.

a+

pierr

04 mai 2009
0

merci à tous
pour ces réponses.
si je résume, on s'en fout ;-)

04 mai 2009
0

Le principe
Dans le dessin d'une voile, le but est d'obtenir le plus grand allongement tout en gardant la corde du profil la plus constante possible.

Une voile à grand rond de chute est efficace dans toute sa partie rectangulaire ; le "triangle" du haut a un mauvais rendement.

Le principe de la voile à corne moderne est d'avoir une corde qui diminue plus progressivement et qui reste importante, donc utile, jusqu'en haut du mat.
Mais, le contrôle de la chute d'une voile à corne demande soit un hale-bas très puissant (avec une bôme hyper costaude), soit une grande barre d'écoute.

Au ferlage, le problème, c'est la dernière latte qui n'est pas parallèle à la bôme. On peut choisir de la laisser en place au mouillage, mais il faut alors grimper haut pour saisir la drisse...

04 mai 2009
0

A ce que j'ai cru comprendre
elles ont commencé a être utilisées en compétition, car, a surface égale d'une GV classique, celà permet d'utiliser un mât plus court, ce qui abaisse le centre de gravité et donc, augmente la raideur a la toile, ( et surement la stabilité )

:-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (8)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021