Lave-linge à bord

bonjour
je vais sans doute tomber dans le sujet marronnier en abordant la question des lave linges à bord de bateau mais pour autant que j'ai lu les discussions (anciennes) à ce sujet il me semble que les choses ont pu évoluer, d'où ma question.

Peut on installer un lave linge classique (modèle terrestre) à bord 'un catamaran? j'ai lu dans Multicoques mag' qu'un couple de tour du mondistes l'a fait ce qui me pose bien des questions:
- comment alimenter l'engin en électricité quand on est au milieu de nulle part? il faut évidemment un convertisseur 12/220v mais il faut s'attendre à voir la charge des batteries s'écrouler, non?

j'avoue être totalement novice sur ce genre de problème et en suis au stade de la construction du projet avec comme préambules l'analyse des besoins, les risques, le solutions toutes chose nécessaires dans une préparation .

merci pour vos avis

L'équipage
26 nov. 2014
26 nov. 2014
0

Plutot que de passer par un convertisseur 12/230v, qui comme tu l’écris fera s"ecrouler la charge des batteries, je prefere le groupe electrogene (portatif pour des raisons d'encombrement et de poids)

27 nov. 201416 juin 2020
0

Je possède une machine à laver le linge à bord de mon trawler et je l'alimente avec un groupe diesel 3500 W. la machine est placée dans un placard, face aux toilettes de la cabine avant. Cela fonctionne parfaitement. C'est une machine domestique et c'est un "peu" lourd (>60 Kg). Lorsqu'il ne fonctionnera plus, je le remplacerai par une plus petite machine, genre wasserette, moins pratique mais moins lourde aussi...

27 nov. 2014
0

Bonjour,
Nous avons un lave linge Candy 3,5 Kg. Il fonctionne alimenté par le groupe si on utilise de l'eau chaude, et sur les batteries par l'intermédiaire de l'onduleur à l'eau froide.
AJS

27 nov. 2014
0

Bonjour à vous trois et merci pour vos réponses rapides et argumentées.

Effectivement il me faut sans doute commencer par évaluer les besoins.

Côté capacite de lavage il est vrai que notre projet ne va pas nécessiter une lessive journalière. Nous sommes un couple ayant aborde la soixantaine , notre programme se déroulera sur un Cata d,environ 40-45 pieds de long, en zone intertropicale avec occasionnellement un peu de famille . Du coup peu de lessive.
D'un autre côté on sera beaucoup en mouillage "non civilisé"
Autre aspect que j'essaie de cerner : la plomberie dans tout cela. Un lave linges c'est un flux d'eau. comment avez vous procédé pour les d'évacuations : création d'un circuit de novo avec notamment pour la sortie d'eau un passe coque + vanne rajoutée?

27 nov. 2014
0

Le piquage d'eau se fait sur l'arrivée d'eau froide de la cuisine. La sortie se branche sur l'évacuation de l'évier de cuisine et aboutit à un passe-coque au dessus de la flottaison. Pas de problème particulier d'installation.

27 nov. 2014
0

Bonjour à tous,
Je suis en train de finaliser l'installation d'une petite machine à laver 3kg, fabriqué par DAEWOO, tapez DWD-CV701PC sur internet et vous verrez de quoi je parle, pas de photo de l'installation pour le moment, coté pratique : toute petite, légère 16'5kg à vide, faible conso electrique de 100w à 1500w max, 28litres max, les raccordements aisés, avec une évacuation sans pompe par gravité, dans mon cas dans le réceptacle de la douche....seul bémol, vendu à l'étranger surtout dans les pays asiatiques ou russophone.....on en trouve quelques unes en france car elle fut commercialisée jusqu'en aout 2014.....

27 nov. 2014
0

Elle est très chic, mais chère

27 nov. 2014
0

bonjour

mais comment gérer vous le bilan énergétique? car "100 w à 1500w" (sans doute produits sur du 220v) quand vous ramenez cela en Ampères heures ça cube vite.

j'iamgine alors que c'est un usage au port, non?...

28 nov. 2014
0

bonjour Triskel29

et un grand merci pour votre réponse bien argumentée sur un plan technique qui me fait avancer dans ma réflexion. Mon idée de départ étant de naviguer sur un catamaran à voile, je répond déjà à deux points: bi motorisation donc deux alternateurs. Ensuite la réserve électrique sera complétée par un équipement éco-cruising® à base de panneaux solaires sur le roof.

Effectivement on peut s'organiser pour faire les quelques lessives pendant des temps de transfert entre deux mouillages forains qui par définition imposeront de mettre en route les moteurs à un moment donné.

c'est vrai que l'on utilise pas une garde robe démesurée. Mais le linge sale cela existe sous toutes les l'attitudes et précisément en zone équatoriale ou l'humidité atteint des niveaux colossaux. A titre d'exemple lors d'une mission de travail en Guyane il y a un mois, j'ai terminé mon séjour avec un trek de"Jungle fishing" pendant 3 jours sur un fleuve au coeur de l'Amazonie. Quand ma moitié m'a récupéré à Cayenne elle a pincé le nez et enfermé vite fait les vêtements dans un sac bien étanche en attendant la lessiveuse en métropole.

28 nov. 2014
0

Bonjour,
Je navigue sur un trawler, la conso elec de la machine varie suivant le programme de lavage, à froid c'est 100w max( moteur...) ensuite cela monte petit à petit en fonction de la tempé de lavage qui va de froid-30°-40°-60°-et 80°...cela ne dure pas tout le temps du cycle, ensuite soit je suis à quai donc pas de pb, soit en nav le victron 75A fait son office, et un parc de 600ah, avec alternateur sur 2 moteurs....cela peut être je pense compensé par des panneaux solaire sur un voilier....
Pour un lavage au quotidien du "petit linge( sous vet - vet - torchon -serviette ----)", c'est parfait, et sur un bateau on utilise pas une grosse garde robe....

28 nov. 2014
0

Re Bonjour,

Un petit complément d'info, déjà pourquoi la vidange vers le receptacle de douche ....car pompage vers le réservoir à eau grise et cela permet de filtrer d'éventuels déchets et de refroidir l'eau avant de pénétrer dans le réservoir souple, l'alimentation en eau se fait par un tout petit tuyau rylsan de 6mm, l'evac par du 22mm donc facile à passer, ensuite possibilité avec cette machine de faire simplement des rincages ou essorrage.
Dernier point non négligeable, tout est en plastique isolant ( y compris alim en eau et evac...), seul le tambour est en inox (et relier par une courroie caoutchouc au moteur...), mon bateau est en alu epais, donc pas de mise à la terre, en cas problème electrique trés peu de chance de se faire électriser.....
Je pense faire des photos du montage ce w-end...

27 nov. 2014
0

Il y a plusieurs modèles de machines portables sur Aliexpress (www.aliexpress.com[...]er.html )

Vu le look plastique des engins, on peut se poser la question de la durée de vie, mais les prix sont abordables.

Sinon, il existe une machine manuelle (www.laundry-alternative.com[...]derwash ) -- du coup plus de problème d'alimentation électrique.

27 nov. 2014
0

Ils ne livrent pas en France ? As tu une solution ?

27 nov. 2014
0

De mon coté j'ai surfé sur LBC, et j'en ai obtenue une neuve à moitié prix, il faut être patient car il existe de bonnes occasions à faire, des personnes qui l'ont acheté et ne peuvent l'installer car fixation murale....et le placo n'est pas recommandé, par contre je l'ai fixée dans une cloison cp de 15mm et pas de pb.....

27 nov. 2014
0

Bon nombre des fournisseurs sur Aliexpress livrent en France et ailleurs (pas toujours des pièces isolées toutefois: il faut faire la recherche depuis la page d'accueil pour avoir le bon filtre pour voir ce qu'on peut effectivement commander). Quant à la wonderwash, je l'ai vue sur d'autres site... mais je ne me rappelle plus lesquels :-)

27 nov. 2014
0

bjr,
pour un couple dont les besoins en lavage sont peu importants, je pense que la première question est l'intérêt même d'installer un lave-linge à bord.

en voyage, il y a plein de solutions pour laver ou faire laver son linge en escale.

27 nov. 2014
0

vous n'avez pas bien lu mon message de départ alors car notre projet n'est pas méditerranéen ni breton où effectivement les escales portuaires sont fréquentes et faciles. Ayant fait tout cela et souhaitant désormais aller sous d'autres cieux nettement moins structurés et où l'essentiel se fait en quasi autonomie , votre réponse n'apporte guère d'élément constructif .

27 nov. 2014
0

Bonjour
Je possède une machine à laver Gascom acheter sur Ebay en provenance d'Allemagne ,coût 119 € livré ,machine 5kg ,mais c'est un optimiste ,consommation 240w pour laver ,120w pour l'essorage(parfait)je l'a fait marcher au mouillage avec mon convertisseur ,pas de soucis ,j'ai un parc batterie de 600 A ,consommation d'eau ,j'ai un dessal ,mais je fait attention ,premier lavage ,et rinçage ,environ 30l d'eau pour une machine ,voir moins .J'ai installé une vanne pour alimenter par ma pompe sous pression ,je met la quantité d'eau que je veux ,je ferme et je laisse d'abord tremper mon linge ,a la limite en navigation ,le linge remue ,je l'a fait tourner environ 10mn selon l'état et le linge ,mais chacun sur ce point fait comme il l'entend .Poids de la machine 15 kg ,en fonctionnement sur mon bateau depuis deux ans et pas eu de soucis pour l'instant ,c'est vrai que pour les grosses choses ,on fait au port ,mais on vit beaucoup au mouillage .

28 nov. 2014
0

plus de Gascom sur ebay !!.....

28 nov. 2014
0

tapez gascom sur internet ,ils ont une adresse en Allemagne ,je vais rechercher dans ma documentation

28 nov. 2014
0

eh bien moi je conseille d acheter une machine qui a une possibilite de laver a froid sur le programateur et de n utiliser que ce programe
et a la place de l eau froide tu lui branche l eau de ton boiler qui elle est chaude en passant par un robinet termostatique qui pourrat limiter la consomation d eau car laver a 45 degre est suffisant !!!!
apres tu ouvre ton lave ling et tu fais sauter les poids interieur qui ne sont que du beton
ca se casse et se demonte
apres la machine ne fait pls qu une dizaine de kilo et tu dois bien la fixer au corps du bateau pour qu elle ne vibre pas trop
c est surtout tres important pour l essorage
une 1400 tr est une tres bonne solution et en faisant plusieur essai tu trouveras le bon compromits en vitesse d essorage et vibration
toute les machine ont une vitesse differentes qui permet pas trop de vibration
donc en resume machine qui a un bouton lavage a froid et demntage du contrepoid et d9onc pettite consomation car pas de chauffage et machine legere et pas cher
le tour est joue!!!!

28 nov. 2014
0

bonjour christophek

pour les masses placées en interne je ne sais pas si c'est une bonne idée de les supprimer. Les machine à tambour sont a peu de choses près basées sur le même principe qu'une centrifugeuse (j'utilise cela à longueur de temps dans mon entreprise) , rotation et force centrifuge pour essorer. Si aucun système anti balourd n'est mis cela va vite être la catastrophe. OK on peut arrimer en serrant à bloc mais là aussi , sauf à mettre un système herculéen en force, il y aura forcément des vibrations puis du jeu puis des problèmes.
Je préférerai rester avec une structure cohérente.

28 nov. 2014
0

moi je t assure que ca ne pose pas de probleme
je l ai fait de multiple fois car c est des masses juste pour que la machine pese plus lourd
mais c est pas des contrepoids d equilibrage de rotation

28 nov. 2014
0

Tout à fait... il suffit de fixer le cadre, avec des silent-bloc, pour que la machine ne se balade pas... L'essorage ne devrait pas poser de problème, et c'est tant mieux surtout sous les tropiques où il faut se méfier des linges qui sèchent car ils mouillent les cordes.

28 nov. 2014
0

salut à tous
le principale soucis c'est le rejet à la mer qui est réglementé dans pas mal d'endroit de la zone intertropical.

28 nov. 2014
0

merci pour l'info là je n'avais pas pris cela en compte. J'imagine que tu pensais aux Grenadines par exemple...

28 nov. 2014
0

En 2 ans de voyage a cinq personnes; nous sommes partis sans lave linge. On avait une autonomie (autarcie) d'environ 2 semaines ... (eau, bouffe vêtement ....). Donc ce n'est pas absolument nécessaire .... on trouve des laverie partout.
my 2 cents !

28 nov. 2014
4

2 semaines de navigation en grosse pirogue à balancier dans l'archipel des Radame à Madagascar . Pas une seule laverie et pour cause: on a vécu dans des coins sans personne si ce n'est à proximité de rares villages de pêcheurs où le seul point d'eau était un puits (et donc notre salle de douche était constituée d'un rideau de palmes et d'un seau avec corde pour puiser dans le puits) Les habitants du village nous troquèrent miel sauvage et poivre contre nos savonnettes et nos shampoings car ils en rêvaient. C'est dire...

depuis 2 ans je bosse régulièrement sur la Guyane. Plusieurs fleuves donnant sur la mer mais pas de marinas hormis :
1) quelques quais à Kourou sans aucun confort, c'est très loin du centre ville et il faut traverser un quartier très dangereux dès le jour tombé

2) Dégrade des cannes mais c'est la zone portuaire de commerce totalement excentrée de Cayenne et c'est plus que sportif pour y accoster

donc affirmer que partout il y a ce qu'il faut à portée de main est un raccourci rapide

D'autre part, j'ai beaucoup de considération ( et même plus) pour ma moitié qui mérite autant que moi de profiter d'une dernière partie de vie sans s'em.... avec certaines questions domestiques sans valeur ajoutée. si je peux lui épargner la corvée de lessive ce sera tant mieux.

Dans mes diverses pérégrinations j'ai relevé que les anglo-saxons, les germaniques et hollandais généralement excellents navigateurs, ne se posaient pas (ou plus) de question quand au confort à bord. Dans multicoque Magazine les couples tourdumondistes qui alimentent la rubrique "témoignages"le disent clairement : investissement nécessaire.

"Life is too short to sail slowly " et j'ajouterai "life can be funny and busy, so don't waste time"

28 nov. 2014
0

Re,

Ce n'est pas une question de chipoter mais les avis trop tranchés ne sont pas une bonne idée en soi .Ceci étant merci pour ta 2ème réponse nuancée et cordiale

28 nov. 201428 nov. 2014
0

"donc affirmer que partout il y a ce qu'il faut à portée de main est un raccourci rapide" J'aurai du écrire "Presque Partout" après si tu aimes chipoter :star2:
libre a toi !

Surtout, le plus important, Ne pas oublier le SAVON ! :acheval:

NB. Je n'ai rien contre le confort et conçois très bien l'achat d'un lave linge pour un bateau. C'est un choix comme un autre.

28 nov. 2014
0

Je peux te dire qu'après 14 ans de bonheur partagé avec mon épouse nous sommes très heureux d'avoir fait le choix du tout confort Et crois moi si tu veux mais nombreuses sont les iles désertes ou isolées ou nous sommes restés deux a trois mois avec plaisir car au prix de quelques litres de fuel pour le groupe électrogène nous étions mieux qu'a la maison
Pour info le prix du litre de fuel dans certains pays est de l'ordre 20 cents ou plus bas encore
Notre machine est une 5 kg domestique
Notre groupe 3500 w
Notre dessal 140 a 180 l'/h selon la température de l'eau
La recup d'eau 8 m2
Cordialement
R&G

28 nov. 201416 juin 2020
0

Bonjour à tous
je vous présente la mienne (pas chère, facile à remplir, facile à placer, facile à brancher sur le bateau sur le ponton no problème) pour deux très suffisants :mdr: :mdr:

jean bressier

29 nov. 2014
0

Bonjour
et comment elle s'appelle ta tienne, parce que je vois pas la marque....
merci

29 nov. 2014
0

Ma petite machine à laver

Clatronic Mwa 3101 Mini Machine à Laver (Chez Amazon)

60€
•Petite machine à laver légère
•Capacité : 13 L max/1,5 kg
•Alimentation en courant : 230V, 50Hz, 135 W
•Dimensions du colis : 38 x 35 x 50 cm
•Poids du colis : 7,250 Kg
•Minuteur de 15 minutes
•Faible consommation d'eau, électricité et de lessive
•Lave rapidement et en profondeur avec un résultat de lavage toujours égal
•Idéal pour les petites quantités de linge comme pour le linge fragile
•Equipée d'un tuyau de vidange et d'arrivée d'eau
Jean Bressier
:pouce:

28 nov. 2014
0

On avance c'est bien et merci à tous.

Je viens de lire dans une autre discussion que dans beaucoup d'endroits du monde ils imposent des cuves d'eaux grises et d'eaux noires. Du coup certains ont ils fait cela pour le lave-linge? Est ce délirant ?

28 nov. 2014
0

en tout cas si ca vous amuse que d aller a une laverie
tres bien pour vous !!!
mais pas pour moi c est hors de question et apres attendre pres de la machine comme comme un id...t etc etc
pour moi une machine a laver est une premiere necessite
et je ne partirais pas sans et j ai ctte equipement obligatoirement
c est tellement plus pratique
apres le mieux est de rejeter l eau de machine dans la cuve a eau noire ca l a netoye et le tour est jouer
rien de plus complique :pouce: :pouce: :bravo: :bravo:

29 nov. 2014
0

un conseil utilise uniquement de la lessive liquide pour évité les problèmes

29 nov. 2014
0

Et biologique de surcroît ,c'est ce que nous utilisons ,il n'y a pas de fosse et de filtre comme à terre ,l'environnement est une chose importante

28 nov. 2014
0

merci pour cette suggestion que je rajoute dans ma check liste de préparation.

29 nov. 2014
0

de plus il y a des lessives liquides plus ecolo on en trouve chez les camping caristes

29 nov. 201429 nov. 2014
0

Nous n'avons pas de machine a bord et franchement, en long périple la question se pose. Nous avons trouvé en TUNISIE des petites machines 6 kilos de linges, et pèsent 10 kilos, assez facile a caser pour pas cher et nous allons investir.....le prix des laveries étant très élevé ( lavage et séchage) sans compter que les machines laverie abime le linge, je rejoint ChristopheK dans son analyse.....
Au départ, je n'en voulais pas, je trouvais cela kitch. La visite d'un voilier ami qui nous a proposé sa machine, des autres tourdumondistes équipés et d'un gros lagoon lui aussi équipé m'ont fait changer d'avis....
Ces petites machines sont une alternatives a la "grosse machine maison" et a la laverie, elle sera vite amortie

29 nov. 2014
0

Pour les "petites" lessives, T-Shirt, slips, chaussettes, nous avons une petite machine à main (wonder wash) qui fonctionne parfaitement.

29 nov. 2014
0

bonjour et merci pour vos contributions intéressantes.

j'avoue ne pas avoir pensé aux lessives liquides qui effectivement auront le mérite de ne pas s'agréger en blocs du fait de l'humidité comme cela peut être le cas avec des poudres. donc très bonne idée !!

29 nov. 2014
0

Un ami a, sur son cata, en Polynésie, une machine de grande surface, banale et pas chère. Alimentation en eau via le circuit de refroidissement moteur. Alim électrique via un (gros) convertisseur pur sinus et un parc de 1500A de batteries, plus PS et alternateurs au cas où.
Totalement autonome, conso de carburant négligeable par rapport à une laverie chez le chinois.
Mais son cata fait 16m, le vôtre fait quelle longueur, encombrement?
Je précise qu'il se sert de son cata pour du charter pro et lave chaque semaine le linge des clients, serviettes, draps, etc.

29 nov. 2014
1

bonjour Philippe

taille du catamaran: 44 pieds soit un peu plus de 13m.

il y'a surtout dans votre message un point important: le parc énergétique très conséquent mais adapté il est vrai au fait que c'est un bateau pro donc avec des usages intensifs

29 nov. 201416 juin 2020
0

Bonjour,
Suite à mon passage ce matin au bateau, voici une photo de l'installation, avec le ballon d'eau chaud en dessous, cela vous donne une idée de la taille de la machine, et ce fil m'à donné aussi l'idée qu'un raccordement sur le ballon d'eau chaude est réalisable facilement.....un piquage et un robinet inverseur.....

29 nov. 2014
1

Bonjour
En cherchant une essoreuse à main à rouleaux, j'ai trouvé çà!!!
"Construire un lave-linge à pédales"
www.passerelleco.info[...]cle.php

29 nov. 2014
0

On dirait une capsule Gémini ton truc
T'as pas trouvé plus compliqué,Enfin tu peux quand même t'assoir et telephoner en attendant ta paire de draps :-( :-D

29 nov. 2014
0

ont peu aussi remplacer le vélo par une mobylette

29 nov. 2014
0

oui c est sur !!!
on arrive au concour l epine
prend tout simplement une machine du commerce et meme les petites verticales ont une position essorage
je dit pas que c est suffisant car si tu utilise une machine avec un essorage de plus de 1200 tr min ce serrat faicle a secher apres autrement est pas facile et ca reste mouiller longtemps
pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !!!!!!!!!

29 nov. 2014
0

Merci, TIR, lien sympa, et avec un peu de réflexion, on peut utiliser une machine à chargement latéral.
De là à y greffer soit un vélo, soit une éolienne...
Mamie, où êtes-vous, il y a du linge à laver !!

29 nov. 2014
2

Quand à prendre une machine à laver , je conseillerais un modèle qui puisse faire sèche linge.
Par ce que suivant le climat, cela peut devenir un problème .
Certains vont me répondre : oui mais sous les tropiques
Et bien justement sous les tropiques nous y sommes resté et à certaines saisons humide le linge commençait à sentir le moisi avant d'être sec ...et relavage.
Actuellement nous avons un lave linge sêche linge "normal" de maison qui n'a presque pas été utiliser durant les 12 dernières années car le petit groupe essence 2500w crachait un peu ses poumons lors des essais, et la chute des batteries affole un peu ma femme.
450ah sous 24volt, un convertisseur Studer 3kw en continu et un alternateur de 75 amps , normalement pas de problèmes .
Depuis quelques temps nous avons un fil (electrique) à la patte.
Disjoncteur 10 ampères pas de problèmes.

Mais l'on s'embourgeoise, ça plus le chauffage electrique la nuit dans le carré , on se ramolli !!

30 nov. 2014
0

bonjour

c'est toute à fait exact cette remarque sur le nécessité de sèche linge pour pallier aux problèmes d'hygrométrie et de linge qui ne sèche pas. Et sur un bateau ou pas même combat avec ce problème là.
- Au mieux cela sent mauvais et c'est très inconfortable.
- Au pire on se créé les bonnes conditions pour se faire des mycoses aux plis inguinaux et ou mammaires voire même un herpès circiné à dermatophytes (expérience vécue après 3 jours seulement de "vie" à la dure à Takari Tanté sur le haut Sinnamary)

29 nov. 2014
0

Hé, les "sportifs Grotambour", arrêtez d'être négatif, c'est sympa, non, de pédaler en lavant son linge.
Sur les bêtes de course du dernier Rhum, il y avait des vélos aussi, personne n'a contesté l'utilité.
Chacun voit midi à sa porte.

Prenez la chanson de Souchon et remplacez le verbe ramer par pédaler, elle aura une autre saveur !
;-)

29 nov. 201429 nov. 2014
0

tenez pour les petits voiliers ça a l'air sympa comme invention : thescrubba.com[...]ash-bag

30 nov. 2014
0

Pas mal, un sac étanche de 60 litres et quelques balles de golf doivent faire la même chose. J'ai un sac étanche noir, faudra que j'essaie et en plus il me chauffera l'eau, bon, en Bretagne, faut choisir son jour...
OK, je :acheval: :goodbye:

29 nov. 201416 juin 2020
1

Pour les nostalgiques !

30 nov. 2014
0

Pas mal ta sorbetière Eric :-( ;-)

30 nov. 2014
0

BONJOUR TON CONVERTISSEUR NE SUFFIRA PAS EN PUISSANCE IL TE FAUT UN GROUPE ELECTROGENE?MEME PORTABLE D'AU MOINS 4KVA.

30 nov. 2014
0

Au fait, et les "petites Calor" en plastique qui ne faisaient qu'entraîner le linge, soit en 12v soit en 220V, ça existe encore?

30 nov. 2014
2

j'ai uncopqin qui à fait une machine à laver avec une bouée bicone avec une trappe de visite étanche et fixé deux nageoires en hélice dessus pour la faire tourner en remorque elle est reliée au bord par un cordage avec un émerillon
il met son linge dedans de la lessive il ferme la trappe
et remorque le tout ,il utilise de l'eau de mer et simplement de l'eau douce pour rincer ,bien que les pulls rincés à l'eau de mer et à sécher dans les haubans quand il y a du vent les cristaux de sels s'en vont .
alain

06 déc. 2014
1

Ayant sévi quelques années dans le lavage il existe une loi qui s'appelle la loi de Sinner et régit les règles d'un bon lavage . Elle dit grosso modo que le lavage c'est la conjonction de 4 paramètres ; action mécanique, action chimique, temps, et température . Chaque fois que l'un de ces paramètres est réduit il faut augmenter les autres. Donc le lavage a froid c'est pas une idée géniale sauf à mettre des produits lessiviels violents et faire des lessives sans fin.
Bannissez aussi les machines a agitateur vertical donc l ‘action mécanique est très faible.

Dans un bateau c'est le problème de la production d'énergie qui est le principale soucis. Monter une dizaines de litre d'eau à 95° avec une résistance chauffante c'est beaucoup d'énergie a trouver .
Faire tourner le moteur de la machine à laver ne consomme qu’environ 80W en lavage et 300W en essorage. Cela est donc largement étalé par un alternateur a bas régime complété par un peu de puissance tirée des batteries sur la phase essorage.

Pour l’eau chaude on peut laver aujourd’hui fort correctement aux alentours de 40°/60°

Or il y a un réservoir d’eau chaude de 25l qui est a près de 60° lorsque le moteur tourne, qui est le ballon d’eau chaude.. C’est cette eau la que l’on va utiliser.

Il existe des machines a laver avec une double arrivée froide et chaude ( Miele par exemple) mais dans les machines de petite taille ( les 3 kg ) c’est une option inexistante.
Il est cependant assez simple de modifier la l’électrovanne d alimentation d’eau ce que font depuis longtemps les gens qui utilisent de l’eau chaude solaire , pour que soit pompée de l‘eau chaude du ballon ( ou celle du réchauffeur solaire )
Les différentes méthodes sont expliquées là

www.apper-solaire.org[...]dex.pdf

Ainsi vous pourrez laver a 60° avec le moteur tournant a 1300/1500 tours ( pour dépasser la vitesse d amorçage de l ‘alternateur ) . Il faut évidemment caler la température de lavage a 60° sur la machine, voir un peu moins ( 55° ) histoire d ‘être sur que la résistance chauffante de 3K ne soit pas sollicitée, car le convertisseur ne sera pas alors suffisant.

Si voulez faire un montage a plusieurs température il faut monter un petit robinet mitigeur thermostatique sur l’arrivée chaude du ballon et sur une arrivée d’eau froide du réseau pressurisé du bord. Vous pourrez alors laver a 30° , 40° et 55°

Et le séchage me diront certains. Hormis le groupe électrogène il n’y a aucune autre solution . La seule recommandation est de prendre une machine a très forte vitesse d essorage ( au minci 1200 tr/mn) car comme le tambour est plus petit dans les 3kg, la force centrifuge qui assure l’essorage est fortement réduite

Et un linge bien essoré c’est toujours plus facile a faire sécher avec un peu de soleil sur le pont

06 déc. 2014
0

Merci beaucoup pour ces infos très intéressantes

26 juil. 2017
0

Bonjour à tous, je déterre un peu ce sujet car depuis aujourd'hui j'utilise ma machine à laver 6.5kg sur un convertisseur au lieu du groupe électrogène qui vient de me lâcher. Je ne m'attendais vraiment pas à ce résultat. Lavage à froid la consommation est très faible. Courant d'appel tambour plein de 10 à 25a selon le remplissage en eau du tambour et une fois lancé moins de 10a. Pour l'essorage le courant d'appel est allé jusqu'à 40a mais à baissé en qq secondes.
Je suis vraiment satisfait de la consommation et du silence surtout.
Pour info le convertisseur est un victron phoenix 1600.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (172)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021