Laura Dekker perd son voilier sur l'atoll de Manihiki

Laura Dekker perd son voilier sur l'atoll de Manihiki
08-10-2018
"The loss of Guppy, a deep scar that may fade but will never leave."
[url=www.lauradekker.nl[...]is.aspx ]

:-(

L'équipage
31 oct. 2018
31 oct. 2018
31 oct. 2018
2

Précision : elle, elle va bien...
;-)

31 oct. 2018
0

Triste fin

31 oct. 2018
0

Il semble qu'elle n'était pas à bord et met en cause les compétences de l'équipage. Guppy devait rejoindre Los Angeles pour une association caritative...
Les anglophones nous en diront plus.
:-(

31 oct. 2018
1

Triste, j'avais adoré son film...
J'ai lu son blog mais j'ai du mal à comprendre, elle semble extrêmement remonté contre la skippeuse, le matelot et le club qui géré le bateau mais je ne comprend pas trop... avait il été vendu ? etait ce un don ? un prêt le temps de repartir ? je n'ai pas trouvé l'info, en tout cas il est dit que les photos datent et que depuis Guppy gis au fond sur les coraux

31 oct. 2018
0

Je crois comprendre qu'elle l'avait vendu mais pas payée mais que ce n'est pas ce qui la chagrine le plus.
;-)

31 oct. 2018
0

oui 2 moteurs 100 % indépendant , réservoirs batteries etc

le bateau donné 2 mois plus tot était nickel

si je me souviens bien c'est le papa qui avait voulu deux moteurs pour des raisons de sécurité

31 oct. 2018
0

clairement elle y était attaché (je pensais d'ailleurs que c'était celui de son père) et on peu comprendre sa rage devant l'incompétence des nouveaux plaisancier à sa barre, d'autant plus qu'il semble qu'il aient poussés l'incompétence jusqu'au bout, en attendant 1semaine avant d'essayer de le sortir pour finalement le ruiner encore plus et le faire couler... par ailleurs les déconvenues semblaient avoir commencé avant le drâme avec les deux moteurs HS, etc...

31 oct. 2018
0

Elle avait donné son bateau à une asso qui promettait de faire naviguer des enfants
Lifesails
En fait ils trainé dans les iles jusqu'a ce que la saison des cyclones demarre ..

Lori, une fille qui skippait le bateau en solo était seule, a mouillé n'importe ou dans un endroit très dangereux

31 oct. 2018
0

Merci, Jean.
;-)

31 oct. 2018
0

J'aurais traduit par : "Après qu'un couple m'ait promis de payer pour elle"

Mais même en anglais la phrase est bancale...

"... after I had been promised to get paid for her by a couple.."

Triste fin pour un beau bateau.

31 oct. 2018
0

Merci !
:pouce:

31 oct. 2018
0

ok, je comprend encore mieux pourquoi elle est si remontée

31 oct. 2018
3

google translate, l'essentiel sur cette triste affaire

J'ai prêté Guppy un prêt à long terme, en toute confiance, à LifeSail, une organisation à but non lucratif, chargée de naviguer avec des enfants, après m'être promis de me faire payer pour elle par un couple qui souhaitait que je lui fasse un don pour une bonne cause. Le paiement n'a jamais eu lieu - cependant j'ai quand même décidé que cet avenir pour Guppy serait le meilleur et si elle pouvait inspirer plus d'enfants à vivre leurs rêves, tout en valait la peine. En avril 2018, il quitte la Nouvelle-Zélande avec un équipage de quatre personnes. Le capitaine de convoyage qui était supposé avoir fait naviguer Guppy à Los Angeles était également à bord

Cela fait deux mois que Guppy est échoué, pas un jour ne passe sans que je ne pense pas à la voir s’écraser de plus en plus sur le récif. Déchirant mon cœur en même temps. Les souvenirs que j’ai, chaque centimètre carré de Guppy que j’ai soigné et soigné comme si c’était mon bébé ..
Plus j'y pense, moins je comprends l'ensemble des actions qui l'ont amenée jusqu'à présent. Les erreurs stupides, le manque de communication et la pure ignorance des conseils que je continuais à donner. Je ne peux tout simplement pas le comprendre, je ne vois pas comment les gens pourraient être aussi négligents avec un objet aussi précieux.

31 oct. 2018
0

tu peux protester auprès de google translate, en progrès d’ailleurs

31 oct. 2018
0

"Après qu'un couple m'ait promis de payer pour elle"

Pour être correct, ce serait "Après qu'un couple m'a promis de payer pour elle".

En effet, "après que" est suivi de l'indicatif et pas du subjonctif (et contrairement à "avant que")

31 oct. 2018
0

Triste fin, et une histoire qui laisse un goût amer... :-(
bon courage, Laura,
"si tu peux voir détruite l’œuvre de ta vie, et sans dire un mot, te mettre à reconstruire..."
R.Kipling, cité de mémoire

31 oct. 201831 oct. 2018
0

Cette citation me fait penser à Le Toumelin qui avait reconstruit son bateau reduit en planche par les allemands pendant la guerre. C'est ça, pour moi, des gens extraordinaires. Des gens qui vivent avec, et pour leurs ideaux... Y'en a pas beucoup, mais ca existe...

01 nov. 2018
0

Ben oui, j'ai lu ce poème en préambule à son livre "Kurun autour du Monde", qui me fait encore rêver!

31 oct. 2018
1

Bonjour ,
Sans doute une mauvaise évaluation sur le sérieux de cette petite association "Life Sail" en faite incapable à prendre en charge le prêt de ce magnifique GinFizz. Une jeune femme de 23 ans ne voit pas forcément le réel envers du décor. Leur site web est sympa, l'idée est noble c'est un peu l'esprit Glénan à ces débuts. Le nom LifeSail surf sur l'autre concept de "Life Boat". Souvent les gens disent oui on va s'en occupé de (ton bateau) mais en faite il pense non on auras personne car tout nos moniteurs sont bénévoles. Quand on vois les photo des gamins sur la page web du site LifeSail avec leur brassière rouge de grand-mère ou (de migrant pour nous européen), on se dit que pour la première puissance militaire du monde ceux là sont les oubliés du capitalisme libérale. Une expérience de plus, mais bien douloureuse pour cette jeune aventurière à l'aube de sa vie qui as vécu en moins de 10 ans ce que d'autres mettent plusieurs décennies à vivre toujours admiratif de son record et de ce que ces parents on mis dans son mental pour qu'elle est pu envisager de le réaliser à 14 ans sans compter les finances mais cela vaux mieux peut-être et moins chère que de payer une école ou une université privé à sa progéniture.
Juger vous même l'ampleur de la déception à la mesure de l'enthousiasme que l'on perçoit dans sa joie à leur prêter son voilier; mais si jeunesse savait !!!!
toujours en google translate de son site :

"En outre, les préparatifs pour faire venir Guppy à Los Angeles battent leur plein. Il est maintenant officiel qu'elle va vivre avec LifeSail pour donner à d'autres enfants la chance de sortir sur l'eau pour apprendre des vérités magiques sur eux-mêmes et où la vie pourrait les mener. Tout comme Guppy l'a fait pour moi :)
Le mois dernier, j'ai moi-même pris l'avion pour Los Angeles afin de voir où Guppy irait. J'ai adoré la base et l'équipe LifeSail. Je suis convaincu qu'ils prendront grand soin de Guppy et que de nombreux enfants seront inspirés par l'esprit combiné de Guppy et de LifeSail. Si vous souhaitez en savoir plus sur la nouvelle maison de Guppy, vous pouvez visiter .
Je la conduirai aux Fidji avec ses nouveaux gardiens à la fin du mois d'avril, lorsque les Hurricanes cesseront de nous frapper et que la tempête hivernale ne s'est pas réveillée. jusqu'à présent. C'est un moment triste pour moi, mais je pense que c'est toujours la bonne chose à faire, et je suis vraiment ravi de savoir qu'elle continue d'inspirer les jeunes et qu'elle est bien prise en charge. C'était vraiment important pour moi."

Pour moi aussi un peu de tristesse car c'est son aventure qui m'as convaincu de faire l'acquisition d'un GinFizz.
Pour finir sur une note optimiste cela me rappelle l'histoire du voilier de jacques Brel, mais là cette fois bonne nouvelle après son désensablement lui il va pouvoir renaître.

audierne.info[...]s-brel/

Après cette perte à 20 ans je lui souhaite encore beaucoup de renaissance et de repartir à nouveau comme "au premier jour du reste de sa vie" à méditer la chanson de Etienne Daho

31 oct. 2018
2

** toujours admiratif de son record et de ce que ces parents on mis dans son mental pour qu'elle est pu envisager de le réaliser à 14 ans sans compter les finances mais cela vaux mieux peut-être et moins chère que de payer une école ou une université privé à sa progéniture. **
.
Pour avoir rencontré (brièvement) la gamine pendant son tour mais surtout ses parents, j'ai une opinion très très différente sur leur rôle, je dirais éducatif à 5% et mercantile à 95%, bien sûr ce n'est que mon opinion.
Mais bon ce n'est pas le moment, je lui souhaite de tout coeur de passer ce moment dur et de continuer avec ses aventures.

31 oct. 2018
3

y en a un peu marre de toutes ces associations bidons qui demandent qu'on leur donne des bateaux, soi disant pour des enfants, etc...en realité, souvent des paumés qui veulent naviguer à l'oeil...quand je pense a tout le travail que laura a du faire pour re preparer son bateau, pour finir par suivre sa trace allant peu a peu s'echouer sur le reef....quelle misere...

31 oct. 2018
0

bien dit

31 oct. 2018
0

D'ou l'utilité des deux moteurs!!! Aucune. Je vois mal une gamine de 14 ans partir pour une telle épopée sans les parents très présent derrière.

31 oct. 2018
0

Celà fait aussi penser à la triste destinée de Magie Noire.

31 oct. 2018
0

Magie noire a finit dans un champ

01 nov. 2018
0

dommage c etait un sacré voilier , je l ai connu aux Canaries et on faisait du charter chacun sur son bateau mais dans la même association aux Antilles

31 oct. 2018
0

Avant çà, bien maltraitée par une association!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (88)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021