Lattes qui cassent

Captains, voila;

Je veux latter un pont. Qqn que je connais a essayé avec du teck mais les lattes ont toutes pété. J'aime mieux latter parallele au liston que parallele à l'axe du bateau.
Mais j'ai la flemme de les passer à la vapeur.
Quel bois recommandez vous pour eviter la casse?
Sans quoi je me resignerai a les etuver mais c'est long :-(

Elles font 3,5 mm de large pour 0,6 d'épaisse soeur.

merci...

L'équipage
16 juin 2007
16 juin 2007
0

?
Il a cintré comment ton pote ? En 35x6 normalement, ça passe si on s'y prend pas comme un sauvage (et si le bois est pas daubé au départ).

16 juin 2007
0

l'autre option
c'est d'utiliser du pin d'oregon

c'est tres joli egalement et cela ne bouge pas et comme c'est un bois au fil tres regulier et quasiment sans noueuds , il se cintre bien

;-) ;-) ;-)

17 juin 2007
0

Bonne idee ça
le pin d'oregon.
C'est un peu comme le pin Douglas je suppose.
OK si c'est pas trop dur a trouver ou trop jaune de couleur. Je crains que le pin du Nord soit trop jaune.
Je pense que l'acajou est fragile et pas ecolo du tout en plus.
Cermi.

18 juin 2007
0

cha chest
beau cha :pouce:

19 juin 2007
0

Vu le resultat
sur le bateau de Franz on peut etre tenté par l'iroko!
Mais je ne savais pas que c'etait si clair, je voyais cela rouge.

18 juin 200716 juin 2020
0

J'ai latté
en iroko, avec un plat-bord et la fougère en sipo. A la pose, tout s'est bien passé, mais à la découpe l'iroko éclate souvent et sa poussière me rendait malade.

18 juin 2007
0

le pin d'oregon
c'est du douglas qui a poussé en Oregon

rien a voir avec le douglas que tu pourras trouver en France qui lui est tres souvent plein de noeuds, mais beaucoup moins cher

mais je ne mettrai jamais de douglas français sur mon pont

;-) ;-) ;-)

19 juin 2007
0

iroko
C'est plutôt jaunasse, mais ça devient gris avec le temps (rapidement). Ceci dit, c'est un bois que je n'aime pas travailler. Avec les échardes, c'est l'infection, la poussière, tu craches du sang. Et c'est peut-être un poil lourd pour un pont?
Les spécialistes rectifieront. Si c'était à refaire, je choisirais un pin.

Reste que le résultat est flatteur et ne demande pas d'entretien, un coup de brosse de temps en temps.

Bon boulot, et montre nous des photos si tu peux, c'est toujours très intéressant.

20 juin 2007
0

Lourd oui
Je croyais que 5 ou 6 mm c'etait l'epaisseur minimum mais les freres Gougeon dans leur bouquin recommandent 3 mm pour le teck, pour ne pas charger la barque.
Notez qu'avec leur methode tout baigne dans la resine (faut qu'y vendent leur came) mais je trouve cela bien mince pour un pont d'usure.

21 juin 2007
0

vu comme ca Hotel Golf
si tes calculs sont bons, c'est pas la mer à boire evidemment!

21 juin 2007
0

le poid
de 1 m2 de teck en partant d' une densite de 700 kg au m3 est de

2.1kg en 3mm d'epaisseur et
4.2kg en 6mm d'epaisseur

est que c'est vraiment important ??? mdr!

:-D :-D :-D

22 juin 2007
0

salut a toi cracougnass
tu n'a pas besoin d'etuver tes lattes pour les passer meme en teck.

apres avoir encolle tes lattes et ton pont tu les ceintres a l'aide de serre joint et tu les maintiens avec des cales en teflon que tu visse entre les lattes.

j'ai latte un pont sur unite de 18 m de cette façon et aucun probleme, avec des lattes de 10 mm sur 50 mm

bon courage a toi

23 juin 2007
0

Merci
les autres ont du les prendre trop minces...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (34)

Piégeage des gouttes

mars 2021