L'article de Bernard Moitessier sur la navigation astronomique, avis de recherche !

Bonjour, j'essaie de trouver une copie du vieil article que Bernard Moitessier aurait écrit pour ses chroniques de la section Vagabondage dans la revue Bateaux au tournant des années 70. Alain Grée y fait référence dans son bouquin Grande Traversée et Point Astro, page 60, comme étant le déclic qui lui a fait comprendre le sujet. Merci !

L'équipage
19 mar. 2020
19 mar. 2020
0

Le livre d Alain Grée est très explicite sur le sextant

19 mar. 2020
0

Bonjour. Le n° permettrai de simplifier la recherche, j'en ai trois du milieu de ces années là à côté de moi mais pour trouver les autres que je pense pouvoir avoir, le numéro exact m'est indispensable(difficulté médicale de me mettre à quatre patte).

19 mar. 2020
0

Alain Grée mentionne dans sont livre publié en 1979 que l'article de Moitessier date de 12 ans auparavant, donc 1967. Si je me fie à google image les numéros de 1967 sont 104 à 116. Il semblerait que c'était une publication mensuelle. Désolé de ne pouvoir offrir plus de précisions.

19 mar. 2020
0

Je viens de regarder dans ma collection, les articles de Bernard Moitessier "Vagabondages" parus dans la revue "Bateaux" sont des années 1962/63 mais je n'ai pas encore trouvé ce qui t'intéresse.

19 mar. 2020
0

En ce temps là, je n'avais pas encore 20 ans.

19 mar. 2020
0

22 ans , 3 ans après j avais Moitessier comme voisin a Tahiti ....

19 mar. 2020
0

Antoine aussi a décrit comment faire , je me souvient plus du titre de se livre

19 mar. 2020
1

Bonsoir,

si çà intéresse quelqu’un, j' ai fais des photos de toute la partie point astro du bouquin d' Alain Grée cité plus haut.

Gorlann

19 mar. 2020
0

Bonsoir,

Moi je suis intéressé ! Merci (email en MP).

20 mar. 2020
0

Iaorana Gorlann29, peux tu m’envoyer en MP les photos. Mauruuru
Soyons prudent et citoyen !!

19 mar. 2020
0

@gorlann, moi aussi je suis intéressé, merci d'avance 😜

20 mar. 202016 juin 2020
1

Bonsoir,
il en parle un petit peu dans "La longue route : Seul entre mers et ciels"

Il me semble que sa dernière compagne: Veronique Lerebours, en parle dans le livre sur lui avec ses bricolages et astuces: "Bernard Moitessier au fil des rencontres de 2004"

J'ai cherché dans ma bibliothèque, il n'y ai pas. Je pense l'avoir prêté.

Dans Tamata et l'Alliance , c'est sa vie pour nous expliquer pourquoi il a fuit en permanence, un cauchemar . Il n'y a pas trop de technique, juste de l'histoire et de la philosophie. Véronique l'a beaucoup aidé après sa rencontre en polynésie. Il a écrit le livre avec lui à Paris chez elle. 8 ans pour l'écrire, plein de doutes.Il est décédé 6 ou 7 mopi après la fin.

Tu me pousses dans mes souvenirs, j'ai un peu la larme à l'oeil.

Je pense qu'il avait fait un carnet de notes pour l'aider à faire ses conférences en Californie et à donner des cours de navigations à quelques élèves.
Dans mon cerveau je vois un livre avec ses trucs et astuces, publié par sa copine de l'époque rencontrée à San Francisco. Des pages blanches et des dessins et notes de sa main.
Pendant la construction de son dernier bateau Tamata, il était chez une américaine, peut être a t elle publié ce carnet de notes?

Des pistes à suivre:

Dans la revue Bateaux, il écrit une rubrique dans la série «Vagabondages marins » de 1961 à 1971.

N° des revues : 34, 35, 37, 39, 41, 42, 44, 46, 48, 50, 58, 60, 62, 64, 70, 72, 75, 77, 79, 84, 86, 105, 114, 117, 118.

Thèmes de ses articles : manœuvres, équipements, navigation astronomique, récit de croisière….

Bonne chasse

20 mar. 202016 juin 2020
0

Tiens une autre piste dans le livre de Jean Michel Barrault. Moitessier, le long sillage d’un homme libre

Regarde la copie d'un morceau de page

20 mar. 2020
0

J'ai reçu une réponse de Véronique. Dans le livre qu'elle a fait après le dernier voyage de Bernard Moitessier, elle a donné toutes ses astuces vers la simplicité. Le côté navigation Astro ...est dans les articles de Bateau.

Bonjour Monsieur Courtaux,
Le livre auquel vous faites référence a été édité, à titre posthume, une première fois en 1995 et depuis régulièrement réédité en France sous le titre :" Voile, Mers Lointaines, Iles et Lagons".
Je vous souhaite bonne lecture si vous arrivez à vous le procurer.
Bon confinement...
Bien à vous,
Véronique Lerebours

20 mar. 2020
0

Super livre, je l'ai relu justement cette année

20 mar. 2020
3

Très bonne explication d'une méthode très simple dans le livre Navigation en haute mer d'Olivier Stern-Veyrin
En revanche, je ne peux pas faire de copie car le livre est dans la bibliothèque du bateau …

20 mar. 2020
0

Ce monsieur était très bon pédagogue.

20 mar. 2020
0

Mes préférences pour sa qualité pédagogique va aussi au livre d'Olivier Stern-Veyrin et de très loin !

20 mar. 2020
0

Bonjour,

à ceux qui sont intéressé par les photos de la partie point astro du bouquin d' A. Grée, envoyez-moi vos adresses courriel en MP.

Comme il y a 36 photos et que c' est assez long à envoyer je ferai un tir groupé pour ne pas avoir à refaire la manip x fois.

Comme j' ai une petite tête, il serait bien dans quelques jours que quelqu'un d' intéressé fasse remonter le fil (pour me réveiller!).

Gorlann

20 mar. 2020
0

Merci pour ta proposition. J'ai le livre d'Alain Grée au dessus de la boite en bois du sextant familial (4 générations) . Je vais faire un tour à la plage pour faire une lecture simple.

20 mar. 2020
0

Je suis un peu étonné qu'en 2020 on puisse encore considérer la navigation astro comme compliquée et difficile à comprendre et à apprendre. En effet, nous disposons maintenant de tous les outils qui faisaient défaut à nos anciens et qui leur permettaient d'entretenir cette réputation de complexité.
Aujourd'hui nous savons tous lire et compter, nous savons tous faire une addition même sexagésimale, nous savons tous ce qu'est un degré d'angle, qu'il contient 60 minutes et que chaque minute correspond à très peu près à un mille marin. Nous avons tous une idée exacte de ce que sont la latitude et la longitude. Internet met à notre disposition immédiate une foule de sources d'informations...
A l'heure où on trouve sur YouTube des vidéos expliquant la relativité générale ou le théorème d'incomplétude de Gödel comment peut-on encore trouver la navigation astro inaccessible ?
Après, que ce sujet n'intéresse pas et qu'on n'ait pas envie de s'y plonger, c'est une autre histoire. Mais pour les quelques-uns que ça intéresse, où est le problème ?

20 mar. 2020
0

Pas de soucis, pour moi c'est juste pour mes envies de collectionneurs.
Trouver comment Bernard Moitessier expliquait à ses stagiaires la méthode utilisant les HO249 avec pratique en 1/2 journée

Il est parti de la lecture de LA NAVIGATION ASTRONOMIQUE de Maurice Oliveau. Puis il a simplifié au maximum pour transmettre rapidement ceci. Il passait son temps à tout simplifier pour ne pas s'encombrer...quoique le HO249 en 3 volumes s'était pesant.

20 mar. 2020
20 mar. 2020
0

Ce que je trouve vraiment sympa c est Navastro sur le net ,tout est bien expliqué je me suis fait un pense bete en plus tu peux avoir des fiches guide c est super/

20 mar. 2020
0

Bonjour tout le monde, pour clarifier un peu la raison pour laquelle j'ai lancé ce fil, c'est vraiment par intérêt pour l'histoire de la vulgarisation de la navigation astro, et parce que je suis pas mal fan de Moitessier, de sa façon d'écrire et de pratiquer la voile. J'aimerais écrire un petit article à ce sujet pour mon club local. Ca tombe bien on a pas mal de temps depuis le confinement.
Alors un grand merci à ceux qui fouillent dans leurs piles de vieilles revues.

Navastro oui excellente ressource web !
Le livre d'Alain Grée est pas mal du tout c'est celui que j'étudie présentement.
Je vais essayer de trouver Navigation en haute mer d'Olivier Stern-Veyrin. Différentes approches de l'enseignement sont toujours utile pour s'adapter aux différente façons d'apprendre.

20 mar. 2020
0

Bonsoir,

j' ai aussi le livre de Stern-Verin.

Je peux éventuellement photographier la partie astro, mais de mémoire, c' est assez long car il y étudie plusieurs méthodes.

Gorlann

20 mar. 2020
0

Il y a de bonnes chances pour que l'article de Moitessier se trouve dans un des numéros suivants de bateaux : 86, 105, 114, 117, 118, aux alentours de 1966-1968.

Quelqu'un aurait ça dans sa biblio ?

20 mar. 2020
0

105 117 RIEN sur la nav astro ,qq pages de Bernard mais pas d astro.

20 mar. 2020
0

Il y avait un coté magique pour la nav au sextant , mais j adore le GPS

20 mar. 2020
0

Sur le 114 de bateaux Bernard parle du sextant ,une page de calcul ,point d étoiles et reproduite mais pas d explications sur sa methode.

20 mar. 2020
0

J'ai regardé tout ce que j'ai (ça commence au n°29, mais avec un certain nombre de manquants) jusqu'au n° 175, je n'ai pas trouvé l'article recherché; ce doit être dans un des manquants, désolé !

27 avr. 202016 juin 2020
0

Bonjour
je viens de recevoir le livre postume de B M par Véronique Lerebours sa dernière compagne.
Sa méthode, pour le point les droites de hauteur et l'usage du sextant. est expliquée en détail (trop ..) de la page 170 à la page 190 de ce livre:
Voiles, mers lointaines, îles et lagons nouvelle édition chez Arthaud de 2015
Dessin de B M et de vincent Goudis

Je peux scanner les pages.

J'ai trouvé ce livre à Brest
Librairie Dialogue
Rue de Siam
parvis marie-paul Kermare
29200 Brest
tel 0298448868

www.librairiedialogues.fr[...]/

On le le télécharger en eBook, mais cela serait dommage
ebook.chapitre.com[...]_1.html

Ce livre a pris la lenteur de B M comme étalon de mesure de temps. 17 jours pour Brest Sarzeau par colissimo . Il y a eu un arrête au cimetière du Bono je pense.

27 avr. 2020
0

Qui est surtout dommage pour cet eBook, c'est qu'il est sali par les DRM: en d'autres termes, vous payez, mais vous ne possédez rien. Vous ne pouvez lire l'eBook que sur certains logiciels invasifs, qui ne fonctionnent pas sur tous les appareils. Si un jour l'éditeur décide que le modèle ne lui convient plus, vous perdez tout.

Dommage

27 avr. 2020
0

L'idéal est de le commander dans sa dernière version papier c'est 20€, on peut le lire au bateau loin d'une connexion internet.

27 avr. 2020
0

D'accord avec toi Courtox. Cependant, je limite au maximum les arbres morts. Question de poids...

28 avr. 2020
0

Allez, si ça peut servir à quelqu'un. J'ai fait ça pendant tant d'année, petit cours de sextant sommaire (comme disait Boby Lapointe pour la guitare) .

Le principe d'une droite de hauteur, c'est comparer la hauteur à laquelle on voit un astre en vrai (Hv) à la hauteur ou on devrait le voir si on était à la position ou on estime être, Hauteur estimée (He). La différence entre Hv et He donne la distance à laquelle on est en vrai de la position que l'on a estimée. Ca s'appelle l'Intercept.
Si HeHv, on est vers l'astre. Il va donc falloir aussi que l'on calcule dans quelle direction se trouve l'astre, c'est l'Azimut (Z)

Donc, dans un premier temps, on vise : Avec le sextant, on se positionne bien calé, montre précise au poignet et on descend l'astre sur l'horizon. Soit le soleil, auquel cas on fait tangenter le bord inférieur, soit une étoile ou une planète (qu'on a préalablement reconnue avec un star finder). Quand c'est bon, on note l'heure TU exacte et on note la Hauteur observée (Ho).

Là, ceux qui veulent uniquement faire une droite sans les fioritures peuvent aller directement au 2)

Pour les autres, on va d'abord transformer Ho en Hv. En effet, pour le soleil, on a posé le bord inférieur, il faut donc modifier d'un 1/2 diamètre. Ensuite, pour tout astre, on a visé debout sur notre pont, il faut donc modifier la visée des 3m d'altitude. On trouve ça dans les petites tables des éphémérides ou là, par exemple.navastro.free.fr[...]ble.htm

On va donc maintenant calculer He

Bon, la formule paraît absconse, mais n'ayez pas peur ce n'est qu'une apparence.
SinHe = (SinDxSinL)+(CosDxCosLxCosAhag)
Il y a longtemps, on faisait ça avec une table de Log, (pour ceux qui se souviennent de leurs cours de Terminale C, les tables de Log se trouvaient dans un petit bouquin vertical jaune et se présentaient comme des colonnes de chiffres austères). Source d'erreur , les tables permettant de résoudre cette formule ont été créées (Tables de Dieumegarde et Bataille, tables HO214, HO249. Tout ça, comme les tables de Log n'ont plus vraiment d'utilité.
Dans les années 70 sont apparues les petites calculettes donnant les sin et les cos. Ça a déjà facilité les choses. Ensuite dans les années 80, on a pu programmer ce calcul sur des machines de base et maintenant, on se prends un petit programme excel dont je parlerai plus tard.

Donc la formule :
D est la déclinaison de l'astre : Donné dans les éphémérides ; on les a chargé là, par exemple www.nauticalalmanac.it[...]20.html
L est notre latitude estimée
Ahag : C'est AhVo donné dans les éphémérides auquel on additionne ou on soustrait notre longitude estimée (Est+ Ouest-, poser la question, c'est y répondre (est-ce+ ou est ce -?)

Et dans la foulée , on cherche l'azimut :
CosZ = (SinD-(SinLxSinHe))/(CosLxCoshe)
Si on n'est pas trop regardant, l'azimut peut être pris avec un petit compas de relèvement.

Pour programmer une casio de base, modele college à 30€, c'est :
mode0 P1 mode4 ( entL kin 1 sin x ent D kin 2 sin ) + ( kout 1 cos x kout 2 cos x ent Ahl kin 3 cos ) = inv sin kin 4 inv °,,, inv ent
kout 2 cos x kout 3 sin / kout 4 cos = inv sin inv °,,, (Je n'ai pas la touche deg min sur le clavier, sur la machine, c'est genre °,,,)
Là, c'est programmé . Lorsqu'on veut notre calcul, on fait :
mode . P1, on rentre notre latitude estimées (en deg et min) run on rentre D, run, et on rentre Ahag, run. Et on a HE et Z

mais n'importe quelle petite machine peut faire ça, le site du marin breton donne des programmes pour presque toutes les marques de machines. L'intéret de ces formules, c'est que ce sont les mêmes pour tous les astres, seules les corrections changent.

2) On reprends pour ceux qui ont quitté au début :
On va sur le site www.marinbreton.com[...]nomique
1ère page, on clique sur « Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides
Droite de hauteur »
et on télécharge le petit programme excel ou il n'y a qu'à rentrer la date et l'heure, la position estimée, la hauteur de l'oeil et la hauteur lue sur le sextant et on a l'azimut Z et l'intercept.
Le tracé :
On part de notre point estimé (le mieux est de l'avoir choisi rond (20°N, 10°W, par exemple, mais quand même pas trop loin de là ou on devrait être), on trace l'azimut Z avec sa règle de Cras (conventionnellement, c'est un trait unique) puis au niveau de l'intercept, perpendiculairement à l'azimut, on trace notre droite (conventionnellement 2 traits parallèles).
On a donc une droite. Si on a pris 2 astres perpendiculaires, on a un point immédiat. Si on n'a pris que le soleil, il faut attendre qu'il ait tourné pour faire une seconde droite. On déplace la première de notre cap et distance et on a notre position.
Le mieux est de faire une droite 1h avant la culmination et une seconde 1h après. Le soleil a bien tourné et les droites se coupent à angle droit.

28 avr. 2020
0

Bonjour ED850,

super ton exposé, par contre, pas du tout d' accord avec ta dernière phrase.

Le soleil tournant de 15 ° par heure, si tu fais une droite une heure avant la culmination et une autre une heure après, tes azimuts, et par conséquent tes droites de hauteurs auront 30 ° d' écart et non 90.

Gorlann

28 avr. 202028 avr. 2020
0

Une phrase a sauté dans le 1er paragraphe : les signes inf et sup ne passent pas donc si He est inf à HV, on est éloigné de l'astre, si He est plus grand que Hv, on est vers l'astre

28 avr. 2020
0

C est bien le GPS ...

28 avr. 2020
0

oui-).J'ai pas sorti mon sextant depuis des lustres.

28 avr. 2020
0

2 transats et une pacifique au sextant , j aimerai plus revenir a ça ...

28 avr. 2020
0

Pour moi, c' est toujours avec plaisir que je (re)sors mon sextant, même si à l' heure actuelle le GPS fait mieux et plus précis.

Faire un atterrissage précis après une traversée au sextant/tables procure une joie que ne m' apporte pas le GPS, qui tue cette "magie".

Gorlann

01 mai 202016 juin 2020
0

Bonjour,
j'ai enfin reçu le livre posthume de Bernard Moitessier composé par sa dernière compagne. Plein de dessins de la main de Bernard Moitessier, de ses réflexions les plus profondes.
C'est une bonne synthèse de sa vie de marin et l'ensemble de ses bricolages qui rendent la vie facile sans avoir besoin d'acheter encore et encore des trucs et machins.

Achetez ce beaux livre.

Voile, mers lointaines, îles et lagons.
Véronique Lerebours Pigeonnière

Librairie Dialogues
Parvis Marie-Paul Kermarec
Rue de Siam
29200 Brest
France
Standard : 02 98 44 88 68
contact@librairiedialogues.fr

www.librairiedialogues.fr[...]

ebook

En fichier attaché le PDF des pages sur le point. Vous remarquerez que le chapitre suivant parle des naufrages ...

A imprimer, relier, lire et s'entrainer .


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

"Le temps d'une pause" sur le Canal du Midi avec un SIR 530

Souvenir d'été

  • 4.5 (127)

"Le temps d'une pause" sur le Canal du Midi avec un SIR 530

novembre 2021