laque polyrethane bi-composant sur mono-composant poncé ?

j'ai bientôt terminé la refection des oeuvres vives, qui m'ont pris beaucoup plus de temps que prevu (poncage a nue, mastiquage, reponcage, mastiquage...etc etc) et commence à reflechir aux oeuvres mortes.

ma peinture actuelle est basé sur un monocomposant (toplac d'aprés l'ancien proprio) elle tient tres bien, ne s'ecaille pas et je me demandais, si aprés un leger poncage de cette couche monocomposant elle ne ferait pas finallement la sous-couche ideal avant application d'une laque type bi-composant polyurethane (inter perfection, par exemple).

il y a t'il contre indication ? j'ai posé la question a des "pros", certains pretendent que l'ancienne couche de peinture ainsi poncée est le meilleur primaire qui puisse exister, d'autres qu'une laque bi-composants ne tiens pas sur une monocomposant (ce qui me semble etrange si celle-ci est convennablement depolis).

Merci (une fois de plus) pour vos reponses (je me sens moyen aprés les oeuvres vives, mettre à nue les oeuvres mortes).

L'équipage
16 août 2006
16 août 2006
0

petit correctif,
par "meilleur primaire qui puisse existait" je voulais dire "meilleur sous-couche qui puisse existait"

je me perds dans tout ces peintures :-)

16 août 2006
0

Allergie
Salut Sylvain,
J’ai eu à repeindre mon bateau cet hiver. J’ai utilisé une peinture époxy bi composante. Je n’y connais pas grand-chose et j’apprends sur le tas. Tout de même, j’ai eu quelques problèmes lorsque j’ai utilisé le surplus de peinture pour peindre le plancher du local géné. La peinture qu’il y avait au départ a réagit en quelques semaines à la peinture époxy (allergie ????). Résultat, des cloques de partout sur le plancher du local, et tout reprendre à zéro (ponçage etc… tu connais le truc !).
Vérifie que ta sous couche ne soie pas allergique à ta nouvelle peinture. Tu ne voudrais surement pas tout recommencer (mais ça devrait aller plus vite, avec ton entraînement…)
Bonne peinture.

Clément

16 août 2006
0

toujours

Entre 2 systemes de peinture differente et m^me pour assurer lorsque l'on n'est pas sûr de la peinture dejà appliquée , mettre une sous-couche compatible avec tous les systemes (c'est ecrie sur le pot).En principe toutes les sous-couche sont compatible avec toutes les peintures.

De plus cette sous-couche donnera un meilleur aspect à la couche de finition.

josé

16 août 2006
0

si j'ai bien compris...
au choix aprés leger poncage de ma peinture actuelle (le but est d'eviter de tout enlever)j'utilise une sous-couche type bi-composant (inter perfection undercoat puis laque inter perfection par exemple), qui elle devrait tenir sur ma peinture mono-composant actuelle ou alors directement la meme laque monocomposant ?

16 août 2006
0

re:si j'ai bien compris

-ponçage
-nettoyage (eponge, ws ou autre)
-sous-couche pour bi-composant (s'assurer quel est bien compatible avec tout systeme de peinture;lire la notice)

-puis bi-composant si tu as fait ce choix.

Si tu choisie de rester en monocomposant je mettrerais mais c'est personnel une sous-couche pour la moncomposant .

Tous les ans je passe une couche de peinture je mets toujours une sous-couche

josé

16 août 2006
0

Salut
Ta première peinture: est ce du polyuréthane aussi ?

16 août 2006
0

La réaction entre deux couches........
......de peinture mono/bi est systématique c'est juste une question de temps!
Pour avoir du tout recommencer sur mon ancien boat, je peux te dire qu'un ponçage + sous couche n'est rien par rapport a tout se retaper sans parler des €!
Ponçage + sous couche indispensable!

16 août 2006
0

toplac inter
donc non je ne crois pas que ça soit une laque polyrethane

16 août 2006
0

Monocomposant
le plus sur est peut être de remettre du monocomposant de préférence le même que d'origine: il a fait ses preuves à l'usage.

MichelR

16 août 2006
0

Pour le peu que j'en ai vu.......
...et AMHA la bi a quand méme un autre rendu et une résistance mécanique bien supérieure.

16 août 2006
0

primer
si tu veux passer une bi composant , tu passes avant un primer époxy , par ex light primer de chez Hempel, tu as la meme chose chez international
gage de durabilité

16 août 2006
0

bi ou mono

AMHA la bi c'est trés beau , tout et tout......quand c'est neuf mais apres une saison et quelques petites erraflures inevitables toutes retouches se voie comme le nez sur la figure. Ce qui n'est pas le cas de la mono .

enfin c'est mon avis et mon experience.

josé

16 août 2006
0

un argument serieux pour la mono
parceque meme si j'avoue que le rendu "pro" des bi-composante polyurethane me seduit j'aimerai autant ne pas recommencer les grands traveaux avant quelques années (l'entretient quotidient d'un bateau donne suffisement de boulot comme ça ;-) )

16 août 2006
0

Ben je sais pas pourquoi.......
....C2 dit que c'est moins solide la bi, moi je suis convaincu du contraire?

Y a pas un pro de la peinture par là?
:coucou:

16 août 2006
0

reprise
une reprise de bi sur ancienne peinture ça demande une préparation nickel et ensuite un lustrage
pour que la différence de teinte s'estompe vite

16 août 2006
0

et puisque qu'une question en fait venir une autre...
vous me conseillez quoi comme laque mono-composant ? :)
polyurethane ? pas polyurethane ? toplac ou brighside ? une autre marque ?, si vous avez quelques experiences je suis prenneur :)

16 août 2006
0

ok
bon je crois que je vais abandonner l'idée de la bi-composant.
En ce qui concerne les laques mono-composant, une sous couche (genre pre-kote inter avant toplac) est-elle indispensable (en matiere de longevité et qualité du rendu final) ?
enfin doit on lisser au pad une mono-composant comme une bi-composant ?

16 août 2006
0

moi j'ai utilisé de..
la laque "castellanos" polyuréthane mono, c'est conditionné à Marseille comme le Taxi, l'O.M., et certains savons

16 août 2006
0

adresse
Castellano et Cie

magasin
274 chem Littoral 13015 MARSEILLE
tel : 04 91 60 23 51
fax : 04 91 69 20 26

:-)

17 août 2006
0

hum
ça m'embette un peu de "commander" ma peinture, j'aime autant avoir a faire aux revendeurs locaux (bien que souvent un peu cher).
j'aime bien international leurs produits mon jusqu'ici donné satifaction mais je n'ai rien contre les autres marques, n'hesitez pas a me faire part de vos experiences en matieres de mono-composant donc (puisque c'est ce vers quoi je vais m'orienter)

quelqu'un a pratiqué les laques toplac et brigside ?
laquelle est la mieux ?
faut il lisser les laques monocomposant aprés application au rouleau ?

17 août 2006
0

peinture
le meilleur fini c'est le pistolet
mais ça demande un coup de main, et aussi des conditions top , genre cabine

au rouleau la meilleure formule c'est à 2
le premier passe le rouleau et le second sans tremper son pinceau passesur le film de peinture, une seule passe , sans aller retour
juste pour lisser....
ça demande un peu d'entrainement
tu auras un fini pas mal
moins de grain qu'avec le rouleau seul
ne pas mégotter sur la qualité du matériel
par temps chaud ne pas oublier le diluant
( pour la peinture, pas les pinceaux , tu les jettes )

pour un bon fini et rendu , on ne répètera jamais assez que l'état de surface fait tout
ça doit etre nickel, dépoussiéré , dégraissé
l'une des meilleures formule est de dégraisser au trichlo avec chiffon neuf, et passer du diluant avant la peinture ( chiffon propre imbibé)

17 août 2006
0

personnellement

J'utilise Nautix mais International c'est bien aussi l'avantage l'on en trouve par tout.

Nautix preconnise du WS comme diluant qui est bien moins cher que tous les autres diluant conseillé par les fabriquant

Par contre je lisse direct en peingnant au pinceau et non au rouleau le "tendu" me semble meilleur.

comme toujours suivre la notice.

josé

25 mar. 2009
0

Mon experience
Moi j'ai refait tout l'interieur avec toplac et sous couche pre-kote.
Résultat nickel(divers photos sur mon album hisse et oh)
Je viens de demonter un support moteur a l'arriere et je vais monter une petite plate-forme sur mon first 30,toute la coque a ete repeinte en 2005 en blanc et je viens d'apprendre samedi dernier que s'est du toplac (4 ans et dans un etat comme neuf encore).
Par contre comme je vais fermer tout les anciens trous du support moteur et voulais refaire des traits rouge avec la laque perfection ,la sonnette d'alarme etait tirer,surtout pas passer avec une bi-conposante par-dessus la mono,une va bouffer l'autre.
Surtout se renseigner avant aupres d'international peinture
A bon entendeur

26 mar. 2009
0

Bi sur mono
Le problème vient du fait que la mono ne résiste pas aux solvants de la bi. Donc soit rester dans le même systême soit passer un primaire entre les 2. Si tu est en Toplac demande à Inter ce qu'il faut pour passer en Perfection même si après tu passes dans une autre marque.

Un interêt de rester dans la même marque c'est que le fabriquant (en fait, son distributeur) te donnera un conseil et si ça ne passe pas comme prévu en suivant ses recommendations ils ira jusqu'à essayer de reproduire le problème et te remplacer les produits. Je les ai vu faire ça devant moi à Aix-les-Bains. Si tu change de fabriquant et que tu as des soucis tu es tout seul, faut juste que tu maîtrise avant.

Patrick

26 mar. 2009
0

Tout à fait Samedi
Car quand la bi est sêche depuis un moment elle n'a plus de solvants, et ceux de la mono que tu appliquerait dessus n'altèrent pas la bi.

26 mar. 2009
0

La connaitre: pas facile
je ne connais de méthode pour la connaitre. Dans le doute perso je passerai par la méthode primaire. Ou alors tu peux faire un essai sur une petite zone. Si quelqu'un connait une méthode ou un labo pas cher je veux bien connaître.

Il parait que dans les conflits d'accidents de voiture un labo peut, à partir d'un fragment de tole rayée par la peinture d'un autre, déterminer le modèle, ma marque et parfois la génération du véhicule impliqué, c'est ce qui fait que rapidement les enqueteurs connaissent le véhicule à rechercher pour les appels à témoin. Mais ça ne doit pas être donné ce genre d'expertise et en plus ils ont la base de donnée des constructeurs, alors pas trop applicable dans notre cas ? Des avis ?

26 mar. 2009
0

je reprend yves ,non inscrit
je confirme que la méthode qu'il prescrit pour ce qui concerne passage au roulo et lissage au pinceau,est la bonne méthode.
En ce qui me concerne,je passe moi meme le roulot ,et lisse de suite.
Il faut bien entendu etre très rapide.
Je vais tenter d'expliquer cette méthode ,avec le pourquoi du comment
Le roulot,passer le dans le sens verticale,puis sans remettre de peinture ,dans le sens horizontale,puis sans appuyer,de bas en haut
cette maneuvre de bas en haut est le lissage au roulot,vous avez donc fait la premiere partie,
le résultat cera corect(roulot laqueur poil raz ,pas prendre celui en mousse c'est nul)
deuxieme phase,le lissage au pinceaux,vous pouvez obtenir quasiment le meme résultat qu'un pros du pistolet
juste a la suite de l'opération roulot,passez le pinceau horizontalement ,sans peinture dessus, puis avec la pointe des poils,sans appuyer lisser de bas en haut.
a prévoir un chifon pour essuyer de temps en temps votre pinceau pour qu'il ne s'engorge pas de peinture,afin de ne pas faire de surcharge
Cette méthode est bonne pour toutes peintures
glycérophtalique et mono composantes
pour la bonne raison que ce sont des peintures qui s'arrondissent et peuvent se travailler.

Je sors un peut du sujet,si chez vous vous avez de gros trous,pour reboucher vous avez l'enduit cachet rouge, et pour faire une finition le bleu
le rouge est plus cher,il sert a reboucher les plus gros trous parce qu'il sèche plus vite et creuse moins.
prenez du bleu qui coute moins cher,gachez le avec une peinture acrylique trè liquide pour remplacer l'eau,attention petite quantitée ,quelques minutes après dure comme du béton
enfin pleins de trucs

26 mar. 2009
0

si l'ancienne peinture est une bicomposante
on peut passer une monocomposante,sans rien d'autre,
par contre on ne peut faire le contraire

26 mar. 2009
0

Et comment sait-on la nature de sa peinture ?
Merci pour cette intéressante discussion. On en apprend des choses sur ce forum :-) :-)

Le propriétaire précédent de mon bateau est décédé. Je n'ai aucune indication précise sur la peinture de coque.

J'imagine qu'il s'agit évidement de polyuréthane.

Comment savoir la nature de celle-ci ? Elle semble assez dure. Mais c'est une appréciation non scientifique.

Des pointeurs ?

Cordialement

26 mar. 2009
0

oui zigomar
on appelle cela une balistique,ils s'en servent beaucoups dans la gendarmerie,en cas de problème

28 mar. 2009
0

Merci SAMEDI
De l'explication du pinceau lisseur
Yves

28 mar. 2009
0

primaire et sous couche

ne pas confondre .

le primaire comme son nom l'indique se met directement sur le support excent de tout revetement ensuite on passe la sous couche puis la couche de finition .

les sous couche permettent deux choses: de changé de systeme de peinture et de bien accroché la couche de finition et de la rendre plus "profonde" et plus durable .

par ailleurs les couches entre elles forment un systeme ,un mariage ,elles se nourrie entres elles .donc si on veut bien faire : sous-couche puis finition.

josé

03 avr. 2009
0

Solution chez International ?
Bonjour,

je viens de lire sur le site International :

www.yachtpaint.com[...]res.pdf

PUIS-JE APPLIQUER UNE LAQUE POLYURÉTHANNE BI-COMPOSANTS SUR UNE ANCIENNE PEINTURE?
Imbiber un chiffon propre de Diluant n°9 et le laisser poser sur l’ancienne peinture pendant 24h. Si la surface se ramollit ou « frise », il y a sûrement un problème de compatibilité. Utiliser alors exclusivement un produit mono-composant.

Intéressant non ?

Cordialement

Pierre

03 avr. 2009
0

le
diluant "test", c'est le meme que celui qui sert pour la peinture?
merci

03 avr. 2009
0

ok
je vais en mettre sur un coin de mon pont pour voir la reastion.
merci

03 avr. 2009
0

le test du chiffon...
:-(

si ça frise (et ça frisera !) on fait quoi sur la zone frisée?

autant pas se faire du boulot en plus....utiliser une mono quand on fait du refit et qu'il y a un doute

03 avr. 2009
0

oui cela doit etre le meme
;-)

03 avr. 2009
0

comme ça tu pourra voir
le diluant pour la bicomposante est trop fort pour la mono,donc si la peinture antérieur est légèrement endomagé après avoir mis ce chiffon bien imbibé,c'est que la peinture est une mono,si il n'y a rien il y a de forte chance que cela soit une bicomposante.
Ne pas oublier aussi de bien couvrir le chiffon imbibé afin que le diluant ne s'évapore pas trop vite,si non l'éssaie cera très aléatoire

03 avr. 2009
0

amha
jamais de bi composant PU sur une mono composant...ça frise 9 fois sur 10

pourquoi ne pas réutiliser une mono, au rouleau poils courts + pad mousse
c'est nickel

03 avr. 2009
0

ok batelier
il voulait simplement savoir si sa peinture est une mono ou une bicomposante,d'ou cet essaie

03 avr. 2009
0

et ben ouais!
en fait j'ai deja acheté la BI! je savais pas sinon j'aurais pris de la mono! tant pis on verra bien après le test en tout cas merci .

03 avr. 2009
0

Bon ...
Hello,

Je m'apprête à faire ma peinture de coque (dés que les conditions meteo sont OK)

Je découvre ce fil maintenant... trop tard, j'ai déjà acheté ma peinture :-(

  • Sous couche bi-composant perfection 709
  • Finition Castellano bi-composant blanc brillant.

La finition n'est pas de la même marque car International a retiré du marché son blanc brillant pour cause de problème de formulation et ne pourra plus fournir de blanc avant mi mai. Je me suis tout de même assuré que la finition était compatible avec la sous couche (c'est ce que m'a dit le vendeur Castellano)

J'ai poncé toute la peinture existante, on voit le gel coat, mais, il reste "ce qui tenais bien"

Donc, je vais trembler jusqu'à la fin ... :-(

Pour l'application, je serais seul, et je ne me sens pas capable de faire le rouleau et le lissage dans la foulée. Pensez vous que le résultat sera tout de même acceptable? je ne recherche pas la perfection, mais je veux avoir une coque propre et brillante.

Sur mon ancien bateau, j'avais repeint au pistolet, avec un très beau résultat, mais la ou je suis ce n'est pas possible car les bateaux sont très proches et donc interdit par le chantier.

Je vous ferais part du résultat ...

A+,
Harry.

03 avr. 2009
0

harry attend pour la peinture
tes pots ne sont pas ouverts,demande a ton fournisseur de changer contre de la monocomposante.
On ne peut lisser la bicomposante,si tu la passe au rouleau,cela fera un petit grain,appellé peau d'orange.
La bicomposante est une peinture un peut plus solide,mais elle tire très vite et pour faire un travail propre ne s'applique qu'au pistolet
c'est une peinture qui ne se travail pas et si tu veut lisser au pinceau cela fera des trainées.
Donc mon conseil est de demander a ton fournisseur de la changer contre une mono

03 avr. 2009
0

le bi-composant

peut tres tres bien etre appliqué à la brosse sans plus de probleme qu'au pistolet .

Et m^me au pistolet amha il faut avoir le coup de patte ce qui demande un peu de pratique.

josé

03 avr. 2009
0

mono et bi composants
ici, utilisé les deux sur coque acier E379 Atlantis 375 Caroff... divers articles parfois un peu nébuleux selon les revues nautiques cad parfois un peu déconnecté de la réalité. En fait ma meilleure source d'infos à été comme d'hab de remonter à la source cad le petit bouquin International(guide complet de la peinture des bateaux - qqs 80pages) + le dossier technique de l'Unité Amateur 1995 réalisé en collaboration avec International. Si on ne veut pas s'engager ds des économies de bouts de chandelle + risques potentiellement importants: ça marche trés bien même après 15ans aux intempéries. Cela dépend aussi du matériau bateau lui-même cad acier, alu, bois, composites etc... comme déjà indiqué par d'autres amis, un test (qqs cm carrés;-) sur une petite zone poncée correctement cad sans étaler la "crasse" et dégraissée est le minimum. La couche d'accrochage standard chez International semble ètre de l'interprotect (peinture polyuréthane au zinc dilué faiblement. Après qqs temps de sèchage sur la zone, un test d'arrachage avec un scotch puissant (comme on fait pour les collages car en fait, ce sont des colles) permet de s'assurer réellement de la tenue de la sous-couche (tests d'arrachage en vertical et longitudinal cad cisaillement... je crois me souvenir que la tenue moyenne des collages est de l'ordre de qqs dizaines de kg par cm carrés - à comparer à la soudure électrique ;-)). Se souvenir que les peintures au zinc produisent les oxydes dont la pluspart fragiles qu'ils faut bien éliminer (brossage) pour ne pas fragiliser la suite du travail. Je peux évidemment scanner les docs en question. Bien tenir compte classiquement du temps de surcouchage, de l'hygromètrie (facile en montagne) et de la température. Ce n'est pas sacré mais doit seulement ètre fait correctement sans courtcircuiter les étapes.Comme déjà indiqué plus haut ds le fil, la préparation est déterminante. Finition, cela dépend si c'est pour naviguer ou vendre au salon nautique (ce n'est qu'une boutade bien sur!).bon WE à tous. jacques ;-)

03 avr. 2009
0

si j ai bien tout compris
si j'ai bien tout compris entre 2 systemes de peinture differentes ou pour assurer lorsque l'on n'est pas sûr de la peinture dejà appliquée , on peut mettre une sous-couche compatible avec tous les systemes cela veut-il dire qu en ponçant légerement ma coque je peux ensuite appliquer cette sous couche compatible et ensuite faire mon choix entre une peinture bi ou mono composante??
puis je avoir un bon rendu en suivant ces etapes:

1) ponçage de la peinture qui cloque(peinture de finition d'il y a 6 ans)
2) application d'une sous couche compatible bi et mono composant
3) application de la nouvelle peinture de finition bi ou mono composante
(une couche suffit-elle??)

03 avr. 2009
0

pour faire bien

il faut 2 sous-couche et 2 finition. mais surtout 2 sous couche

03 avr. 2009
0

si la question s'adresse à mon intervention...?
Après autant d'années, je n'ai plus toute la doc Internationale instantanément en tête mais vous pouvez regarder sur STW, dossier "grand voyage"/"construction Atlantis 375".. tous les détails ont été consignés ds le dossier à l'époque... encore une fois, cela dépend du matériau de base du bateau. Se souvenir que l'une des règles des états de surface en couches minces et épaisses est que la nature accentue toujours les trous et ne les nivelle jamais. C'est la raison pour laquelle on ponce éventuellement les défauts entre chaque couche et que certaines colles ou peintures ont des molécules à structure réticulaire pour tenter de contrer ce phénomène naturelle de tensions mécaniques voire électriques... toute une discipline où je ne possède qu'un peu d'expérience. Une infos supplémentaire (pas évidente et qui m'avait surpris à l'époque:)... les vrais conditions d'utilisations de tous ces produits (pour ma marque préfèrée ;-) sont notées... sur les bidons, en particulier pour les temps de surcouchage ;-))))) (j'en ai encore qquns et je peux regarder pendant le we: si jamais ça peut ètre utile?) cordialement jacques

03 avr. 2009
0

merci à vous
POur les conditions d'utilisation je verrai aupres de mon magasin en fonction des produits qu'il me proposera,(international me parait pas mal) comme tu le précises Jacques ca doit etre indiqué sur les pots;
J ai les différentes étapes y'a plus qu'à...
encore merci pources précisions et bon week end!!

03 avr. 2009
0

j'ai un peu oublié...;-)
tout d'abord le lien ici www.stw.fr[...]_dt.cfm
j'ai fait divers essais mais j'ai utilisé la bi-composants uniquement (qqs boites) pour traiter des pièces en cp marine (boites aérateurs, capot descente etc...)... sinon, Toplac ... la bi était finalement trop chère. le mastic microbilles est formidable et la Toplac résiste bien (au bout de 15 ans, qqs reprises quand même). les autres remarques de fond sur les états de surface restent valides. jacques

04 avr. 200916 juin 2020
0

Bon ...
J'ai passé la sous couche (bi-composant international perfection) aujourd'hui au rouleau laqueur.

Je suis surpris du résultat. La coque est déjà très belle alors que ce n'est pas la finition.

J'aurais deux trois petites retouches a cause d'une ou deux coulures et de quelques :!&#$£ de moucherons, mais dans l'ensemble, ça me plais.

Je vois ce que vous voulez dire par "peau d'orange", effectivement, l'aspect n'est pas le même qu'au pistolet, mais franchement, ça me va comme ça (et ce n'est que la sous couche)

Voila, suite au prochain épisode avec la finition blanc brillant Castellano sans doute samedi prochain.

Je ne peux pas encore dire si ça tiendra bien (sous couche passée sur peinture inconnue poncée) mais pour l'aspect, ceux qui hésites devrait faire un petit essai.

A+,

04 avr. 2009
0

Evidement ...
la photo ne veut rien dire, elle est prise avec un téléphone, soleil de face et ensuite compréssée pour passer sur le forum, même la ligne de flottaison semble en faire des vagues, mais en vrai elle est droite (j'avais pas bu avant de peindre!) ... je l'ai mise juste comme ça, pour le plaisir ;-)

Les personnes présentent sur place ont trouvées que ça rendait bien :-)

A+,

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (147)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021