Lamellé-collé

Quand on veut faire un barrot de pont en lamellé-collé époxy de sipo de 50/70, par exemple, quelles sont en règle générale les épaisseurs de bois brut au départ qu'il faut coller entre elles?

Quelqu'un a-t-il un lien sur des techniques de construction du strip planking et du travail du bois en général pour la construction navale moderne?

Merci...

L'équipage
19 oct. 2003
19 oct. 2003
0

rayon de courbure...
l'épaisseur des lames (si c'est bien la question)dépend du rayon de courbure que tu doit donner a ta pièce.

Une règle approximative (a adapter selon l'essence de bois utilisé, selon la "raideur" du bois) :épaisseurs des lames en milimètres=rayon de courbure en décimetres

a partir de la tu vois le nombre de lame a faire, puis le volume de bois a débiter.

Un autre "truc" si tu fait ta piéce dans un moule (pas directement en place) lorsque tu démoule, il y aura un peut de relàchement, la piece va légèrement s'ouvrir, et la imposible de "précalculer" cette ouverture. Si le rayon de courbure est important ou si tu a besoin d'une trés grande précision vaut mieux faire un test "grandeur".
Moi j'me suis passé du test, a vrai dire, j'ai fait "un peut" plus cintré et ça c'est pas mal passé.

Ciao

ps: beaucoup de site de constructeur, mais souvent en anglais... si non j'ai pas encore trouvé "le" site qui réponde a toute les questions construction bateau bois en français, je glane deci dela...

19 oct. 2003
0

C'est bien ça
Merci pour ta réponse précise. C'est exactement la question que je me posais.

Et merci pour le petit tuyau du relâchement. Ce n'est pas pour tout de suite mais je suis en train de commander le bois et j'avais besoin de savoir un peu ce dont j'ai besoin par rapport aux disponibilités du fournisseur.

C'est vrai que la documentation à ce niveau n'est pas très fournie... Je vais relire un peu les HS de Loisirs Nautiques.

19 oct. 2003
0

et,
Si non c'est quoi ton projet qui semble démarer...tu nous raconte?

20 oct. 200316 juin 2020
0

Ben voilà...
Je suis en train de préparer la construction d'un Randonneur 1200 de Marc Lombard.

Ce n'est à vrai dire qu'un redémarrage: j'avais commencé la construction d'un Patago 40 en alu de Jean-François André en septembre 2001 et malheureusement j'ai dû abandonner car j'ai eu un gros accident de la route quelques mois plus tard. Je suis toujours en pleine rééducation mais je garderai des séquelles assez lourdes au bras gauche. C'est pourquoi j'ai revendu mon chantier pour me lancer dans une construction moins physique et c'est ainsi que je me suis tourné vers le strip planking. Puis j'ai eu un grand coup de coeur pour le Randonneur...

Je compte démarrer mon chantier vers le mois d'avril prochain, quand les basses températures seront un peu passées. Je suis à 1000 mètres d'altitude et les hivers sont froids! Je vais préparer tranquillement mon chantier cet hiver pour être dans les starting-blocks en avril et essayer d'avancer un peu dans d'autres domaines comme le moteur ou les découpes de cloisons par exemple. D'ailleurs je laisse un autre post à ce sujet...

Voilà... Tu sais tout mon cher Laurent.

12 déc. 2006
0

salut
j ai vue ton psedo tu a le meme ke moi tien mon msn mryos@hotmail.fr j aimerer savoir dou te vien se psedo

12 déc. 2006
0

barrot de pont

il est interessant de faire une membrure en lamellé collé qui elle est tres cintrée mais un barrot de pont ayant un trés grand rayon de courbure , amha tu peux directement le debiter dans un morceau surtout ayant 70mm de hauteur il ne risque pas de casser.

toujours amha il est preferable de prendre de L'iroko que du sipo.Iroko est un bois gras et dur qui va tres bien pour la charpente le sipo est plutot un bois destiné à l'ameublement ayant un grain plus regulier et etant plus tendre .Et Iroko resiste mieux à l'humidité.

josé

12 déc. 2006
0

pas facile
de définir un règle générale !
quelques guides :
- plus les lames sont épaisses, plus grande sera la tendance à se redresser au démoulage
- plus les lames sont fines, plus il y a de boulot : débit, encollage, nettoyage des bavures, ... et plus on use de résine et plus ça dégouline au serrage .
Plus on attend pour démouler, moins ça se redresse .
C'est aussi fonction du bois dont on dispose pour essayer de minimiser les pertes en essayant en plus d'avoir des lames sur quartier .
A vue de mon gros pif, pour un barrot de 50x70mm, j'essaierais 5 ou 6 lames pour le premier .

12 déc. 2006
0

Toute l'information,
sur les Hors Série de Loisirs nautiques. Entres-autres.
La littérature technique ne manque pas maintenant en France.

Donc sur un H.S en rapport au bois, forcèment, je me souviens avoir vu donner un pourcentage de "retrait" pour les pièces en lamellé-collé type barrot. la courbure devient un peu plus importante.

En cas de lamellé-collé j'éviterais par contre l'iroko.
un des bois idéals: le frène. Très bon compromis souplesse/raideur. Utilisé pour les membrures ployées, c'est dire. Très agréable à travailler. Mais il faut avoir envie d'un bois clair et son prix a peut être grimpé, ce dont je ne suis plus au courant depuis pas mal de temps.

Vive le bois !

12 déc. 2006
0

le pere Noel

Si tu "bricoles" ton bateau en bois voici une bible reédité chez Chasse Marée

"Restaurer,Entretenir les bateaux en bois"

josé

12 déc. 2006
0

les barrots
de Saturnin sont en iroko,les sections passent de 40 x 30 à 50 x 70, les longueurs de 0.5 à 3.6m, les plis sont invariablement de 10 mm d'épaisseur et rien n'à bougé au demoulage, (le rayon est de 10.5 à 11m)(architecte JP Villenave)
bons collages (à l 'époxy)
Jean-Marc
(une petite chaudière au fioul d'occaz peut etre un investissement rentable en temps de construction)

12 déc. 2006
0

Une petite formule
Bonjour,

Tiré de la bible LN :

R1=R((NN)-1))/N*N

R1= rayon de courbure corrigé,
R= rayon cible
N= nombre de plis

Attention, l'épaisseur des lames doit être fonction du rayon et du type de bois.

Cordialement

JJB

23 juin 2014
0

Bonjour,

Serait il possible possible d'avoir votre source? Je souhaiterais en savoir plus sur cette formule. Que veut dire la "Bible LN"?

Cordialement

Bounty

23 juin 2014
0

Les "---" veulent dire qu'il n'est plus inscrit.
Mais bravo pour ce déterrage de fil, je crois que pour l'instant tu tiens le record...
Allez, je vais être gentil et te répondre:
R correspond au rayon de courbure qu'il te faut une fois ta pièce monté (le rayon final que tu vises quoi)
R1 correspond au rayon de courbure à donner à ton moule afin d'obtenir R une fois la pièce sortie du moule (elle a tendance à perdre un peu de sa courbure lorsque tu la sors du moule)
N correspond au nombre de plis, donc au nombre de lames superposées que tu vas employer.

23 juin 2014
0

et la bible "LN" c'est pour Loisirs Nautiques.

23 juin 201423 juin 2014
0

Salut. Normalement, pour faire un jig de la courbure (LLoyds ou Nevin) on prend le bau maxi divise par deux et multiplie par l'elevation voulue (1/2 pouce par pieds grosso-modo?). On trace sur son CP une ligne de base de la moitie du M.Bau. Tracer un quart de cercle du rayon de l'elevation a gauche de la perpendiculaire. Diviser cet arc en quatre segments egaux. Diviser le rayon sur la ligne de base en 4 parties egales.
Relier successivement les points les plus pres du segment et du rayon entre eux et cela vous donne l'elevation correspondante aux quatre perpendiculaires divisant de maniere egale le demi bau... Tracer des // a la ligne de base en partant des points du quadrant et interceptant les perpendiculaires... Joindre tous ces points avec l'aide d'une latte souple et vous avez la demi courbure harmonieuse de votre demi barrrot... Decouper en convexe votre CP de 3mm et le reproduire/adjoindre pour l'autre cote et vous conservez ce gabarit pour tous les barrots/barrotins du bateau en faisant coincider la Marque de Centre a chaque fois.
Si ce n'est pas clair je ferais demain un croquis (je n'ai pas d'appareil photo charge sous la main pour le reproduire sur le forum ce soir...)
Il me semble avoir deja poste sur ce sujet quand j'etais alwoodrat... cela doit pouvoir se retrouver?

23 juin 201416 juin 2020
0

Si je comprend bien, ce que tu expliques c'est le bon vieux "quart de nonante".

24 juin 201424 juin 2014
0

Salut, c'est exactement ca... (je viens de passer dix minutes a essayer de faire un croquis... merci. ) Quart... d'accord... mais pourquoi "nonante"?

24 juin 201424 juin 2014
0

Je viens de me relire et m'apercois que je me suis mal exprime... les points de passage de la latte sont determines par la longueur des segments "Base vers Arc" correspondants, reportes sur les perpendiculaires a chaque quart de demi-bau... Bloody Hell!!! Can't speak French any more... suis shoote a l'acetone ce soir... (apres dix heures de reparations gel-coat... quelle horreur ce plastique!)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (55)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021