la VEROLE sur ma coque acier !! : peinture ou electrolyse ??

Bonjour à tous depuis le petit chantier de Tyrell bay-Carriacou-ou l'on a sorti le bateau pour carener.

CONSTAT:il y a un peu partout sur les oeuvres vives des groupes de pustules remplies de jus chimique(oui j'ai gouté c'est pas bon!).C'est u n problème recurent,en 2006,j'avais déjà traité ces pustules.Cette fois ci elles sont encore plus nombreuses,6m² répartis sur la coque.
Sous les pustules,le metal est sain,ni rouillé ni brillant.
J'ai sablé la coque en 2003 et appliqué la gamme Airbus:wash;primaire epoxy,polyuretane bi.

QUESTIONS: S'agit il d'une mauvaise application des peintures:les solvants des premieres couches tentant de refaire surface?est il possible que le phenomène puisse prendre plus de 4 ans?Pourquoi ne se passe t'il rien du coté des oeuvres mortes?
Ou s'agit il d'electrolyse,mon moteur n'etant pas isolé?Mais dans ce cas le metal ne devrait il pas etre attaqué,donc brillant?

Merci pour vos lumières!!

Vince
elchiringuito.blogs-de-voyage.fr[...]

L'équipage
25 mai 2007
25 mai 2007
0

Je pense
que si c'était de l'électrolyse le métal sous les pustules serait abîmé, pas lisse, légèrement creusé. L'électrolyse dans de l'alu est assez traîte , trou de ver pas toujours très visible, mais sur de l'acier c'est une cavité clairement visible.

Vu ta description, je pencherais pour un problème du côté des peintures, compatibilité, accroche, ou que sais-je.

En plus l'électrolyse se concentre sur des endroit précis, toi tu dis un peu partout. Encore un argument pour un problème de peinture.

Bon courage, bon boulot!

25 mai 2007
0

sous couche
Sur de l'acier , il faut une bonne épaisseur de sous couche . Je dirais 5 couches de brai epoxy ( ou autre ) c'est un mini . j'avais eu les meme soucis et ai passé 2-3 couches époxy sur shouppage puis antifouling cargo. 4 ans apres les pustules sont revenues !

25 mai 2007
0

pas etonnant

pourquoi? le shouppage c'est du zinc , celà reviens sous l'eau à appliquer une anode zinc sur l'ensemble de la coque et INEVITABLEMENT le zinc se detachera de l'acier tôt ou tard quelque soit la peinture que l'on mettera dessus.

Shoupper les oeuvres vives d'un bateau acier c'est une faute professionnelle.On shouppe que les oeuvres mortes.

josé

25 mai 2007
0

postules

si sur les oeuvres mortes il ne se passe rien il y a gros à parier que tu as une fuite électrique quelques part car ta description correspond bien à celà.Dans un premier temps les postules apparaisent et bien sur apres dessous ça rouille mais il faut du temps d'autant plus qu'elles sont sous l'eau donc zone avec moins d'oxygene.

josé

josé

25 mai 2007
0

pustules
J'ai le même problème.
Ca m'a affolé au début et puis comme la tole n'était jamais attaquée, j'ai fait avec. J'ai aussi essayé les multiples couches d'époxy brai et rien n'y a fait. C'est juste emmerdant pour le surplus de travail à chaque carénage. J'ai sablé il y a quelques années, mais le bateau reste au sec la plupart du temps donc pas de recul pour juger de l'efficacité.
J'ai aussi l'impression que ça se produit plus dans les eaux chaudes.
Je mets ça sur le compte d'une espèce d'osmose de la peinture, mais un spécialiste si il y en a un sur le forum pourrait sûrement nous éclairer.

25 mai 2007
0

long sujet
c'est assez long a décrire, il y a des bouquins là dessus:
hs n°16 de loisirs nautiques de Gilbert Caroff acier alu inox
il y a des règles a respecter:
pas de peinture par plus de 80% d'humidité
au soleil direct et avec des courants d'air.
il faut surtout des peintures au zinc( le zinc se détruit en protégeant le fer grace a son potentiel différent.
2 ou 3 couches pas plus et doit etre mise juste après le sablage.
avant de peindre par dessus il faut rendre le zinc inerte ( il faut qu'il retrouve un ph neutre) très important.
acide phosphorique ou autre
et après plusieurs couches de peintures de finition
voili voila
mais bon il faut aussi respecter les conseils selon les marques..
ce n'est qu'une solution et il y a en a d'autres
epoxy etc.........
j'espère que c'est compréhensible
;-)

25 mai 2007
0

zinc?
Je n'avais pas vu l'intervention de Calypso2 puisque je tapais la mienne en même temps.
C'est interessant, mais alors faut il proscrire aussi les peintures au zinc, epoxy ou metagrip, sous la flottaison? mais alors quelle protection? Quelqu'un sait-il comment procède la marine nationale?

25 mai 2007
0

Autre piste possible,
et pas si rare que ça : une sur-protection anodique...

[color=blue]_/)[/color]

0

sur protection anodique?
Bonjour Tilikum! une sur protection peut nuire ? Ce qui est aussi troublant c'est qu' autour et sous chaques anodes la peinture s'enlève à la spatule...Sur ma coque à deplacement lourd:7x2,2KG de zinc...Mais ca pourrait aussi etre du a la peiture appliqué en couche trop epaisse,?
Mais j'aimerai un eclaircissement:ce jus chimique(genre osmose)present entre le metal et la couche de primaire epoxy,d'ou vient il ci ce n'est pas du solvant?
Dans le cas d'un phenomène electrolytique les pustules ne serait elle pas sèche?

0

c'est
le coté qui etait ombragé qui a eté le plus touché...
Puis je ecarté le problème électrolytique ?

25 mai 2007
0

pour moi

9 fois sur 10 lorsque la peinture forme des postules plus ou moins regulieres dans une même zone c'est un probleme de fuite électrique.

Lorsqu'il y a des pb dû à la peinture c'est des plaques irregulieres qui se decolles mais pas sous formes de postules.

josé

26 mai 2007
0

Une anectdote pour Bruno :
Aux Canaries, j'avais observé que le bateaux de pêche peignaient leurs anodes, et je me disait que les pêcheurs étaient un peu fêlés...

Puis un jour, j'ai vu un chalutier dont les anodes n'étaient pas peintes, mais cachées par des sortes de boîtes en tôle, et du coup j'ai posé des questions aux pêcheurs.

Explication : les anodes peintes ne le sont que sur la partie visible de l'extérieur, la partie intérieur non peinte étant à deux centimètres de la coque et tout à fait fonctionnelles.

Le but des deux techniques est le même : éviter que les anodes ne brillent et effraient le poisson ! :tesur:

Comme quoi, faut toujours se renseigner avant de critiquer ! :oups:

[color=blue]_/)[/color]

25 mai 200716 juin 2020
0

Par contre,
c'est en anglais ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

26 mai 2007
0

Normalement,
c'est dans ta boîte.

[color=blue]_/)[/color]

25 mai 2007
0

si tu as
peint par vent fort, au soleil ou lorsqu'il fait très chaud, il y a risque de rétention du solvant

25 mai 2007
0

anodes et peinture
il me semble qu'il ne faut pas :non: peindre sous les anodes, pour assurer le meilleur contact possible ??? :tesur:

25 mai 200716 juin 2020
0

Je peux t'envoyer
une doc très intéressante sur le sujet en PDF, mais ça "pèse" 5 Mo...

[color=blue]_/)[/color]

0

Tilikum,
Bien sur que ta doc m'interesse!!
email: voilesaularge@yahoo.fr
Et merci de tes contributions toujours vives et pertinentes.
Les autres aussi,je vous remercie.

25 mai 2007
0

jamais de
polyuretane sous la flotaison. Pustules inevitables. Peuvent apparaitre en six mois. en principe l'acier reste protegé par les sous couches. bonnes nav.

0

PU bi sous la flottaison
effectivement je ne savais pas qu'il ne fallait pas y en mettre.Seulement les pustules n'apparaissent pas entre la PU et le primaire ou l'antifouling mais entre la coque et le primaire.
Seulement en y repensant j'avais aprés sablage passé un jus trés liquide(WASH)sur toute la coque,puis du primaire sous la flottaison uniquement.
il me semble donc,merci à vous,qu'il s'agisse d'une reaction entre le wash et le primaire...

La piste electrolyse serait donc bel et bien ecartée??

25 mai 2007
0

un sujet ou je n'y connais rien.
Donc simplement une idée en forme de question.

Une peinture poreuse qui laisserait passer la vapeur, l'eau condensant en dessous et ne pouvant pas ressortir? Bref, l'équivalent d'une osmose?

25 mai 2007
0

zing ou pas ?
Je ne sais pas si le zing est mauvais ou pas
dans les oeuvres vives: mon "canote" (un Vulcain V),
est entièrement galvanisé depuis...25 ans. Dérochage
et système de peintures caoutchouc chloré.
Tout le système électrique est en bi-polaire
(comme les bâteaux alu); l'antifouling est le même
que pour l'alu. Sauf une fois où j'ai passé un antifouling pour acier qui contenait du cuivre: la
réponse ne s'est pas faite attendre - des petites
"fleurs" sous la peinture. Depuis cet épisode, aucun problême.
Kenavo
Jef

22 jan. 2014
0

Degagement d'hydrogene du a l'electrolyse.

Henri

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (38)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021