La Rochelle > Belle-Ile > Groix

Bonjour,

J'ai 54 ans , je ne navigue que depuis 3 ans .3 stages d'une semaine en école et le reste "autodidacte".Je souhaiterais faire ce trajet aux beaux jours,en solo par obligation ( mon épouse ne voulant pas s'associer a ce projet.)
Que pouvez vous me donner comme conseils (trajet horaires par rapport aux marées passages a eviter...)sans navigation de nuit.Durée a prevoir.
Le bateau est un Djinn 7 récent.Equipement classique, pas de logiciel de navigation pour l'instant)
Est-ce possible sans problèmes ?
merci

Jean

L'équipage
11 jan. 2006
11 jan. 2006
0

biensur

No probleme.

La Rochelle/ille d'Yeu/Belle ille/Groix.

pas de danger particulier surtout de jour avec une bonne converture météo pas de probleme.

Yeu/belle ille si un peu long tu peux passer par Normoutier.

josé

11 jan. 2006
2

oui
Possible? Sans aucun doute.
L'itineraire que je conseillerais serait de partir le matin, passer sous le pont de RE et faire une premiere escale du cote du Fier d'Ars(en fonction de la meteo on peut rester au mouillage au Nord Est du banc de sable ou plus abrite (et plus joli) mais un peu plus long dans le fier lui meme).
Ensuite,il y a un grand pas a faire; si une nuit dans un port n'est pas trop rebarbative une nuit au Sables.Sinon direct sur Yeu mais cela me parait un peu beaucoup en une journee avec ce bateau surtout que ce devrait etre du pres.
A Yeu, deux mouillages sur la cotes Sud l'un facile pres de la pointe Est, l'autre l'anse du vieux fort plus a l'ouest sont, en fonction du vent, bien agreables. Sur la cote Nord, un peu avant Port Joinville si le vent le permet, sinon c'est le port qui est assez sympa a mon gout.
Ensuite, tenter Belle Ile direct me parait bien long encore une fois et je pense qu'il vaut mieux partir vers le mouillage du bois de la chaise (bien protege) au Nord de Noirmoutier, puis Le Croisic.
Apres c'est la remontee sur Hoedic(le petit port mouillage), puis/ou Houat (la grande plage de l'est est tres confortable) , Belle Ile(Le Palais ou Sauzon, deux caracteres differents mais sympas tous les deux)
De Belle Ile un saut direct sur Groix n'est pas un probleme.

C'est une balade au pres mais sympa une fois arrive a Yeu a mon gout car avant ce n'est pas tres drole!

Ce n'est qu'un humble avis tres criticable j'en suis sur :-|

11 jan. 2006
0

je découperai aussi
La Rochelle l'île d'Yeu d'une traite en solo au près avec un passage de nuit grosso modo enbte les sables et l'île d'yeu, perso j'aime autant éviter n'ayant pas une ame de figariste.

moi, je couperai aux sables (pas à Bourgenay parfois scabreux)

maintenant, si tu as 15 nœuds ente l'est et le sud ouest, tu peux tenter le coup!

si tu es pressé, tu peux sauter l'escale de l'ile d'yeu (ce serait dommage) et taper directement sur noirmoutier

bonne ballade

11 jan. 2006
0

biensûr que non...
Je ne te dirais pas que c'est possible sans problème.

Est-ce que toi tu t'en sens capable ?

11 jan. 2006
0

Classique
Nous le faisons régulièrement avec mon épouse.
Ne pas se vérouiller sur des idées fixes car sinon
arrivée en pleine nuit (sympa mais pas souhaitable
à certains endroits). Tenir compte des vents
et courants, (renverses, vents contraires),sinon c'est encore plus long.
Se rappeler que le danger c'est les rochers
de la côte: Ne pas chercher à faire du direct
rase cailloux.Donc tenir correctement sa navigation (celle sur ordinateur n'apporte rien de plus). Cartes indispensables.
Réfléchir encore plus quand on commence
à fatiguer (c'est mieux à deux). Bref en forme
et par petites étapes on reconnait les lieux.
Quand on a fait ce parcours de reconnaissance
on peut se permettre de s'offrir des belles étapes
éventuellement au large, parfois de nuit.
Attention aux pécheurs, aux chalutiers parfois
rarement aux gros cargos.

11 jan. 2006
0

Tu seras le plus souvent au près

Du 20 noeuds de vent en été, c'est courant, soit 25 au près.
Je n'ai pas souvenir que le Djinn 7 soit très lesté. Dans ce cas, tu ne pourras pas compter sur le pilote.

11 jan. 2006
0

Djinn 7, Dériveur intégral, 1160 Kg

Dis toi qu'au près, dès que la mer est peu agitée, ça secoue beaucoup. La journée devient longue.

11 jan. 2006
0

rien à rajouter...
sur ce qu'à écrit gébé.
en ce qui concerne le trajet, une première escale au mouillage de St Denis permet de dégager la côte vendéenne pour tirer directement sur Yeux avec possibilités de replis sur les sables ou st gilles.

cordialités maritimes

11 jan. 2006
0

et les ports de déroutements ?
Beaucoups de choses très judicieuses t'on déjà été préciées par ailleurs.
Pense tout de même aux ports que tu utiliserais si les choses venaient à se gater. Y en a pas énormément sur ce trajet (20M ou plus entre deux ports).
Si la cause est non météo (grosse fatigue, panne, ...) y a suffisement de port précisés par ailleurs.
Si la cause est météo et que c'est du SW, les abris sont la côte NE de l'ile de Ré (fabuleux fier d'ars) et la cote N de Yeu (port joinville).
La côte vendéenne est franchement casse gueule par SW établi fort, on ne rentre pas aux Sables (cf le fils de l'ovni qui s'y est fait rouler). J e crois que Bourgenais est exclu (et pas que par SW ?) idem pour Saint Gilles. De là à remonter jusquu'à l'Herbaudière ?
En fait par SW sérieux il faut envisager l'idée de renoncer/reporter

Bon, l'idée est là : penses à tes ports de déroutement, rien que pour ta tranquilité d'esprit car si tu les a bien préparé tu ne t'en servira pas (heu ?)

Sinon y a pas de difficultés particulière sauf la sortie du pertuis au NW de Ars (la mer peut y remuer) et le passage du chenal de la loire (y a du monde). Penses à la chaussée de Yeu (entre le NE de Yeu et le continent). Les fonds sont faibles, ça peut remuer.
Yves.

11 jan. 2006
0

ports de déroutement
de toute façon, par sud ouest sérieux, tu te feras bien brasser en arrivant sur port joinville (même si ça n'est pas méchant, ca secoue) et juste à l'entrée du port qui est parfois rock n'roll (mais rien avoir avec les sables ou bourgenay)

11 jan. 2006
0

autre suggestion
si tu veux faire ça en solo par obligation (et non par choix), peut-être serait-il mieux de le faire à 2 avec un équipier d'expérience ? d'une traite ?
Il y a tellement de marins sans bateau... qui ne cherchent qu'à naviguer et à partager leur expérience..

11 jan. 2006
0

Voilà beaucoup d' infos
Je précise que LAROCHELLE - BELLE ILE peut se faire en 2 jours avec des conditions anticycloniques bien installées, avec escale à YEU (52 +55 MN)
Voilà le scénario idéal...mais par expérience, il m' est (très) souvent arrivé de monter Grand'voile à plat avec la brise GAS-OIL et bien sûr un bon pilote, pendant une bonne partie du trajet.
La route peut être longue et personnellement, je ferais tout pour trouver un équipier pour partager ce moment de bonheur...Avec lui aussi de l' expérience.
A l' association (APLR) de LAROCHELLE, il existe une bourse des équipiers.
Bonne nav' pour ce projet
Patrick

11 jan. 2006
0

pas la carte sous les yeux
mais de mémoire, et en ligne droite (donc au moteur :-p)

LR-&gtLS : 40 MN
LS-&gtYeu : 28NM

la dernière fois que je suis monté à Port Joinville en partant des sables, à l'arrivée le loch indiquait 40MN (bon, j'avais tiré un bord carré)

11 jan. 2006
1

attention ...
aux nombreux casiers et filets sur la cote ouest de Noirmoutier et au large de Port-joinville
je me suis pris un filet dans l'hélice un jour de clapot
plonger pour se détacher n'est pas mon meilleur souvenir maritime

11 jan. 2006
0

Conseils judicieux
Vraiment merci beaucoup pour ces conseils qui me semblent venir de gens tous bien compétents,vraiment merci.
Je les ai relus tous plusieurs fois. Je vais reporter tout cela sur cartes et pilote cotier.
Si ça se passe bien , j'espere bien faire l'aller retour (bien que mon epouse soit deja prete à m'attendre a Lorient pour ramener l'equipe par la route.)

J'aimerai donc attendre si possible du vent de terre + ME pour le confort.
Je vais attendre Juin ou Juillet de toutes façons.
Bons vents a tous;

Jean

11 jan. 2006
0

le passage
le Pilier et l'herbaudière est pointu :sondeur!

11 jan. 2006
1

en juillet Août
tous les matins,vers 07 heures, il y a une quinzaine de bateaux qui quittent LR pour la Bretagne Sud. Il n y a qu'à les suivre sans aucun pb. A cette heure là, et jusqu'à midi, les vents sont N.E., donc travers. De 12 à 14 heures, pas de vent, donc moteur 5 nds. Ensuite les vents se lèvent N.O. prés serré. Soit arrêt aux Sables, soit poursuite vers Yeu et mouillage anse des Vieilles.
Pour plus d'infos tu peux me contacter. Polux

11 jan. 2006
0

et si c'est en aout
tu peux me suivre....(mais traine un sceau sinon tu iras plus vite que moi :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D)

sinon pour mettre mon grain de sel, et hors mauvais temps, le seul passage "chiant" est le pont d'yeu
toujours clapoteux dans la pétole et franchement casse patte avec un 3 établi

perso et en équipage, c'est souvant LR / les sables puis Les sables / les vieilles (yeu) puis les vielles / la turballe (car c'est un port "à l'ancienne" très sympa, même si le cadre manque de charme) et en dernier lieu , la turballe / belle ile ou quiberon ou le golfe suivant l'humeur de l'équipage

sinon en solo, c'est cap à l'ouest puis remontée vers belle-ile direct (avec une bonne météo sur 3 jours (au large, moins de thermiques....)

11 jan. 2006
0

ecris moi
Jean, c'est vraiment le trajet intéressant.. j'envisage aussi de le faire quand j'aurais fini mon bateau...
peux tu m'écrire? louis merci

12 jan. 2006
0

pour gébé
tu étais à bourgenay il y a quelques temps, j'y suis également.
C'est vrai, houle de SW très mauvaise, mais sinon je ne vois rien de particulier. Non ?

13 jan. 200616 juin 2020
0

bourgenay
Pour info :
Un nouveau ponton visiteur se trouve maintenant le long de la digue Ouest. Des sanitaires provisoires sont installés en attente d'une nouvelle construction.
Drague et travaux de minage pour accéder à ce ponton

12 jan. 2006
0

Ya t'il toujours
les beaux bancs de sable dans le chenal ou a t'il été dragué afin de correspondre (enfin!) aux sondes données sur les cartes et autres documents?

13 jan. 2006
0

bourgenay OUPSSSSSSS !!!
je voulais dire digue SUD

12 jan. 2006
0

Pont d'Yeu et estuaire de la Loire
Bonjour à tous,

je viens de consulter le pilote côtier.Si j'ai bien compris le pont d'Yeu est délicat par basse mer et/ou mauvais temps.Qu'en est-il exactement ?
la bouée Sud du pont d'Yeu semble importante ainsi que les courants

Quelle est la meilleure option ensuite pour rejoindre la Turballe par rapports aux plateaux de la Banche et celui de la Lambarde ?Est, Ouest ou entre les 2 ?

Merci de vos avis

Jean

13 jan. 2006
0

Pont d'Yeu et estuaire de la Loire
bonjour jean,

en ce qui me concerne je fais le pont d'yeu =&gt les boeufs =&gt direction ile dumet puis la turballe en arrondissant la pointe du croisic.

cordialités maritimes

13 jan. 2006
0

et si t'es sur LR
on peut en discuter de vive voix autour d'une bière au Catacrèpe ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)
et je suis sur que Jacquot aimera prendre part à la discution :-D :-D :-D :-D :-D :-D

13 jan. 2006
0

Catacrêpe
Merci pour l'invitation .Malheureusement je ne suis pas sur la LR de façon permanente mais seulement pour périodes congé-navigation, encore trop rares à mon goût !

Jean

17 juin 2013
0

Allant dans ce coin cet été, je ravive le fil afin que chacun mette à jour ce qui lui paraît devoir être remis à jour.
Pesk Avel, Neptune 99, cale 2 m dérive descendue et 1 m dérive relevée, très à l'aise sur sa quille longue et ses 2 béquilles.

Merci d'avance,
Lionel

17 juin 2013
0

Je le fais chaque année en solo, ma femme m'attends avec les enfants à Quiberon.

Aucun souci si la météo est bonne.

je te conseille de passer sous le pont de Ré donc par l'est de l'île, cela te donne des abris si nécessaire et c'est plus court.

l'an dernier :

Départ 6h des Minimes sur un first 25, arrivée 17h les Sables d'Olonne avec pétole jusqu'à 10h, puis F4/5 en fin d'après midi.

Ensuite Les Sables, Yeu, pas de difficultés, je ne vais plus à St Gilles Croix de vie car à mi marée beaucoup de courant dans les catway, ça peut être casse gueule (1 accrochage ! )

Yeu le Pouliguen, toujours La Beaule en repli ou abattre sur Pornic si le vent monte trop et que le courant de la Loire pas très favorable ( ne pas hésiter à arondir bien à l'ouest l'estuaire si traversé), mais j'ai un petit faible pour le Pouliguen très sympa et super accueil.

Pouliguen Hoedic ( la plus belle pour moi mais c'est perso)

Hoedic Belle Ile (pas mal non plus)

Des ports "faciles" sans difficultés majeures si l'on est un peu fatigué de sa journée de navigation.

Si météo correcte ça fait 5 jours de nav + 2 jours de repos ou tourisme ou attente fenêtre plus favorable, donc 7 jours.

On peut aussi le faire en 36h ou 48h mais pas encore essayé...

bon vent !

17 juin 2013
0

je pense faire port médoc etel en 4 jours à 3 sur un folie douce
port médoc yeu........yeu belle ile.....belle ile etel bien sur en fonction de la météo

17 juin 2013
0

beaucoup de bons conseils avisés ont été donnés. Profites-en bien. Nous étions à Oléron mardi, au fier d'Ars en Ré mercredi, à port Joinville jeudi et enfin à Arzal samedi après une journée de repos.
La route n'est pas difficile mais elle est chiante, c'est long, monotone, secouant et en ce moment pas trop de monde sur l'eau pour régater mais par contre des casiers en quantité.
Surtout éviter une route de nuit. Vaut mieux partir très tôt que d'arriver très tard.
Le retour est plus sympa sauf que l'autre jour du golfe à Yeu nous avons eu grosse houle brutale par le travers au vent arrière. Beuarkh !
Amuse-toi bien ! Ce sont des coins sympas

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (185)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021