La règle des dizièmes

Fatigués de diviser par douze ?

Voilà la règle des dizièmes.

Sachant le marnage on calcule la variation approx comme ça

1 heure marée 10% du marnage
2 heure marée 15%
3 heure marée 25%
4 heure marée 25%
5 heure marée 15%
6 heure marée 10%

en cumulatif
0 - 10 - 25 - 50 - 75 - 90 - 100

plus facile, non? bon il me semble :-)

L'équipage
14 jan. 2004
14 jan. 2004
0

Pas bête
ta méthode donne peu d'écart.

14 jan. 2004
0

Je penche pour la poésie
Sauf erreur de ma part l\'écart maximal entre les deux règles est de 1,33 % de l\'amplitude, écart atteint une heure avant et après chaque étale. Cela paraît négligeable face aux incertitudes de ces règles.

Toute la question est donc de savoir ce qui se retient le mieux ( et éventuellement s\'applique le plus facilement):
la série 1, 2, 3 douzièmes
ou
la série 10, 15, 25 pourcent

La force de la routine me fait pencher du coté des douzièmes que de plus je trouve plus poétiques! mais je ne me battrai pas pour ça.

MichelR

14 jan. 2004
0

encore plus simple
En se rappelant que de toutes façons le "calcul" de marée n'est qu'une modélisation très approximative du phénomène réel... quand je calcule de tête, j'approxime l'approximation des douzièmes par la méthode suivante:

1ère et dernière heure: 1/12, bof, on oublie, ça part dans le pied de pilote, on considère qu'on a presque la hauteur de PM ou BM
deuxième et avant-dernière heure: 1/12 + 2/12 = 3/12 = 1/4, c'est facile à calculer.
troisième heure: mi-marée, mi-marnage.

Donc:
BM = hauteur à la BM
BM+1 = hauteur à la BM + un tout ptit peu
BM+2 = hauteur à la BM + 1/4 du marnage

BM+3 = hauteur à la BM + 1/2 du marnage

PM-3 = hauteur à la PM - 1/2 du marnage
PM-2 = hauteur à la BM - 1/4 du marnage
PM-1 = hauteur à la PM - un tout ptit peu
BM = hauteur à la PM

et aussi, je ne m'encombre pas avec les corrections de ports secondaires, quand elles sont de l'ordre de la dizaine de minutes ou de centimètres (donc sauf au fond d'estuaires ou de baies compliquées).

14 jan. 2004
0

coef 120 = +/-90 18h25 = +/-17h00 4,40m = +/-4m bon, ça doit passer
C'est sûr hubert, ça marche aussi mais fais quand même gaffe dans la passe de plougrescant ou pour les raccourcis de l'ile de batz par coef de 100. Avec trops d'approximations tu peux te faire quelques frayeurs quand tu te rends compte que tu es du mauvais coté du caillou et que de ce coté là, la carte annonce un fond 50 cm plus haut etc... J'aime bien passer au raz des cailloux et dans ces cas là je préfère avoir mon pense bête, un petit coup d'oeil rapide sur le calcul griffoné en 5 min et le slip reste sec.

bonnes ballades en raze cailloux

14 jan. 2004
0

Approximation
Dans la baie de fundy le marnage peut dépasser 15 mètres. 1mètre et pico : Joli pied de pilote :-).

14 jan. 2004
0

pointure
"le pied de pilote augmente avec l'âge du Capitaine"

Ce qui est important, c'est de ne pas se leurrer sur la précision de son estimation. Si je fais un calcul de marée "exact" avec trois décimales (avec la règle des douzièmes ou tout autre approximation de modélisation), je ne vais pas non plus prendre un pied de pilote de 1cm seulement.

Si je fais rapido un calcul de tête, et que ça m'indique 5m d'eau, je n'ai pas besoin de plus de précision. Si ça m'indique 2m d'eau, je vais peut-être me poser plus de questions. Et là encore, ça dépend de l'enjeu: s'il s'agit de passer à pleine vitesse par mer forte sur des dangers invisibles, je prendrai plus de pied de pilote que s'il s'agit de passer doucement sur un haut-fond de sable ou de vase dans un estuaire à marée montante, ou de savoir vers quelle heure je
dois sortir du bar pour regarder l'échelle de marée sur le seuil du port avant de larguer les amarres.

14 jan. 2004
0

Te faches pas Hubert
Yavait rien de perso la-dedans, c'était juste pour le fun ;-)

15 jan. 2004
0

en rase-cailloux
Oh, mais chsuis pas fâché, Evenkeel, j'donne mon opinion, mes trucs à moi que j'ai, c'est tout.

En réponse à Pieroots, pour du vrai rase-cailloux, perso j'ai tendance à ne pas faire confiance à un calcul, quelle que soit la méthode.

Je mesure la hauteur d'eau en un point dont je connais la sonde et j'en déduis la hauteur réelle de la marée. Ou, plus simple, je repère un caillou de sonde connue, qui affleure à peine. Genre: "quand Men Du commence à émerger, alors la passe devient impraticable".

15 jan. 2004
0

marin breton
c'était la règle des douzieme qui était rappelée dans l'almanch du marin breton , et au permis mer également en 70 (1970 hein, pas la guerre de 70!)
aujourd'hui les skippers allument maxsea ou cmap et lisent les tableaux de marée, hauteur heure par heure!
mais on n'a pas droit au pc a l'examen , gniark gniark ! heureusement!

un peu de math, comme roberto aime:
les douzieme c'est l'approximation de la sinusoide par une parabole en 3 points , de part et d'autre du mi marée. Et si je ne me trompe la regle simplifiée de hubert, c'est aussi une approximation consistant a assimiler l'arche de la sinusoide a un trapeze.

15 jan. 2004
0

Yes pour les approximations de sinusoïdes
Exactement. Mais peu importe l'approximation, la sinusoïde elle-même n'est qu'une modélisation prédictive simplifiée du phénomène réel. Il y a d'autres modélisations (harmoniques) qui collent mieux à la réalité, mais dans tous les cas, ça ne reste que des modélisations prédictives. Je ne crois pas qu'aucune méthode communément répandue tienne compte de la pression barométrique locale ou de l'historique météo récent, par exemple.

Je ne prends pas mes ris en fonction du bulletin météo à 24h. Je ne passe pas au dessus d'un caillou dangereux sur la foi d'une prédiction de la marée, fut-elle faite par un ordinateur, je préfère une observation directe de la marée réelle. A défaut, je prends un pied de pilote conséquent et alors, je ne suis pas à 10 cm près sur le calcul. (Pour l'examen du permis, c'est une autre histoire).

Me répété-je au point de finalement réussir à me faire comprendre, ou de saoûler tout le monde ? ;-)

16 jan. 2004
0

Je pratique la règle du onzième.
C'est simple. Tu montes à onze sur le bateau quelle que soit l'heure et le marnage, dès que ça frotte, t'en fout un par dessus bord... Hoplà ça redemarre.
Un conseil, faut pas les prendre trop gras ça fait des traînées dans l'eau, c'est dégueulasse.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (181)

novembre 2021