La radio à bord c’est utile, mais ça marche comment ?

Nombreux sont les opérateurs de bord et pourtant, rares sont ceux qui connaissent véritablement leur précieux équipement. Il faut pourtant savoir que suivant la rigueur ou non de son installation, les performances et la longévité n’en seront que meilleures, donc votre sécurité aussi. Un émetteur récepteur est un appareil très délicat ne pouvant être dissocié, sous peine de mort quasi immédiate de celui-ci , de sa partie aérienne: ligne coaxiale + antenne. Un câble coaxial achemine un signal radioélectrique précisément calibré très complexe, bien différemment du fonctionnement d’un câble d’installation électrique quelconque. Une antenne est un élément tout aussi spécifique, qui doit être parfaitement compatible, tant dans sa configuration que son implantation, favorisant l’utilisation attendue de l’émetteur-récepteur.

Un émetteur radio est un appareil qui génère un signal radioélectrique, transmis dans un conducteur vers une antenne qui va diffuser ce signal. Si inadaptation entre l’un ou l’ensemble de ces trois éléments, la station devient quasi inutile voire agonisante. Les sources de dysfonctionnement sont donc multiples. Ce qui peut en provoquer : incompatibilités matérielles, longueurs ou défauts de parcours de coaxial, connecteurs coaxiaux mal installés ou en grand nombre, antenne mal implantée, non ajustée pour la bande, présence d’éléments occultants, perturbant ou parasitant le rayonnement de l’antenne, oxydations à tout niveaux...

Ce qui peut optimiser et faire perdurer votre installation radio électrique: une installation en règle ou vérifiée régulièrement par un professionnel réellement spécialisé. Les essais radio avec le sémaphore n’étant pas forcément un gage de bonne compatibilité de votre installation. A défaut de pouvoir consulter un spécialiste, toutes les questions sont permises sur le sujet

L'équipage
25 mar. 2021
25 mar. 2021
1

effectivement ,bon raisonnement
et....?


25 mar. 2021
2

Enfin un sujet sans polémique puisqu'il n'y a pas de question.
Et la marmotte elle met .....


25 mar. 2021
1


Flora :):MERCI !·le 26 mar. 2021 11:39
25 mar. 2021
2

C'est assez simple d'avoir un bilan précis du fonctionnement de sa station avec un simple ROS-mètre VHF qu'on peut trouver à moins de 50 €. Le ROS-mètre se branche entre l'émetteur et le câble d'antenne le temps de faire la vérification. Certains, en plus de fournir le ROS donnent la puissance rayonnée (par l'antenne) qu'on appelle directe et celle réfléchie (perdue). J'en utilise un depuis plus de 20 ans qui ne prend vraiment pas beaucoup de place.
En plus de limiter la puissance effectivement émise, un ROS élevé, peut induire pas mal de problèmes :
- une surtension localisé dans le coaxial pouvant causer la destruction de l'isolant entre âme et tresse du blindage
- une surchauffe localisée qui peut faire fondre l'isolant et créer un court-circuit
- limiter le puissance de la VHF pour protéger son étage de sortie.


Hamon:Exact ·le 25 mar. 2021 23:40
Hamon:Les appareils type analyseurs d’antenne et de ligne deviennent eux aussi à dimensions et prix abordables ·le 25 mar. 2021 23:43
3

Bonjour Hamon,
Et?
Cette longue diatribe pour en venir à quoi?
Bonne journée,
Patrice


-1

Si l’ensemble poste, cables, antenne, connexions sont de bonnes factures, il n’y a aucune raison que cela ne fonctionne pas en émission/réception.
Aucun entretien n’est à envisager hormis éventuellement de temps en temps un coup de bombe contact électrique sur les connexions.
Un essai radio de temps en temps avec un sémaphore permet de s’assurer de la pérennité du système.
ET C’EST TOUT
Patrice


gorlann29:Salut Patrice,qu' utilises-tu comme "nettoyant contact" efficace?Parce qu' il y a une trentaine d' années, je prenais du KF, spectaculaire!Mais depuis que ma bombe est vide, j' ai racheté du KF, mais ce n' est plus la même formule et c' est totalement inefficace, pareil pour la marque Loctite.Je cherche désespérément un produit "qui marche".Gorlann·le 26 mar. 2021 13:06
Hamon:Faute de mieux, un chiffon humecté de gazoil + chiffon sec pour essuyer feront bien l’affaire ·le 27 mar. 2021 06:03
0

Bonjour Gorlann,
La bombe que j’ai vient de chez Berner. C’est du KS 400.
Le souci est que Berner ne distribue qu’aux professionnels. Ce que je ne suis plus depuis déjà pas mal de temps.
Peut être chez Auto-distribution. Ils ont souvent de bons produits.
Bonne soirée à toi,
Patrice


26 mar. 2021
0

Dire qu'il n'y a rien à faire est vrai quand tout est neuf et que tout est parfaitement étanche
Avec une petite coupure ou piqure sur la gaine d'un câble coaxial RG58, l'eau entre par capillarité le long de la tresse loin du défaut. J'ai constaté qu'environ 6 ans plus tard, l'eau salée arrive à faire disparaître la tresse de masses. On a des problèmes un peu identiques avec la tresse de masse de certains câbles de speedo et sondeur lorsque de l'eau arrive à pénétrer dans la gaine .
Dans le cas de la VHF, celle-ci n'émet alors plus qu'une petite fraction de sa puissance à cause du défaut et aussi à cause des protections dans la VHF qui vont limiter sa puissance pour éviter la destruction de l'étage final.

L'essai radio avec un sémaphore peut être tout à fait concluant avec bien moins d'un watt rayonné par l'antenne sachant qu'ils ont de nombreux relais bien placés sur la cote. Cela ne permet pas de dire que la VHF du bateau peut rayonner la plus grande partie de ses 25W à l'antenne. L'essai réussi avec un ferry à 20 ou 25 milles de distance est plus probant.

l'avantage du ROS-mètre est de connaître la puissance effectivement rayonnée par l'antenne ainsi que celle réfléchie suite à un défaut. Sur les bateaux des copains qui avaient une quinzaine d'années, nous avons du remplacer certains câbles d'origine qui avaient été endommagés par une ou des drisses. Un ROS mètre doit pouvoir s'emprunter à un électronicien ou un radio-amateur si vous en connaissez.


Hamon:Exactement. C’est la raison pour laquelle il faut contrôler ses câbles: l’isolant périphérique abîmé par usure ou maladresse et c’est le début des problèmes. Réparer avec un adhésif type chatterton ne fait que ralentir le processus·le 26 mar. 2021 18:35
Hamon:Exactement. C’est la raison pour laquelle il faut contrôler ses câbles: l’isolant périphérique abîmé par usure ou maladresse et c’est le début des problèmes. Réparer avec un adhésif type chatterton ne fait que ralentir le processus·le 26 mar. 2021 18:35
J-Marc:Un sur deux il y a 20 ans indiquait le ROS et les puissances rayonnées et rédléchies. Aujnjourd'hui, même le numériqued basiques donnent les trois·le 26 mar. 2021 20:25
J-Marc:Voici un modèle à 51€ sur Amazon sachant que c'est plutôt un outil à partager avec les copainsde panne car on ne s'en sert pas tous les jourswww.amazon.fr[...]=sr_1_5 ·le 26 mar. 2021 20:44
Hamon:Ros mètre / Tos mètre / Swr mètre n’ont de différence que le nom, après il est tout à fait possible de déterminer la puissance rayonnée et stationnaire en watt sur la base de ces valeurs·le 26 mar. 2021 21:04
J-Marc:Le ROS ou WSWR (en anglais) ou SWR (en anglais) sont la même chose, soit le rapport d'onde stationnaire. Cela se mesure avec un appareil appelé réflectomètre qui mesure la puissance directe et la puissance réfléchie pour afficher le ROS. C'est pourquoi la plupart de ces appareils affichent aussi la puissance directe et la puissance réfléchie.Le TOS est un mot qui n'existe que dans la littérature technique française et qui n'offre que peu d'intérêt car il fait doublon avec le coefficient de reflexion. L'acronyme TOS est quelquefois utilisé pour parler du ROS, mais ceci n'est pas correct.J'ai parlé uniquement de ROSmètre (SWRmeter ou VSWR meter en anglais) car c'est sous cette acronyme qu'on trouve des réflectomètres sur internet.Pour information :ROS 3:1 => 25% de la puissance réfléchieROS 2:1 => 11% de la puissance réfléchieUn ROS de 3:1 est parfaitement acceptable bien qu'en général, on essaie de le maintenir inférieur à 2:1·le 26 mar. 2021 22:26
Hamon:👍·le 26 mar. 2021 22:28
26 mar. 2021
2

Moi, je contrôle régulièrement que l'antenne est en haut du mat.
Au cas où, j'ai une antenne de secours à fixer sur le balcon.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

Souvenir d'été

  • 4.5 (178)

Mouillage en med, on se croiserai en Polynésie

novembre 2021