la petite mer

Je commence à regarder un peu les cartes du golf du Morbihan, j'irai bien y passer quelques jours l'été prochain.
Vos conseils, les mouillages,la surpopulation, j'imagine qu'il vaut mieux naviguer dedans à marée basse ou haute, (vu à l'entrée 6.9K) le balisage, les coins à éviter s'il y en a, l'escale obligatoire, tout....
merci.
:-)

L'équipage
13 déc. 2008
13 déc. 2008
0

viens nous voir au sud !
rien que du beau !
honnêtement, en plein été dans la journée, les chanaux prinipaux sont un boulevard où se croisent en tous sens des milliers de voiliers, semi-rigides, grosses vedettes, navires à passagers, scooters etc...

tout dépend de ton tirant d'eau et de ta possibilité d'échouer

entrer et sortir du golfe avec le courant !
jusqu'à 8N et plus à certains endroits ...

à suivre

13 déc. 2008
0

attention aux huîtres
Dans les chenaux principaux pas de problème si tu suis les indications des colistiers mais si tu t'éloignes des chenaux principaux attention aux très nombreux parcs à huîtres très mal balisés qui débordent souvent dans les chenaux. Si tu t'échoues la dessus tu peux abîmer la coque sur les tables en ferrailles et si le pêcheur te voit il te feras payer une poche neuve. Faire marcher l'assurance et ne pas payer en liquide, c'est une arnaque.
Beaucoup de beaux endroits mais de préférence avec un DI et avec prudence. Un petit paradis mais il est impossible d'échapper au zon zon des moteurs qui sillonnent le golfe dans tous les sens.
La première fois, si la marée est forte, laisse tourner le moteur, il peut te sortir d'un mauvais pas. D'innombrables barcasses pêchent à la dérive à la belle saison dans le courant en particulier où il est fort si bien qu'il est très difficile de les éviter. Eux ne te regardent pas, il pêchent.

14 déc. 2008
0

tous les ans
je descend dans le sud.
J'essaye de changer à chaque fois d'escales.
J'adore toute cette cote, et bien entendu toutes ces iles...
Effectivement, précision, je n'échoue pas, mais je ne cale 1,35m.
:-)

13 déc. 2008
0

Et attention...
au petit mouton en entrant!

13 déc. 2008
0

bon plan
oui il faut aller à Vannes, à l'Ile aux Moines, à St Goustan ds la rivière d'Auray et dans bien d'autres endroits. C'est magnifique.
Débarquer ou échouer sur certaines iles est parfois désagréable (vase, coquilles d'huitres qui coupent l'annexe ou les pieds)
J'y ai passé mes 3 semaines de vacances il y a 2 ans pour cause de mauvais temps en mer.

13 déc. 2008
0

Si tu as un dériveur intégral
et que tu peux échouer, tout est permis !
Mais tu as aussi plein de mouillages pour quillards. Mon préféré: Pen Raz à l'ile d'Arz, la plus sympa de toutes.
Ne cherche pas à aller contre le courant, tu n'y arrivera pas. Vaut mieux s'en servir.
Evite les corps-morts, payants et chers.
Regarde bien les heures des ports rattachés, il y a plus d'une heure de différence entre Vannes et Port-Navalo.
Sinon, on apprend en y allant. A part les moutons à l'entrée, pas de vrai danger si tu es prudent et que tu regardes bien ta carte.

16 déc. 2008
0

2 heures
...en fait entre Port-Navalo et Vannes en VE moyenne. En revanche, en allant vers Auray-Saint-Goustan il n'y a que 5 minutes. L'explication : lorsque la marée commence à monter à Port-Navalo, le Golfe descend encore pendant une bonne heure et il se jette dans la rivière d'Auray.
En terme de mouillage, les seules bouées payantes sont dans les ports gérés par l'hydre SAGEMOR (qui gère aussi Le Crouesty, Porta-Navalo, Port-Haligen ans son on). Partout ailleurs, les bouées sont à des particuliers, même si le mouillage "fond" appartient aux communes. Pour faire simple, il faut préférer son ancre à une bouée libre d'où on se fera virer quand le proprio rentrera de sa virée à Houat ou Hoedic.
Dans le golfe, la navigation de nuit est réservée à ceux qui connaissent bien car il n'ya pratiquement pas de balisage de nuit.
Quant à la beauté du site, je ne rajouterais rien : c'est superbe et donc pollué par les touristes à moteur. Attention aux nombreux contrôles des Aff-Mar, Douanes et Gendarmerie Maritime.

13 déc. 2008
0

la petite mer

tout d'abord oublier les appareils du bord à part le sondeur , le reste oublié.

Naviguer de visu avec la carte sur les genous.

Et naviguer avec le courant comme copain pas contre.

josé

13 déc. 2008
0

Tout est dit...
Navigation à vue. Carte indispensable. Dans le sens du courant et idéalement par petits coeff.
Embarras du choix pour les escales...

13 déc. 2008
0

quand tu viendras
préviens les Héoliens du coin,
on se fera un plaisir de te guider

16 déc. 2008
0

fil existe
que j'ai remonté le printemps dernier avec les mêmes préoccupations.
Précise ton tirant d'eau, c'est plutôt important.
Note que pour faire de l'eau, tu as peu de possibilités, et que les vaisselles à l'eau de mer, moi j'ai pas osé (du moins le rinçage).

16 déc. 2008
0

J'ai déjà précisé
le TE.
merci néanmoins, pour ces réponses, ça confirme un peu ce que je pensais. faut dire qu'ici (nord Bretagne et anglos) on est un peu concernés aussi par les courants.
il y a eu récemment une doc à la télé sur le golfe, SUPER doc, on y voit toutes les iles, notre rameur national Gérard, la dernière ferme sur Tascon, ....
presque 2h, géniale.
on m'a dit en outre, que les places étaient chères (rares) en été, et ce qu'il faut que je creuse, ce sont les escales et mouillages. Bouées, pontons(?) pioche...
:-)

16 déc. 2008
0

pour les places

je n'ai jamais rencontré de problemes .

Soit que tu prend une bouée d'un local absent ,c'est preferable au faite de labourer les fonds avec son ancre et c'est plus simple.

Soit que tu te mets sur des bouées visiteurs (Le Bono , Port Blanc..)

ou sur des pontons (Vannes pas exemple super installation à terre tout neuf gratuit) .

pas de probleme.Il y a toujours un mouillage sous le vent .

josé

16 déc. 2008
0

Prudence
te pointe pas à 18h30 cela dit. L'été, tu risques de ne même plus avoir un corps-mort (ça m'est arrivé...).

16 déc. 2008
0

mouillages ou bouées
souvent des places sur bouées à Larmor entre la cale et l'ile Berder (eau profonde)
idem en remontant le bras du Bono ou en bordure du chanal de la rivière d'Auray
St Goustan, sur bouée ou au quai (quille dans la vase)
à l'Ile aux moines, sur ancre devant la plage, sur bouée ou au ponton au port
sur ancre côté est de l'ile d'Arz, pas loin de la cale

entre autres, à suivre ..........

17 déc. 2008
0

Une bonne préparation
pour éviter de se planter (et devoir attendre la renverse)

Résidant du Golfe, j'y navigue souvent mais toujours avec la carte sous les yeux bien que je le connaisse bien.

Sur la carte, j'ai tracé toutes les routes avec les cap à prendre.

Au début, je me suis planté deux fois. J'étais sûr de moi et la carte dans la table à carte ...)

A+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (54)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021