La foudre en mer

.

L'équipage
02 juin 2001
21 fév. 2001
0

tonnerre de Brest!
pour compléter l'article de Pat:
Sur les bateaux en plastoc ou en bois, une bonne mise à la masse du grément, par les cadènes, doublée par la ferrure de pieds de mat, est à prévoir aussi pour de bonnes liaisons radio, et surtout à entretenir: au bout de 5 ans, ces tresses et cosses sont souvent corrodées, parfois isolantes! (surtout celles qui baignent près des boulons de quille..)

27 fév. 2002
0

Protection contre la foudre
selon un ingénieur d'EDF que j'interrogeais récemment, croiseur plaisancier de surcroît, la meilleure protection est un "éclateur" monté sur la tresse en cuivre reliant le mât à la quille (métallique... la quille !). Le mât est isolé pour les basses tensions, ce qui évite "d'attirer la foudre" mais laisse passer la décharge si il est touché malgré tout. Je vous laisse le soin d'expérimenter le système... Pour moi la question est réglée : j'essaie de contourner le cumulus...

28 fév. 2002
0

la foudre
et dans le cas d un bateau alu quelles precautions a prendre.?

28 fév. 2002
0

hélas!
pour un bateau alu, il ne reste qu' a saborder le navire avant la catastrophe imminente, selon la méthode des pirates d'asterix..
peut etre que robert a une vraie réponse (:>)

28 fév. 2002
0

cage de faraday ?

Aucune idée, et je ne tiens pas à essayer !

La logique veut qu'une "caisse" métallique soit une cage de Faraday protectrice envers les perturbations électriques.
Cependant pour la foudre, ça reste à voir...De toute façon tout est à la masse par définition, alors...

01 mar. 2002
0

foudre
Bonjour
Pour ma part sur des bateaux en polyesters non équipés de mise à la masse, j'utilisais un cable de démarrage (ces gros cables noirs et rouges utilisés pour démarrer une voiture à partir de la batterie d'une autre voiture)pour le fixer dans un hauban et laisser l'autre bout dans l'eau.

Les câbles pour camion sont bien adapté"s car très enrobés de plastique pour ne pas rayer et dispoqant d'une grosse pince et d'un gros diamètre de cable.

On peut envisager de placer une petite plaque de cuivre dansla pince qui est dans l'eau.

Je ne sais pas si c'est plus efficace que la chaîne à tremper dans l'eau, mais il me semble que les contacts sont meilleurs et qu'il y a moins se risque de rayer la coque comme le fait une chaîne qui rague sur le côté.

cordialement

Hubert, de Cherbourg

01 mar. 2002
0

Coups de foudre
J'ai pris 2 fois la foudre sur le mat au port (Côte d'Azur). Le plus injuste, c'est que mon mat n'est pas le plus haut du port et de loin. La première fois, je l'ai su 3 semaines après et une semaine après le dématage !!! La foudre avait frappé l'axe qui tenait les bas-haubans d'ou dématage lorsque cet axe s'est brisé dans 35 noeuds au près. Pas de bobo mais ayez une pince coupe-câble en parfait état de marche...La seconde fois, c'est l'antenne VHF en haut du mat qui a pris. Voir l'intérieur d'une VHF réduite à une plaque noire est intéressant. Tout le reste de l'electronique est mort aussi.
Depuis, j'ai relié le gréément à la quille par un gros câble en cuivre (diamètre environ 15 mm) gainé de plastique. La connection sur la quille est noyée dans du silicone. Depuis 6 ans, tout reste en bon état (j'ai revérifié sous le silicone) et je n'ai plus pris de foudre !!!

01 mar. 2002
0

Fourdre + mat en bois
Si on a un mat en bois, il devrait pas y avoir de problème ! non ?

13 sept. 2002
0

feu feu joli feu!!!
J'ai vu la foudre tomber sur le mat de misaine de la goelette sur laquelle je travaillait.
À l'automne en enlevant les mats, le misaine est partit en poussière désséché comme un vieil os.

De plus, un arbre toucher par la foudre a tendance à prendre en feu, imaginez un mat bien sec.

Finallement, même avec des mats de bois il y a toujours les antennes et les colliers de hauban!!

01 mar. 2002
0

la foudre est fourbe

kersauson recommande d'écarter les jambes, mais je me demandes si ça marche..

07 jan. 2004
0

Je ne suis pas sur, mais ..
Je crois qu'au contraire il recommande de serrer les jambes pour éviter qu'il ne se crée un arc entre les deux jambes, insistant avec humour sur les risques induits ...

01 mar. 2002
0

C'est l'alu
Normalement sur un bateau en alu, ça ne craint pas... pour les personnes. Ca fait cage de Faraday effectivement, c'est la meilleure des protections.
En revanche pour l'électronique ç'est pas la joie, et il n'y a pas besoin que la foudre tombe sur le bateau pour cela : comme pour les bateaux en plastoque en somme.

Concernant le mat en bois, c'est pas la joie non plus. Si la foudre tombe dessus, elle va passer par les parties les plus humides du bois et vaporiser l'eau, d'où éclatement instantanné.

22 août 2002
0

Boum-Boum
Compte tenu de l'énergie énorme mis en oeuvre, la foudre a des actions souvent imprévisibles et les surtensions provoquées prennent souvent des "chemins" aléatoires et complètement imprévisibles (Chemin de cheminement).
Moralité débrancher physiquement tout matériel contenant de l'électronique, quand au marin le mieux est de rester en fond de cale :-))

25 août 2002
0

à la barre
Sur un bateau acier que se passe-t-il si l'on tient la barre à roue ( métallique ) à l'instant où la foudre tombe sur le bateau ?

09 sept. 2002
0

à la barre
en réponse à question de maxime , je suggèrerais de couvrir la barre métallique de cuir ...

11 sept. 2002
0

existe t il une protection fiable et sure ?
y a t il donc une reel solution permettant de ce proteger ainsi que de proteger l electronique du bateau ?

13 juil. 2004
0

La foudre non merci
INT , S.L.
C/ Dels Escalls n º 9. 3º 1ª, Tel.00.+376.865986 Fax. +376865936 .
Escaldes-Engordany, Principat d’Andorre.
Web.
E-mail France@int-sl.ad
Personne a contacter : Alban Roblin.

Escaldes-Engordany 2004

Madame, Monsieur,

Nous venons, par la présente, vous donner des informations sur nos produits.

Il s 'agit d 'un nouveau système de protection direct qui évite l 'impact de la foudre ,fondé sur la nouvelle technologie CTS (charge-transfert-système).

L 'installation de protection est composée :d 'une prise de terre ,d 'un conducteur électrique et d 'un paratonnerre CTS , réalisé selon la norme. NFC 17100 /102.

Le but de notre entreprise est de satisfaire à des besoins évidents et concrets ; la protection des personnes, des animaux, des installations techniques, industrielles et domestiques en assurant une zone de protection déterminée.

LE SAVOIR FAIRE ET LA QUALITEE:

· LABOIRATOIRE : LGE laboratoire de génie électrique, Centre Universitaire de Recherche Scientifique, essais comparatifs annuels :selon la norme :NFC 17102.

· FABRICATION : Entreprise CRYOLITE.S.A. Contrôle et qualité certifiée ISO 9002.

· INSTALLATION ET ENTRETIEN : Entreprise SEMI.S.A. fondée en 1923, Certifiée AENOR ISO 9000, 9001, 9002.

· CONTROLE ET EFICACITE : Entreprise METEORAGE , La foudre sous surveillance , AF/AQ ISO 9001.

Référence des installations existantes.

· Situation géographique. Principauté d 'Andorre
· Altitude. 950 - 2200 mètres
· Niveau kéraunique. entre 2 et 4.

Hôtel Font d 'Argent, Hôtel Central, centre commercial River, Ecole Saint ERMENGOL, Relais téléphonique GSM , Les Pradines Relais STA (Service Téléphone Andorre ), tunnel d 'Envalira et Arans, Chalet d ‘habitation privé , Sobre el mon et Encamp.

Nous nous tenons a votre disposition, pour toutes informations complémentaires
Veuillez agrée ,Madame Monsieur, nos salutations distinguées.

Angel Rodriguez
Directeur Gérant

12 sept. 2002
0

Protection des personnes
D'après ce que j'ai pu lire, il faut d'abord axer la ses recherches sur la protection des personnes à bord. En effet, il semble assez vain de protéger l'électronique, les énergies en jeu étant telles, que les meilleures des protections ne suffiront pas (éclateurs, cartouches de gaz ionisant, appareils débranchés…) si la foudre tombe directement sur le bateau, et ne seront efficaces que pour les signes avant coureurs (feux de saint Elme) ou chocs faibles. Donc, mise à la masse pour protection de l'équipage avant tout.

Nous, pour l'instant, chaîne à l'eau manillée sur une des cadènes de hauban en zone orageuse, travaux prévus : liaison pied de mat/quilles par tresse.

Orageusement,
Nikolaz

13 juil. 2004
0

La foudre non merci
INT , S.L.
C/ Dels Escalls n º 9. 3º 1ª, Tel.00.+376.865986 Fax. +376865936 .
Escaldes-Engordany, Principat d’Andorre.
Web.
E-mail France@int-sl.ad
Personne a contacter : Alban Roblin.

Escaldes-Engordany 2004

Madame, Monsieur,

Nous venons, par la présente, vous donner des informations sur nos produits.

Il s 'agit d 'un nouveau système de protection direct qui évite l 'impact de la foudre ,fondé sur la nouvelle technologie CTS (charge-transfert-système).

L 'installation de protection est composée :d 'une prise de terre ,d 'un conducteur électrique et d 'un paratonnerre CTS , réalisé selon la norme. NFC 17100 /102.

Le but de notre entreprise est de satisfaire à des besoins évidents et concrets ; la protection des personnes, des animaux, des installations techniques, industrielles et domestiques en assurant une zone de protection déterminée.

LE SAVOIR FAIRE ET LA QUALITEE:

· LABOIRATOIRE : LGE laboratoire de génie électrique, Centre Universitaire de Recherche Scientifique, essais comparatifs annuels :selon la norme :NFC 17102.

· FABRICATION : Entreprise CRYOLITE.S.A. Contrôle et qualité certifiée ISO 9002.

· INSTALLATION ET ENTRETIEN : Entreprise SEMI.S.A. fondée en 1923, Certifiée AENOR ISO 9000, 9001, 9002.

· CONTROLE ET EFICACITE : Entreprise METEORAGE , La foudre sous surveillance , AF/AQ ISO 9001.

Référence des installations existantes.

· Situation géographique. Principauté d 'Andorre
· Altitude. 950 - 2200 mètres
· Niveau kéraunique. entre 2 et 4.

Hôtel Font d 'Argent, Hôtel Central, centre commercial River, Ecole Saint ERMENGOL, Relais téléphonique GSM , Les Pradines Relais STA (Service Téléphone Andorre ), tunnel d 'Envalira et Arans, Chalet d ‘habitation privé , Sobre el mon et Encamp.

Nous nous tenons a votre disposition, pour toutes informations complémentaires
Veuillez agrée ,Madame Monsieur, nos salutations distinguées.

Angel Rodriguez
Directeur Gérant

15 nov. 2002
0

Pas toujours catastrophique
J'ai pris la foudre sur mon Trapper 500 début Septembre 2002 (Le fameux week end des innondations dans le Gard) en allant de Sète au Cap d'Agde, navigation cotière de 12 milles.
Le bulletin météo annonçait le mauvais temps pour beaucoup plus tard dans la journée
Première remarque: l' orage semblait progresser dans le sens inverse du vent, plein vent arriere je suis rentré dans le mur d'eau qui semblait venir à ma rencontre, donc sans aucune possibilité d'y echapper.( Contournez le nuage, c'est de la pure théorie)
Ensuite, l'antre du diable: des eclairs partout, toutes les 15 sec environ, puis sur le bateau.
-Pour moi une bonne "chataigne" j'avais la main sur une écoute
-Pour les enfants dans la cabine, un eclair orange très impressionnant
-Pour l'électronique pas de casse définitive tout a disjoncté, je navais pas eu la présence d'esprit de fermer les coupe-circuits
-Pour tous , une belle frayeur

15 nov. 2002
0

un "éclateur"
Je suis tout à fait d'accord avec Christian sur les éclateurs (27-02-2002). La théorie veut qu'un bateau se polarise fortement avant le choc de l'éclair. Cette polarisation provenant de la terre (mer) est évitable si le bateau n'est pas mis à la masse. Cela permet certainement d'éviter plusieurs coups de foudre. En passant, j'ai effectué un circuit Halifax-Açores-Canaries-Cap vert- Antilles - Bermudes - Halifax en 1991-1992 avec un Dufour 29 qui est équipé avec ce genre de disjoncteur entre le grément dormant et la masse. On a vu pas mal d'éclairs mais on a jamais Je suis à la recherche d'un disjoncteur de remplacement car la corrosion a détruit celui en place... quelqu'un sait où je peux en trouver?

Donc un disjoncteur (éclateur) pour un Dufour 29.

18 nov. 2002
0

la foudre
pour moi, construisant un bateau en bois, sans
haubans que faire pour limiter "la casse" ,tous
les avis sont bons à prendre, le seul bémol c'est
de trouver le matériel adapté? (On) me conseille
une antenne+une tresse de masse dans le mat + une
plaque de masse sous l'eau ? que choisir au juste,
merci pour vos infos. Ce qui est sur c'est que la
foudre fait de gros dégats si on ne fait rien pour
s'en preserver au mieux . jm

03 jan. 2003
0

la cage de faraday
Comment sont constitues les éléments de protection ci-dessous et leur mode de fonctionnement:
1- cage de FARADAY (les Ecrant électrostatique) (matireux, démentions, champ)
2- Para foudre
3- Eclateurs à GAZ
4- Para tonnerre

25 fév. 2003
0

Foudre et protection
Bonjour à tous,

De mon côté, j'ai pris la foudre il y a 4 ans, mi-aout, au milieu du golfe du lion.

Un orage comme je n'en avais jamais vu... de nuit, un éclair toutes les 10s (voire moins), avec vent très violent (bateau couché à sec de toile).

J'avais préparé le bateau avec de la chaîne autour du mat, des cadènes et de la plupart des chandeliers, le tout trempant dans l'eau. (j'y reviendrais plus tard)

Pendant l'orage, j'étais (tout seul, heureusement !) planqué dans le fond du carré, accroché à ce que je pouvais trouver de moins conducteur et... exctinteur à la main, persuadé que celà allait me tomber dessus !

Effectivement, c'est tombé, mais bien après que le "gros" de l'orage soit passé : je commençais à pointer le nez sous la capote de roof, et j'ai vu la "chose" : un rapide coup de flash dans le haubanage accompagné d'un craquement sec (genre quand on casse une branche de bois mort).

Pour la casse : la VHF et des traces de brulé au niveau du gel-coat autour de la cadène.
Pour moi : une méga frousse !! Et j'estime avoir eu beaucoup de chance.

Maintenant, ce que je retiens de celà, c'est qu'il faut absolument protéger son bateau, soit de manière permanente (evacuation par la quille), soit amovible, mais de manière simple !!
Effectivement, je ne vous raconte pas la difficulté de la manoeuvre d'avoir à trimballer seul 30 m de chaîne de 10 (en fait, le deuxième mouillage) pour faire le tour du mat et autre "bidules" métalliques, sur un canote gîté à 30°, de nuit, avec pluie et embruns... Essayez, c'est marrant comme truc 8-)

Pour mon cas, mon lest est intégralement stratifié (Karaté CNSO), il n'y a pas de boulons de quille.
J'ai préférré relier electriquement (gros câbles) l'ensemble des chandeliers, mât et cadènes, sans oublier la console métallique de barre à roue et mettre tout celà à la terre (pardon, à la mer) avec de forts câbles lestés pendant à l'exterieur du bateau plutôt que de faire une plaque de masse sous la coque.

En cas de décharge forte, j'aurai trop peur de voir cette plaque se décoller du bordé -> voie d'eau assurée...

D'autre part, pour le même genre de raisons, je n'ai pas utilisé la ligne d'arbre + hélice pour cet usage, malgrès les conseils d'un "pro"... (en +, bonjour les problèmes d'électrolyse).

Pour conclure, j'ai toujours considéré la foudre (avec le feu et les cargos) comme un des 3 dangers majeurs en bateau (avec un + pour la foudre depuis 4 ans !) et, pour ma part, il serait inconscient de ne pas s'en protéger.

Bonnes nav' à tous

Fabrice

26 fév. 2003
0

fabrice
çà ne m'est jamais arrivé mais çà doit choquer sérieusement! je dois dire que dans un bateau en acier, je n'ai jamais redouté la foudre.
Je ne comprends pas bien où est le risque d'électrolyse entre le mat et l'arbre d'hélice?

26 fév. 2003
0

fabrice
çà ne m'est jamais arrivé mais çà doit choquer sérieusement! je dois dire que dans un bateau en acier, je n'ai jamais redouté la foudre.
Je ne comprends pas bien où est le risque d'électrolyse entre le mat et l'arbre d'hélice?

26 fév. 2003
0

fabrice
çà ne m'est jamais arrivé mais çà doit choquer sérieusement! je dois dire que dans un bateau en acier, je n'ai jamais redouté la foudre.
Je ne comprends pas bien où est le risque d'électrolyse entre le mat et l'arbre d'hélice?

26 fév. 2003
0

Produit intéressant
Strikeshield offre un produit amovible pour ce genre de protection. Voir sous www.strikeshield.com[...]/

26 fév. 2003
0

éclatez vous avec un éclateur
qui peut se trouver pour pas très cher dans n'importe quel magasin de bricolage un peu important ou dans les entreprises de téléphonie ou avec un copain de france télécom ou EDF

en cas d'orage et sans foudre, la différence ed potentiel peut atteindre normalement 100.000 v par metre soit 1 million de volts pour un mat de 10 m ce qui n'est pas rien

on comprends bien que l'électronique n'aime pas ça

on comprend bien aussi que le mat qui va écouler la charge entre l'atmosphère et l'eau n'est pas le plus haut mais celui qui a la plus petite résistivité donc celui qui va permettre le passage le plus facile de la charge

en clair un petit mat métallique relié à la masse et donc à l'eau prendra plus facilement qu'un long mat en bois ou un mat plus haut mais pas relié à la masse car il constituera le chemin le plus facile pour l'écoulemnt de la charge

mais le problème est plus compliqué, car il ne s'agit pas de se protéger par rapport à son voisin mais d'empécher les dégats en cas de foudre et d'état orageux et ceux ci sont réduit avec la facilité qu'a la charge à s'écouler vers l'eau en empruntant un chemin le moins dangereux possible pour l'équipage, le bateau et les équipements, donc un chemin prévu pour cet usage et sécurisé au préalable
( le paratonnerre des maisons est uniquement déstiné à permettre le choix du point d'impact de la foudre sur la maison et d'imposer le chemin pour écouler la charge au sol sans passer par des endroits génants)

ceci conduit à mettre le mat à la masse par un cable de forte section avec un éclateur qui est en fait un gros clapet de décharge électrique

mais si les antennes et autres capteurs ne sont pas à la masse, il vont conduire aussi une partie faible de la charge par leurs câbles dans le mat et cette partie faible est déjà bien trop forte pour etre supportée par l'électronique

une solution consiste à isoler les capteurs et antennes des appareils et de les relier à la masse dans certain cas pour des antennes passives ou de les laisser "en l'air" pour des capteurs actifs qui ne supporteraient pas une mise à la masse

dans ce cas, la mise à la masse permet de supprimer une DDP enttre l'antenne et le mat

et la mise en l'air augmente la résistance entre le capteur actif et la masse

c'est pas vraiment toujours la facilité à installer et c'est plutot contraignant car celà induit des contacts supplémentaires à surveiller le reste du temps, mais ça marche très bien

les anciennes antennes filaires étaient équipées d'un sectionneur à couteaux ou à broche dans la marine qui les méttaient à la masse

Toute enceinte métallique même en grillage constitue éffectivement une cage de faraday qui protège des chocs électriques mais pas des manifestations magnétiques accessoires

en clair dans une cage de faraday, vous ne pouvez pas être électrocuté mais vous pouvez quand même ressentir certains éffets

la raison de la protection est un peu comme celle qui fait qu'un oiseau posé sur un câble électrique de x milliers de volt n'est pas électrocuté

en effet il n'existe pas dans ce cas de différence de potentiel entre votre corps et la cage ou entre le corps de l'oiseau et le cable et par conséquence, il n'y a pas d'électrocution

c'est aussi un peu ce qui se passe dans un caisson hyperbar ou la pression tuerait un homme si elle n'était pas identique dans ses poumons et dans le caisson

amicalement

07 jan. 2004
0

Protection de l'électronique
Lu dans un revue anglaise il y a quelques mois: débrancher toutes les boîtes noires (VHF, Navtex, récepteurs radio, radar...) et les mettre dans le four de la cuisinière, qui fait une superbe cage de Faraday et à mon avis offre surtout l'avantage de les éloigner des extrémités d'antennes qui peuvent être destructrices, même débranchées.
La foudre aurait aussi des effets néfastes sur les compas magnétiques. Quelqu'un a-t-il des idées là dessus?

07 jan. 2004
0

Effets de la foudre
Pour l'électronique, ça ce joue à pile ou face:j'ai vu des bateaux (cargos)foudroyés (coup au but)où l'electronique (radio, radar, gps...)n'avait pratiquement rien,alors que toutes les vitres de la passerelle avait éclaté et d'autres dont l'électronique était entièrement grillée par un coup de foudre tombé à proximité.
Pour le compas, c'est net, aprés un coup de foudre il divague (plus ou moins)

07 jan. 2004
0

compas
Je confirme: après avoir pris 2 fois la foudre en une journée (l'été aux Bahamas...), notre compas accusait une très forte déviation (peut-être 30°). Il nous a fallu un moment pour comprendre pourquoi notre navigation partait en quenouille, ce n'était pas que l'émotion...

07 jan. 2004
0

en bref
Bonjour à tous
la foudre est la phase ultime de l'accumulation de charges électriques (électrostatiques) ou plus simplement dit de quantité d'électricité entre les nuages et le sol. Quand la différence de potentiel (en volts voire en Mégavolts) et suffisante pour franchir la distance entre nuages/nuages ou nuages/sol, il y a claquage avec formation de plasma par ionisation de l'air (éclair) et onde de choc acoustique (tonnerre). Les situations sont complexes et pas toujours reproductibles néanmoins on peut garder en tête que l'échange de charges électriques se fait avec un temps de montée de qqs microsecondes. La quantité de charges (en Coulombs ou Ampère/seconde) évacuée donne des courants crête de 50 à 100.000 ampères en moyenne. Ces charges vont le plus souvent chercher le chemin le plus court et/ou de moindre résistance pour s'écouler à la mer. Si le conducteur est trop petit c-a-d résistif, il va chauffer voire exploser par le choc thermique. Hormis le comportement haute fréquence des connexions (souvenez-vous du temps de montée de l'éclair), il va se produire (par exemple) quasi instantanément, aux bornes d'un mat de résistance = 1 Ohm (c'est peu résistif) une différence de potentiel de 100.000Volts! sachant que la distance de claquage pour l'air sec est de 1mm/ kV, il est facile de conclure qu'il ne faut pas être là!

-) en cas d'impact direct, pas grand chose à faire sinon avoir de la chance, un bateau métallique etc....
-) en cas d'impact secondaire (le bord des zebrures) et c'est heureusement le cas, les diverses manips évoquées dans les courriers peuvent être utiles ... y compris les éclateurs et autres transient suppressors mais, il y a des limites tecnologiques.
Dernier point, l'éclair s'amorce souvent du sol vers le ciel (lanceur) puis, quand un canal ionisé a été crée, le gros des charges électriques dégringole! le tout en qqs millisecondes. Dans le domaine des plasma, il y a peu de certitude mais surtout des probabilités ... parfois appelées à tort chance!
Bien cordialement jacques

07 jan. 2004
0

on parle toujours de bateau metaliques qui seraient moins risqués,
est ce vrai ?parceque les cargots sont pas en balsa..................et les voiliers en fer sont souvent isolés avec des produits epoxi ou autres ,non ?

05 mar. 2004
0

méthode Glénans :- (
En effet cette méthode c'est bien sur le papier, mais dans la pratique, plutôt moyen...
J'ai realisé cette été un stage au glénans, et aprés avoir constaté que notre Sun shine 38 n'avait pas de tresses reliés à la quille, nous avons décidé (un peu tardivement) de sortir la chaine. Résultat, la foudre est tombé à 300m alors que j'avais la main droite sur le mat, et la main gauche sur la chaine qui trainait dans l'eau. D'où ma question: est ce qu'il ne vaut mieux pas tout simplement rien faire du tout? Il parait qu'une coque en plastique peut se fendre sous l'effet de la décharge, quelqu'un a des infos à ce sujet?
Enfin, c'est quoi exactement un "bon contact" entre le mat et la chaine, parceque dans la pratique, il y a toutes sortes de drisses, palans et autres qui rendent la chose assez difficle à realiser (rapidement en tout cas..).
Le pire c'est que la foudre peut apporter en même temps tout un lot de problèmes de differentes natures: voies d'eau, electrocutions(équipiers mal en point), incendie(ya du gaz et du pétrole à bord), compas déréglé, plus de loch, plus de sondeur, plus de VHF, plus de GPS, peut-on encore demarrer le moteur?, est ce que la balise Sarsat marche encore?
Personnellement j'était au beau milieu de la mer celtique, et je me demande toujours comment on aurait pu faire en cas de gros pépins...

Amicalement

05 mar. 2004
0

oui et non, enfin peut-être ;-)
&gt est ce qu'il ne vaut mieux pas tout simplement rien faire du tout?

Probablement, sauf que l'effet placebo d'avoir l'impression de faire qq chose peut être bénéfique au plan psychologique... :-§

&gt Il parait qu'une coque en plastique peut se fendre sous l'effet de la décharge,

Si t'as déjà vu l'état d'un arbre foudroyé par un coup direct, t'as pas trop de doutes sur la question. Ca doit pouvoir arriver, et pas qu'avec des coques en plastique. Mais je n'ai pas connaissance de rapports de mer directs sur la question, juste des rumeurs. Dans notre cas, juste la sonde du sondeur éjectée, ce qui aurait pu occasionner une voie d'eau importante.

&gt peut-on encore demarrer le moteur?, est ce que la balise Sarsat marche encore?

Pas forcément. Toute l'électronique et l'électrotechnique du bord est susceptible d'avoir pris de mauvais coups. C'est assez aléatoire.

05 mar. 200416 juin 2020
0

eviter d'être frappé
Il existe une théorie consistant à dire que si l'on masque le bateau (i.e. même potentiel en haut du mat que sur la surface de la mer) on réduit les risques d'être touché par nnn puissance xxx ;-) .
Pour arriver à ça, tu colle un dissipateur d'ion en tête de mat. C'est un genre de balai chiotte en inox) qui, par les mouvements naturels du bateau, remue l'air ambiant et polarise les ions (c'est pour ça que c'est plein de poil;-) ), et comme il est à la masse, le potentiel est le même qu'au niveau de la mer.
Là où c'est malin, c'est que comme c'est plus elevé que le niveau de la mer, tu te trouves dans un cône de protection naturel puisqu'à la même hauteur, l'air non "gigoté" sera à un potentiel différent.
Donc, on profite du cône de protection (le même calcul que pour un paratonnerre) et on a moins de chance d'être touché :-).

Je ne sais pas si c'est uniquement marketing, car les tests en réel sont difficiles à réaliser ;-), mais je suis certain que ça vaut aussi bien que les chaînes des Glénans :-D

05 mar. 2004
0

Conductible ou non ?
J'avais lu qu'il y avait deux possibilités : soit le bateau était conducteur, et dans ce cas le potentiel en haut du mat=celui de la coque, donc le mat peut faire effet de pointe et attirer la foudre sur une certaine distance. En retour, si ca arrive, la foudre peut suivre le chemin conducteur qui mène à l'eau (cas du bateau métal ou de la bonne liaison mat-quille),
soit le bateau est un mauvais conducteur (plastique standard, bois) et le mat n'est pas au potentiel de l'eau et il ne fait pas effet de pointe. Donc, il faut vraiment que ca tombe pile dessus.
Le pire étant peut être la chaine qui rend conducteur mais de manière aléatoire, peut-être dans un sens et pas dans l'autre.
Est ce exact ou faux ?

05 mar. 2004
0

En cas de coup au but
Si le mat n'est pas relié à l'eau, la foudre va se créer son propre passage.
On joue avec le million de volts et quelque chose entre 200 et 800 kilo-ampères.
A vous d'imaginer les effets (thermique entre autre)

17 sept. 2012
0

Vécu en mer ionnienne ce samedi 15 septembrE 2012. Il y a eu un gros passagel de vent du sud, avec trés nombreux orages et grosses pluies
Nous étions à Killini, petit port de pêche situé au nord du Péloponèse, a quai et branchés à l'électricité du quai. De trés nombreux orages pendant deux jours ont tourné autour. Un coup de foudre trés sec et trés proche pendant la nuit. L'électricité du quai a sauté, et dans notre carré trois lampes leds ont grillé instantanément
Le lendemain, constatation des dégâts : le chargeur de batteries est out,l'ecran indiquant le vent ne fonctionne plus, les GPS ne communique plus avec le navtex ni avec l'AIS.
La foudre a du tomber à moins de 300 m du bateau sur des grands réverbères munis d'un paratonnerre.
Désormais on débrancheera tout en cas d'orage.
FLORES.

13 juil. 2004
0

La foudre non merci
Le but de notre entreprise est de satisfaire à des besoins évidents et concrets ; la protection des personnes, des animaux, des installations techniques, industrielles et domestiques en assurant une zone de protection déterminée.
Il s 'agit d 'un nouveau système de protection direct qui évite l 'impact de la foudre ,fondé sur la nouvelle technologie CTS (charge-transfert-système).
L 'installation de protection est composée :d 'une prise de terre ,d 'un conducteur électrique et d 'un paratonnerre CTS.

LE SAVOIR FAIRE ET LA QUALITEE:

·LABOIRATOIRE : LGE laboratoire de génie électrique, Centre Universitaire de Recherche Scientifique, essais comparatifs annuels :selon la norme :NFC 17102.

·FABRICATION : Entreprise CRYOLITE.S.A. Contrôle et qualité certifiée ISO 9002.

·INSTALLATION ET ENTRETIEN : Entreprise SEMI.S.A. fondée en 1923, Certifiée AENOR ISO 9000, 9001, 9002.

·CONTROLE ET EFICACITE : Entreprise METEORAGE , La foudre sous surveillance , AF/AQ ISO 9001.

Référence des installations existantes.

·Situation géographique. Principauté d 'Andorre
·Altitude. 950 - 2200 mètres
·Niveau kéraunique. entre 2 et 4.

Hôtel Font d 'Argent, Hôtel Central, centre commercial River, Ecole Saint ERMENGOL, Relais téléphonique GSM , Les Pradines Relais STA (Service Téléphone Andorre ), tunnel d 'Envalira et Arans, Chalet d ‘habitation privé , Sobre el mon et Encamp,etc.

Nous nous tenons a votre disposition, pour toutes informations complémentaires
Veuillez agrée ,Madame Monsieur, nos salutations distinguées.

Angel Rodriguez
Directeur Gérant

14 juil. 2004
0

Est-ce vraiment nécessaire???
J'ai lu que, en cas d'orage, l'air chargé d'embruns salés était largement plus susceptible de se voir traversé par la foudre que notre bateau.
Combien de bateaux sont-ils atteints par la foudre dans nos eaux?
J'ai vu celle ci tomber à moins de 50m du bateau au large des côtes hollandaises. Nous avons du redémarrer toute l'électronique du bord.
Faut-il, à l'approche d'un grain bien noir, dont on ne sait pas s'il est orageux, se lancer dans des installations de mise à la terre, technique Glénans, avec le risque de prendre la déchage pendant la mise en oeuvre? Et tout démonter jusqu'au grain suivant?
J'ai choisi le parti de poursuivre ma route, peut-être ai-je tort?
Amitiés d'un Ecumeur sceptique.

14 juil. 2004
0

CC SECURITE
Il est fortement conseillé de ne pas se mettre en contact avec des objets métaliques à l'approche d'un orage donc Ecumeur je fais comme toi pas touche et a la grace de D.
Angel il faudrait arreter les poste "la foudre non merci" nous avons peut être l'air de comiques mais..... y faudrait pas se payer nos têtes (et je reste poli) le systeme dont tu fais état est destinné à des installations terrestre.
Mais lorsque j'aurai une vague de 900 mètres c'promis je te commande ton 'brol' :-D :-D :-D
Phil

19 juil. 2004
0

conseil......
de Science & Vie Nº 1042 (Juillet 2004), page 101, encadré:

"En bateau: pas de souci pour les voiliers modernes métalliques:pour ceux en bois, il est recommandé de fixer une chaîne de métal de haut du mât jusqu´à l´eau".

Article très complet à mon avis, mais pas axé sur la mer.

Bon vent à tous!

18 sept. 2012
0

Jupiter qui s'en prend à Neptune ou l'inverse mieux vaut ne pas s'en mêler... Peut être des tresses sur les cadènes alignées dans le prolongement des câbles métalliques jusque sous la surface pour se constituer une simili cage de Faraday?... Et croiser les doigts à l'intérieur de la cage...
Le dissipateur d'ion servirait plutôt à se faire remarquer de Jupiter qui par manque de discernement (il est en colère) pourrait bien vous en filer une bonne en passant. Et ce n'est pas l'élévation du mât au dessus de l'eau qui suffira à faire baisser le gradient d'une valeur significative et donc la puissance de l'onde à front raide qui tel le taureau lancé a du mal à négocier les virages... :heu: :tesur:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (126)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021