La fiabilité des prévisions météo

Je navigue depuis mi mai
Parti de Dunkerque, je suis arrivé en Corse après 4 mois de navigation côtière
J'ai ainsi parcouru les cotes françaises, espagnoles, portugaises, à nouveau espagnoles puis françaises
Voulant faire toujours de la voile plaisir, j'ai consulté attentivemenr les sites météos chaque jour.
Je peux donc témoigner que les bulletins "interprétés" tels météo marine, aemet Espagne, et le site portugais m'ont toujours donné les bonnes prévisions à 24 ou 48 h.
Cela n'a pas été le cas des sites automatiques comme Ugrib, météo consult ou windguru beaucoup moins fiables.
S'il faut cependant tenir comptent des particularités locales (brises thermiques, survente près des caps...), le plus important est que le gros coup de chien peut ainsi être évité.
Mais peut être ai je eu aussi de la chance?

L'équipage
18 sept. 2011
19 sept. 2011
0

les météos comme Ugrib ou windguru ou windfinder et autres sont des météos générales qui sont assez bonnes au large mais bien moins le long des côtes. Elles sont cependant, et tu l'as remarqué, suffisantes pour prévenir des gros coups de vents et pour l'orientation des vents. Les météos locales en VHF sont souvent bien supérieures mais indiquent rarement la météo à plus de 48 heures ce que font les autres.
Il faut aussi compter sur la chance, sans elle il vaut mieux ne pas naviguer à la voile.

20 sept. 2011
0

Pas d'accord! Windguru se dit le site du surf et du kite, et n'est donc pas pour le large.
De plus ses tableaux sont malheureusement, souvent en Espagne, les seuls affichés à la capitainerie.
Quant à Ugrib, il donne des indications côtières et même pour l'intérieur des terres!
C'est vrai qu'on a, avec ces sites totalement informatisés, une approche des prévisions à 8 ou même 14 jours chez meteoconsult.
J'ai noté quand même qu'au delà d'une semaine, ça ne vaut quasiment rien.
Je redis donc que pour la météo côtière du jour ou du lendemain, les meilleures prévisions restent celles interprétées quotidiennement par des météorologues,
Je n'ai en tous cas jamais constaté d' erreurs flagrantes, contrairement aux autres sites.

20 sept. 201120 sept. 2011
0

Pour les côtes Françaises, seul météo france est digne d'intérêt. et tu as en boucle VHF ce dont tu as besoins.
JJ

20 sept. 2011
0

En boucle VHF ? que veux tu dire ? les bulletins spéciaux oui, toutes les heures, mais la météo en continu, j'aimerai savoir sur quel canal pour la région Golfe du Lion Ouest, Languedoc Roussillon.
Merci de vos infos, à tous, si les miennes ne sont plus valides.

20 sept. 2011
0

La météo en boucle est en effet diffusée depuis 2 ans sur la VHF:
www.developpement-durable.gouv.fr[...]18.html

20 sept. 2011
0

Salut,
Pas de météo en continu chez nous... seulement 3 x par jour (matin, midi et soir) sur le 79 en dehors des bulletins spéciaux qui sont répétés ttes les heures.
Il faut rester en veille sur le 16 pour les avoir tous.
Le 63 en continu concerne la zone de Port-Camargue à St Raphaël, mais on ne l'entend qu'à partir du golfe de Fos, pour autant que je me souvienne !
;-)

20 sept. 2011
0

Je connais le canal 63 ; mais pas pour les régions citées : entre Port Camargue et Cerbere, il n'y a rien, à ma connaissance. :litjournal:

20 sept. 2011
0

il y a 2 cannaux utilisés les 79 ou 80 informe toi auprès du cross.
exemple en manche : baie de seine 80
nord bretagne 79
je n'ai plus en mémoire la fréquence des émissions.
JJ

20 sept. 2011
0

C'est pas tant l'interprétation que l'utilisation de modèles à maille fine qui permet à Météo France d'être plus fiable en côtier.

MF utilise le modèle Arome à maille de 2.5km alors que le modèle américain GFS des ugrib windguru et autres est à maille de 50 km !!!

Arome est accessible en mode automatique (payant) avec le logiciel Navimail2.

20 sept. 2011
0

"Pour les côtes Françaises, seul météo france est digne d'intérêt."

A condition de payer avec navimail. Sinon, des prévisions qui annoncent force 4 avec rafales à 7 comme cela arrive trop souvent alors que l'on constate en réalité un bon 3 avec de légères surventes sous les nuages sont faites pour se couvrir en cas de pépin. Car c'est trop souvent haro sur les prévisionnistes.

Pour ma part, je trouve Windguru plutôt remarquable bien que parfois, ils sous estiment la force du vent . Par exemple, entre Cancale et Granville, dimanche dernier ou ils prévoyaient 18 nds et rafales à 26 alors que nous avons eu 30 à 35 noeuds établis et rafales à 40.

Qand à Navimail, effectivement sa précision semble remarquable mais ils se trompent souvent aussi ce qui nous a valu cet été en course plus de déboires que de bons choix en suivant leurs infos. Il faut reconnaitre qu'en 2010 cela nous a permis de faire aussi de joli coups de nav...La météo n'est pas une science exacte.

20 sept. 2011
0

Effectivement les bulletins marine côtiers et VHF manquent souvent de précision et sont souvent pessimistes.

Pour plus de précisions chez MF il faut hélas payer :
- soit Navimail,
- soit le bulletin de prévisions côtières départementales disponible par téléphone et sur internet, mais dont le prix a scandaleusement augmenté cette année ; heureusement ce bulletin est affiché dans pas mal de capitaineries.

Sinon, pour le coin de Granville/ St Malo et les anglos normandes, la météo de Jersey est en général assez précise :

www.thisisjersey.com[...]ipping/

20 sept. 201120 sept. 2011
0

"La météo n'est pas une science exacte"...
Partant aussi de ce postulat, je croise habituellement les données de Météo Marine avec celles de Windguru et de Météo Consult, dont je trouve la nouvelle présentation à 7 jours intéressante en navigation côtière:
marine.meteoconsult.fr[...]5_2.php

Après analyse de ces 3 sources, dont les prévisions ne sont que rarement identiques, j'essaye de me faire ma propre idée sur une fourchette de probabilités.

20 sept. 2011
0

C'est exactement la démarche que j'ai eu pendant tout l'été et qui me fait dire que météo marine.com est le plus fiable pour le jour même ou les 48h à venir
Quand on est devant une plage bien précise avec 20 nds établi alors que windguru annonce à cet endroit précis entre 5 et 10, je ne trouve pas cela normal.

20 sept. 2011
0

Tout dépend de ce qu'il y a au vent de cette plage!
Vallée, falaise, montagne etc...?

20 sept. 2011
0

l'évidence c'est le bon sens.
Ce qui me fait rigoler dans ce sujet, c'est qu'au départ, tout le monde a les mêmes informations qui viennent du même endroit. Tout le monde ne peut se payer les colossaux calculateurs nécessaires.
Quand à l'interprêtation, il est normal qu'il y ait quelques différences tout le monde n'a pas la même longueur de nez. Et il y en a même qui font payer c'est incroyable.
La bonne démarche à mon sens est celle de steredenn et dugudu
Quant àceux qui passent leur temps a critiquer 4,5 ou une semaine et plus , je leur conseille de réviser ce qu'est la météo.
JJ

06 oct. 2011
0

très bien, ce site de METEOCONSULT !

20 sept. 2011
0

Qui trop écoute la météo reste au bistro :alavotre:
Version moderne : qui surf trop sur internet reste au cybercafé :lavache:

Levons le nez de nos écrans et regardons le ciel : il fait beau, ou pas ? il vente, ou pas ? Ce sont des données instantanées...
En collectionnant les données (pression, température, humidité...) avec plein d'instruments, du plus simple au plus sophistiqué et en alimentant leurs modèles mathématiques dans des ordinateurs de plus en plus puissants pour traiter de plus en plus de données les météorologues arrivent à déduire des "probabilités d'évolution" des phénomènes météorologiques.
Certaines conditions initiales à un instant t donneront des probabilités d'évolution à t+n avec un degré de fiabilité variable selon les conditions initiales.
Au delà d'un certain temps (délai) la fiabilité se dégrade et quelque soit la puissance du modèle le battement d'aile d'un papillon non pris en compte peut fausser le résultat.

Alors un coup c'est fiable et l'autre non ?
Hé bien oui, mais pas tout à fait... c'est pourquoi les compétences humaines doivent compléter les compétences des modèles informatiques... Demandez aux coureurs transocéaniques si le travail de leurs routeurs est un plus ou non...

Il y a les données brutes sorties de modèles (Ugrib), parfois recoupant plusieurs modèles (Windguru, windfinder... ) et celles "visées par l'humain" (météoconsult, météofrance...)

Qui consulte les prévisions météorologiques et dans quel but ? Quelle est la part de subjectivité de son interprétation ?

Comment sont présentées ces prévisions et avec quelle précision géographique ? Est-ce celle d'un modèle à maille fine calculée ou est une interpolation d'un maillage plus large ?

Les tableaux Windguru et Windfinder sont pratiques à imprimer.
Les cartes Ugrib sont faciles à lire, peuvent couvrir de grande zones, (je regarde les dépressions qui traversent l'Atlantique avant une balade en Manche ou dans le golfe de Gascogne) on peut les enregistrer avant de partir et les utiliser dans un logiciel de navigation.
J'aime bien aussi la présentation sur weatheronline.co.uk mais pas facile à enregistrer.
La présentation sur Météofrance n'est pas très ergonomique, dommage... (ha bon, il faut payer un abonnement pour en avoir plus)
Météoconsult me fait rigoler, les commentaires ne correspondent pas toujours aux cartes affichées (faite votre choix selon votre tempérament) et leurs prévisions à 14 jours sont du grand n'importe-quoi. :non:

Bon, vous faites quoi ce week-end, moi je vais à la pêche :pecheur:

:goodbye:

20 sept. 2011
0

Hello,

Cet été, j'ai utilisé celui la qui m'a semblé assez fiable pour la med, corse et Sardaigne. En fait il ne s'est pas trompé une seule fois quand je l'ai consulté.

www.lamma.rete.toscana.it[...]-e-mare

Sinon, Navimail à l'air bien aussi, mais si on utilise les mailles fines et souvent, ça fini par revenir cher!

A+,

20 sept. 2011
0

Trop météo au bistrot oui et non...
Quand même, météo le soir confirmée (ou infirmée) le lendemain matin me permet d'être plus cool et rassure mon équipage.

20 sept. 2011
0

Oui et non
j'aime bien le bistrot - j'y ai des actions :alavotre::alavotre:
Quand je prépare une sortie, selon la durée (journée, ou week-end ou semaine) et le projet de navigation, je n'aurai pas la même approche pour faire mon routage.
J'aime bien suivre l'évolution des prévisions dans la semaine qui précède, ça permet de se faire une idée de leur fiabilité... est-ce un système complexe avec de l'incertitude sur la trajectoire d'une dépression ou la probabilité tend vers la certitude qu'un phénomène critique va passer dans le coin. Et je compare entre Météofrance, Ugrib et Weatheronline.
Typiquement, pour une sortie devant St Malo dimanche 11 septembre le vendredi 09 Météofrance nous annonçait des rafales à 70 km/h, Ugrib et w-online étaient moins alarmistes. J'ai maintenu la sortie que je pouvais toujours annuler le dimanche matin, j'aurai été plus embêté s'il avait été question d'un aller retour à Jersey sur le week-end... Samedi Méteofrance avait revu ses prévisions pour dimanche à la baisse.
En fait la journée du dimanche 11 le vent était bien suroît mais la plus forte risée qu'on ait eu est montée à 21 nœuds... mais le temps à grain n'était pas loin...
Le week-end dernier, le vendredi météofrance annonçait un temps maniable pour le dimanche, et samedi c'est un avis de grand frais qui est pondu et le vent était bien là dimanche.

06 oct. 201106 oct. 2011
0

revenons juste d'un tour complet de Sardaigne....
VHF canal 68 en continu:el bolletino del mare(en GB aussi)
Veiller le 16 il ya d'autres horaires selon les stations.Le 68 ne se capte pas partout,en particulier ds certains ports ou mouillages. dans tous les ports de Sardaigne la MTO est affichéé de plus on a accés internet(gratuit ds presque tous les cas)
passage weather nous a semblé fort correct.Existe aussi Météomar....

20 sept. 201120 sept. 2011
0

Tout à fait d'accord avec Now. Le site de l'université de Toscane est "top" ... pour la Méd, bien entendu!!!

21 sept. 2011
0

Le site lamma toscane est très fiable pour la Corse la Sardaigne et l'Italie moins sur la côte française. La je préfère Meteo france (quelque fois un peu alarmiste en été) Weather on line, wind guru et les sites de surfers pour leurs précisions au niveau local sur l'orientation de la houle et la hauteur des vagues. J'ai été trés déçu par Meteo Consult qui cet été a surestimé en permanence la force du vent quelques fois de manière risibles (une semaine compléte à f7 et + tous les jours en juillet de cet année!)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (150)

Les caprices du ciel

mars 2021