la douche a bord

j'aimerais avoir toutes vos reflexions:
pratique,pas content, ravis,tous les jours,pas assez de hauteur, trop d'humidité,par tant froid,etc
(pour les maxi 36p)
et installer une douche quand il n'y en a pas,
qu'elles sont les problèmes rencontrés ?

L'équipage
16 déc. 2006
16 déc. 2006
0

Tout est dans le programme de navigation !
Et l'intimité qu'on désire.

Dans mon Symphonie rustique j'utilise une casserole et un seau. Dans des bateaux plus grands et plus moderne il y a généralement quelque chose de prévu à l'arrière.

Tout dépend si on prend sa douche sous le soleil exactement entre le 30e N et le 30e S ou, l'hiver austral, dans le canal de Magellan...

16 déc. 2006
0

la douche a bord

Bonjour à tous entre nous c'est bien un sujet de femmes (allez je déconne)Sur mon superbe yacht de 10m de long j'ai mis une douche extérieur utilisable au mouillage et dans un environnement intime et surtout l'été car pas d'au chaude à bord. Sinon une autre douche est intallée avec les wc et le lavabo. On se tient debout, on peut même s'assoir sur les wc, Enfin le confort maximum .... mais toujours pas d'eau chaude.
L'un des gros soucis il me semble c'est l'évacuation de l'eau qui se fait par la pompe de calle (automatique) et se rejette à la mer. Il faut aussi que le débit de la douche soit suffisant mais tout ceci entraine aussi une comsomation d'eau importante.
Pour finir au port il y a les sanitaires .....

16 déc. 2006
0

Après un bain de mer...
...on apprécie un petit coup de douchette au tableau arrière.
Par contre, la douchette du cabinet de toilette n'est quasiment jamais utilisée (tout est arrosé dans le cabinet de toilette !)
A n'utiliser qu'au mouillage...et encore, il faut pouvoir "refaire de l'eau" facilement !
Sinon: évier et gant de toilette pour tout le monde...

16 déc. 2006
0

Un pulverisateur
de jardin de 5 litres suffisant pour 2 personnes en lieu et place de la douche du circuit "eau chaude sous pression" gros consommateur. L'Ovni 345 est equipé en standard d'une "salle d'eau" avec un bac de récuperation de l'eau de douche et une pompe de vidange ;le plancher de cette partie du bateau est collé pour etre "etanche". J'ai eu quelques soucis avec cette "etanchéité" et la stagnation d'eau sur les lisses (d'où un cahier des charges qui tient compte de ces problémes :-()

Compte tenu de son etat , ma femme pouvait rarement utiliser les douches des ports où nous avons fait escale et pour elle la douche journaliere est "une necessité vitale" . En navigation elle fait sa toilette avec des "lingettes" mais cela ne lui plaît pas franchement. Sur le remplacant (plus grand) la douche est prevue "comme à la maison" mais il devrait avoir une reserve d'eau bien plus importante et tres certainement un dessalinisateur.

16 déc. 2006
0

oui
bateau 11m deriveur integral,douche/lavabo/WC:130/100/190,reservoir eau 600 litres,eau froide,pompe a pied double effet,reserve eau "sale" sous le bac a douche:40 litres,vidange manuelle

16 déc. 2006
0

J'ai eu une poche solaire
elle n'a pas tenu longtemps en Med : elle s'est déchirée au niveau de la poignée. Autre inconveniant que j'y ai trouvé : manque de pression dû principalement au manque de hauteur dans la salle de bain de Mer Oceane . Ces pb ont été resolu avec le pulverisateur de jardin (Casto ;-)) :
- chauffage : j'ai dépoli la surface du pulverisateur puis je l'ai peint en noir avec une bombe de peinture pour plastique de voiture .
- pression : quelques coups de pompe et le pulverisateur est sous pression .

Nota : je n'ai rien inventé , je n'ai fait que copier mon ami Daniel13/73 :-)

16 déc. 2006
0

pour mon compte...
j'utilise,moi aussi,comme André le pulvérisateur de jardin!
Je n'ai pas de chauffe-eau,alors,une bouilloire d'eau chaude,de l'eau froide,et le tour est joué!
J'ai racourci le manche du pul' de façon à ce que se soit plus maniable.
Quand à la quantité d'eau employée,elle est minime(environ 2Lpour une douche et un shampoing)ce qui,en plus d'économiser ce précieux liquide,évite,même en hiver qu'il y aie trop de condensation.
Pour le coin douche,j'avais de la place,j'en ai profité!Afin,que ce volume ne soit pas complètement perdu,il me sert aussi d'égoutoir,pour le linge,après la lessive,ainsi que de stockage des cirés!
Tout l'ensemble est en CP Marine recouvert de strat,il y a un siège et un surbeau de 20cm,qui permettent deprendre la douche,assis,même dans un mouillage "remuant"!
Quand à l'évacuation,ce n'est qu'un vulgaire bidon de 5l,racordé à la bonde,et que je vide tous les jours dans le WC qui es en face.
Jusque là,je me suis toujours lavé,dans le cockpit pour la douche(pas facile au port!)ou toilette au gant dans le petit cabinet de toilette du Brin de Folie,mais maintenant,c'est quand même u plus important!!Plus besoin de faire la queue au ports,ni d'en trouver un pour pouvoir faire cette sacrée douche!!!
Et bien que l'équipement du bateau puisse être qualifié de minimaliste(même pas de pompe à eau électrique!!)la douche fait partie des modifs les plus"rentables",et de plus,est très apréciée par les équipiers de passage!
Cordialement,jacquot

16 déc. 2006
0

Un petit complement à ce que vient d'ecrire l'ami Jacquot
J'ai moi ausi raccourci le tuyau ;-) ; de plus , en ce qui concerne le pulverisateur , il y en a dont la poignée qui commande le jet est avaec bloquage ; d'autre sans. J'ai pris avec bloquage et ma femme en est tres contente. Sans bloquage est encore plus economique : la main se fatigue plus vite .-)

16 déc. 2006
0

Comme toi Guy
la douche solaire, ça marche impec et ça nécessite pas tellement d'eau que ça avec savon et shampoing spécial eau de mer.

Et puis c'est tellement agréable de se doucher dehors (à la belle saison, bien sûr).

16 déc. 2006
0

à noter...
Qu'hormis les 2mois qui vennent,je vis en grande partie à bord,et pas toujours dans les ports,la douche prend alors toute son importance!

16 déc. 2006
0

un seau

Que je mets quelques heures au soleil , un bon savonnement puis le seau sur la tête ,

pas d'humidité , simple, pas cher, ne tombe jamais en panne ,pas de fuite :-D

josé

16 déc. 2006
0

j'avais joint une Photo...
mais évidemment,je m'ai planté,comme d'hab'

16 déc. 200616 juin 2020
0

décidemment....
reessai!

16 déc. 2006
0

tout simplement
génial ton installation de douche Jacquot. je cherchais depuis pas mal de temps comment installer la douche sans arroser partout.
De plus çà sert de plaquard à cirer etc.
Ca ne m'étonne pas de toi, toujours une bonne idée d'avance.
Amitiés Christian

16 déc. 2006
0

et aussi.....
je vous garanti qu'il aime "sa" douche dans le bateau de papy!!

16 déc. 200616 juin 2020
0

la photo.....
je suis vraiment fâché avec l'informatique!!

16 déc. 2006
0

La pièce humide : point noir des architectes
La salle de bain, douche ou pire encore piscine couverte sont des pièces qui nécessitent une ventilation énorme pour éliminer l'humidité. Il suffit, pour s'en rendre compte, de déposer une goutte d'eau sur le coin de son bureau et d'attendre qu'elle s'évapore. C'est édifiant.

Le pb de la douche dans un bateau est multiple
- Energie du chauffage de l'eau
- quantité d'eau chaude suffisante
- absence de recoins ou de l'eau peut stagner.
- evacuation en partie basse
- le fonctionnement de la ventilation
- l'étanchéité de la cabine pour extraire l'humidité vers l'extérieur et ne pas la laisser se répandre dans le bateau.

Sans calculs, j'estime le taux de renouvellement entre 50 et 100 m3/heure au moins pendant 1 heure.

Sauf à considérer que le bateau est une douche et à aérer en grand, tout ouvert. Et dans certains coins gare aux moustiques. Ils adorent l'air chaud et humide!

16 déc. 2006
0

dans une salle de bains
terrestre, on extrait 30m3/heure .

16 déc. 2006
0

Coin toilette
Très important chez nous : au sol un bac étanche comme à la maison, l'eau aboutit dans un petit bac équipé d'une pompe de reprise automatique pour évacuer.

Un rideau en plastique protège le chiotte, le placard à ciré et la machine à laver : rien n'est mouillé.

Ventilation : une manche à air équipée d'un ventilateur Papst 1,2 watts 90 M3/heure qui tourne 24/24 toute l'année...

[color=blue]_/)[/color]

16 déc. 2006
0

Salut Fred,
dis moi , ton ventilateur , c'est bien un ventilateur de micro ordinateur ?

16 déc. 2006
0

Merci Fred
je prends bonne note

16 déc. 2006
0

Salut André,
Un peu plus grand le ventilo : c'est un Papst de 120 x 120 mm, je les utilises pour les groupes frigorifiques.

La réf. est 4312 NGL, 7 à 14,5 volts, 100 mA à 12 volts. Dispo entre autre chez Radiospares.

Il y a plus de 100000 heures qu'il tourne... :-)

[color=blue]_/)[/color]

16 déc. 2006
0

je vois dis

UN SEAU!!!!! :-D

josé

16 déc. 2006
0

Ben oui José
mais un seau en nav sur un bateau qui bouge ;-) alors que le pulverisateur posé au soleil à l'abri du vent (sous la capote par exemple) c'est tout bon :-)

16 déc. 2006
0

sous les tropiques...
la douche intérieure ne sert à rien (ou presque) : vous économisez le bac récupérateur de l'eau de lavage (envoyer l'eau sale dans les fonds : beurk!), le groupe d'eau sous pression, le réseervoir eau grises, toute la tuyauterie et la pompe d'évacuation.
par contre on se lave très bien (mieux) dans la jupe, avec une éponge synthétique (jesépacoment çasapel : c'est rose et ça gratte un peu) et du liquide douche.
mode d'emploi : je plonge, je remonte, je mouille d'eau douce et de produit mon éponge, je frotte bien tout partout, je replonge et me rince dans l'eau, je remonte et me rince à l'eau douce, et je me sèche.
nickel chrome et pas cher!

16 déc. 2006
0

la Grande Bleue
L'été on se lave dans la Grande Bleue et on se rince sur la jupe avec une douche solaire qu'on accroche au pataras et dont j'ai rallongé le tuyau au bout duquel j'ai rajouté un petit robinet.
L'hiver on se lave au gant à l'intérieur avec l'eau chaude de la bouilloire.

16 déc. 2006
0

de retour de la mer
bon donc je demande un pulverisateur pour noel,
et pour l'écoulement jacquot j'ai pas tout a fait compris, t'aurais pas une petite tof, je sais pas ce que c'est 'la bonde'
merci pour toutes vos réponses
c'est surtout pour quand il fait frais et que j'ai aucune envie d'aller au douches du port
pour l'instant c'est aussi le gant de toilette,mais c'est le rincage qui pose problème

et pour les bateaux avec vrais douches je me pose en effet la question, qui l'emploie?puisque je vois presque tout le monde aller aux douches..

0

quand je lis la majorité des posts
je comprend pourquoi les anglosaxons ont eu des salles de bains 20 ans avant nous ,les francais s'en foutent de la douche?pourtant pour moi c'est le premier vrai confort, plus utile en tout cas qu'un radar ou une centrale electronnique et comme ca on fait pas la queue aux douches des marinas qui sont payantes en plus du port !!

16 déc. 2006
0

tout simple,catherine
la "bonde"est en fait le trou d'évacuation,de ce trou part un petit tuyau qui arrive dans un bidon de 5l et y entre par le goulot,ce bidon est amarré à une des varangues par un mousqueton de pompier(facile à décrocher pour aller vider).Sur mon navire,j'ai la chance d'avoir de grands puisards,et le bidon est debout,mais on peut imaginer quelque chose de plus bas,et pourquoi pas une petite pompe de relevage avec un bon filtre en amont.
Pour l'essuyage,j'ai une éponge,à poste,je la passe,l'essort,et ça s'auto-démerde à sècher,surtout avec un poil de chauffage!Je vivais encore à bord il y a 15j,il ne faisait déjà pas chaud et je n'ai pas de gros problème de condensation.
En attendant,je suis bien d'acc' avec Pierre,c'est sacrément bien de l'avoir,et largement aussi important que certains accessoires dits utiles,je m'en suis passé,mais maintenant,qu'est-ce que je l'apprécie, e 2L/jour,c'est pas la mort!
Et pensez à notre planète,économisez l'eau avec le pulvérisateur!!!!!
cordialement,jacquot

16 déc. 2006
0

La douche, c'est bien, mais...
faut tout essuyer après, et pi surtout, ça consomme pas mal d'eau. Je retiens l'idée du pulvérisateur plus économe des ressources en eau du bord

16 déc. 2006
0

ok avec
Pierre 2,en plus ça sent pas bon.
Et avec un peu de pente,pas la peine d'essuyer.

16 déc. 2006
0

vraiment

vous aimez vous compliquer la vie.Et tout celà pour se laver alors qu'il est si simple de se mettre un seau sur la tete mais bon pourquoi faire simple quand l'on peut faire compliqué n'est pas.

Il est vrai que maintenant au salon les bateaux de 10 ou 11m ont DEUX douches.

L'on vit vraiment une époque extraordinaire

josé :-D

16 déc. 2006
0

tu sais José....
j'imagine que tu ne penses pas que je fasse partie des gens trop délicats(style prout-prout ma chaîre!!),et le seau je pratique toujours!cepandant,ça devient plus délicat à faire quand tu es dans un port en ville,style Vannes,ou Redon,et aussi,au dessous d'un certain nombre de degrés,la douche dans le cockpit,pour moi devient "mortelle" ;-)
Amicalement,jacquot

16 déc. 2006
0

calypso
pour te répondre (chez ns)
si il fait beau y'a du monde et ça devient dégu..
et s'il fait froid : te te geles les.....
;-)

16 déc. 2006
0

d'accord Jacquot

oui je comprends bien , il faut bien que quelqu'un tempere cette idée de douche a tout pris.

lorsque je suis à Vannes, Redon ou ailleurs et bien je vais tout simplement aux douches à la capitainerie et en Bretagne c'est souvent compris dans le tarif du ponton ou du mouillage et m^me parfois c'est ouvert 24h/24h avec un code, alors pourquoi faire compliqué..

josé

16 déc. 2006
0

merci jacquot
compris ton explication
on va tester ça
marre de mettre les pieds dans le lavabo ;-)

0

et le super pied
c'est la douche chaude ahAhah que c'est bon! ca vaut le coup de se compliquer un peu la vie non ?

16 déc. 2006
0

tant que...
c'est que les pieds dans le lavabo :-D :-D :-D :-D :-D

16 déc. 2006
0

jacquot
j'essaye de rester polie sur le forum :-) :-) ;-)

16 déc. 2006
0

il y a bien longtemps

l'on était allé aux douches municipales à Morlaix.

C'etait extraordinaire , un véritable monument historique ,grande baignoire , lavabo en faience à l'ancienne , douche etc.Le tout carrelé de blanc , il faisait chaud , l'air était saturé de vapeur, un vrai plaisir.L'on en parle encore , mais ça a peut etre disparu depuis le temps plus de 25 ans ...et il y avait presque personne

finalement peut etre que CMA :-D

josé

16 déc. 2006
0

Une douche?
Je n'ai meme pas la place pour mettre un piano, alors une douche...
En fait en méditerrannée un bon pulverisateur de jardin fait l'affaire, et permets d'économiser l'eau.
Mais quand je navigue en mer du nord, je me prends à rever d'une douche bien chaude, et surtout d'un chauffage à air pulsé, qui seche tout l'intérieur en quelques minutes. Quitte à choisir, ceci serait mon choix.

17 déc. 2006
0

une douche chaude ?
Une douche à l'intérieur est bien agréable lorsqu'elle est chaude. Et si éprouve le besoin de l'utiliser chaude, alors l'eau qui coule froide en attendant de retrouver la bonne température est perdue par l'équipier prodigue (ou frileux, ou négligent, ou .... l'associal quoi).

Pensez à un système permettant de retrouver instantanément la bonne température , après arrêt, que ce soit un robinet juste avant le pommeau ou un mitigeur. A terre ça contribue grandement à économiser l'eau, alors à bord ...

Idem pour un dispositif permettant de régler finement le débit ... à l'instar de l'économiseur que vous avez bien sur déjà monté sur le robinet d'évier, celui qui livre de l'eau douce sous pression et que l'équipier .... lorsqu'il rince la passoire des pâtes :-)

Des petits rien dans les circuits d'eau permettent des économies notables.

17 déc. 2006
0

dans la royale
Avant guerre, dans la royale, c'était un quart (le quart en feraille) d'eau pour l'hygiène (ah ?) quotidienne, sachant que le rasage en consommait au moins la moitié.

5 litres ou 2 litres, gaspilleur, va ;-)

Yves.

17 déc. 2006
0

Ce que je pratique :
J'ai un robinet mitigeur par lequel je règle le débit qui alimente la douchette du type "douchette de pont", la conso est d'environ cinq litres avec lavage des cheveux.

En navigation, la douchette est remplacée par un embout de pulvérisateur de jardin : pas besoin de pomper, conso environ deux litres mais trois fois plus de temps...

[color=blue]_/)[/color]

17 déc. 200616 juin 2020
0

Pulvérisateur dans le cockpit.
Au-dessus du cockpit, nous installons notre taud en surbaissant les côtés afin de couper le vent ou de se dissimuler dans un port. Pour une douche complète avec lavage des cheveux, nous utilisons à peine 2 L. d’eau chaude dans un pulvérisateur.
Jusqu’à 5° C, nous prenons notre douche dans le cockpit. . En dessous, c’est gant de toilette et évier à l’intérieur. ( N’oubliez pas que notre zone de navigation est le Sud de Terre-Neuve.)

Mais avec la « vieillerie », cela devient de plus en plus difficile de lever le pied jusque dans l’évier. Aussi nous cherchions une solution pour l’installation d’une douche à bord.
Celle de Jacquot pourra être envisagée lors de la rénovation de Sterne III.

Alain

17 déc. 2006
0

Pour mon humble part
;-)Je lui est décerné une chitte étoile , car sourire avec du savon dans l oeil,et passer la tof sur le site ! chapeau !! :-D

17 déc. 2006
0

c'est ce que l'on appelle ...
le bronzage agricole...

17 déc. 2006
0

kit douchette
acheté dans un magasin "camping car" un kit douchette qui fonctionne en 12v, soit par prise allume cigare, soit par piles dans un boitier étanche.la pompe immergée dans un jerrican et l'eau chaude qui provient d'une poche solaire...

17 déc. 2006
0

Vu le niveau de propreté
rencontré dans les toilettes de certaines capitaineries, la douche "à bord" est aussi au programme.

Perso, j'ai un chauffe eau et un coin toilette qui pourrait le faire, mais y manque le bac de recup avec pompe dediée sous la douche.

Ca veut dire que les eaux usées vont dans le puisard(heureusement yen a un) et faut les vider avec la pompe de cale, et ça j'aime pas trop: j'imagine bien les dégats le jour ou ya VRAIMENT besoin de la pompe et que ça bloque avec des cheveux...

Du coup en nav on sort la pomme par le hublot et on se rince sur le pont.

Je crois pas trop possible d'intégrer un bac de recup sous la douche actuelle, mais le prochain(boat) en aura un, sur!

17 déc. 2006
0

Comme André17
un puvérisateur agricole dont j'ai courbé le tube de sortie. Ce dernier suspendu sous la bôme avec une "cabine" en toile tenue par un cerceau et suspendue à la bôme aussi.

Pour chauffer l'eau, un sac solaire ou simplement le propane quand le soleil se planque.

Inconvénient, quand il y a un peu de zef, la "cabine" colle au corps au vent.

Avantage = économie. Sans shampoing 1/2 litre suffit. Avec shampoing 3/4 à 1 litre. Ecoulement cokpit sans problème.

Mon canote est suffisamment vaste pour installer une douche intérieure, mais pourquoi ajouter une source d'humidité là où il y en a assez comme çà ?

17 déc. 2006
0

tu navigues
avec combien de femmes à bord?

17 déc. 2006
0

douche...
Si le prog de nav ce situe sous de chaudes latitudes , la douche interieur ne sert a rien. Par contre pour les longues nav avec parfois des conditions un peu rudes(grosse houle et bonne gite)j'ai trouvé que l'idee de rajouté a la douche exterieur eau douce la possibilité d'avoir de pomper de l'eau de mer avec une petite vanne de commutation est interressante. Une longueur de tuyau suffissante pour se laver du cockpit a l'eau de mer sans jouer les équilibriste sur le pont ou sur la jupe arriére ou de de se faire désequilibré par le seau d'eau de mer, puis petit rincage a l'eau douce avec la meme douchette pour ne pas trop consommer.

0

je vois pas ou est la difficulté
d'instaler un bac de recup sous la douche avec une petite pompe dedié a vider ce bac ,j'ai ca sur mon boat et c'est a la porté d'un bon bricoleur,sur ,tout le monde critique la douche mais est que beaucoup naviguent l'hiver sur ce site ,c'est sur l'eté moi aussi je me douche dehors et encore,ma douche est tellement confortable !

18 déc. 2006
0

Pompe "Gulper"
C'est la solution s'il n'y a pas de place dessous.

Comme c'est une pompe équipée de clapets comme ceux des toilettes en plus petit, ça avale tout et même les cheveux. Pas besoin de filtre.

Pour la commander, un bouton poussoir manuel ou un contacteur de guindeau au pied.

Ces pompes équipent pas mal de bateaux de location sans problèmes, preuve de fiabilité !

[color=blue]_/)[/color]

18 déc. 2006
0

Simplement,
A part de rehausser le bac, j'ai pas la place dessous.
Miracle exepté, j'ai pô de soluce...
Mébon c'est pas un bléme crucial, même l'hiver on arrive à se rincer à bord ;-)

19 déc. 2006
0

Effectivement ,
ça pourrait le faire, cette pompe Gulper!
Merci pour le toyo ;-)

17 déc. 2006
0

à Tahiti ,
pas de soucis , tout se passe bien à l'abri dans le merveilleux cokpit central avec un seau d'eau tiede et une demi noix de coco ; ça fait belle lurette que l'on ne s'ennuie plus ni avec pulvérisateur ni sac noir . Lorsqu'il a fallu naviguer en famille dans les eaux froides ( patagonie) on a re-pensé la stratègie. D'abord avec 400 l d'eau ,plus bidons - pompe manuelle- on ne s'est jamais inquiété de la consommation et c'est tant mieux . j'ai installé une baignoire de maison ( 1.70 m) , évacuation par pompe manuelle . Et pour l'eau chaude: à volonté sur le poele assortie d'un simple arrosoir de jardin . Une simplicité que b. moitessier aurait aimé....

18 déc. 2006
0

bien vu ollie
moi aussi j'ai plus de 400l et ca aide :-D
sac noir et pulvérisateur, szont à la poubelle depuis fort lgtps, le sac noir car c'est un danger-brulures-le pulvérisateur car il est fragile et cher
donc ma douche quotidienne :-D se passe au seau et au jug de NZ, extérieur si c'est possible, intérieur car y'a pas autrement, elle ressemble à celle de jacquot et un coup de pompe pour évacuer ces eaux grises de la cale :-D
en marina je me rends aux sanitaires qui étaient dans mon jeune age mixte et donc un lieu priviliégé de rencontres :-D

18 déc. 2006
0

et
ds la sde j'ai un ventilateur-aspirateur comme tilikum :-D :-D

18 déc. 2006
0

super content de ma douche
Super aprés la bonne journée de nav bien fatiguante (solo), une petite douche douce et chaude avant de se changer pour la soirée au mouillage. J'ai installé la petite boite toute prête qu'on trouve chez les ship (avec une pompe automatique, filtre à cheveux, connexion divers diametres) à distance (1 mètre) relié avec du tuyau d'arrosage à la douche (contremoulage du plancher, bonde et caillebotis étaient déja présents) et en sortie le tuyau (faible diametre pour qu'il stocke le minimum d'eau) remonte vers un raccord en Y mis juste en-dessous de la vidange de lavabo. Donc pas de manoeuvre ni sortie spéciale, la douche se vide toute seule par la sortie du lavabo. Ca marche bien, nettoyage de temps en temps quand ca se bouche. Je vois pas ma femme et mes filles m'accompagner sans cette douche chaque soir, donc je la considère comme une necessité vitale !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (40)

novembre 2021