la couture à bord ...

Qu'estce qu'il y a de plus ch....t que de trimballer des voiles pour les recoudre et réparer . des km sous le cagnard a essayer de trouver le cordonnier qui " aurait " la fameuse machine point de zig zag . Et il ne l'a pas !!
Bref à par les tres cheres sailrite et read's auriez vous des idées pour coudre , reparer le taud , un peu de voilerie etc...
Aux usa , la déesse est la pfaff 130 . restaurée elle vaut une petite fortune elle aussi !
En france , ce n'est pas trop connu ...
Auriez vous des idées sur le modele ad hoc , simple à trouver et à utiliser ???

L'équipage
02 fév. 2012
02 fév. 2012
0

j'utilise le machin à coudre à la main qu'on trouve un peu partout chez les ships, tu sais le truc en bois en forme de poire avec un embout d'aiguille et deux aiguilles avec ! trop grosse aiguille, trop gros fil mais ça peut le faire avec du doigté et de la patience. Cependant si c'est valable pour un taud, un bimini ou une paire de godasses, c'est un peu trop grossier pour une voile (à mon avis)

02 fév. 201216 juin 2020
0

Bonsoir. J'utilise aussi une pfaff type grizner bien vieille et elle fait ce qu'elle peut sinon, comme kaj plus paumelle et aiguille.

02 fév. 2012
0

Bonjour root

Tu trouves sur lebon coin ou autre des machines à coudre genre singer sur table en fer forgé pour 50 à 100€ tu bricole le montage d'un moteur electrique 500w plus pedale de commande,tu auras une becane simple et super costaud.

Le Moko

04 fév. 2012
0

Mon prédécesseur, voileux et tourdemondiste m'a laissé une machine à coudre PERRIN (machines à coude industrielles) parait-il ad-hoc (électrique+manivelle). Regarder sur Internet, ils ont un site. Elle est du mème tonneau que les PFAFF avant l'électronique.

04 fév. 2012
0

outremer , pourrais-tu me chercher par google image une photo de ta machine ?
merci .

04 fév. 2012
0

Bonjour. Les perrin c'est là mais pas donné

www.jl-perrin.com[...]/

04 fév. 2012
0

Bonjour,

J'utilise pour ma part une Huskvarna Combina II. C'est du costaud, modèle avant introduction de l'électronique. Elle a le point zig-zag et est relativement puissante. Ce modèle m'a été recommandé par un suisse allemand voilier de profession. Il en avait une à son bord et faisait des petits travaux aux escales. On en touve d'occas sur ebay ou le bon coin, mais c'est assez rare.

04 fév. 2012
0

Une année on avait fait de la couture sur le pont en avant (souvent seule solution viable). C'était marrant et folklo (et utile surtout).
(Le bidule à main, indispensable, est efficace mais vraiment laborieux).
Mon épouse dixit: machine mécaniquement costaud, puissante et fiable,
marche manuelle prévue, Zigzag adapté à la voilerie,possibilité de passer les fils assez gros, griffes d'entrainement à la hauteur.
L'enfilage et les règlages de tension doivent ètre maitrisés (pas évident du tout).
Vous pouvez toujours vous renseigner chez des voiliers sympa, Perrin ou de vrais marchants de vraies machines, en dehors du prix, au moins pour prendre le vent (c'est le cas de le dire).

04 fév. 201204 fév. 2012
0

perso je cherchais une machine portable pour l'emporter en bateau, j'ai acheté la sailrite

avec réfection de la bande UV du genois, repassage de toutes les coutures de la capote, cagnards et autres petites pièces et déjà j'avais recuperé le prix payé

après avoir fait cela, j'ai fait le bimini, un taud de soleil sérieux, presque tous les coussins à l'intérieur, une voile micro pour le mouillage, les ourlets pour les pantalons des filles :famille: , moustiquaires, manches à air, etc etc

c'est vrai que ce n'est pas donnée (il y a une machine base Thomson qu'on trouve sur ebay je crois qui est très semblable et moins chère, par contre il faut savoir y bricoler dessus pour l'adapter), mais bon si on a quelques projets à réaliser on récupère très vite la mise (et en lançant beaucoup moins de jurons :-D )

elle coud tout ce qu'on peut faire rentrer sous le pied: j'ai cousu un renfort de latte d'une grand voile faite en tissu 9oz, il a fallu y aller en manuel et avec une aiguille 140 mais bon, la machine fait bien son travail

04 fév. 2012
0

les perrin ( eurl !!!!) c'est juste un vendeur de machines pros . je n'ai pas connu beaucoup de voiliers avec ce genre de machines à bord ou alors des pros en voyage .
Bon , pour nous , c'est pour bricoler mais que cela soit simple , pas lourd , costaud etc... ce n'est pas notre source de revenus ! plutôt pour éviter que nos revenus aillent ailleurs .... C'est tellement gonflant de toujours demander oû , combien , quand etc...
Juste pour faire ajouter une bande de ris , j'ai eu l'impression d'avoir fait le tour du monde . Et encore , il faut voir le travail de pro !! plein de colle néoprene qui a noircit à l'usage et au soleil à 7 - 8 m du pont ça se voit d'enfer !
Les machines noires sur table anciennes cousent rarement le zig zag ;
la husqvarna , c'est tres rare à trouver .

04 fév. 2012
0

Un truc important que je n'ai malheureusement pas, c'est un pied de biche pour fermeture éclair(il a disparu avec le temps), très utile pour coudre des ralingues au point droit et à fortiori les fermetures et du coup, je me suis tapé celle de mon génois à la main(9,4m). Avec la mienne, j'ai déjà fait ma capote, mon taud de GV, refait plusieurs fois la chute de mon génois d'origine, des pièces par ci par là pour les copains et moi-même, mes coussins et j'en oublie. Quand elle patine(courroie)je l'aide à la main et j'ai des aiguilles de 120 et surtout du fil venant de mon voilier car celui des ships ne va pas bien que de même marque(sourire en coin de l'homme de l'art).Le plus important, c'est d'en trouver une avec le plus long col de cygne et ce n'est pas gagné!. Bon courage.

04 fév. 2012
0

Je ne crois pas que j'achéterai maintenant une machine à coudre pour faire des réparations .
Les voiliers locaux n'ont que ça à se mettre sous les dents en hiver et le font en général mieux que tous les bicolages maison .

J'ai une Read's , achetée neuve en 198x au salon nautique .

Elle est lourde, encombrante et ne permet pas vraiment tout ce qu'une vraie machine professionnelle peut faire .

La majorité des réparations qu'on est amené à faire sont plus faciles et pkus costaud à la main avec du gros fil et une aiguille de bonne taille .

Je pense à : taud, lazzy bag, embouts de lattes, points de ragage, etc...

La machine n'est utile que pour les coutures longues et peu sollicitées .

NB: Read's et Sailrite ne sont pas des fabriquants .
Read's n'existe plus .
La Read's originale est une machine japonaise conçue pour le marché africain .
Plus d'info sur demande ;-)

05 fév. 2012
0

alien , tu as tout à fait raison .
tu la vends combien ton inutile machine ???
Je pense que lorsque l'on voyage une utilisation comme roberto la decrit est sympa .
Néanmoins , j'avais fait recoudre des voiles à bord d'un voilier avec la grosse machine à poste , fixe . c'est un 15 m...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (16)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021