La ciguatera

Bonjour,
Savez vous si les crustaces peuvent etre porteur de la ciguatera et si non pourquoi ?

L'équipage
08 sept. 2001
12 sept. 2001
0

La ciguatera
Pour donner une réponse qui n'a rien de scientifique à André. (donc pas de garantie)
Nous n'avons jamais entendu dire que les crustacés pouvaient porter la ciguatéra. On a donc toujours mangé notre pèche ou que ce soit.

Par contre nous ne mangions plus de poissons chasseurs carnassiers cotiers, (barracuda, carangue etc...) péchés à une latitude supérieure à la Martinique. Il nous est arrivé de relacher avec regret de beaux barra à la chair excellente (au gout).
Sur la fin de notre dernier voyage, juste avant de rentrer dans les eaux froides de la mer du Nord on a craqué au Bahamas en nous régalant d'une belle carangue (ce serait notre dernière avant longtemps) ... Mal nous en a pris, car on a sans doute été intoxiqué par la ciguatéra... diarrhée, maux musculaires, crampes... nous n'avons plus voulu manger un morceau de poisson avant de retraverser l'Atlantique ou on s'est régalé avec des thons et des dorades coryphènes...

Pour revenir aux poissons toxiques... on nous a dit que la toxine se trouvent dans certains coraux qui sont picorés par des petits poissons qui se font mangé par des plus gros ... ainsi de suite. le gros en bout de chaine accumule les toxines de tous les autres car celle ci ne s'élimine pas... (On doit encore en avoir dans nous beurk) c'est pourquoi il est dangereux de manger les gros chasseurs.

Il ne me semble pas que les crustacés soient en bout de chaine alimentaire... sauf s'ils se nourrissent exclusivement de chair de gros chasseurs...
Voila... bon nous on continue à manger de la langouste ou qu'on la trouve...

Bon appetit

24 nov. 2002
0

Mangez du requin !

J'ai vécu 2 dans à Tahiti, et là-bas la ciguatera est une habitude...

Pour information, sachez que les requins ne la retiennent pas ! En fait pour être plus précis, ils accumulent toutes les toxines dans leur foie, mais pas dans les autres parties du corps... Donc si vous pêchez du requin (c'est très bon !), jetez le foie, vosu n'aurez aucun risque par la suite...

Sinon la méthode à Tahiti pour savoir si un poisson à la ciguatera ou non, est de le laisser dehors : si des mouches viennet dessus, c'est que le poisson est sain. S'il n'y a pas de mouches, il y a des chances qu'il soit infécté. Evidemment ne pas laisser les mouches pondre non plus !

J'ai appliqué ces règles, et ca m'a permis de me nourrir de toutes sortes de poissons du corail ou du large sans l'attraper, dopnc si cela peut vous aider !

Cordialement,
LeNain.

25 nov. 2002
0

ciguatera
entierement d'ac avec lenain j'ai traîné mes bottes aussi à tahiti et new caledonie la seule façon que je connaisse c'est celle des locaux et
ils connaissent .en fait ce sont les petits poiscails de coraux qui donnent cette cochonnerie et plus ils sont beaux et bons plus il te la collent
mes matelots ne mangaient même pas certains thons que nous pechions dans le lagon car s'ils avaient chasse ils etaient contamines
par contre je n'ai pas entendu parler de la ciguatera sur la cote pacifique du mexique ni du chili et je me suis goinfré de poisson
pacifiquement votre JEFF

25 nov. 2002
0

requin
en ce qui concerne le requin quand onla peche il faut le vider tres rapidement sinon il ale gout de pisse de plus c'est tres bon seché et si on est au port on peut passer les morceaux sur le gril et à l'apero je ne te dis que ç'à (ma femme me souffle que c'est bon dans la salade aussi)on peux même le preparer en ragout bon apppp

16 jan. 2003
0

Ciguaterra , comment ça marche ?
J'ai un peu honte d'intervenir sur toutes les rubriques du forum, mais tant pis :

La gratte, alias la ciguaterra provient de l'ingestion par broutage de la part des poissons de corail d'une algue toxique qui se développe sur le corail malade ou stressé. Aprés cette toxine se concentre dans la chaine alimentaire, mais on y reviendra plus tard. Revenons au début :
Le madrépore malade ou stressé , et dieu s'il y en a par les temps qui courent, laisse se développer à sa surface une algue contenant une neurotoxine "humaine". Cette "faiblesse" du corail provoquant ce développement, peut être la sur-fréquantation du récif, l'extraction de corail mort qui diffuse dans l'eau un brouillard de sédiment,une poluution chimique, ou plus traditionnellement des cyclones qui secouent le corail. L'algue est donc "accidentellement" ingérée par le poisson broutard ( perroquet ou mérou) auquel elle ne fait d'ailleurs aucun mal. Ces poissons étant sédentaires, les autochtones savent trés bien qu'à tel endroit il faut pas manger du poisson de corail, et il suffit de se conformer à leurs conseils, et le vrai problème n'est donc pas là,... à moins d'écouter personne.
La difficulté plus épineuse et lorsque l'on veut manger un prédateur ( thon, carangue, tazard, bécune ... ) dont il faudrait, pour bien faire connaitre l'histoire, car ces poissons nomades ont trés bien pû manger du poisson de corail en grande quantité dans un endroit connu pour la gratte, et se faire pêcher ailleurs .... et alors là danger,car le prédateur a accumulé la fameuse toxine , car il a mangé un certain nombre de perroquets et autres mérous, et bonjour l'effet cumulatif, ... mais on doit pouvoir se débrouiller quand même : Si le poisson est péché dans le lagon, c'est qu'il y a vécu : Méfiance. D'abord on ne mange aucun viscère, ni la tête, surtout si on est en navigation sans possibilité d'assistance médicale. Si on a un chat à bord, on peut lui en présenter un morceau , les chats ne mangent pas de poisson gratteux. Si le doute subsiste on en mange un peu pour essayer, ou un membre de l'équipage sur deux. Si le poisson a été péché en dehors du lagon, on est tout de même beaucoup plus serein, mais cela n'empêche pas de prendre des précautions, 1° : Le chat ; 2° : Petite quantité; 3° : Pas tout l'équipage.
Car il ne faut pas trop plaisanter avec la gratte, les troubles digestifs n'étant qu'une manifestation bégnine. Le plus souvent les troubles neurologiques sont plus sérieux, avec notamment une inversion trés impressionnante des perceptions ( on se brûle sous l'eau froide et inversement) et dans certains cas de récidive, on en meurt tout simplement. C'est pour cela que celui qui a eu une seule fois une gratte, même légère ne doit plus prendre aucun risque, car la sensibilisation est progressive, et la seconde mise en contact avec la toxine sera foudroyante, alors qu'une autre personne , jamais intoxiqquée auparavant n'aura que des symptomes légers.
En ce qui concerne les traitements, je n'y connais rien, je me suis contenté durant 16 années d'éviter de l'attraper, mais si je devais repartir sous les tropiques, je me renseignerais sur la pharmacie qui va bien pour traiter cette vacherie. Aujourd'hui en atlantique, lorsque je remonte 4 ou 5 maquereaux à la queue leu leu, sous le regard excité de mon chat, je ne me pose plus ce genre de question, et ça repose.... c'est comme quand je vais me baigner à la tombée de la nuit, je ne ressens plus l'envie de replier les genoux, et ça aussi, ça repose, même si l'eau est plus froide et qu'on a des ... gallettes, la vie est un choix éternel...

29 fév. 2004
0

comment soigner la ciguaterra ?
si quelqu'un connait une plante ou un produit super efficace pour justement attenuer les effets de brulures de la peau et de la gratte, serait bienvenue sur ce forum car on connait la ciguaterra mais quand on l'a comment faire pour s'en debarrasser le vite possible ??

c'est infernal, on donne un cachet le soir juste pour attenuer un peu la gratte, mais franchement rien de nouveau a l'horizon pour soigner ca rapidement et retourner a la mer se baigner sans avoir l'impression de toucher le givre de son congelateur .....
je signale que le maito ou d'autres poissons de lagon des tuamotu sont aussi infectes

alors qui en a fait l'experience et comment s'en sort on ?
merci

29 fév. 2004
0

pas avec des tisanes ce type de traitement
AMHA (mais j'y connait plus en médicaments qu'en voile ;-), ne pas hésiter, si la gratte est très génante (au fait depuis combien de semaines ? quel délai entre l'intox et la poursuite des symptomes ?), à aller voir un neurologue, qui pourra voir, y'a 2 ou 3 produits qui auraient été essayés ces dernières années.

01 mar. 200416 juin 2020
0

truc de tahitien : couper la queue du poisson vivant !
Est-ce que les tahitiens qui viennent d'intervenir sur le forum peuvent me confirmer cette info : il faudrait tuer le poisson immédiatement pêché en lui coupant la queue et en laissant le sang s'écouler en entier... ça à l'avantage de tuer rapidemnt le poisson, mais côté gratte : est-ce que cela fonctionne ? Ceux qui utilisent ce truc mangent vraiement tous les poissons qu'ils pêchent, même des bonnes vieilles grosses carangues qu'ici à Nouméa on regarde passer sans y toucher. Peut-on trouver une explication scientifique ?

01 mar. 200416 juin 2020
0

local
Cara¨bes ou Pacifique je ne me suis fié qu'aux locaux, qui pechaient exactement où je voulais pecher (pas la baie ou l'île d'à côté).
S'ils ne voulaient rien dire, je ne pechais pas :-( .
Jamais eu de problème.
Jamais entendu dire non plus que les crustacés puissent communiquer la gratte. Certainement parce qu'ils ne font pas partie de la partie à risque de la chaïne alimentaire et absorbent de trop petite quantité, mais rien de scientifique là d'dans ;-) .
D'ailleurs je me demande si c'est assez marketing pour interresser un scientifique quelconque, y a ka regarder les bidules qu'ils vendent et au prix où c'est (et je ne pense pas que ça progresse comme les tests de grossesse vu le potentiel :-D ).
En tout cas, je n'me gratte pas pour les langoustes :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

Souvenir d'été

  • 4.5 (123)

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

novembre 2021