La bosse des noeuds!

Je m'étais dit, alors que j'affichais le sourire satisfait du gars qui vient de reprendre correctement son amarrage, que je viendrai vous faire part ici du noeud qui m'a bien aidé dans une situation qui aurait été peu évidente si je n'en n'avais pas disposé ...

Il s'agit du noeud de bosse "façon Tabarly", découvert dans la fin du "Guide de la manoeuvre" (Tabarly encore), petit manuel assez génial s'il faut lire un bouquin qui parle de technique de voile ...

Le problème que j'avais étais le suivant: ramenant ma superbe unité le dernier jour de sa location, et sous des rafales traversières de 30-35 noeuds, la pendille (s@#^@]~#perie de pendilles, faut-il le souligner?) avait été frappée "à la va vite" sur le taquet avant et ne passait pas par le chaumard. Par ailleurs, le cul du bateau était si loin du quai qu'il fallait des jambes de 3 mètres pour accèder à ce dernier. Mieux vaut des jambes de 3 mètres qu'un nez de 9kg me direz-vous, mais tel n'est pas le sujet qui m'amène ...

Ainsi et une fois frappée sur le taquet, le vent soutenu ôtait à jamais l'idée de défaire librement la pendille et de retenir le bateau à bout de bras.

Il me fallait pourtant défaire ce noeud, repasser correctement la pendille puis régler le bateau pour qu'il soit correctement positionner.

Et là, dans un trait de lumière venu des cieux, Eric-le-grand m'apporta sa solution qui, il faut le dire, fut plus que pratique ...

J'ai passé depuis le winch arrière (via les rollers du génois), un bout, une bosse, qui remontait le bateau et passait par le chaumard. Ensuite, cette "aussière temporaire" (un bout de 10mm :)) fut frappée sur la pendille tendue à bloc avec le noeud de bosse, noeud qui permet précisemment de tirer sur un bout tendu.

Il nous a ensuite suffit de wincher pour créer du mou derrière le noeud de bosse, le bateau étant alors retenu par le "bout temporaire" frappé sur la pendille ... Nous avons repassé correctement celle-ci, relaché assez de mou pour positionner correctement le bateau puis refait le noeud de taquet. Relachant ensuite le bout temporaire, la pendille a repris son office et nous avons pu récupérer notre "aussière de scout" pour la ranger.

On trouve sur Internet différentes version du "noeud de bosse" mais je les trouve assez différentes (même si le principe reste le même) que la version "Tabarly" ... J'essayerai de vous en fournir un scan à moins que quelque bonne âme me prenne de vitesse ;)

L'équipage
24 août 2008
24 août 2008
24 août 2008
0

Ben non justement ...
Celui de Tabarly se présente un peu différemment ...

24 août 2008
24 août 2008
0

Son cousin ...
C'est le cousin de celui la, DB.

Dans l'étape 1, Tarbaly fait trois tours vers le bas au lieu d'en faire 1,5/2.

De début de l'étape 2 est le même sauf qu'au lieu d'attaquer tout de suite la demi clé, il fait trois tours pour "lâches" (spirales plus écartées) en remontant.

Il fini comme dans l'étape 2 par une demie clé sauf qu'il en fait deux, en descendant.

Il ne sert pas les tours comme dans l'étape 3, il laisse travailler le noeud avec les spirales non collées, comme elles ont été faites, en fait.

24 août 200816 juin 2020
0

Le voilà ...
J'ai pris mon courage à deux mains et j'ai scanné la page ci-joint.

Comme il faut rendre à Caesar, ce scan est issu du très bon "Guide de manoeuvre" (Tabarly, Lamazou) que vous pouvez acheter entre autre là : www.amazon.fr[...]8332042

24 août 2008
0

Peux pas résister...
...pas confondre la noce des boeufs
avec la bosse des noeuds.:mdr:

... non pas sur la tête!

Euh, je sors!

:jelaferme:

24 août 2008
0

Merci
pour le scan “ET" les références du bouquin.

24 août 2008
0

Et bien ...
... de rien ;)

24 août 2008
0

escalade
avant les bloqueurs Petzl et Cie, ce noeud dit "de Prussik" permettait de grimper sur corde lisse avec 2 cordelettes de plus petit diamètre.

En voile, pour plus de rapidité, car parfois il faut aller vite pour décoincer un cordage coincé (sans couteau), il serait pratique d'avoir toujours à portée un anneau de cordage de 6 par exemple et un bout' avec un mousqueton au bout.

On entoure le cordage coincé avec l'anneau de cordage en repassant chaque fois "dedans" (3x) et on n'a pas à réfléchir au sens de la traction (ça marche dans les 2 sens : quand on le prend par le noeud, ça coulisse, par le cordage, ça coince.)

24 août 2008
0

amha
beaucoup de tours pour rien

le nœud de bosse se suffit à lui même ;-)

petite histoire:
j'ai appris ce nœud non pas en faisant de la voile mais dans une école d'escalade, en auto-assurance sur une corde de rappel.
en tenant le nœud de bosse dans la main, il glisse en même temps que le descendeur . si on a un problème, on ouvre la main et le nœud se serre aussitôt sur la corde de rappel et bloque le descendeur :-)

24 août 2008
0

J'ai !
Des petits en 6 mm pour m'assurer sur une drisse auxiliaire lorsque je grimpe au mât et un plus gros en 12 mm pour la chaîne de mouillage... qui remplace avantageusement manille ou croc.

_/)

24 août 2008
0

surpatage
bonjour ce type de noeud est utilisé en cas de surpatage sur winch et que l'on ne peut plus ni souquer ni lacher.
Dans le cas du dessin on relache l'écoute qui est maintenue par le bout mais si tu ne peut plus bouger il faut bien tirer sur le bout sans qu'il glisse sur l'écoute ...
Dans le cas cité d'amarage il me semble que l'on pouvait lacher un peu d'amare du quai le temps de défaire la pendille tout en la maintenant la passer dans le chaumard et la tourner au taquet.
Mais bien sur c'est toujours facile derrière son PC.

24 août 2008
0

Noeud de bosse ...
Hello,

C'est la technique que j'utilise souvent pour reprendre de la pendille pour éloigner mon bateau du quai quand ca soufle fort et que je l'avais pas assez éloigné dés le début.

Sans savoir que ça s'appel "noeud de bosse" n'y que la technique à été décrite par le grand Eric lui même !

Suis pas peu fier de moi sur ce coup la :-D

A+
Harry.

PS : Moi, je fais pas plein de tours, seul le noeud avec trois tours autour le l'ammare tendue suffisent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (105)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021