l arnaque a Cherbourg

comme pour tout les plaisanciers qui vont de la baie de seine vers Guernesey ,l escale a Cherbourg est quasi obligatoire pour laisser passer la marée et reprendre du courant portant , ça veut dire que l on s arrete 6h00 et que l on repart !

et bien a Cherbourg pour une escale de moins de 6h00 c est demi tarif et plus de 6h00 c est plein pots sachant qu il est en general juste question d amarer le bateau de dormir un peu avant de repartir

cet été ,à l aller ,il m ont reveillé pour me taxer de 12€,j etais furieux !

il faut arreter , c est du grand n importe quoi !

tout ce qu ils y ont gagné , c est qu au retour je me suis arrangé pour ne pas leur laisser un centime , et qu au lieu de m'arreter un ou deux jours , je suis arrivé un soir à 22h00 et suis reparti à 7h00 le lendemain matin pour ST Vaast , tout ça pendant la fermeture des bureaux

et j essaierais desormais de m organiser pour eviter ce port autant que possible ,ils nous prennent vraiment trop pour des vaches a lait

qu en pensez vous ??

L'équipage
30 août 2011
30 août 2011
0

qu en pensez vous ??

du bien !

30 août 2011
0

12 euros pour 6 heures c'est pas cher: pour ce prix là tu as droit à deux heures dans un port corse et 10 minutes en Italie.

30 août 2011
0

oui mais a Guernesey on y va pour l escale , il y a plein de chose a faire , à Cherbourg , pour y avoir passé 4 ans de vie , en dehors de la cité de la mer et de la rue de la soif (et encore , je trouve qu elle n est plus ce qu elle etait), il n y a pas beaucoup d interet pour moi en croisiere , il vaut mieux aller a st Vaast !

30 août 2011
0

tu as le droit d aimer Cherbourg , mais , je trouve que comme escale , hormis la possibilité de faire le plein de course au Carrefour , c est un port qui n a pas grand chose d attirant , et si en plus ils appliquent une politique tarifaire agressive , le mieux est de passer devant , ou de mouiller en petite rade

30 août 2011
0

Bonsoir. C'est toujours trop cher mais pas pire qu'à Guernesey ou c'est plein tarif sur le ponton d'attente même si l'on y reste pas longtemps. Et puis, on peut mouiller juste derrière la digue, c'est gratuit et y rester plusieurs jours.

30 août 2011
0

Ben à St Vaast, en dehors du port, pas grand chose non plus et à la place de la cité de la mer(bof) il y a le parc Liais avec sa serre tropicale, son musée et sa bibliothèque(je suis né à 50m ;-) ).
Bientôt un nouveau casino pour ceusses qui ont des sous à perdre!

30 août 2011
0

Moi, je mets ma pioche dans la petite rade ou le plus souvent à Querqueville, passé le Fort Chavagnac et je suis tranquille pour attendre la renverse.

30 août 2011
0

Bonsoir jaoul. J'voulais pas le dire pour garder ce coin tranquille(Chavagnac) et puis, c'est un champ de mines à certaines périodes.

30 août 2011
0

VOUI.

30 août 2011
0

salut Nossi,
mines de quoi? C'est truffé de casiers, c'est ce que tu veux dire?

31 août 2011
0

Une bonne occasion d'éprouver son safran ;-)

30 août 2011
0

sinon il y'a le mouillage sur coffre d'omonville la rogue pour attendre la renverse.

30 août 2011
0

Oui, mais ça roule pas mal

30 août 201130 août 2011
0

St Vaast n'est pas vraiment moins cher que Cherbourg, qui est mieux placé et ne pratique pas des prix déraisonnables. Payer une redevance contre un service, même de quelques heures, ça ne me choque pas.

La seule chose que je reproche à Cherbourg, c'est leur politique de calcul des tarifs : pour 40 jours on paie 1 mois + 1 semaine (au tarif semaine) + 3 jours (au tarif jour) au lieu de payer les 40 jours au tarif mois.

30 août 2011
0

Bonsoir g1p. çà va changer en mieux, c'est en préparation. C'est ce qui est ressortit de la réunion de juin.

31 août 2011
0

Merci pour l'info !

31 août 2011
0

On peut aussi attendre la renverse sur l'eau! Pas besoin de jeter l'ancre, sur le fond, vitesse zéro! et quelques heures plus tard c'est reparti.

Je trouve cela nettement moins fatiguant que de gérer une entrée, capitainerie, sortie de port, ... Je préfère rester en route, même si la vitesse fond fond.

(les petites marionnettes... :heu: )

31 août 2011
0

D acccord avec toi ,mais le soucis c est qu en général quand je passe par la , c est du convoyage express et en solo , et qu il faut aussi que je dorme.

31 août 201131 août 2011
0

Tout-à-fait, de toute façon on peut préférer ceci ou cela.

Perso, surtout en convoyage, je préfère rester en mer. Mon sommeil je le gère en anticipant. Je dors / me repause en baie de Seine, puis quelque soit l'heure je suis dans le cockpit une dizaine d'heure autour de Cherbourg - Casquets, puis me repause à nouveau après Alderney. Ou vice versa.

Et quand je dis convoyage, je l'ai toujours fait avec mon bateau ou un bateau prêt pour la nav en solo (style regul et/ou pilote, AIS et/ou radar ...)

En convoyage sur un bateau "basique" qu'il faut barrer ou sans aide électronique, sûr que j'irais aussi dormir au port.

31 août 2011
0

Je suis toujours d acccord , mais ces convoyages , bien souvent , se font à l arraché ,c est à dire que je pars après le boulot , je pars de nuit pour arriver à cherbourg en courant de matinée, je m arrêté 6h et je répars pour Guernesey,ou je fais une pause de 1 ou 2 jours avant de descendre vers la Bretagne nord .
C est pour ça que j ai besoin de m arrêter pour dormir à cherbourg, mais 12 euros la sieste , c est cher

31 août 2011
0

Au crédit du Port de Cherbourg, nous sommes resté 2 nuits et annonçant notre départ pour 3 h du matin, le port ne nous a facturé que la moitié de la 2eme nuit.....
Comme quoi, cela marche dans les 2 sens!!!

01 sept. 2011
0

Vous avez eu bien de la chance. Nous sommes arrivés vendredi 5 aout vers 19h pour repartir à 2h30 et nous avons payé plein pot.

31 août 2011
0

Rester en mer est la meilleure solution.

31 août 2011
0

Le mouillage en rade ne pose pas de souci

31 août 2011
0

A Saint Gilles croix de vie
Arrivée à 1h30
Départ à 6h20
Manque de bol, le canot de la capitainerie faisait des tours dès 6h00 du matin
On a payé plein pot : 32 euros pour 5h00 d'amarrage.
J'étais pas vraiment satisfait...
Je trouve que la solution demi tarif pour moins de 6 heures est un moindre mal
Philippe

31 août 2011
0

Et que dire de Beaulieu (prononcer "biouliou") où le stationnement au ponton se paye à l'heure (fort cher me semble-t-il me rappeler) ?...

31 août 2011
0

La Beaulieu River a un statut bien particulier car elle appartient à Lord Montagu of Beaulieu, donc privée dans son intégralité.

31 août 2011
0

Nav de nuit, mouillage ou port de plaisance, tout est possible en Manche ;-). On a une zone de nav. super !

31 août 2011
0

Je ne connais pas Cherbourg, mais après avoir vu plusieurs bateaux passer la journée dans un port vendéen très fréquenté j'ai demandé à la capitainerie s'ils facturaient ces courts séjours. Ils m'ont répondu que s'ils ne le faisaient pas la plupart des bateaux étaient encore là en fin de journée et empêchaient les nouveaux arrivants de trouver une place pour la nuit.

31 août 2011
0

Je n'ai pas très bien saisi la notion d'attente de la bascule sur l'eau ?? Je dois avoir le cerveau embrumé, mais si tu ne peux pas etaler le courant, il t'emmène, non ?

31 août 2011
0

Si tu navigues à 5 nds contre un courant de 5 nds, il ne peux pas t'emmener bien loin... Donc tu attends la bascule en faisant du surplace dynamique !

31 août 2011
0

salut herver

j'ai eu exactement la meme surprise cette année en revenant de st peter, par consequent quitte à payer, j'ai fait le plein d'eau, d'electricite, rinçage de toute les voiles, du pont etc ;;;

quand on est con ,on est con !!!!

je n'ai pas l'habitude de gaspiller mais là ,ça m'a profondement enerver

le pire c'est que d'habitude à cherbourg je me pose pas de question, je prend une place hors ponton visiteur, mais là ma femme a insister, resultat 12 euros pour rien

bienvenue en france !!!!

31 août 2011
0

Merci hi. Donc, on est bien d'accord, tu étales le courant en fait.

31 août 2011
0

Oui ou non,
si tu fais mieux, tu avances malgré tout un peu
si tu étales, tu ne bouges pas quelques heures
si tu n'étales pas, tu fais un peu marche arrière.

A mon sens (hormi l'aspect fatigue) il vaut mieux perdre un peu de terrain qu'entrer / sortir d'un port, ce qui prend toujours pas mal de temps. En tous cas plus que le temps passer à rattraper les quelques milles perdus.

31 août 201131 août 2011
0

Le problème, c'est que moralement, faire du sur place est un peu décourageant. Je ne parle même pas de reculer... Alors qu'entrer dans un port, c'est la promesse d'une douche, d'une bière, d'une pizza... Mais je ne raisonne pas en professionnel !

31 août 2011
0

Je demandais des précisions car je me souviens d'une très belle marche arrière toutes voiles dehors au niveau de Sercq sur un Gib Sea 442. Comme quoi le tapis roulant...
A mon sens aussi, il vaut mieux attendre en mer, mais, ça se calcul. :reflechi:

31 août 2011
0

Oui, moi aussi je me souviens d'une marche arrière devant Perros-Guirec qui m'emmenait dans un gentil cul de sac dont la limite tribord est très justement nommée "les Couillons" par la carte... Merci la mécanique japonaise !

31 août 2011
0

Généralement, les "arrêts renverse" n'entrainent pas le paiement, sauf à Cherbourg of course.
Je pratique assez régulièrement à Calais (sur bouée gratuite dans l'avant port) et à Fécamp.
Cela me permet de me reposer, manger, lire avant de reprendre le courant au tour suivant. Je ne vois guère personnellement l'intérêt de faire du surplace ou bien se trainer pendant des heures face au courant lorsque l'on peut faire autrement!

31 août 2011
0

C'est une nouvelle façon de gagner de l'argent, tout simplement.
La capitainerie n'hésite plus à faire payer la nuit en totalité même si vous arrivez après la fermeture de la capitainerie (19h en arrière saison )et que vous n'avez eu accès ni aux douches ni aux sanitaires.

01 sept. 2011
0

Pour justifier la posibilité de rester au large (pas pour dire que c'est la meilleure! Chacun choisit en fonction de sa manière de naviguer)

L'intérêt du surplace par rapport à un arrêt :

Par exemple : je suis en Belgique et je veux aller aux Açores. Je navigue en solo. Je suis prêt pour une longue nav et j'ai déjà pris mon rythme de mer quand je passe devant Cherbourg.

Depuis 3 ou 4 jours pendant 6 heures je vais "vite" et pendant 6 heures je suis plus lent. Evidemment devant Cherbourg le courant augmente et les 6 heures contre peuvent engendrer une marche arrière.

Evidemment je ne passe pas à raser les cailloux, je suis plus au large.

Donc les deux solutions :

1 Mon bateau sous régulateur d'allure poursuit sa route gentiment et je me la coule douce. Sur 12 heures, ma vitesse est normale.

2 Branle bas de combat, manoeuvres, peut-être une heure pour me raprocher de la côte, entrée de port, gestion pêcheur et casiers, moteur, amarrage. 3 ou 4 heures plus tard, en avant départ, moteur, hisser les voiles, se remettre en route...

Et bien moi je préfère me repauser et lire en mer plutôt que de me générer toute la fatigue des manoeuvres.

31 août 2011
0

venez chez nous
port municipal , personnel territoriale :35 heures par semaine , moins les heures de récup (le samedi dimanche et jours de fête, ils sont là ) , je vous laisse calculer (voir les horaires de marées ) les nuits gratis ! .... bon , sans les douches , mais comme elles sont nulles ......

31 août 2011
0

Deauville, ce n'est plus ce que c'était, il y a un petit jeune,nouvel embauché qui fait du zèle maintenant.

31 août 2011
0

Petite rade a Cherbourg et l'annexe a l'eau pour la douche et la bière! :) gratis!....

01 sept. 2011
0

Sans me prononcer sur le fond (paiement pour une 1/2 journée), je ne peux m'empêcher de constater un parallèle saisissant entre cette affirmation en début de fil :

" (...) [i]tout ce qu ils y ont gagné , c est qu au retour je me suis arrangé pour ne pas leur laisser un centime , et qu au lieu de m'arreter un ou deux jours , je suis arrivé un soir à 22h00 et suis reparti à 7h00 le lendemain matin pour ST Vaast , tout ça pendant la fermeture des bureaux "

et un autre fil que j'ai également parcouru, où il est déploré que certaines capitaineries réclament les papiers des bateaux...
www.hisse-et-oh.com[...]papiers

y a pas... on ne récolte que ce que l'on sème...

02 sept. 2011
0

Rien de tout cela ne me choque. Un port avec ses pontons, douches, approvisionnement en eau et autres rinçages de pont coûteux en eau, etc. coûte de l'argent. Les habitants de Cherbourg, St-Vast et autre lieu n'ont pas à payer pour les plaisanciers que nous sommes.
Je m'étonne toujours de voir les gens râler parce-qu'ils doivent payer pour jouir d'un ou plusieurs services. A Cherbourg comme à Hoedic, tout le monde a la possibilité de mouiller dans la petite rade pour le 1er ou devant la plage à l'ouest d'Argol pour le second. Le mouillage ne coûte que l'effort de jeter sa pioche et de la remonter. Dans un camping, municipal ou privé, tout le monde trouve normal de payer sa place, ben c'est pareil pour les ports.
Là où on peut râler c'est quand il n'y a pas d'autre possibilité que de se faire taxer, ça c'est du racket, par exemple à l'ile aux Moines, les responsables du port refusent qu'on amarre l'annexe sur le quai communal .... mais c'est la Sagemor !!!

02 sept. 201102 sept. 2011
0

A l'inverse, au crédit de la Sagemor, combien de bateaux au mouillage dans le Golfe s'arêtent quelques heures(sans qu'on leur réclame rien à payer)au Crouesty pour faire le plein d'eau recharger les batteries, casser la croûte tranqille ....Même chose, au retour, à attendre l'heure de la renverse pour entrer dans le Golfe.
Souhaitez que ça dure !!

02 sept. 2011
0

A noter quand même qu'à Cherbourg cet été j'ai demandé à la capitainerie un ponton pas trop éloigné des accés car je devais embarquer un handicapé en fauteuil pour un trajet Cherbourg Le Havre.
Non seulement ils ont trés gentillement déplacé un bateau pour que je puisse avoir la place la plus facile pour la manip d'embarquement qui n'est jamais aisée, mais en plus j'ai payé demi tarif.
Je tenais à le signaler.
Cordialement

02 sept. 2011
0

Autre bonne surprise de mon côté : j'ai fait expédier mon colis CDV à la capitainerie et un saisonnier est venu me l'apporter directement au bateau. Pourtant je n'avais rien demandé. D'autre part, il y a largement assez de personnel pour vous aider à Cherbourg en été, faut pas hésiter à demander, ça fait partie du service.

On critique également Granville, qui est un peu cher c'est vrai. Mais quand j'ai prévenu que j'arrivais par plus de 30 nœuds de vent en équipage réduit j'avais 6 personnes pour m'accueillir au ponton ! Je n'en demandais pas tant.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (14)

Calme Norvège

novembre 2021