jusqu'à 20 noeuds...coment....

jusqu'à 20 noeuds(force 5..c'est ça??)comment se comporte un voilier de 7m??faut il etre un bon marin,ou un débutant peut il se débrouiller???
quels sont les meilleurs voiliers dans ce type de temps??

L'équipage
29 avr. 2009
29 avr. 2009
0

Ca dépend beaucoup du sens dans lequel tu vas
et encore plus de l'état de la mer.

F5 au prés dans 3 mètres de creux, ce n'est pas pareil que F5 au portant sur eau plate.

Et ce n'est pas non plus pareil de se prendre une vague dans la gueule si cela se passe en Norvège avec une eau à 2° ou aux Antilles avec l'eau à 27.

Jacques

02 mai 2009
0

Et ce qui n'est pas pareil non plus,
c'est selon que l'on a vent contre courant ou dans le sens du courant, ce qui change complètement l'état de la mer.
Avec du 5 vent contre courant par bon coeff., on a des déferlantes!!!!

29 avr. 2009
0

bonobo
Bonjour...
S'il vous plait....
Merci....

ce sont des termes qui n'ont pas atteint les singes même les Bonobos! :-( :-(

29 avr. 2009
0

hihi
tu as que ça a faire de reprendre les gent :-(

29 avr. 2009
0

ça dépend ....
de tout :
le type de bateau
l'état de la mer
l'allure
l'état et le nombre de l'équipage

29 avr. 2009
0

ça ne dépend
que du singe qui pose la question

29 avr. 2009
0

en faites...
pour moi plus que le vent c'est l'état de la mer qui pause souvent problème...

Mais sinon 20 knts c'est des bonnes condition de vent (idéal ?) en principe tous les 7m sont censé pouvoir l'étaler easy perso je préfère même ça a 5knts moi ^^

apres le marin si il sais réduire la voilure en mer il ne devrais pas y avoir de souci particulier (20 knts tu enléve pas grand choses en toile non plus).

Ou ça peu être sport c'est les manœuvres de port, avec le vent ça demande un petit coup de main et pas forcément le même pour tous les bateaux ;)

sinon pour se rassurer faire une sortie avec 20 knts et des gens ayant déjà rencontrés ces conditions.

29 avr. 2009
0

Au début...........
......ou je pratiquais la voile je trouvais con et trop facile les expressions du genre;
"Il faut porter la toile du temps"
En fait plus le temps passe plus je trouve que c'était moi qui était con et plus je comprends cette maxime......

Cela dit c'est mon voilier (celui qui fait les voiles) qui s'en met plein les poches !
:mdr:

29 avr. 2009
0

Tout dépend aussi du bateau.....
avec certains tu peux garder tout dessus et d'autres tu commences à prendre 1 ris à partir de 15nd. Un conseil fait des essais avec différent voiliers qui te plaisent, c'est comme une voiture dans certaine on se sent en sécurité d'autre pas....

29 avr. 2009
0


et pense aussi aux rafalles! parceque si c'est 20 noeuds établis tu peux avoir des vents très superieurs par moment et te faire des frailleurs!
ca m'est arrivé ya encore pas 1 semaine alors tu vois...
bon vent en tout cas!

29 avr. 2009
0

C'est pas faux...
Sur mon bateau (8m60) avec mon gréement lac, je commence à réduire à 8kts réels... Dans 20kts réels c'est 2 ris et foc de brise, et encore je fais pas le malin... mais c'est pas souvent que ça arrive.

29 avr. 2009
0

jusqu'à 20 noeuds...coment....
merci à tous de votre collaboration...étant loin d'etre un marin confirmé,tous les conseils sont bons à prendre.
excusez moi de ne pas avoir commencé cet intitulé par :bonjour...merci!, ce que je fais normalement toujours...
ça m'a échappé,étant dans l'inquiétude du gars qui veut bien faire ,mais qui n'y connait pas grand chose..
j'ai lu plus loin des infos sur le samourai,le damio,le karaté,le reve de mer,jouet22...que pensez vous de ces voiliers?? lequel conviendrait mieux à un débutant qui n'a pour ainsi dire jamais navigué!!
merci

29 avr. 2009
0

hi hi
ne t excuse pas déjà tu participe c'est bien :-D

02 mai 2009
0

Karaté
Comme Pascal, je confirme :
Le karaté est un excellent bateau !
Le mien en tous cas, me donne toutes satisfactions.

29 avr. 2009
0

salut Beau Nobo
le meilleur est sans discussion le Karaté, demande aussi à Swanee et tu sais je te garantis notre parfaite objectivité! :-) :-)

29 avr. 2009
0

impossible
Le meilleur de tous, c'est le cata rose.

Jacques

29 avr. 2009
0

Mon Dieu je ris..........
....je pouffe, je m'esclaffe!!!!
Le seul qui tienne vraiment la route n'est pas cité......
L'écume de mer......évidemment.
:heu:

29 avr. 2009
0

le fleur ou le reve ou l'écume de mer
un petit bonjour ,pour moi sont les meilleurs voiliers de leur époque alliant qualite de construction,tenue à la mer et volume habitable .
à part ça je ne suis pas effrayé d'aller dans une frailliere sans y faire de frais .
sur ce bonsoir
alain :-D

29 avr. 2009
0

whaouuuuuu! 60nora
t'en rates pas une!!!!
trop rigolos euh pardon rigauleau! :-p

29 avr. 2009
0

vu la question

il serait prudent de faire un petit stage dans une école de voile .

Car ,debutant, F5 avec un gros mal de mer et du degeuli partout qui sort même des narines c'est un coup à étre degouté du bateau à vie ...ce qui se produit plus souvent que l'on ne pense ..là on quitte le rivage en rassant les murs et on vend son jojo .

je suis peut etre brutal mais la mer l'est encore bien plus autant s'y habituer

josé :-D

29 avr. 2009
0

Ca c'est une réflexion
qui me vient, moi aussi, de plus en plus souvent, vis à vis des néophytes, au nombre grandissant, qui grillent les étapes.

J'ai beaucoup apprécié le Sangria, mais si c'était à refaire je choisirais plutôt l'Ecume de mer. Qu'on trouve ces temps-ci à des prix similaires au Sangria.
Why this choice ?
Qualité de construction et concept d'aménagement supérieur.

A 7m pile, il y a aussi le Start 7m (pour rendre honneur à Philippe Harlé). Joli, bon marcheur, il n'a pas pris une ride je trouve.

29 avr. 2009
0

le cata rose
esce que sur le catarose il ya un poteaurose
et peu etre aussi une scierose?
ou meme une s'clefrose .allez savoir
alain
:mdr:

02 mai 2009
0

balade..
bonjour,
en fait,ce que nous recherchons,c'est un bateau dans lequel on se sente bien,en confiance,qui ne se traine pas comme un escargot...et qui en cas de temps plus fort,disons un bon "petit vent,et de la houle"tienne bien la mer et ne gite pas trop!!!
nous en avons vu dans nos prix...un jouet 22,un samourai et un reve de mer!!! qu'en pensez vous? au niveau entretien,longévité...
merci à vous

02 mai 2009
0

Salut jack sparo, tadfree, bonobo
;-)

Pas la peine de changer de pseudo, il n'y a pas de honte a dire qu'on est néhophite :-)

Juste un truc que je pige pas, pourquoi tout ça ??

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

et encore celui ci ?

Trois fois les mêmes questions, trois fois les mêmes réponses, tu comptes en ouvrir encore beaucoup ??

Un conseil d'un néophite également :

Avant de faire le grand saut, essaye de naviguer le plus possible avec des potes, en club, etc...

Histoire d'apprendre la navigation, les réglages des voiles, a tenir le bateau dans le bon sens...

Quel que soit le bateau, pour plus sur qu'il soit, il faudra avoir les bons rélexes en cas de baston...

:-)

02 mai 2009
0

Fallait pas ;-))
Ok, quand on n'a pas l'habitude du net et des forums, ça se comprends, mais des fois, on a l'impression que c'est du trollage...

Puis étant donné que le bonobo a pour habitude de " tirer " tout ce qui bouge, prendre un pseudo comme ça peux porter a confusion... :-D :-D :-D

Have a nice sunny day, j'vais poncer... ;-)

03 mai 2009
0

Non RV,
je pense qu'il est sincère, mais débutant, avec un peu la trouille et cherche à se rassurer comme il peut, d'autres le font en multipliant les équipements, les cadrans! Pouvoir chiffrer les éléments naturels peut donner l'impression qu'on les maîtrisent mieux, cela rassure certains !
(surtout le comptable du ship du coin)

Pour notre ami au pseudos multiples, il est fort probable comme beaucoup d'autres l'on dit avant, qu'un ou deux bons stages dans une école réputée seraient plus sérieux :-)

04 mai 2009
0

captain herve
quel type d'ancre devons nous lui conseiller pour son encore non-bateau? :-) :-) :-) :-)

02 mai 2009
0

first 25
bonjour...

un petit voilier super " first 25 " pas de soucis avec ce bateau pour prendre du vent meme pour les debutant... tres marin et confortable.
bon courage pour tes recherche.

02 mai 2009
0

bien vu...
;-) ;-) ;-)

02 mai 2009
0

et
une zétoile de + pour le kamarad (on n'est que le lendamain du 1er mai) Jorghino!
Juste une reflexion se parer des plumes du paon ou plutot du nom de jack sparrow n'est ce point trop de deshonneur que le singe lui fait??? :-( :-( :-( :-(

03 mai 2009
0

Jorginho, bien vu
Je pense que c'est pour mettre un peu d'animation.
Notre nouvel ami trouve notre forum un peu terne..

C'est vrai qu'il y a un moment qu'il n'y a pas eu d'empoignade un peu homérique. Maintenant, tout le monde s'excuse, ça devient une mode un peu frustrante. Sans doute que l'exemple vient d'en haut...

Allez les marins, à vos claviers qu'on rigole un peu.

RV

04 mai 2009
0

samourai ou reve de mer???,lequel a un meilleur comportement en mer
juste croiser les réponses de façon a se rapprocher le plus pres possible de la vérité...certains se disant marin,mais à quel niveau?? étant effectivement complétement néophyte,j'essaie de collationner un maximum d'infos pour éviter de faire une trop grosse éreur;maintenant le fait de s'appeler jacques,pierre ou paul et recevoir une réponse d'henri,mathieu ou alain n'a pas d'importance,ce qui compte,c'est de pouvoir recouper les avis...qui peuvent également servir à d'autres!.en tous les cas,moi,je profite des questions des autres à travers le forum pour apprendre plein de chose. je te remercie d'ailleurs de m'avoir eclairé sur certains sujets. tu sais quand on achéte,on a peur de faire une bétisse,d'autant plus que l'affaire nous parait alléchante,trop parfois.
merci

02 mai 2009
0

stage ou avec des potes confirmés
Oui, comme beaucoup de forumeurs, je te conseille de faire un (des) stages, de partir avec des navigateurs confirmés(bourse aux equipiers), avant d'acheter ton bateau.
J'ai moi meme un excellent souvenir d'avoir été mousse, pris (sur un "tigre") a la suite d'une annonce de recherche d'equipiers en 1970 a port haliguen pour rallier le Havre !

Rappelles toi :
"c'est pas l'homme qui prend la mer,
c'est la mer qui prend l'homme"
(dans les deux sens du terme)
Il faut savoir rester modeste, et patient, devant la nature.

02 mai 2009
0

Bonobo, tu m'as l'air débutant, donc...
Vaudrait mieux pas, pour toi, sortir au dessus de force 3 présentement, le voilier avance bien par force 3.
Je te conseille de :
1)bien regarder la météo au port avant de sortir,
2)bien calculer ta navigation (routes possibles, temps avec marges)
4) eviter la navigation de nuit pour l'instant,
3)avoir un minimum d'electronique a bord et etre capable de s'en servir;
Connaitre la technique de reduction de voilures avant de devoir l'utiliser dans un gros temps qui te prend par surprise.

04 mai 2009
0

quel bateau
bonjour,
moi,je ne me prends pas du tout au sérieux,et j'ai voulu apporter une petite touche d'humour!!! ça ne plait pas à tout le monde,dommage. je vais donc cesser d'importuner ces plaisanciers...puisque je suis un plaisantin..parait il!!!je vais donc essayer de faire le meilleur choix possible pour l'achat de notre "petit" voilier,suivre vos conseils,notamment prendre des cours...
merci encore à tous ceux qui m'ont apporté leur expérience..et bon vent à tous

04 mai 2009
0

il semble qu'on a de plus en de demandes de néophytes complets
qui veulent acheter un bateau avant de savoir un peu naviguer, peut etre parce que la voile est à la mode

il est vrai qu'une photo d'un voilier, ca peut respirer la serénité les voiles bien gonflees etc
mais derriere il y a du boulot et beaucoup de milles !

depuis que je suis abonné à la revue de la SNSM je n'en crois pas mes yeux sur les aneries parfaois criminelels qui sont commises !!

04 mai 2009
0

entre pas grand chose et rien il y a deja une difference !
:-)

04 mai 2009
0

Pour aller dans le sens de Rachid :
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.

Avant de savoir on ne sait pas et tous, que l'on soit le plus fin des navigateurs ou le plus empoté des pêchoux kronembourg, nous avons navigué sans savoir que nous ne savions pas avant de savoir, comme maintenant qu'il nous reste beaucoup à apprendre.

De toutes les façons :
En terme de risque, la navigation a voile est objectivement peu risquée.

Il me semble me souvenir que près de 95% des accidents déclarés aux assurances ont lieu dans l'enceinte des ports.

La tendance réglementaire, malgré le syndrome de précaution (un grand merci à celui qui m'a offert l'expression il y a quelques jours), à minorer les dispositifs de secours obligatoire, ce qui est absolument exceptionnel de nos jours.

Et, nous avons tous pu constater que l'aptitude réelle de nos navires est très nettement au-dela de la limite de la trouille que l'on ressent lorsqu'on débute.

La question de notre ami en est la démonstration.

Je suis un fervent partisan de l'autodidactisme.

Ca permet de comprendre plutôt que reproduire et c'est, à mon avis, beaucoup plus efficace.

évidemment, on ne love peut être pas les cordages et on peut manger du lapin en mer ou aller à gauche plutôt qu'à bâbord, mais on comprend vite ce qui est réellement utile : comme pisser sous le vent ou ne pas faire de spaghetti carbonara quand on n'a pas d'eau chaude pour la vaisselle (vécu...).

Vas-y mon gars lances-toi. Reste prudent, regarde autour de toi et expérimente.

04 mai 2009
0

Pour réparer ta cocotte...
:-)

04 mai 2009
0

Je dirai plutôt
Surtout sur un surprise ! C'est à partir de 20Kts qu'on commence à s'amuser sous spi et grand voile haute dans des surfs à 13-14 noeuds avec une barre toujours douce et super efficace... Moi j'aime :pouce:

04 mai 2009
0

Ne prend pas la mouche,
ce serait dommage...

04 mai 2009
0

le stage

n'est forcement uniquement un apprentissage des technique mais bien plus une adaptation à un milieu .

Souvent on se fait une faute idée des choses , ça parait joli ,séduisant,plaisant mais une fois que l'on est dedans certain dechante , .

Il y a m^me certaine personne sans le savoir qui font des allergies à l'eau de mer ,c'est pas une connerie..

Petite histoire ,je cherche un corps mort pour mon nouveau bateau .Je me rend tout naturellement à la DDE , la dame me dit c'est votre jour de chance je viens d'avoir un avis de vente d'un corps mort.Ensuite j'ai appris la masaventure .Il était totalement neophite ,il achete un bateau ,fait posé un corps morts .Le bateau est sortie du chantier ,il a fait 200m jusqu'au mouillage , le lendemain mal amarré il s'est planté dans la vase , coefficient descendant il a attendu 4 ou 5 jours avant de sortir de là .Une fois revenu au corps mort le moteur ne demarrait plus .

Les 15j de vacances ont passé ainsi ,le plaisancier est retourné au chantier remettre le bateau a accrocher un panneau "A vendre" ainsi j'ai recupéré son corps mort.

josé

04 mai 2009
0

Oui Jean, mais........
....au détours des fils, je me suis aperçu qu'on est nombreux a avoir acheté un bateau en y connaissant rien ou pas grand chose et acquit le peu qu'on sait tout seul a la barre........j'en suis ...........:oups:.....c'est pas pour ça que je fais l'apologie de la méthode........

04 mai 2009
0

N'importe quoi PYM !!!!
......si tu veux aller dans mon sens aprends a faire de la voile........pourquoi voudrais tu que je me mettes a la ferronnerie ???
:non:

04 mai 2009
0

pour aller dans le sens de jean petite aile
lorsque j'ai débarqué ici bas il y a presque 2 ans j'avais en tête l'achat dans un bref délai l'achat d'un canot qui serait bien sur le plus bô

de stages en embarquement sur le BDA , les miles s'égrainant doucement, j'ai pris conscience en engrangeant peu à peu de l'expérience, que plus j'avançais, moins j'en savais...... et qu'après une douzaine de semaines de navigations diverses et variées sur différents bateaux et sur différents bassins, je commençais seulement à apprendre, petit à petit.....

In fine, le fait d'avoir mon propre canot, même si le projet est fort, n'est plus la priorité. La priorité est avant tout de continuer à naviguer, et de progresser, et de partager et faire partager cette passion, en toute quiétude

Bien sur ce choix est le mien, il dépend à la fois de ma propre personnalité et de l'environnement dans lequel je vis.

Je comprend la question de l'initiateur de ce fil, mais surtout je retiens et commence à comprendre le "porter la voile du temps" évoqué par certains matelots d'expérience..

Mais maintenant 20 noeuds, même sur un surprise, ( avec pas trop de clapot tout de même ;-) ) j'y prend du plaisir, en toute sérénité.

Et pour finir, un grand MERCI aux matelots d'ici bas, qui tous à leur façon, m'ont permis et me permettent d'avancer, et de prendre du plaisir tant sur l'eau qu'au ponton ou sur la toile

04 mai 2009
0

comme pym et Rachid, il faut se lacher...
Jeunes grenoblois de 15 ou 16 ans, on était les cadors du lac de Monteynard. C'était la belle époque du dériveur, avant l'arrivée des planches.

On était monos comme tous les ados qui ont taté de la compet dans leur club.

Mais le plus gros bateau qu'on avait jamais vu, c'était un Edel V et on n'avait jamais navigué en mer.

A 20 ans, je fais une saison au club med. Je reviens convaincu que la mer, c'est génial.

Par le CE de mon père, on loue un karaté à St Mandrier. On n'arrivera jamais à démarer le diesel. Alors tranquillement on partira avec l'Aloa 27 du même CE ammaré à coté.

On est en novembre. On n'a pas la moindre idée du fonctionnement d'une régle cras ou d'un machin comme ça. C'était il y a 25 ans, donc on n'imaginait même pas qu'il puisse y avoir un jour des GPS ou des trucs de ce type.

On se dit, c'est bien un bateau. C'est couillon de ne pas en profiter. Alors on va naviguer de nuit. Comme on ne sait pas faire le point, on se dit, c'est facile. On navigue jusqu'à 2 heures du mat plein sud, et à 2 heures on vire plein nord jusqu'au matin.

Evidement le mistral rentre dans la nuit. Evidement on se fait rincer la gueule (en novembre...). Evidement on vire trop tot par rapport à notre bonne idée. Et on commence à flipper dès l'approche de la rade, avec des lumières partout...

On fini par trouver un port. On rentre dedans. On s'ammare sur le tas de gros pneux de la pompe à essence. Il faudra aller lire les papiers affichés à la capitainerie pour savoir que l'on était à Carqueiranne...

Les mêmes construiront Erendil 5 ans plus tard, après un stage AFPA "métiers du composite" de trois mois.

Oui, il faut se lacher. Mais pour le faire, il faut déja apprendre à compter sur soi et à se débrouiller tout seul.

Le reste se trouvera ici, dans les livres et dans la réflexion.

Je n'ai rien contre les stages, mais je n'ai jamais rencontré de marin qui m'ai impressionné et qui soit sorti d'une formation classique. Et si par hazard ils étaient passés dans une école de voile, la plupart du temps ils n'avaient pas fini le premier stage qu'ils étaient déja semi pro.

Jacques

04 mai 2009
0

jacques
pour moi (nous en fait)

muscadet, perros vers jersey, je n'avais jamais mis les pieds sur un bateau, le skipper etait un tres bon equipier de 505 mais la nave, les courants ...

on a erré 3 jours et 2 nuits dans une petite brume et petit vent et sommes arrivés à jersey

on aurait pu y rester masi j'ai eu le virus, c'était en 1972

04 mai 2009
0

Jacques
oui mais tu avais apparemment déjà une belle expérience en voile légère.

Celle ci t'as t'elle aidé dans ta progession et dans ta manière d'appréhender le comportement d'un croiseur en mer ?

04 mai 2009
0

Oui
On était tous bon en dériveur (c'est à dire laser et 420). Peur de rien pour le réglage des voiles et l'empannage du spi.

Mais c'est si peu par rapport à ce qu'il faut apprendre pour naviguer.

Disons que l'on avait aussi une bonne conscience de ce qu'est le vent.

Mais le grand truc qui nous a vraiment aidé, c'est que l'entraineur que nous avions sur notre lac nous a martellé l'idée que, avant d'appeler à l'aide, tu dois t'en sortir avec tes propres moyens. Qu'il faut se lacher, donc, mais se demerder ensuite. Et surtout commencer par réfléchir à comment s'y prendre.

Quand je dis cela, ce n'est pas par rapport à prendre des cours en Ecole de voile. C'est plutot de commencer à réfléchir quand il y a un problème. Chercher la solution amène souvent à comprendre et à progresser. Tu apprends aussi à avoir confiance en toi, et donc à essayer des trucs et à progresser.

Jacques

04 mai 2009
0

interessante, ta contribution, Jacques !
J'ai fait un peu le meme parcours : mono de deriveur a l'UCPA....et maintenant croisiere, sauf que j'ai laché pendant 25 ans entre deux !

Je persiste a dire qu'il faut commencer par un ou des stages et/ou partir comme equipier avant d'acheter son propre bateau ...pour ne pas subir la mesaventure du corp mort racontée plus haut !

04 mai 2009
0

après pas mal de navs et depuis des années
sur des programmes de loc sur des 36 à 52 pieds (toujours en basse saison), eh bah j'ai décidé d'acheter. Et ça fait drôle. même sur un 23 pieds seulement. Je me sens parfois bien seul et très petit. Ca va venir doucement, je le sais. J'ai l'impression de découvrir ce qu'est le bateau. Et je suis beaucoup moins rassuré que je ne pensais pouvoir l'être.
En groupe, on se sent fort sur un gros.
Alors j'imagine un mec qui du jour au lendemain se dit "C'est super la voile, je fonce" et qui prétend acheter un dix mètres. rien que les manoeuvres de ports quand il y a un p'tit vent de travers au moment où il ne faut pas....

04 mai 2009
0

gadloo..............
Tu dis;
"En groupe, on se sent fort sur un gros"
et là je crois que tu touches un point essentiel!

Nobert Casteret (spéléo connu du siécle dernier) disait (je cite de téte);
"je plains celui qui ne sait pas ......blabla.....étre seul sous terre en explo....bvlabla.....et qui chasse le silence devant lui...." le silence et ses peurs évidemment....

Des fois quand c'est gros et que je suis seul a bord je me parle, je m'explique ce qu'il y a faire dans la manoeuvre, avant de partir sur la plage avant je me dis as tu vérifié les coinceurs; "vraiment largués ?"
:doc:
quand ça merde c'est chaud mais quand on arrive a gerer, anticiper, réduire quand y faut et garder de la vitesse etc......

QUEL PIED!!!
Le probléme c'est qu'on y prend gout..........
:mdr:

04 mai 2009
0

gadloo,
tu dis :
"j'ai le trac...
J'adore"

Tu as tout dit !

0

tout est une question d'apprentissage !
regardez vasko:il manoeuvre tout seul son 14m,mais il a appris un certain temps ;-)

04 mai 2009
0

pour ce qui est d'y prendre goût.....
Ca c'est sûr.
Même quand je suis sur mon bateau il me manque
;-)
J'ai comme l'impression de devoir apprendre une deuxième fois. Autrement.
C'est moi le patron maintenant, et la perspective est toute autre....
J'ai le trac...
J'adore

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (188)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021