Jupe d’un mètre

Bonjour,

Y a-t-il des inconvénients à rajouter une jupe d’un mètre de long sur un FIRST ?
Merci pour vos réponses
Alain

L'équipage
06 juil. 2009
06 juil. 2009
0

oui
le prix de la place de port ;-)

06 juil. 2009
0

Le principe..
Ajouter de la longueur à la flottaison augmente la trainée. Donc, à puissance égale, tu réduit ta vitesse.
En ajoutant une jupe, tu ajoute du poids. Tu réduit donc ta vitesse.
En ajoutant de la longueur à la flottaison tu t'autorise potentiellement une vitesse plus grande (1/2 mètre # 1/4 noeud)à condition d'avoir la puissance pour l'atteindre.

Donc, au grand larque en sur-puissance, tu gagneras sans doute 1/4 de nœud en vitesse.
Dans tous les autres cas, tu auras plus de mal à atteindre ta vitesse maximum.

Tu paieras le port plus cher, tu aura un bateau plus beau mais l'esthétique est affaire de goût.

06 juil. 2009
0

Pas sûr que cela soit au grand largue que tu sois gagnant.
Le principe d'une jupe, si elle est bien conçue, c'est d'augmenter la longueur à la flotaison quand le bateau est gité.

Une plus grande longueur à la flotaison permet une plus grande vitesse de carène.

Tu gagneras donc une poussière de noeud au près.

Au portant, si tu as de la puissance, ton bateau peut partir au surf, et cela donc sans limitation par la vitesse de carène. C'est pour ça, pour faciliter le départ au surf, que la jupe ne devrait pas allonger ta carène si tu n'es pas gité.

Evidement, dans 3 mètres de houle, tout cela est trés théorique...

Jacques

06 juil. 2009
0

comme je l'ai deja dit
c'est dangereux,au portant l'arriere s'enfonce dans l'eau,le centre de derive avance et le bateau peut partir en aulofée ou abatée de façon incontrolable(pour un quillard bien sur)perso j'ai une plateforme que je peut relever qui est parfaite pour la baignade.

06 juil. 2009
0

Euh...
Au risque de te contredire, mais il me semble que, lorsque l'arrière s'enfonce, on RECULE la carène ce qui stabilise le bateau.

Au portant en dériveur tu recules les équipiers, en habitable tu décharges tout l'avant pour charger l'arrière et soulager l'avant (mouillage, flotte, matériel etc...).

Quelque chose m'a-t-il échappé?

06 juil. 2009
0

Structure ?
Je pense que l'ajout d'une telle jupe n'est pas innocent au niveau des efforts structuraux, notamment moment fléchissant dans le clapoy au près. Ceci mériterait à mon avis un avis de l'architecte sur la reprise des efforts.
Par ailleurs, quid de la certification ? le dossier hydrostatique et de stabilité semble à refaire...

06 juil. 2009
0

Ouaip
Et si une vilaine vague vient s'écraser sur ta jupe, avec le porte à faux, le mètre de plus deviens le mètre de moins ... :-(

06 juil. 2009
0

incroyable
personne n'a demandé la taille du bateau. Un mètre sur un 40', c'est généralement anodin, voire bénéfique si c'est bien fait. Sur un 24 pieds, c'est faisable mais pas facile à réussir, voire impossible.

Vos histoires de structure n'ont pas de sens, lorsqu'on fait une jupe, on la fait suffisamment fragile pour qu'elle casse avant le tableau arrière. Il ne s'agit pas de grosses vagues venant de l'arrière, comme en parle un gars qu'a du en voir dans ses rêves des grosses vagues, il s'agit de la manœuvre ratée au port où le cul vient taper dans quelque chose de dur (un quai).
Donc , d'abord, le rapport longueur jupe/ longueur du bateau, ensuite, la palabre.
Alex

06 juil. 2009
0

Du calme
Du calme camarade !
Il ne parle pas d'un 40 pieds.... Si c'est "anodin", c'est inutile. Si c'est bénéfique, l'architecte l'aurai fait.

"Vos histoires de structure" Ah bon !
"lorsqu'on fait une jupe, on la fait suffisamment fragile pour qu'elle casse avant le tableau arrière" .. tu sais comment il va faire ?

"Il ne s'agit pas de grosses vagues venant de l'arrière, comme en parle un gars qu'a du en voir dans ses rêves des grosses vagues"... Es-tu certain que ça n'arrive jamais ?

"Donc , d'abord, le rapport longueur jupe/ longueur du bateau, ensuite, la palabre." ... vas y commence, montre nous comment répondre

07 juil. 2009
0

je suis calme
Mais je me marre en lisant certaines questions.
Je ne crois pas qu'on puisse se faire une jupe sans un minimum de références professionnelles, et ce n'est pas dans un forum qu'on peut les acquérir.
Mes réponses sont tout a fait cohérentes, après relecture.
Toujours pas d'indications sur la longueur du bateau, donc pas de réponse possible.
D'une manière générale, la jupe a deux rôles; 1) améliorer l'accès à la mer par l'arrière du bateau (coté anodin cité plus haut) 2) améliorer les performances du bateau en augmentant le seuil de la vitesse critique et en améliorant l'écoulement de l'eau au tableau arrière.
Gain moyen sur mon bateau, 1/2 noeud, soit 12 milles par jours, mais surtout plus de puissance et de cap au prés parce que l'étrave se cabre moins au passage de la vague.
Pour ne pas prendre de risques, allonger le bateau en respectant les lignes de coulée, voir en les relevant un peu.
Pour faire une jupe fusible, stratifier à la moitié de l'épaisseur de la coque, ça fera chiffon en cas de choc et se sera réparable.
Voili
Alex

06 juil. 2009
0

Pas besoin de faire le tour du monde ...
Passes d'Arcachon ou proximité du Banc de la Mauvaise pour mon petit coin ...
Ceux qui sont au fond ... y sont définitivement ...
Et ce n'est pas du rêve ...

07 juil. 2009
0

mille fois
d'accord avec toi Alex

quand à la stab et aux hydro celà n'a aucune incidence car la jube n'engendre pas de un nouveau volume.

josé

06 juil. 2009
0

Moi je dis qu'une jupe de 1m
c'est long et ça risque de trainer par terre, sauf si elle a des jambes longues (et fuselées). :cheri:

07 juil. 200916 juin 2020
0

Vagues
A 3 NM au large d'Hendaye, excellent pour essayer les jupes...
J'aime bien cette photo..

07 juil. 2009
0

tu
vas t'ennuyer à l'attendre celle là! :-D

07 juil. 2009
0

Jupe....
Bonjour à tous, j'ai déja donné mon avis sur le sujet , sur un autre fil , et je m'y remets volontiers , car c'est un sujet intêressant....ce que je pense de la jupe rapportée est basé sur une expérience de quelques années , et sur des bateaux différents...
_Tout d'abord la jupe est un élément de confort, pour embarquer dans l'annexe , pour la baignade , ouvrir les oursins ou nettoyer le poisson.....Mais c'est surtout le seul endroit pour remonter seul à bord...
_pour ce qui est du poids ajouté , il est largement compensé par le volume de flottabilité en plus , et la surface mouillée supplémentaire ne freine pas le bateau , car grâce à la jupe , le tableau arriére traîne moins d'eau, ça c'est une chose qu'elle est bonne....
_ Si les architectes dessinent des coques sans jupe , c'est peut-être parcequ'on leur demande plus de volume habitable dans une même longueur...
_ Concernant l'équilibre du bateau, si le bateau s'enfonce de l'arrière , à cause de la jupe , elle doit être en béton armé, quand à rendre le bateau ardent , je dis NON car le plan de dérive et le centre de voilure n'ont pas bougé..la partie de jupe qui touche l'eau , est pratiquement plate, et se comporte comme une savonnette, sans modifier la position du centre de dérive...
_Pour avoir navigué, et régaté 12 ans en Fantasia avec jupe, je ne pas constaté de différence de vitesse, par petit temps, ou vent moyen ...Par contre au portant avec vent fort et mer formée , le bateau part en surf plus facilement , et profite de la vague plus longtemps...le bateau qui part au lof dans ces conditions, est:soit, survoilé ( gite excessive ),mal réglé ou mal barré.....j'en vois déja qui sautent en l'air , en disant : pas moi....un peu de modestie , nous faisons tous des erreurs....une vague mal négociée , et on part au tas...
_ Enfin une jupe , si elle est ouverte sur toute la largeur du tableau , au portant lorsqu'une déferlante ( même modeste )rattrape le bateau , le poids de l'eau dans la jupe ,( qui agit comme une écope, ) empêche le bateau de bouchonner et la vague s'invite dans le coquepite ( c'est Philippe Harlé qui écrivait coquepite de cette façon..).
C'est pour cette raison que le plancher des jupes actuelles est surélevé , et qu'un volume de flottabilité entoure la jupe.....
_Mon bateau actuel (First 265 ), a une jupe d'origine dont le plancher mesure 26 cm , c'est un peu étroit pour le confort, et je l'ai allongé à 50 cm pour le plancher , + 32 cm pour la longueur hors-tout ,(moins de 5 pour 100 de la longueur de flottaison, et un demi-groupe de pénalité en HN.....
_ Pour ce qui est de la solidité du tableau arrière, je ne dirais pas que la jupe est construite fragile, pour préserer le tableau ,mais plutôt , qu'elle ne sera jamais assez solide pour arracher le tableau, qui fait partie intégrante de la coque , ou du pont, car il est moulé , avec l'une , ou avec l'autre....la jupe stratifiée au tableau est plutôt assimilée à une partie '' collée ''
_J'ai construit plusieurs jupes , depuis 1986, sur des bateaux différents, aucune n'a posé de probléme aux bateaux , ou à leur propriétaire....pas de calculs savants, ni grandes théories ou suppositions quelconques,seulement des choses observées ou ressenties, sachant que :L'EXPERIENCE EST UNE LANTERNE ACCROCHEE DANS LE DOS , ET QUI N'ECLAIRE QUE LE CHEMIN PARCOURU........A tous , bon vent.......

07 juil. 2009
0

question candide
:tesur: y aurat il plus de volume de flottabilité si la jupe n est pas fermée?

07 juil. 2009
0

mais une jube

ne fait pas varier la longueur de la coque qui elle est un élement étanche ,il y a variation de la coque si le tableau arriere est deplacé par exemple.

et la jube ne fera pas 10% du poids lége ou alors c'est du costaud .

donc il y a aucun probleme de conformité du dossier initial.

josé

07 juil. 2009
0

Complément
La définition ci-dessus est conforme à la norme NF EN ISO 8666-2002 éditée par l'AFNOR.

Cette norme a en autre pour but de décourager ce genre de modif sauvage? C'est vous qui voyez pour lez implications légales "assurance, responsabilité du prefessionnel qui ferait la modif....).

07 juil. 2009
0

Réglementation
Il n'en reste pas moins que la Division 240 spécifie (article I-06) :

I I . Un navire est dit modifié, lorsque, après sa mise en service, il subit une ou plusieurs des modifications cidessous
:
– ...
– variation de la longueur de coque de plus de 1 % ;
– modification de plus de 10 % du déplacement lège, au sens de l’article 240-2.07 de la présente
division

V. Un navire modifié fait l’objet d’une nouvelle évaluation de conformité, effectuée par la personne endossant
la responsabilité de la conformité, à défaut le propriétaire. Cette évaluation est réalisée selon les dispositions
de l’article 240-2.01. Pour l’application de l’article 240-1.05, le délai de cinq ans est compté à partir de la date
de la dernière modification.

Conclusion (à mon avis), un bateau équipé d'une jupe rapportée devient légalement invendable car non immatriculable sans dossier de justification et la responsabilité de l'auteur de la mofif est engagée en cas d'accident....

07 juil. 2009
0

Longueur
La définition légale de la longueur de la coque ne comprend pas les parties démontables mais :
"Elle comprend en outre les parties, même détachables de la coque, qui agissent comme support hydrostatique ou hydrodynamique du navire."

le montage d'une jupe allonge donc la coque...

08 juil. 2009
0

ce que je me demande
c'est qui parmi les donneurs de conseil, on l'expérence de constructions ou de modif conséquentes

mais peut-etre n'est ce pas une question à poser:alavotre:

pfffzzzz

08 juil. 2009
0

belle réponse,
et très complète avec ça.
Pour avoir eu des monstres vagues à s'inviter dans ma jupe, qui est toute ouverte à part sous son petit plancher, je ne les ai pas vu envahir le bateau plus souvent par là que par les cotés. Je veux dire que la jupe ne changeait rien, les vagues venant de plusieurs directions montaient à bord très rarement, le bateau bouchonnant assez bien la plupart du temps.
La seule fois que j'ai eu à me poser ce genre de question, les vagues mesuraient entre 10 et 15 mètres, croisées à plus de 60°. Le bateau a plusieurs fois été pris comme par une énorme main et plongé dans l'eau façon supplice de la baignoire.
Autrement, jamais vu une vague monter à bord par la jupe. La vitesse de la vague fait que le cul du bateau monte dessus avant que l'écume ait le temps de rentrer en grande quantité dans le cockpit.
Un bateau qui se fait capeler par l'arrière a forcément des lignes de fuites très fines, et généralement des entrées un peu fortes. On ne fait pas de jupe sur ce type de bateau.
Alex

08 juil. 2009
0

T'inquiètes
Moi je l'ai fait, 90cms avec un coffre une douche, un endroit fantastique pour apprécier sa vitesse, vraiment très agréable au mouillage,pour monter sur son bateau plonger et plein d'autres avantages, je l'ai fait faire ,elle m'a coûté très cher mais je ne regrette rien .(heu j'ai du couper 20 cms du balcon pour rester en limite 13m )mais bon aucun regret

08 juil. 2009
0

Remarque
Ma remarque avait pour but de faire remarquer que l'environnement légal a changé avec les textes européens et que certains gros malins pourraient avoir de vrais problèmes en cas d'accident...

08 juil. 2009
0

"gros malins"
il faudrait déjà expliquer "aux gros malins" pourquoi sur leurs actes de francisation ,on leur donne des longueurs qui correspondent à quoi? flottaison ,hors tout? les feux ?? de toute façon rien à voir à la longueur que prendra un maître de port

08 juil. 2009
0

t'inquiètes....bis...
et comme Marius je n'y voit que des avantages !
En plus d'une ligne très affinée (qui se lasse de regarder son bateau au mouillage ??!),et des avantages cités plus haut, c'est aussi un remarquable transat naturel dans lequel on bouquine, les pieds dans l'eau....
Et si en plus on part plus vite au surf....! :-D

08 juil. 2009
0

correction...
"je n'y vois (avec un "s", c'est mieux....) ;-)

08 juil. 2009
0

Aroc...
Re bonsoir, je pense que je me suis mal exprimé ,d'abord je ne suppose pas que tous les bateaux ont un comportement identique, j'ai bien précisé qu'il s'agissait d'un Fantasia , je n'ai jamais rencontré de vagues de 15 mètres, ni même de 10, et je ne cherche pas une telle situation , même si l'on n'a pas toujours le choix......Pendant 10 ou 11 ans je n'ai pas eu ce genre de problème ,et puis un jour de vent d'est , en rentrant de Calvi sur Toulon, avec des creux de 2 à 3m ( seulement ) , mais mer hachée , très courte avec des déferlantes un peu nerveuses, à plusieurs reprises , la vague qui brise contre le tableau , ne soulève pas le bateau , et remplit le coquepite ( je pense que le poids de l'eau dans la jupe y est pour qlq chose, je ne parle pas d'écume ou d'embruns , mais la baignoire pleine , bien sur , ça paraît une farce mais ça arrive parfois....
Un autre bateau plus long ( Mallard 9m ) ,sur la même route , au même moment , n'a pas eu le même comportement, en naviguant à vue , et à la même vitess que nous , je parle de vitesse moyenne....
Tout cela m'amène à dire qu'une jupe , malgré tous les avantages que je lui trouve , ne doit pas avoir un trop grand volume ( je veux dire en parlant du volume , là ou l'on peu s'assoir pour le bain de pieds.....) , et je parle toujours d'un petit bateau ' tout le monde a bien compris qu'un bateau de 10 m auquel on ajoute une jupe, ne sera pas influencé dans ses réactions comme un de 7 ou 8 m.......Bien cordialement.

09 juil. 2009
0

pas de polémique
Je comprend bien ce que tu dis, mais je reste sur l'idée que jupe ou pas, quand une vague a décidé de monter à bord elle monte, par là ou par le coté.
Le fantasia à le cul un peu bas, c'est sur qu'il sera plus joli et qu'il trainera moins d'eau avec une jupe.
Quand à la longueur, si on suit les lignes de fuite, on voit très vite ou il faut s'arrêter. La jupe ne doit pas compliquer l'accès à la mer.
J'insiste sur le fait qu'une jupe de doit pas inverser les lignes de fuite (comme un gros flap), sauf par quelqu'un de compétent qui recherche un comportement bien défini.(et qui prend le risques d'avoir à tout refaire)
Alex

09 juil. 2009
0

Correction....
Je voulais écrire : oû l'on peut s'asseoir....je ne pratique pas le texto , et je fais aussi des fautes d'orthographe , ce qui m'autorise à penser que je suis relativement normal, enfin presque.....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

mars 2021