J'pige ke dale ! maitre couple, coeficient prismatique, surface de flotaison vs surface mouillée

J'y comprends rien ....

Sur la page web d'un architecte naval, décrivant un bateau, entre autre, je lis ceci :
Surface du maître couple immergé 1,97 m2
Coefficient prismatique 0,536
Surface de flottaison 27,7 m2
Surface mouillée 41,7 m2

Qu'est ce que :
- La surface du maitre couple immergé ?
- Le coefficient prismatique ?

  • Pourquoi la surface mouillée est elle plus grande que la surface de flottaison ?
L'équipage
22 oct. 2016
22 oct. 2016
0

Bonjour Gilletarom
Je pense que ça correspond à des projections normalisées sur les plans... tu dis trouver ça sur une page web, pourrais-tu en donner le lien.

22 oct. 201622 oct. 2016
0

@Duduche Braz

L'ensemble des données dont je ne parle pas dans mon post initial, est :
Longueur hors tout , Longueur à la flottaison, Maître bau, Bau à la flottaison, Tirant d'eau dérive relevée, Tirant d'eau dérive basse, Dérive lestée, Lest intérieur, Déplacement lège, Déplacement en charge, Surface du maître couple immergé, Coefficient prismatique, Surface de flottaison, Surface mouillée, Surface grand voile, Surface génois enrouleur, Surface maximum au près, Surface trinquette, Coefficient petit temps, Capacité gas-oil, Capacité eau douce, Capacité eaux noires, Capacité eaux grises, Motorisation, Générateur, Dessalinisateur, Matériau de construction, Homologation, Couchettes.

Le lien global ne présente pas d'intérêt. Donc, j'évite de donner le lien pour que le fil ne parte pas trop vite dans toutes les directions.

22 oct. 2016
0

Je CROIS que :
La surface mouillée est toute la surface en contact avec l'eau.
La surface à la flottaison est la surface en contact avec l'eau, sur un plan horizontale, vu du dessus.
La surface du maitre couple immergé est la plus grande surface (immergée) en largeur (perpendiculaire à la longueur).
Je ne sais pas ce qu'est le coefficient prismatique.

22 oct. 201622 oct. 2016
4

Surface du maître couple immergé: si tu coupes la partie immergée du bateau en tranches transversales (comme un saucisson), c'est la surface de la plus grande tranche.

Le coefficient prismatique, tu divises le déplacement (en m3) par la surface du maître-couple immergée (en m2) multipliée par la longueur à la flottaison (en m).

La surface mouillée, c'est la surface de carène en contact avec l'eau. La surface de flottaison, c'est la surface que tu obtiens si tu coupes le bateau en deux au niveau de l'eau.

22 oct. 2016
0

Les données sont typiques de celles d'un dériveur intégral de voyage, à peu près 13m de long par 4m, de 15 à 16t

22 oct. 201622 oct. 2016
0

@ Malevolence
Wouahh très fort ... 13,50m effectivement

Ceci dit, pourquoi la surface mouillée est elle plus grande que la surface de flottaison ? Ceci me paraissant anormal.

22 oct. 2016
0

Le coefficient prismatique est le rapport entre la surface du maître couple immergé, définie dessus et un rectangle qui aurait les même largeur et hauteur.
Par exemple pour une péniche le maître couple immergé est pratiquement un rectangle (parois verticales et fond plat). Le coefficient prismatique est donc très proche de 1

22 oct. 2016
0

non koala ce que tu decrie est le Bloc coefficient pas le prismatique voir Malvolence ci dessus

22 oct. 2016
0

en fait lorsque l'on conçoit un bateau ,une carene on est "malin" on compare avec d'autre bateaux déjà construit et entre autres on compare les coeff pour voir comment l'on se situe , pour voir si l'on ne s'est pas planté quelque part ....

et aussi pour calculer les vitesses etc ..periode de roulis entre autre

on sait qu'un cargo aura un bloc coef autour de 0.7 ,un bateau plus fin (chalutier) 0.6 ... si l'on ne tombe pas sur ces chiffres lorsque l'on conçoit une carene ..il faut alors revoir sa copie

22 oct. 2016
0

@Calypso2

Et quel est l'intérêt de connaitre le "Bloc coefficient" ?

22 oct. 2016
0

Désolé pour l'erreur :oups:

22 oct. 2016
0

@ Tous :

Quel est l'intérêt du coefficient prismatique ?

22 oct. 2016
0

Plus il est petit, plus le bateau a des chances d'être performant.

22 oct. 2016
0

ça serait trop simple ...

le degres de vitesse optium se situe avec un coeff prismatique de 0.55 ..

les bateaux a bouchains vif sont autour de 0.45 les coques en formes entre 0.5 et 0.58...

le probleme des coeff c'est que lorsque l'on veut améliorer l'un on deteriore l'autre ...tout est dans l'equilibre des uns et des autres sauf a avoir un bateau athypique

22 oct. 2016
1

Bonjour, une partie des explications
www.navaldesigner.com[...]at.html
Jac

22 oct. 2016
2

Moi non plus j'entrave que dalle :langue2:

Ca ne m'a pas empêché de me faire de belles ballades pépères, je reconnais qu'en régate je n'aurais pas d'illus à me faire...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (65)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021