jopint congée entre alu et bois....

bonjour
mon voilier est en alu, les plexy du roof sur les cotés son fixé sur du bois....
il y a des fuites récurrentes entre l'alu et le bois (30 ans de bons services). le bois est en bon état, pas de pourritures...
si je met du syka cela fuit au bout de quelques mois...
je pense faire un jont congé en epoxy entre l'alu et le bois qu'en pensez vous ?
d'autres idées ???
merci

L'équipage
25 jan. 2018
25 jan. 2018
2

Bonsoir, je ne suis pas un spécialiste mais un joint entre deux matériaux différents et donc dilatations différentes doit être souple.
Gilles

26 jan. 2018
1

Mon bateau a exactement la même technologie, jonction alu / bois (moi c'est au livet)
des personnes compétentes m'ont formellement déconseillé une liaison rigide, question de coefficients de dilatation, ça ne devrait pas tenir.
Je vais quand même faire une strat à cheval et voir ce que ça donne. Je ne l'ai pas encore fait donc pas de retour d'expérience mais à mon avis un joint congé ne tiendra pas sur l'alu, ça la surface de contact est trop faible : il faudrait mettre un tissus qui va reprendre assez loin. Et même comme ça, les avis que j'ai reçus sont partagés.
Ton joint sika fuit car son épaisseur est trop faible par rapport au jeu quand il y a déformation ou dilatation, donc il casse. Il faudrait pouvoir augmenter l'épaisseur.

26 jan. 2018
1

Il n'y a a priori pas de pb pour coller des matériaux différents. Les différences de dilatation seront les mêmes avec un moyen de fixation différent (boulonnage par exemple) et se sont pas vraiment des problèmes si l'assemblage est assez résistant, la dilatatation étant absorbée par la contrainte.

Le vrai problème dans le cas présent c'est la qualité du collage sur l'alu, et il faut, en plus d'une surface suffisante, des adhésifs spécialement formulés et une très bonne préparation du support.
Un autre pb du joint congé sur le CP c'est qu'il en faut un de chaque côté sinon c'est le pli extérieur du CP qur lequel est collé le joint qui encaisse la charge et finit par se délaminer.
Pour la liaison bois/alu, un boulonnage dans les règles de l'art (trous dans le bois époxyfiés, joint élastique entre alu et bois, rondelles isolantes entre l'alu et la visserie) me parait la meilleure solution.

26 jan. 2018
0

si je comprends tu as un cadre en bois qui accueil le plexy des hublots qui est lui m^me fixé sur le roof en alu ?

26 jan. 2018
1

refaire le cadre en matériau composite
et collage au mastic polymère
alain

26 jan. 2018
0

il y une chose peut etre bien plus simple :mettre un joint en neoprene entre le bois et l'alu d'environ 2mm d'épaisseur .Il va suivre les deformations divers (planeité,dilatation, deformation du bateaux etc ..

26 jan. 2018
0

Je ne peux que confirmer les avis déjà énoncés.
Un collage souple est indispensable, entre matériaux de nature aussi différente.
Un collage au mastic-colle devrait tenir plus que quelques mois. Souvent, l'échec provient d'une mauvaise préparation des supports ou/et d'un film trop fin (voir incomplet) après serrage.
En cas de collage au mastic polyuréthane, je pense qu'il vaut mieux d'abord appliquer le primaire dédié qui accentue l'adhérence.
Et si au final, les fuites réapparaissent c'est que l'hiloire de rouf se déforme trop, il s'agirait alors de concevoir autrement la fixation des plexis.

26 jan. 2018
1

Bonjour,
Pas de pourriture entre le bois et l'alu ce qui veut dire pas de retenue d'eau et bonne évacuation de l'humidité.
Fuite récurrente entre l'alu et le bois, normal puisque il y a une bonne évacuation de l'humidité et maintien à un seuil raisonnable d'hydrométrie du bois.
Conclusion: rendre étanche vas entraîner une dégradation du bois par stagnation de l'humidité dans le plan d'assemblage, mais on ne peu pas non plus accepter ces entrées d'eau récurrentes.
La première chose à faire est un petit schéma de principe de l'existant afin d'y voir plus clair et pouvoir proposer une éventuelle solution.

26 jan. 201826 jan. 2018
0

"rendre étanche vas entraîner une dégradation du bois"
Être étanche c'est le strict minimum qu'on demande à un hublot ! La particularité ici, c'est que l'assemblage alu/pléxi se fait avec un intermédiaire en bois. Il y aurait deux collages d'après ce que je tente de comprendre.
La problématique signalée est une fuite, une entrée d'eau. L'évacuation de l'eau de condensation est un autre problème et n'en est pas forcément un, si le bois est parfaitement traité.
Ce qui clair c'est qu'en effet nous manquons de détails de configuration pour affiner nos points de vues.

26 jan. 2018
0

je n'ai jamais trop compris la solution de mettre divers mastic pour créer une étanchéité .En mecanique a chaque fois que l'on cherche a étancher et bien l'on pose un joint ,tout simplement .Il peut etre de differente matiere ,on pose m^me des joints en papier ...

c'est il me semble la solution la plus simple ,la plus faible et la plus rationnelle , et surement la plus économique et la plus facile à mettre en oeuvre aussi .

26 jan. 2018
0

D'un certain point de vue, tu as tout à fait raison José.
C'est finalement assez difficile de bien réussir un joint étanche digne de soi avec un mastic-colle.
La pose d'un joint en mousse à cellules fermées permet de s'affranchir du risque de rater la mise en étanchéité.
hublot-bateau.fr[...]ir.html
www.h2r-equipements.com[...]he.html
Là aussi, il ne faut pas trop serrer les écrous.

26 jan. 2018
0

je ne sais pas mais ça me parait assez évident ,j'ai dans ma vie professionnel toujours regler le probleme d'étanchéité avec un joint , soit neoprene,voir avec du cuir ..

et on en trouve facilement dans le commerce . J'ai eu des problèmes de fuites sur un hublot et bien j'ai acheté du joint neoprene en feuille ,un coup de ciseau , plus les trous et roule ..

26 jan. 2018
0

Salut
Si t as encore des fuites après ton joint c 'est que tu n as pas mis le primaire adhequate; Dilatation de l alu attention et renvoie d'humidité du bois donc:
Primaire " Multiprimaire SIKA " sur bois et alu
joint Sikaflex 295UV

26 jan. 2018
0

pour l'alu comme dit plus haut il faut absolument un primaire spécial alu

26 jan. 2018
0

le problème peut venir de la préparation du support alu
mais également d'une épaisseur de joint insuffisante par rapport aux contraintes de dilatation (limite élastique dépassée = déchirement)
pour ça il faut augmenter l'épaisseur du joint
comme josé si tu peux faire un joint plat comprimé par boulonnage ça sera plus simple et durable

26 jan. 2018
0

merci à tous pour vos contributions...
dans un premier temps je vais essayer avec un joint plus épais puis après la saison des pluies...je démonterais afin de rejointer entre le bois et l'alu...

28 jan. 2018
1

Pour info: sur mon bateau cp/époxy, j'ai collé TOUS les panneaux de pont (10)à l'époxy chargée(microfibres)
Depuis 4 ans, ça ne bouge pas. Je n'ai pas utilisé de primaire, l'alu était brut de fonderie, juste dégraissé.
J'ai voulu voir. Il n'y a pas non plus de vis, je précise. J'avais lu toute la théorie habituelle sur le sujet... le bateau est exposé au soleil et à la pluie des Antilles.
Les capots sont peints, sauf la partie collée. Voilà, vous en faites ce que vous voulez...

28 jan. 2018
0

Bonjour, j'ai une coque en alu et des hublots en plexi.
Les hublots sont fixés au roof directement sans cadre en bois et l’étanchéité est assurée par ... je ne m'en souviens plus bien, un sika, un silicone... un mastic souple en tout cas. Je me souviens avoir bien décapé l'alu et mis le mastic directement sans primaire. Depuis 3 ans, ça ne bouge pas . Si tu es intéressé, je vais tenter de retrouver le nom du joint qui-va-bien.
Thierry

28 jan. 2018
0

Une petite astuce : au même titre que plus un élastique est long, plus on peut l'étirer. Lorsque que l'on veut qu'un joint souple puisse absorber des variations de dilatation importante, des vibrations et que sais-je encore, il faut séparer les deux éléments avec une toute petite cale d'épaisseur de place en place. Ainsi cela revient à utiliser un élastique plus long puisque le joint aura plus épaisseur entre les deux pièces à étancher. Plus de matière pour absorber les déplacements relatifs. Bien sûr cette cale ne doit être collée que sur une face pour pouvoir glisser. Lors de grandes longueurs, alterner les collages des cales sur chacune des deux surfaces à étancher. Ces dernières devront totalement disparaître dans le joint, bien évidemment.
Toujours pour les grandes longueurs, à la découpe, tenir compte de la dilatation en cherchant les coefficients de dilatation des matériaux. Sans cette information, on peut utiliser arbitrairement 0,2 mm par mètre linéaire par 10° d'amplitude thermique. Tenir compte de la température lors de l'installation pour ajuster les longueurs, et en extrémité penser à mettre du joint pour l'utilisation aux températures extrêmes rencontrées. En cas de baguette alu (surtout noire), ne pas hésiter, si la longueur est supérieur à 4 m, à mettre un tout petit bloc de mousse aux extrémités, noyé dans le produit pour étancher.
Bon courage.

01 fév. 2018
0

oui j'aime bien cette idée de cale pour donner plus d'épaisseur don,c de matière pas con !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (27)

un éléphant ça trombe

mars 2021